Comment guérir rapidement la conjonctivite chez un adulte

La myopie

Sous la conjonctivite comprendre l'inflammation de la membrane muqueuse de l'œil - la conjonctive. La cause de la réaction inflammatoire peut être des bactéries et des virus, moins allergènes. Le plus souvent, la maladie survient pendant les épidémies de grippe en tant que complication des maladies du nasopharynx.

La conjonctivite est une maladie infectieuse qui se développe rapidement et peut affecter les couches profondes du globe oculaire. La conjonctive recouvre l'arrière des paupières et l'avant de l'oeil jusqu'à la cornée. En l'absence de traitement, la kératite et l'uvéite commencent à se développer.

Classification

Il existe plusieurs classifications de la conjonctivite, en fonction de la cause de l'inflammation.

En raison de

Types de maladie, en fonction de la cause de l'inflammation:

  1. Bactérienne - causée par des micro-organismes pathogènes (streptocoques, gonocoques, bâtonnets de diphtérie, etc.).
  2. Chlamydia - survient lorsque la chlamydia pénètre dans le sac conjonctival.
  3. Angular - se développe sous l’influence de diplobacilles. On l'appelle aussi la conjonctivite angulaire.
  4. Fongique - se manifeste à la suite de la reproduction de champignons pathogènes.
  5. Virale - causée par divers virus (virus de l’herpès, adénovirus).
  6. Conjonctivite allergique - se développe sous l'influence d'un facteur allergique.
  7. Dystrophique - se produit sous l'action de substances agressives pour les yeux muqueux (produit de peinture, réactifs chimiques).

Par type d'inflammation

Par type d'inflammation, la conjonctivite est aiguë et chronique. La conjonctivite aiguë a un type - la conjonctivite épidémique.

Par type de changement de morphologie

Classification en fonction du type de modifications de la morphologie de la membrane muqueuse des yeux:

  1. Catarrhal - sécrétion de mucus.
  2. Purulent - la formation de pus.
  3. Papillaire - l'apparition de phoques dans la paupière supérieure.
  4. Hémorragique - l'apparition d'hémorragies.
  5. Folliculaire - l'apparition des follicules.
  6. Filmy - apparaît sur le fond des infections respiratoires aiguës.

Chaque type de conjonctivite se manifeste à sa manière et présente des symptômes caractéristiques d'une forme particulière de la maladie.

Causes de la conjonctivite

La conjonctivite peut survenir avec l’action de certains facteurs provoquant des réactions inflammatoires. Ceux-ci peuvent être:

  1. Les infections. Ils sont causés par des microorganismes pathogènes ou conditionnellement pathogènes, des chlamydia, des champignons et des virus.
  2. Allergie. Des réactions allergiques peuvent survenir à la suite du port de lentilles, de la consommation de drogues.

Tous ces facteurs ne peuvent provoquer une inflammation que lorsqu'ils tombent sur la membrane muqueuse. La conjonctivite est transmise par des gouttelettes en suspension dans l’air, par les organes de la respiration et de l’ouïe, par des mains non lavées ou par l’effet de facteurs néfastes.

Symptômes d'inflammation

Plusieurs symptômes non spécifiques sont communs à toutes les variétés de conjonctivite. Ceux-ci incluent:

  1. Gonflement et rougeur des paupières.
  2. Gonflement de la muqueuse.
  3. Rougeur conjonctivale.
  4. Réaction à la lumière.
  5. Déchirer
  6. Rezi dans les yeux.
  7. Se sentir "piqué" dans les yeux.
  8. Décharge de pus et / ou de mucus.

Le plus souvent, la conjonctivite est accompagnée d'une température pendante, d'une faiblesse générale, d'un catarrhe des voies respiratoires, etc.

La conjonctivite se manifeste également par des symptômes spécifiques qui permettent de diagnostiquer un type particulier d'inflammation. Pour cela, vous devez effectuer une série de tests.

Les symptômes caractéristiques de chaque espèce sont décrits ci-dessous.

Conjonctivite aiguë

Le second nom de cette conjonctivite est épidémie. Il se développe lorsque les bâtons de Koch-Wicks atteignent la membrane muqueuse de l’œil. La conjonctivite aiguë se transmet rapidement d'une personne à l'autre.

Le plus souvent, les personnes en Asie ou dans le Caucase souffrent de conjonctivite aiguë. Les épidémies se produisent à l'automne ou en été. La conjonctivite se propage par l'air ou par des personnes en contact les unes avec les autres, elle est très contagieuse.

L'inflammation commence soudainement. La période d'incubation peut aller jusqu'à deux jours. La conjonctivite apparaît généralement dans les deux yeux. Les paupières muqueuses deviennent rouges, puis les yeux eux-mêmes deviennent rouges. Une rougeur et un gonflement de la paupière inférieure apparaissent. Après quelques jours, le mucus ou le pus commence à se distinguer, ou tous ensemble. Des films de couleur rouge-brun se forment, ils peuvent être enlevés des yeux. Des ecchymoses aiguës apparaissent sur les yeux. Le patient a une réaction spécifique à la lumière, il y a des crampes dans les yeux.

Un traitement approprié guérira l'inflammation de la membrane muqueuse des yeux en au moins cinq jours, maximum vingt.

Conjonctivite bactérienne

L'inflammation causée par la bactérie cocci est assez aiguë. Cela commence par l'apparition d'une décharge nuageuse et épaisse de couleur gris-jaune. Ces sécrétions aveuglent les paupières. Apparaît les yeux secs et la peau entourant les yeux. Peut-être l'apparition de sensations douloureuses et douloureuses. Le plus souvent, un seul œil devient enflammé, mais si vous contractez la maladie et ne la soignez pas, le second œil peut devenir enflammé.

  • La conjonctivite provoquée par les staphylocoques se manifeste par l’apparition d’un gonflement et d’une rougeur, un écoulement de pus et de mucus, une paupière aveuglante. Il y a une sensation de brûlure, je veux gratter constamment les yeux. Il y a une sensation de "mote" dans les yeux, une douleur dans les yeux de la lumière. Si vous ne retardez pas le traitement et utilisez les pommades ou les gouttes avec des antibiotiques à temps, vous pouvez vous débarrasser de la conjonctivite en cinq jours.
  • La conjonctivite, causée par un gonocoque, n'apparaît que chez les enfants nés. Ils sont infectés lorsqu'ils passent par le canal utérin alors que la mère est porteuse de la gonorrhée. L'inflammation apparaît très rapidement. Les paupières et les muqueuses gonflent considérablement. Les décharges de pus et de mucus ont l’apparence de «morceaux de viande», alors qu’elles sont abondamment excrétées lorsque l’œil est ouvert. Après quelques semaines, la décharge devient liquide et verte. Enfin, ils ne cessent de se démarquer qu'après deux mois. À ce moment-là, l'enflure et la rougeur disparaissent. Le traitement aux antibiotiques doit être effectué avant la fin de la maladie.
  • La conjonctivite causée par le pus du purpura passe avec beaucoup de pus. Il y a des rougeurs, des gonflements, de la douleur et des larmes.
  • La conjonctivite causée par le pneumocoque apparaît également chez les enfants et est aiguë. Au début, un œil s'enflamme, puis le second. La maladie commence par l'apparition de pus, gonflement des paupières. Des ecchymoses aiguës apparaissent sur les yeux. Des pellicules apparaissent qui se retirent facilement des yeux. Plus d'informations sur le traitement de la conjonctivite chez un enfant sont écrites ici.
  • La conjonctivite qui se développe dans la diphtérie se caractérise par un gonflement, une rougeur et une induration des paupières. Les yeux sont très difficiles à ouvrir. Les allocations passent de boueuses à sukrovitchny. Des pellicules grises apparaissent qui ne peuvent être enlevées des yeux, sinon de petites zones de saignement apparaîtront. Au bout de deux semaines, les pellicules elles-mêmes disparaîtront, le gonflement diminuera mais les pertes augmenteront. Passé ce délai, la maladie devient chronique. Ce type de conjonctivite peut être accompagné de complications.

Conjonctivite à Chlamydia

Premièrement, il y a une peur de la lumière, alors que les paupières gonflent et que le mucus rougit. L'écoulement de pus est petit, mais plutôt collant. Dans la région de la paupière inférieure, l'inflammation est la plus significative.

Si vous ne suivez pas les règles d'hygiène, vous pouvez transférer l'inflammation et le deuxième œil.

Ce type de conjonctivite peut s'infecter dans une piscine ou un bain lors d'une visite chez un grand nombre de personnes.

Conjonctivite virale

La conjonctivite virale est le plus souvent causée par un adénovirus ou un virus de l'herpès.

Un patient atteint de conjonctivite virale doit être isolé chez des personnes en bonne santé, car la maladie est très contagieuse.

La maladie survient avec une rougeur des paupières, l'apparition de follicules. Parfois, des films facilement amovibles peuvent se produire. Symptômes concomitants de la conjonctivite virale: peur de la lumière, larmoiement, blépharospasme.

Formes de conjonctivite adénovirale:

  • Filmy. Il y a des films qui peuvent être enlevés sans aucun problème. Des ecchymoses et un gonflement peuvent survenir.
  • Catarrhal Les symptômes ne sont pas prononcés. Il y a une légère rougeur et une légère décharge.
  • Folliculaire Sur la conjonctive apparaissent de petites vésicules - follicules.

La conjonctivite provoquée par un adénovirus peut survenir avec fièvre et mal de gorge.

Conjonctivite allergique

  1. Printemps
  2. Allergie aux médicaments pour les yeux ou aux lentilles.
  3. Pollineux
  4. Chronique.

Le type de conjonctivite peut être déterminé par analyse. Il est nécessaire de déterminer sa forme afin de trouver un traitement.

Symptômes de la conjonctivite allergique: démangeaisons et sensation de brûlure, enflure, rougeur, peur de la lumière, des larmes.

Conjonctivite chronique

C'est l'une des inflammations les plus prolongées. Le patient s'inquiète de la gravité des paupières, de la fièvre, de la sensation de "débris" dans les yeux, de crampes, de fatigue des yeux lors de la lecture. Dans la conjonctivite chronique, vous pouvez voir des rougeurs et des inégalités dans la conjonctive. La sécrétion de mucus n'est pas significative.

Cette forme de maladie peut se produire sous l’effet d’irritants (poussières, produits chimiques, fumée, etc.). La conjonctivite survient lors de maladies du tractus gastro-intestinal, du système respiratoire, de l'anémie, etc.

Cette conjonctivite est traitée en éliminant le facteur irritant et en restaurant le travail des yeux. Avant le diagnostic du matériel, un historique complet du patient est recueilli: contacts avec le patient, allergènes, produits chimiques, durée de la maladie, autres que les symptômes décrits ci-dessus, existait-il d'autres signes de déficience visuelle globale? Après une image complète, le médecin prescrit du matériel.

Conjonctivite angulaire

Il est causé par Bacillus Morax-Axenfeld. Porte habituellement une forme chronique. Il y a des douleurs et des démangeaisons aux coins des yeux. La peau y rougit, des craquelures sont possibles. La décharge est épaisse et visqueuse, figée en touffes.

Sans traitement, l'inflammation peut durer de nombreuses années.

Conjonctivite purulente

Appelé par les bactéries cocci. Le patient semble avoir une décharge importante de pus.

Pour guérir la conjonctivite purulente, il est nécessaire d'utiliser des médicaments avec des antibiotiques.

Conjonctivite papillaire

Cette conjonctivite peut survenir pendant longtemps, il s’agit d’une forme clinique de conjonctivite causée par des allergènes. Lorsque la conjonctivite apparaissent muqueuse irrégulière. Des démangeaisons apparaissent, des douleurs aux paupières. L'allocation n'est pas abondante.

La conjonctivite papillaire peut survenir à la suite de l'utilisation constante de lentilles, de prothèses oculaires ou du contact prolongé de la surface des yeux avec quelque chose d'étranger.

Conjonctivite catarrhale

Causée par de nombreux facteurs (virus, allergies, chronique). Avec une telle conjonctivite, il y a un léger gonflement, une rougeur. L'écoulement est muqueux ou purulent. La réaction à la lumière n'est pas très prononcée.

La conjonctivite catarrhale peut être guérie en dix jours, sans complications.

Conjonctivite folliculaire

Sur la coquille apparaissent des follicules de couleur gris-rose. Les paupières gonflent légèrement. La rougeur est forte. En raison des follicules, il y a une décharge abondante de larmes et une fermeture marquée des paupières.

L'inflammation est prononcée pendant environ trois semaines, puis une semaine ou trois semaines plus tard. La conjonctivite peut durer jusqu'à trois mois.

Température de conjonctivite

La température dans la conjonctivite reste le plus souvent normale, mais elle peut augmenter si elle s’accompagne d’une maladie infectieuse inflammatoire.

La température dans ce cas est seulement un signe d'infection, pas de conjonctivite.

Comment traiter la conjonctivite

Le traitement de tout type de conjonctivite repose sur des principes généraux, qui reposent sur l’élimination des causes de l’inflammation et sur l’utilisation de médicaments bloquant les symptômes. Pour éliminer les symptômes de l’inflammation, on utilise des médicaments qui doivent être injectés dans les yeux.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez déposer un collyre sous anesthésie, rincer les paupières avec un antiseptique. Après leur retrait, il est nécessaire d’introduire des médicaments contenant des antibiotiques, des composants antiviraux. Tout dépend de la cause de la conjonctivite. Quelle quantité de conjonctivite est traitée chez un adulte et si cet article vous dira s'il est contagieux.

  • Pour la conjonctivite bactérienne, on utilise des pommades antibiotiques (pommade à la tétracycline).
  • Pour les antiviraux viraux et locaux (Keretsid).
  • Lorsque allergique - antihistaminiques (gouttes avec Dibazol).

Le traitement devrait continuer jusqu'à ce que les symptômes soient complètement éliminés. Les bandages oculaires ne doivent pas être utilisés pour éviter la prolifération de bactéries. Cela empêchera le développement de complications.

Traitement de la conjonctivite à la maison

Conjonctivite virale

Les médicaments contenant des interférons (interféron) sont utilisés. Ils sont introduits dans les yeux sous forme de solution fraîche. Les trois premiers jours - de 6 à 8 fois par jour, les jours suivants de 4 à 5 fois jusqu'à la disparition des symptômes.

La pommade antivirale (Bonafton) doit être utilisée jusqu'à quatre fois par jour. Si la conjonctivite est grave, vous pouvez utiliser Diclofenac. Pour la sécheresse, vous pouvez utiliser des gouttes telles que Sustain.

Conjonctivite bactérienne

Tout au long du traitement, le diclofénac doit être administré jusqu'à 4 fois par jour. Cela réduira l'inflammation. La décharge doit être retirée des yeux avec des solutions antiseptiques. Pour supprimer l'action des microbes, vous pouvez utiliser des gouttes ou une pommade avec des antibiotiques (érythromycine) dans les trois premiers jours jusqu'à 6 fois par jour, puis 2 à 3 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes.

Conjonctivite à Chlamydia

Dans ce cas, vous devez prendre 1 comprimé de lévofloxacine. Le traitement aux antibiotiques, qui sont utilisés 4 à 5 fois par jour, est complété. Ils peuvent être appliqués pendant une longue période jusqu'à l'élimination de tous les symptômes.

Pour réduire l'inflammation, vous pouvez administrer du Diclofenac deux fois par jour. Pour les yeux secs, il est recommandé d'utiliser Oftagel.

Conjonctivite purulente

Les yeux doivent être lavés avec des solutions antiseptiques. Cela effacera les yeux de la décharge. Une pommade est injectée dans les yeux jusqu'à 3 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes.

Conjonctivite allergique

Les antihistaminiques sont utilisés 2 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes. Pour un meilleur effet, vous pouvez utiliser des anti-inflammatoires (Diclofenac). Dans les formes sévères d'inflammation, des gouttes avec corticostéroïdes sont utilisées (Tobradex).

Vidéo

Conjonctivite chronique

Pour réduire l'inflammation dans les yeux, vous devez verser une solution de sulfate de zinc et de résorcinol. Vous pouvez utiliser un médicament comme Protargol 2 à 3 fois par jour. La nuit, une pommade au mercure est injectée.

Médicaments pour le traitement

Le ministère de la Santé recommande d'utiliser des onguents et des gouttes oculaires pour la conjonctivite.

  1. Érythromycine (antibiotique);
  2. Tétracycline (antibiotique);
  3. Gentamicine (antibiotique);
  4. Mercure jaune (antiseptique).

Gouttes

  1. Pikloksidin (antiseptique);
  2. Chloramphénicol (antiseptique);
  3. Albucide (antiseptique);
  4. Diclofenac (anti-inflammatoire);
  5. L'olopatodine (anti-inflammatoire);
  6. Suprasin (antiallergique);
  7. Oxial (hydratant) et ainsi de suite.

Méthodes de traitement remèdes populaires

La médecine traditionnelle ne peut être qu'un moyen de traitement supplémentaire.

Les plus efficaces sont des méthodes telles que:

  • Compresses d'aneth. Broyer les feuilles d’aneth en une pâte et en extraire le jus. Humidifiez un chiffon propre et appliquez-le sur les yeux pendant 20 minutes.
  • Gouttes de miel. Une partie de miel à séparer dans deux parties d'eau bouillie. Égoutter si nécessaire.
  • Lotion de rose sauvage. 2 cuillères à café de cynorhodon écrasé versez un verre d'eau bouillante. Insister une demi-heure, filtrer et faire des compresses.
  • Lotions et lavage à l'extrait de plantain. Pound une cuillère à café de graines de plantain. Versez de l'eau bouillante et insistez 30 minutes.
  • Compresse de dope. Feuilles fraîches hacher et verser de l'eau bouillante. Insister 30 minutes et forcer.

Vidéo

Thérapie de réadaptation

Une inflammation des muqueuses oculaires peut entraîner une perte de vision. Même après un traitement à long terme, une gêne peut parfois être observée, mais elle peut être éliminée avec un traitement approprié.

Les experts conseillent immédiatement après la disparition des symptômes désagréables liés à la conjonctivite de commencer le traitement à l'aide de médicaments locaux qui rétablissent rapidement la muqueuse oculaire endommagée.

L'un des médicaments les plus efficaces pour accélérer la récupération du mucus est un gel à base de sang de jeunes veaux Solcoseryl.

Ce gel vous permet de réveiller les réactions métaboliques dans les cellules, car les tissus muqueux sont rétablis plus rapidement. Lorsque la régénération se produit, le fonctionnement des yeux est également restauré. Le médicament permet la formation uniforme des tissus. Le traitement par Solcoseryl peut durer jusqu'à trois semaines.

Avant de prendre ce médicament, demandez conseil à un ophtalmologiste.

Comment supprimer le gonflement des paupières supérieures, lisez cet article.

Traitement de la conjonctivite: vidéo

Conclusions

La conjonctivite est un problème grave qui nécessite un traitement obligatoire. Pour ne pas aggraver la situation, il est nécessaire de respecter les règles d'hygiène: utilisez des serviettes individuelles, du linge de maison, lavez-vous les mains, ne visitez pas les lieux publics, ne lavez pas à l'eau contenant beaucoup de chlore.

Un traitement approprié effectué à temps guérira la conjonctivite dans les plus brefs délais. Assurez-vous de consulter un ophtalmologiste, qui déterminera la forme de la maladie et vous prescrira des médicaments pour le traitement - gouttes oculaires antibactériennes, médicaments antiviraux ou antiallergiques.

Symptômes et traitement de la conjonctivite virale

En règle générale, la conjonctivite virale est associée à une maladie respiratoire aiguë: rhinite, bronchite, pharyngite et autres.

L'infection isolée de la conjonctive par le virus est extrêmement rare. Comment guérir rapidement la conjonctivite virale - vous apprendrez dans notre article.

Qu'est-ce qui déclenche la conjonctivite?

Certaines maladies causées par ces microorganismes pathogènes (telles que la fièvre pharyngoconjonctivale ou la kéraconjonctivite) sont connues depuis 1889, mais le fait qu’elles soient causées par des adénovirus a été établi au milieu du XXe siècle. Les adénovirus sont étudiés depuis 1952 et jusqu'à présent, 45 types différents d'agents pathogènes ont été identifiés. Parmi ceux-ci, 28 peuvent affecter les humains.

De la taille des adénovirus de 60 à 86 nm, ils prolifèrent activement dans les noyaux des cellules épithéliales. Leur propre noyau est un ADN double brin. Les virus de ce type ne sont pas très sensibles, ils peuvent également vivre dans les gouttes pour les yeux.

D'autres maladies oculaires virales sont apparues il n'y a pas si longtemps. Dans les années 1970, une pandémie de conjonctivite hémorragique est apparue en Afrique, dont l’agent causal était Enterovirus-70, appartenant au groupe des picornavirus. Auparavant, une telle maladie n'était pas connue de la science.

De plus, les agents responsables de la conjonctivite sont les virus de l'herpès, mais contrairement aux adéno-et aux picornovirus, ils ne sont pas si dangereux.

Causes et agents pathogènes

Selon la littérature médicale moderne, il existe plus de 150 types de virus pouvant endommager l'organe de la vision. Cependant, dans la pratique, les agents pathogènes suivants sont les plus courants:

  • Entérovirus;
  • Virus de l'herpès simplex;
  • Adénovirus;
  • Picornovirus;
  • Virus Coxsackie;
  • Paramyxovirus (agent pathogène de la rougeole).

Le développement de la maladie est largement favorisé par une diminution de l'immunité.

Maladie infectieuse

Comment se transmet la conjonctivite virale? Vous pouvez attraper le virus par contact direct avec une personne malade, ainsi que par une voie de contact domestique - par le biais d'articles ménagers.

Il convient de noter qu’une personne malade est considérée comme infectieuse pendant toute la période de la maladie (en moyenne 10 à 12 jours).

Idéalement, le patient devrait être aussi isolé que possible des autres. Sinon, la conjonctivite peut provoquer une épidémie.

Symptômes de la conjonctivite virale

La maladie commence par l'apparition de rougeurs aux yeux, de larmoiement important, de photophobie. Les paupières gonflent et deviennent rouges. Parfois, des hémorragies ponctuelles et de petits follicules apparaissent sur la membrane muqueuse. Un et les deux yeux peuvent être touchés en même temps. L'état général d'une personne souffre:

  • La température corporelle augmente;
  • Les ganglions lymphatiques régionaux augmentent;
  • Les symptômes d'intoxication virale sont en augmentation.

Si le virus de l'herpès est l'agent causal, dans presque 100% des cas, des bulles herpétiques caractéristiques apparaîtront sur les paupières. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, de petites érosions commenceront à se former sur la conjonctive, puis des ulcères.

Comment distinguer la conjonctivite virale et bactérienne

Il peut être assez difficile de distinguer la conjonctivite virale de la maladie causée par une bactérie, et dans certains cas, seul un médecin peut le faire. Mais un diagnostic précis est nécessaire car il affecte directement l'efficacité du traitement.

Vous pouvez essayer de découvrir vous-même la cause de la maladie à l'aide de plusieurs signes:

  • La conjonctivite virale ne touche dans la plupart des cas qu'un seul œil, alors qu'elle se propage rapidement dans les deux globes oculaires sous forme bactérienne;
  • Avec la conjonctivite bactérienne, la douleur est plus prononcée qu'avec la forme virale de la maladie. Dans le même temps, la conjonctivite virale s'accompagne de démangeaisons plus graves;
  • Dans la conjonctivite virale, le mucus est sécrété par les yeux, qui ne collent les cils que dans de très rares cas. Avec la conjonctivite bactérienne, le pus est libéré par les yeux, les cils vont rester collés après le sommeil.
  • Dans la conjonctivite virale, il existe des larmoiements abondants et de graves rougeurs. Dans le même temps, avec la conjonctivite bactérienne, ces symptômes ne sont pas aussi prononcés.

Conjonctivite adénovirale

Cette maladie peut également être trouvée sous le nom de fièvre faringo-conjonctivale. La conjonctivite causée par les adénovirus est hautement contagieuse (infectieuse). Il se présente souvent sous la forme d'épidémies, principalement au printemps et à l'automne.

Le tableau clinique se dévoile quelques jours après l’invasion du virus.

Progression de la maladie

  1. Au début, la température augmente, puis les symptômes de rhinite et de pharyngite, de maux de tête et de faiblesse générale se rejoignent.
  2. Ensuite, il y a une inflammation de la conjonctive. En règle générale, les dommages aux yeux sont d'abord unilatéraux.
  3. Les paupières gonflent, rougissent et des écoulements abondants, aqueux ou muqueux, apparaissent des yeux. Les gens se plaignent souvent d’une sensation étrange - comme si du sable leur tombait dans les yeux.
  4. Au fil du temps, démangeaisons, brûlures et photophobie.

Formes de la maladie

  1. Forme folliculaire. Il se caractérise par l'apparition d'éruptions de bulles translucides sur la membrane muqueuse. Le plus souvent de petits follicules, point. Localisation préférée - dans les coins des yeux.
  2. Forme catarrhale. C'est la variante la plus favorable de la conjonctivite. Lorsque c'est une inflammation des muqueuses légère, peu de pertes par les yeux. Le processus ne dure pas plus d'une semaine et ne provoque pas de complications.
  3. Forme membraneuse. Il se caractérise par la formation de minces pellicules blanc grisâtre pouvant recouvrir toute la surface du globe oculaire. Ils ne sont pas soudés aux tissus environnants et sont facilement séparés par des tampons en gaze. S'ils ne sont pas retirés, des films fibrineux denses se formeront progressivement, ce qui sera très difficile à éliminer. Après eux, ils vont laisser une surface saignante. Dans certains cas, des modifications cicatricielles peuvent rester sur la conjonctive. Parfois, cette forme de conjonctivite est confondue avec la diphtérie.

Traitement de la conjonctivite virale chez l'adulte et l'enfant

La thérapie complexe de la maladie comprend les composants suivants:

  • Traitement quotidien régulier des yeux avec des solutions antiseptiques;
  • Utilisation de pommades et de gouttes antivirales;
  • Renforcement de l'immunité.

À ce jour, l’un des moyens les plus efficaces pour le traitement de la conjonctivite virale consiste à administrer des gouttes de talmoférone.

L'un des points forts du médicament est qu'il possède simultanément une activité antivirale et antibactérienne. Cela permet de prévenir l’accès secondaire d’une infection bactérienne. En outre, dans la pratique ophtalmique, on utilise couramment les gouttes poludan, okoferon et actipol.

Avant de se coucher, il est recommandé de déposer des pommades spéciales avec une activité antivirale pour la paupière. Vous pouvez utiliser florenal, tebrofen, virolex, zovirax, acyclovir et autres.

Plusieurs fois par jour, il est nécessaire d'effectuer un lavage avec des antiseptiques. De plus, chaque œil doit être frotté avec un coton-tige séparé. Pour soulager les symptômes désagréables (démangeaisons, brûlures), vous pouvez utiliser des gouttes de larmes naturelles.

Pour renforcer les défenses de l'organisme, il est intéressant d'ajouter à votre alimentation davantage de fruits et de légumes contenant de l'acide ascorbique. Alternativement, vous pouvez acheter sous forme de comprimés de pharmacie de la vitamine C.

Le plan de traitement de la conjonctivite adénovirale est présenté ci-dessous.

Gouttes de conjonctivite virale

Comment traiter la conjonctivite virale chez l'adulte et l'enfant? Le médecin vous écrira un médicament approprié, une description de ce qui est possible peut être trouvée ci-dessous.

Ophtalmoferon. Ce médicament a une activité à la fois antivirale et antibactérienne. Ainsi, il peut être utilisé pour prévenir une infection bactérienne secondaire de l'oeil.

Ophtalmoferon a un effet immunomodulateur et anti-inflammatoire prononcé. Sa capacité à stimuler la régénération du tissu oculaire a été révélée. De plus, il possède une légère propriété anesthésique qui vous permet d’éliminer la douleur, les brûlures et d’autres symptômes de la conjonctivite.

En ce qui concerne les effets secondaires, il peut parfois exister une brève sensation de brûlure immédiatement après l’instillation.

Aktipol. Induit la production d'interféron (facteur de défense immunitaire). Il a un effet immunomodulateur, antioxydant et radioprotecteur, accélère le processus de guérison de la cornée. Parfois, il peut causer une rougeur conjonctivale.

Poludan. Particulièrement efficace dans le traitement de la conjonctivite herpétique et adénovirale. Le mécanisme d'action est basé sur l'induction de facteurs de défense immunitaire dans le liquide lacrymal. Après instillation, il est rapidement et uniformément distribué dans les tissus.

Peut provoquer diverses réactions indésirables: démangeaisons, sensation de brûlure, congestion vasculaire sclérale. Dans certains cas, cela peut entraîner une augmentation de la pression intraoculaire et de petites hémorragies. Cependant, toutes les réactions indésirables disparaissent en quelques jours.

Okoferon. L'un des médicaments antiviraux et immunomodulateurs les plus puissants. Élimine rapidement et efficacement les principaux symptômes de la conjonctivite.

Remèdes populaires

Pour vous débarrasser de la conjonctivite, vous pouvez utiliser non seulement des médicaments, mais également des méthodes de médecine traditionnelle:

  • Du thé noir ou vert fraîchement préparé est utilisé pour se laver les yeux. La perfusion devrait être forte. Les yeux sont essuyés au moins 3 fois par jour avec un coton-tige imbibé de thé;
  • Décoction de camomille. Pour le préparer, 2 g de fleurs versez 200 ml d'eau et laissez mijoter pendant 3 minutes. Une fois l’outil refroidi, il est soigneusement filtré et lavé des yeux. En outre, il peut être versé dans les yeux 2 gouttes, deux fois par jour.
  • Infusion de calendula. Il est utilisé pour se laver les yeux. Pour préparer l'outil, vous devez prendre 5 g de matières premières sèches, verser un verre d'eau bouillante et laisser infuser pendant 40 minutes. Tendez et appliquez comme prévu.

Conjonctivite virale herpétique

La conjonctivite herpétique affecte le virus de l'herpès simplex. Le plus souvent, cette maladie se manifeste chez les enfants. La maladie est lente et longue, dans la plupart des cas, elle affecte 1 œil.

Il existe plusieurs formes de conjonctivite herpétique:

  • Forme catarrhale. Dans ce cas, la maladie est bénigne, les symptômes de la maladie sont légers. Une petite quantité de mucus est libérée par les yeux. Dans certains cas, une infection bactérienne peut se rejoindre, puis du pus apparaît;
  • Forme folliculaire. Dans ce cas, des bulles apparaissent sur la conjonctive de l'œil;
  • Forme vésiculaire-ulcéreuse. La maladie est grave, les bords des paupières et de la conjonctive apparaissent des érosions et des ulcères, recouverts d'un film mince. Dans ce cas, le patient se plaint de photophobie et de larmoiement.

Chez les enfants

Le plus souvent, la conjonctivite virale chez les enfants survient dans le contexte du rhume. Il peut aussi s'agir d'un symptôme de rougeole, de rubéole ou de varicelle.

La maladie est contagieuse et se propage facilement dans l'équipe des enfants. La conjonctivite virale de l'œil peut être transmise par contact et moins fréquemment par les gouttelettes en suspension dans l'air.

La période d'incubation dure de 4 à 12 jours. La conjonctivite virale chez les enfants se manifeste par les symptômes suivants:

  • Rougeur des yeux: un, puis l’infection peut passer à un autre;
  • Démangeaisons, larmoiement, photophobie;
  • Un trouble cornéen peut survenir, entraînant une réduction de l'acuité visuelle;
  • Les paupières gonflent;
  • Les ganglions lymphatiques peuvent augmenter.

Prévention

Vous savez maintenant comment traiter la conjonctivite virale, mais cette maladie peut être prévenue. Pour éviter l'infection par la conjonctivite virale, vous devez suivre des règles simples:

  • Ne touchez pas les yeux et ne les frottez pas avec les mains sales;
  • Ne pas utiliser le maquillage de quelqu'un d'autre et partager le vôtre;
  • En aucun cas, ne peut pas utiliser des lentilles de contact ou des lunettes d'une autre personne;
  • Avant de mettre des lentilles de contact, vous devez vous laver les mains à l’eau savonneuse;
  • Conservez les lentilles de contact dans un liquide spécial.
  • Si un membre de la famille présente des signes de conjonctivite virale, il doit alors choisir une serviette distincte.
  • Une bouteille de collyre ne peut pas être utilisée pour les yeux affectés et en bonne santé;
  • Si un enfant a une conjonctivite virale, il doit être isolé de la société des autres enfants jusqu'à ce que les symptômes de la maladie disparaissent.

Symptômes et traitement de la conjonctivite virale chez l'adulte

La conjonctivite virale chez l'adulte est un processus inflammatoire qui affecte la région de la membrane muqueuse qui recouvre le globe oculaire, la paupière et la cornée.

Contrairement aux formes infantiles de tels troubles de l’organe de la vision, en tant que voie de transmission de l’infection virale, la propagation de la microflore pathogène, sous l’influence de la chlamydia obtenue lors de relations sexuelles, de l’infection par des gouttelettes domestiques et aéroportées, joue un rôle majeur.

Causes de développement

La conjonctivite de type viral se forme par l’action sur le système immunitaire affaibli du patient, telles que les formes pathogènes telles que l’infection par le coxcovirus, la chlamydia, l’entrovirus, les formes adénovirales. L'infection survient à la suite d'une violation de l'intégrité de la membrane muqueuse, après une intervention chirurgicale mal effectuée, à la suite d'une violation des règles d'hygiène personnelle, lorsque le corps est surchauffé ou trop refroidi.

Chez l'adulte, en fonction de la forme de la lésion et de la raison de son apparition, des médicaments du groupe des antibiotiques, des agents antimicrobiens, des antihistaminiques et des corticostéroïdes peuvent être prescrits pour éliminer les symptômes.

L'automédication est le risque de facteurs non comptabilisés et d'omission de la maladie. Dans le même temps, une thérapie choisie par soi-même risque d’aggraver la situation et d’entraîner de graves complications.

L'inflammation des paupières est un symptôme dangereux qui nécessite une consultation médicale.

Que faire si votre enfant a la paupière supérieure enflée, trouvez-le ici.

Les symptômes

Les ophtalmologistes distinguent un type de conjonctivite non infectieux et plusieurs types de pathologie:

  1. Avec la nature infectieuse de la lésion, la livraison de la microflore pathogène, provoquant une inflammation au niveau de la membrane externe de l'œil, est assurée par les systèmes lymphatique et circulatoire du corps.
  2. La forme chronique de la maladie apparaît à la suite d'un traitement incomplet pour la phase aiguë de la maladie. Ses caractéristiques comprennent une symptomatologie moins prononcée et une période d'écoulement plus longue avant d'entrer dans la phase de rémission.
  3. Nature allergique de la maladie, en raison de l'impact négatif d'un allergène sur la conjonctive.
  4. La conjonctivite virale se caractérise par le fait que, dans une grande proportion des cas, elle survient dans le contexte de la défaite des voies respiratoires supérieures du patient.

Au stade initial de développement de tout type de conjonctivite, il y a une détérioration de l'état général, l'apparition de sentiments d'indisposition et de faiblesse associés à une intoxication de l'organisme.

Instructions pour les gouttes oculaires Vial présenté sur le lien.

Selon le type de pathologie, les signes d'inflammation des muqueuses chez l'adulte peuvent avoir différentes manifestations:

  • La forme herpétique de la conjonctivite est caractérisée par le fait que dans la plupart des cas, elle affecte un œil, elle est toutefois caractérisée par une forte probabilité de rechute. Dans la forme catarrhale, la maladie se manifeste par un écoulement limité du site de la lésion; le soir, il se produit une hyperémie des structures endommagées, le traitement étant initié en temps voulu, le traitement dure rarement plus de 7 jours. L'herpès non traité peut entraîner le développement d'une kératite virale.
  • En cas d'exposition simultanée à des infections bactériennes et virales, des accumulations de pus sont observées aux coins des yeux. Un excellent choix pour le traitement de la conjonctivite bactérienne - mode d'emploi des gouttes pour les yeux Vigamox. Il est important de savoir distinguer la conjonctivite virale de la bactérienne.
  • Au stade de la formation du follicule dans la conjonctivite herpétique, une inflammation de la membrane muqueuse se produit avec la formation de bulles. Au fil du temps, ils se transforment en ulcères de petite taille, recouverts d'un mince film muqueux, qui peuvent être facilement éliminés avec un coton-tige sans compromettre l'intégrité de la conjonctive. Dans cette phase, les manifestations possibles du trouble sont une sensation de démangeaison dans la zone des zones touchées et une plaie localisée dans la région du coin des yeux. Les symptômes de cette phase de la maladie sont représentés par l’effet de photophobie et une déchirure accrue. Ses caractéristiques distinctives incluent une forte probabilité de propagation de l’infection au second oeil. À cet égard, il est important de respecter scrupuleusement le déroulement du traitement par l'utilisation de médicaments locaux et de préparations d'action générale, recommandés par l'ophtalmologiste traitant.
  • Si les yeux sont endommagés par un adénovirus, les signes d'altération sont représentés par la formation d'un film de couleur blanc-gris à la surface de la membrane muqueuse, l'apparition d'œdèmes et de bleus avec des sécrétions de sang au stade folliculaire de la maladie. Ce type de maladie se manifeste par une augmentation de la température corporelle et des lésions des voies respiratoires supérieures du patient. Il résulte souvent d’infections virales aiguës des voies respiratoires non traitées. A ce stade, une augmentation de la taille des ganglions biliaires et sous-maxillaires peut être observée, facilement détectée par le médecin lors de la palpation.
  • Pour la forme chlamydiale du processus inflammatoire, les signes caractéristiques sont l’apparition d’un effet de photophobie avec gonflement simultané des paupières et rougeur des surfaces muqueuses. La survenue d'une violation est caractérisée par une faible quantité de pus excrété de haute viscosité. La manifestation du processus inflammatoire ont des symptômes plus distincts dans la paupière inférieure. L'addition d'une infection bactérienne peut se manifester par la formation de contenus purulents ayant une viscosité élevée, ce qui entraîne l'adhésion des paupières du patient.

Pour étudier les types de daltonisme aidera l'article.

La maladie touche un œil et sous réserve des règles d'hygiène personnelle, il est possible d'exclure la défaite du second avec le virus de la chlamydia.

Quand aidera les gouttes oculaires Vizallergol décrites ici.

Diagnostics

Le diagnostic consiste à examiner un patient à l'aide d'une lampe à fente présentant des symptômes symptomatiques de la maladie. Les diagnostics permettant de déterminer le type d'infection sont importants pour la prescription d'un traitement, ce qui est radicalement différent pour le type viral, allergique et bactérien de la maladie.

Si nécessaire, pour déterminer le type de virus qui a provoqué la réaction inflammatoire, il est recommandé de prélever un frottis ou un frottis sur la surface des muqueuses. Si une infection adénovirale est suspectée, une palpation est effectuée pour déterminer une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques.

L'ingestion de microorganismes à Chlamydia comporte des risques d'effets secondaires tels que pneumonie, rhinite et rhinopharyngite.

La présence du composant bactérien est déterminée par les résultats du mercredi bakposev, qui a une composition spéciale. De telles analyses sont effectuées pour déterminer le schéma thérapeutique en présence des symptômes d'une lésion bactérienne, par exemple en présence d'écoulements purulents de la région des yeux du patient.

La visométrie est une méthode simple pour diagnostiquer l'acuité visuelle.

Traitement

En fonction de l'état du système immunitaire du patient, du fait d'infections virales respiratoires récentes et du type de virus, le médecin peut choisir un traitement complet. Il peut inclure sélectivement ou conjointement des médicaments antiviraux, antibactériens, immunostimulants et régénérateurs.

Lors du traitement rapide d'infections dont l'agent responsable est la microflore staphylococcique ou streptococcique et afin de prévenir le développement de pathologies chroniques, l'utilisation de médicaments du groupe des antibiotiques est prescrite. Les médicaments tels que les solutions pour injections intramusculaires et les comprimés comme Ceftiraxon et Ciprofloxacin sont très efficaces. L'utilisation de gouttes et de pommades du groupe d'antibiotiques est également pratiquée pour éliminer la microflore gonococcique.

Avant l'instillation de gouttes oculaires thérapeutiques, un traitement préliminaire de la surface conjonctivale à partir de la membrane muqueuse du film ou du contenu purulent est nécessaire. Une telle opération peut être réalisée en utilisant des décoctions de sauge et de camomille, une solution de permanganate de potassium diluée à une couleur rose pâle ou de furatsilina, diluée avec de l'eau dans un rapport de 1: 5000.

Comment utiliser les gouttes oculaires Vizomitin lire ici.

S'il est nécessaire de supprimer la microflore bactérienne, il est recommandé d'utiliser des gouttes oculaires antibactériennes. Parmi ces médicaments, les plus populaires sont:

  • Floksal gouttes détruisant tous les agents pathogènes à l’exception des porteurs anaérobies;
  • les médicaments Tobreks, capables de gérer avec succès les infections virales de divers types;
  • Albucidus, arrêtant les processus inflammatoires dans la région de la membrane muqueuse de l'œil et éliminant les manifestations de l'hyperémie conjonctivale;
  • Agent antimicrobien, le norsulfazol, qui élimine les types d’infection tels que les pneumocoques, les streptocoques et les staphylocoques.
  • Les pommades à l'érythromycine et à la tétracycline de la classe des médicaments antibactériens se caractérisent également par une efficacité élevée et sont utilisées aux doses recommandées par le spécialiste traitant.

Les pellicules oculaires, les gouttes et les pommades de type antiviral, parmi lesquelles on peut appeler des médicaments tels que Florenal et Oftan Idu. Pour éliminer l'enflure et la douleur, vous pouvez prescrire un médicament du groupe des AINS - des instructions pour l'utilisation des gouttes oculaires Vizoptik.

Prévention

La prévention de l'infection de la membrane muqueuse de l'œil par des formes virales chez l'adulte comprend la mise en œuvre d'un certain nombre de recommandations, notamment:

  • L'exclusion du contact avec les sources d'infection, particulièrement importante en été lorsque vous visitez des lieux accueillant de nombreuses concentrations de personnes, telles que les piscines communales ou les plages.
  • L'utilisation individuelle d'articles d'hygiène personnelle peut éviter de nombreux problèmes lors de la transmission du virus par la voie du contact domestique.
  • L'utilisation de contraceptifs lors de contacts sexuels occasionnels prévient l'infection par le virus de la chlamydia.
  • Eviter tout contact avec une personne infectée, car les agents pathogènes comportant un risque d'infection peuvent être libérés par une infection par gouttelettes ou par les fluides corporels du patient lors des éternuements et sont éliminés du corps lors de la toux.
  • Limiter le contact avec les personnes souffrant d'angine, de bronchite, de sinusite et d'ARVI, car dans ce cas, il existe un risque élevé de transmission du contact par le partage de plats, d'articles d'hygiène personnelle, de poignées de main et de bisous.
  • Pour prévenir les infections, vous devez suivre scrupuleusement les règles d'hygiène personnelle concernant les soins de la peau du visage et des mains.

Dans la plupart des cas, lorsque les symptômes de la maladie apparaissent, le médecin recommande au patient de cesser d'utiliser des lentilles de contact et leur réapparition du produit ne se produit qu'après une consultation préalable avec l'ophtalmologiste traitant.

Au moment de la thérapie, il est nécessaire de limiter l'utilisation de produits cosmétiques, en n'utilisant que des produits de soin de fabricants éprouvés dans la quantité minimale nécessaire.

La lésion des muqueuses oculaires est une pathologie assez commune qui affecte la surface de la conjonctive lorsqu’elle est exposée à l’un des types d’infections virales ou bactériennes. Avec le début du traitement en temps voulu, il est possible d'empêcher la propagation de l'infection dans la région du second œil. Cependant, l’auto-prescription et les écarts par rapport au schéma thérapeutique proposé par un spécialiste peuvent entraîner un certain nombre de complications et d’effets secondaires. Nous vous recommandons également de vous familiariser avec nos articles vous indiquant si la conjonctivite est transmise et ce qu’est le spasme de l’accommodation chez les enfants.

Conjonctivite - photo, signes, symptômes et traitement de la conjonctivite chez l'adulte

La conjonctivite est une lésion inflammatoire étiologique de la conjonctive, la membrane muqueuse qui recouvre la surface interne des paupières et de la sclérotique. La cause peut être causée par une bactérie (la chlamydia est particulièrement dangereuse) ou par les mêmes virus qui provoquent un rhume, un mal de gorge ou une rougeole. Des millions de personnes souffrent de conjonctivite chaque année. Ces maladies provoquent de nombreuses pathologies et conditions pathologiques. Le schéma thérapeutique pour chaque cas individuel peut être différent, cela dépend principalement des facteurs qui ont provoqué le développement de la maladie.

Dans la plupart des cas, la maladie est considérée comme infectieuse. Vous devez suivre les règles d'hygiène personnelle pour éviter la contamination des autres. Dans cet article, nous examinerons de plus près ce qu'est la maladie des yeux, ses principales causes, les types et les symptômes de la conjonctivite, ainsi que les méthodes de traitement efficaces chez l'adulte.

Quelle est la conjonctivite oculaire?

La conjonctivite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil (conjonctive) causée par des allergies, des bactéries, des virus, des champignons et d'autres facteurs pathogènes. Les manifestations de cette maladie peuvent entraîner des rougeurs et un gonflement des paupières, du mucus ou du pus, des larmoiements, des brûlures et des démangeaisons, etc. La conjonctivite est la maladie oculaire la plus courante - elles représentent environ 30% de toutes les pathologies oculaires.

Qu'est-ce que la conjonctive? Il s’agit de la membrane muqueuse de l’œil recouvrant la surface arrière des paupières et la surface antérieure du globe oculaire jusqu’à la cornée. Il remplit des fonctions assez importantes pour assurer le fonctionnement normal de l'organe de la vision.

  • Habituellement, il est transparent, lisse et même brillant.
  • Sa couleur dépend des tissus sous-jacents.
  • Elle prend en charge la production quotidienne de larmes. Les larmes qu'il produit suffisent à humidifier et à protéger les yeux. Et seulement quand nous pleurons, la grande glande lacrymale se joint au travail.

La conjonctivite, en plus de gâter l'apparence de rougeur des yeux et de larmoiements involontaires permanents, provoque un certain nombre de symptômes extrêmement désagréables, avec lesquels il est impossible de continuer à vivre à un rythme normal.

Classification

Il existe plusieurs classifications de cette maladie, qui reposent sur différents symptômes.

Par la nature de la maladie:

Conjonctivite aiguë de l'oeil

La conjonctivite aiguë est caractérisée par le développement rapide de la maladie, avec des symptômes graves. Le plus souvent, cette variante du développement de la maladie est constatée en cas de défaite par un agent infectieux. Les patients ne remarquent aucun précurseur, car les principaux symptômes augmentent presque immédiatement.

Conjonctivite chronique

Ce type de processus inflammatoire dans la conjonctive de l’œil prend beaucoup de temps et une personne présente de nombreuses plaintes subjectives, dont la gravité ne correspond pas au degré de modification objective de la membrane muqueuse.

En raison de l'inflammation, on distingue les types de conjonctivite suivants:

  • Bactérienne - Les bactéries pathogènes et les pathogènes conditionnels (streptocoques, staphylocoques, pneumocoques, gonocoques, diphtérie et bacilles pseudo-purulents) sont un facteur provoquant;
  • Virale - provoque des virus de l'herpès, des adénovirus, etc.
  • Fongique - se manifeste comme une manifestation d'infections systémiques (aspergillose, candidosiscose, actinomycose, spirochrichillose) ou provoquée par des champignons pathogènes;
  • La conjonctivite à Chlamydia - est due à un contact avec la chlamydia sur la membrane muqueuse;
  • Allergique - survient après l'introduction dans le corps d'un allergène ou d'un irritant pour la membrane muqueuse des yeux (poussière, laine, peluches, peinture, acétone, etc.);
  • Conjonctivite dystrophique - se développe en raison des effets néfastes des risques professionnels (produits chimiques, peinture, vernis, vapeurs d'essence et autres substances, gaz).

Selon la nature de l'inflammation et les modifications de la membrane muqueuse de l'œil, la conjonctivite est divisée en les types suivants:

  • Conjonctivite purulente, qui se produit avec la formation de pus;
  • Conjonctivite catarrhale, qui se déroule sans formation de pus, mais avec écoulement muqueux abondant;
  • Le papillaire se développe sur le fond d'une réaction allergique aux médicaments pour les yeux et est la formation de petits grains et de phoques sur la membrane muqueuse de l'œil dans la région de la paupière supérieure;
  • Le follicule se développe selon le premier type de réaction allergique et représente la formation de follicules sur la membrane muqueuse de l’œil.
  • La conjonctivite hémorragique se caractérise par de nombreuses hémorragies au niveau de la muqueuse oculaire;
  • Membranous se développe chez les enfants dans le contexte de maladies respiratoires virales aiguës.

Quelle que soit la cause de l'apparition de la maladie, il est important de commencer rapidement et correctement le traitement. Cela peut être à la fois médicamenteux et folklorique. Le choix est fait en fonction du degré d'inflammation oculaire et de l'état du patient.

Raisons

Actuellement, il existe de nombreuses causes d'inflammation des membranes muqueuses des yeux et il est assez difficile de déterminer les facteurs conduisant à l'inflammation. Mais le succès du traitement de cette maladie dépend de la justesse de la détermination des causes de l'inflammation.

La période d'incubation de la conjonctivite, selon l'espèce, varie de quelques heures (forme épidémique) à 4-8 jours (forme virale).

Ainsi, la cause la plus commune de conjonctive peut être appelée la suivante:

  • Être dans une pièce où divers aérosols et autres produits chimiques d'origine chimique sont utilisés
  • Long séjour dans la zone de forte pollution
  • Métabolisme altéré dans le corps
  • Maladies telles que le meybomit, la blépharite
  • Béribéri
  • Réfraction avec facultés affaiblies - myopie, hypermétropie, astigmatisme
  • Inflammation des sinus
  • Soleil trop fort, vent, air trop sec

Si la conjonctivite s'est développée sur une base professionnelle, il est donc très important de prendre des mesures préventives pour éliminer les effets nocifs des irritants.

Symptômes de la conjonctivite: à quoi ça ressemble sur la photo

La maladie affecte le plus souvent les deux yeux à la fois. Cependant, parfois, la réaction inflammatoire dans chaque œil est exprimée différemment. La conjonctivite (conjonctivite) présente un certain nombre des signes et symptômes courants suivants:

  • L’état de gonflement et de rougeur des paupières et des plis;
  • L'apparition d'un secret sous forme de mucus ou de pus;
  • L'apparition de sensations de démangeaisons, de brûlures, de déchirures;
  • La sensation de "sable" ou la présence d'un corps étranger dans l'œil;
  • Peur de la lumière, blépharospasme;
  • Sensation de difficulté à ouvrir les paupières le matin en raison de leur sécrétion sécrétée, qui peut être le principal symptôme de la conjonctivite;
  • Réduction de l'acuité visuelle en cas de kératite à adénovirus, etc.

Les symptômes de la maladie peuvent varier en fonction de la cause de l'inflammation.

Parmi les signes associés de conjonctivite sur la base desquels le médecin identifie le tableau clinique général de la maladie, son type et sa cause, distinguent:

  • toux
  • température corporelle élevée et élevée;
  • maux de tête;
  • douleur musculaire;
  • fatigue accrue;
  • faiblesse générale.

L'augmentation de la température corporelle, la toux, etc., indique généralement une cause infectieuse de maladie oculaire. Par conséquent, le traitement visera à éliminer la source initiale de la maladie et à renforcer le système immunitaire.

Ci-dessous sur la photo, vous pouvez voir la rougeur caractéristique de l'œil pendant la conjonctivite:

  • Déchirure due à la production d'une quantité excessive de liquide lacrymal.
  • La coupure dans les yeux est une conséquence de l'irritation des terminaisons nerveuses, qui est riche en conjonctive et en globes oculaires.
  • Sensation de brûlure.
  • La photophobie apparaît à la suite d'une sensibilité accrue au soleil.
  • Les paupières sont gonflées à cause d'un œdème.
  • La conjonctive est rouge, enflée.
  • Si les bactéries responsables de la conjonctivite aiguë sont suppuratives, du pus est libéré, les paupières collent ensemble.
  • Écoulement nasal et symptômes généraux (fièvre, faiblesse, fatigue, perte d'appétit).
  • les patients se plaignent de l'inconfort
  • sensation de corps étranger dans l'œil,
  • trouble de la cornée;
  • les paupières sont légèrement rougies.

Lorsque vous êtes au soleil, tous ces symptômes s’intensifient, raison pour laquelle le patient préfère porter des lunettes noires.

Conjonctivite bactérienne

Bactérienne, à l'origine de bactéries, souvent de staphylocoques et de streptocoques. Elle se manifeste par un écoulement purulent et un œdème conjonctival. Parfois, l'écoulement est si abondant qu'il devient extrêmement difficile de délier les paupières après le sommeil.

Signes de

Indépendamment de la bactérie qui déclenche le processus inflammatoire, les symptômes principaux sont à peu près les mêmes sur la membrane muqueuse, un écoulement trouble, gris-jaune qui pique les paupières le matin apparaît soudainement. Symptômes supplémentaires de la conjonctivite:

  • douleur et douleur dans les yeux
  • peaux sèches muqueuses et paupières.

Presque toujours, un œil est affecté, mais si les règles d'hygiène ne sont pas suivies, la maladie passe à l'autre.

Traitement chez l'adulte

Si l'infection est causée par une bactérie, le médecin vous prescrira des antibiotiques sous forme de gouttes pour les yeux et la maladie disparaîtra au bout de quelques jours. Les médecins recommandent souvent Floksal. Il a un effet antimicrobien prononcé contre les bactéries pathogènes qui causent le plus souvent des lésions oculaires infectieuses et inflammatoires.

Il est important de se rappeler que lorsque les gouttes de conjonctivite bactérienne doivent être instillées 2 à 4 fois par jour jusqu'à la disparition complète des symptômes, pas moins de 7 jours de suite, même si les manifestations douloureuses disparaissent presque immédiatement.

Conjonctivite virale

La cause de l'infection - virus de la variole, de la rougeole, de l'herpès, de l'adénovirus, du virus du trachome atypique. La conjonctivite provoquée par les adénovirus et les virus de l'herpès est très contagieuse et les patients atteints de telles formes doivent être isolés de ceux qui les entourent.

Symptômes de la conjonctivite:

  • Réaction inflammatoire sévère de la conjonctive (œdème, rougeur due à la vasodilatation).
  • L'inflammation conjonctivale se produit presque simultanément dans les deux yeux.
  • Malgré la réaction inflammatoire prononcée, il n’ya pas d’écoulement purulent lourd.
  • En règle générale, l'inflammation oculaire est accompagnée de fièvre et d'inflammation des ganglions lymphatiques voisins.

Comment traiter la conjonctivite d'étiologie virale?

Il n'existe actuellement aucune réponse définitive sur la manière de traiter la conjonctivite virale chez l'adulte. Il convient de rappeler que le traitement doit viser à la destruction d'agents pathogènes pouvant être variés.

Les médicaments antiviraux à usage général et local constituent la base du traitement. Pour localiser comprennent les gouttes, les onguents contenant du tebrofen ou de l'oxoline. Ainsi que la solution d'interféron.

Pour une utilisation aiguë, les gouttes oculaires sont utilisés tobrex, okazin jusqu'à six fois par jour. En cas d'œdème grave et d'irritation, des gouttes anti-inflammatoires et antiallergiques sont utilisées: alomid, lekrolin deux fois par jour. Dans la conjonctivite aiguë, il est interdit de nouer et de coller les yeux, car le risque d'inflammation de la cornée augmente plusieurs fois.

Conjonctivite allergique de l'oeil

La conjonctivite allergique est l’une des nombreuses manifestations des allergies. Ce type de conjonctivite affecte souvent les deux yeux. La cause peut être divers allergènes - agents infectieux, médicaments (atropine, quinine, morphine, antibiotiques, physostigmine, éthyl morphine, etc.), cosmétiques, produits chimiques ménagers, facteurs physiques et chimiques des industries chimique, textile, minoterie.

Symptômes de la conjonctivite allergique:

  • démangeaisons et brûlures graves des paupières et des muqueuses des yeux,
  • enflure et rougeur sévères
  • larmoiement et photophobie.

Comment traiter la conjonctivite?

Les traitements dans ce cas sont des médicaments anti-allergiques tels que Zyrtec, Suprastin, etc. De plus, un traitement aux antihistaminiques locaux (Allergoftal, Spersallerg), ainsi que des médicaments réduisant le degré de dégranulation des mastocytes. (Alomid 1%, Lecrolin 2%, Kuzikrom 4%). Ils sont utilisés depuis longtemps, en entrant 2 fois par jour.

Dans les cas graves, il est possible d'utiliser des préparations locales contenant des hormones, de la diphenhydramine et de l'interféron.

Des complications

Lorsque le corps ne reçoit pas d'aide pour lutter contre la maladie, il est probable que des complications surviendront, qui seront beaucoup plus difficiles à gérer que la maladie elle-même.

  • maladies inflammatoires du siècle (y compris la blépharite chronique),
  • cicatrices de la cornée et des paupières,
  • Une conjonctivite allergique, chimique ou autre peut être compliquée par l'ajout d'une infection bactérienne.

Diagnostics

Consultez un spécialiste si vous savez ce qu'est la conjonctivite et remarquez ses signes. La maladie reste contagieuse pendant deux semaines après l’apparition des premiers symptômes. Un diagnostic précoce et un traitement adéquat peuvent aider à prévenir l'infection chez ceux qui vous entourent.

  1. Réaction d'immunofluorescence (abrégée RIF). Cette méthode permet de déterminer la présence d'anticorps dirigés contre l'agent pathogène dans un frottis. En règle générale, il est utilisé pour confirmer l'étiologie de la maladie à Chlamydia.
  2. Réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Nécessaire pour confirmer l'infection virale.
  3. Examen microscopique des empreintes de frottis. Vous permet de voir les agents bactériens et de déterminer leur sensibilité aux médicaments antibactériens (lors de tests bactériologiques).
  4. En cas de suspicion de nature allergique de la conjonctivite, effectuez une étude sur la détection du titre en anticorps IgE, ainsi que plusieurs tests d'allergie.

Après un diagnostic complet, le médecin est en mesure de dire exactement comment traiter une conjonctivite chronique ou aiguë.

Comment traiter la conjonctivite chez l'adulte

L'œil ne peut être considéré en bonne santé que lorsque la cause de la pathologie (l'agent infectieux) est éliminée et les conséquences douloureuses sont éliminées. Par conséquent, le traitement des maladies inflammatoires de l'œil est complexe.

Le schéma thérapeutique de la conjonctivite est prescrit par un ophtalmologiste, en tenant compte de l'agent pathogène, de la gravité du processus, des complications existantes. Le traitement topique de la conjonctivite nécessite un lavage fréquent de la cavité conjonctivale avec des solutions médicamenteuses, l'instillation de médicaments, l'initiation des pommades oculaires et l'injection sous-conjonctivale.

1. Préparations antiseptiques: pikloksidine et albucidine 20%

2. antibactérien (thérapie étiotropique):

  • staphylocoque, gonocoque, chlamydia (pommade à l'érythromycine)
  • Pseudomonas aeruginosa (pommade à la tétracycline et / ou gouttes de chloramphénicol)
  • conjonctivite associée aux virus (utilisez un traitement systémique immunocorrecteur et immunostimulant, et utilisez localement des médicaments antibactériens à large spectre pour prévenir les dommages bactériens secondaires)

3. Les médicaments anti-inflammatoires (d'origine stéroïdienne ou non stéroïdienne) sont couramment utilisés pour traiter l'œdème et l'hyperémie: Diclofénac, Dexaméthasone, Olopatodine, Suprastin, Fenistil en gouttes.

Si une conjonctivite aiguë est détectée, le traitement consiste à éliminer le pus:

  • À ces fins, on utilise une solution de furatsiline (1: 500), une solution de manganèse rose pâle ou une solution d'acide borique à 2%.
  • Rincer les yeux toutes les 2-3 heures, puis enterrer les gouttes antibactériennes.
  • Si la forme aiguë est causée par la flore de coccus, le médecin vous prescrit des antibiotiques et des sulfamides.

Si la conjonctivite purulente chez l’adulte a frappé un œil, il faudra tout de même laver et traiter les deux.

Gouttes

Le premier de la liste - les agents hormonaux, le dernier - anti-inflammatoire.

Collyre pour la conjonctivite:

Des moyens peuvent être utilisés pour soulager l'inflammation après la disparition du processus aigu:

Comme déjà mentionné, la nature de la maladie (virale, bactérienne ou allergique) ne peut être déterminée que par un ophtalmologiste lors d’un examen interne. Il prescrit le schéma thérapeutique final (si nécessaire, ajustez-le), l'auto-traitement peut conduire à l'apparition de complications ou au passage de la maladie à la forme chronique.

En conclusion, je voudrais souligner le fait que la conjonctivite est peut-être la lésion oculaire la plus inoffensive, mais que dans certains cas, elle peut avoir des conséquences importantes, voire une perte irréversible de la vue.

Traitement des remèdes populaires de conjonctivite

Avec cette maladie, en plus du traitement médicamenteux, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires chez les adultes. Par exemple, vous pouvez utiliser non seulement la solution de furatsilina pour le lavage, mais également la décoction d’herbes, de thé. Que rincer les yeux, vous pouvez décider sur la base de la présence dans la maison de certains fonds.

  1. Préparez un mélange de jus de carotte et de persil dans un rapport de 3: 1. Boire pour le traitement de la conjonctivite 0,7 tasse 3 fois par jour avant les repas.
  2. La camomille a longtemps été utilisée comme antiseptique et, lorsque les fleurs de conjonctivite sont fabriquées à partir d’une infusion de fleurs. Une caractéristique distinctive de la plante est une action épargnante qui ne nuit pas même aux femmes enceintes. 1 cuillère à café de fleurs de camomille est versée avec 1 tasse d'eau bouillante. Insister une demi-heure. Humidifiez un tampon de gaze et appliquez-le sur les yeux 4 fois par jour.
  3. Versez 2 cuillères à café de baies de rose sauvage avec 1 tasse d'eau bouillante, faites chauffer à feu doux pendant 5 minutes et tirez pendant 30 minutes. Faire de la lotion à l'écoulement du pus.
  4. Le jus d'aneth est un autre médicament destiné au traitement à domicile de la conjonctivite. À partir des tiges d'aneth, presser le jus et les faire tremper avec un coton-tige. Ensuite, le tampon est appliqué sur le œil douloureux pendant 15 minutes. La lotion est placée 4 à 7 fois par jour (selon le stade de la maladie). La durée du traitement est d’au moins 6 jours.
  5. La préparation du thé noir fort est refroidie à la température ambiante. Faire des compresses sur les yeux enflammés. Le nombre de procédures n'est pas limité, le plus souvent le mieux. Soulage l'inflammation et accélère la récupération.
  6. L'agave est également largement utilisé contre la conjonctivite allergique dans les traitements complexes, mais les gouttes sont fabriquées à partir d'une plante: elles pressent le jus d'une grande feuille. Mélangé avec de l'eau dans un rapport de 1:10. Appliquez 1 fois par jour, 2 gouttes.
  7. Comment traiter la conjonctivite du laurier? Vous devez prendre deux feuilles de laurier sèches, verser de l'eau bouillante pendant 30 minutes. Ensuite, refroidissez le bouillon et préparez des lotions à partir de celui-ci. Si l'outil est utilisé pour traiter les enfants, la décoction n'est utilisée que pour se laver les yeux.

Prévention

Pour prévenir la conjonctivite, les experts recommandent de respecter les règles de prévention suivantes:

  • Se laver les mains avec du savon avant de toucher le visage et les yeux;
  • Serviettes individuelles;
  • Dans la conjonctivite allergique - ne vous approchez pas de l'allergène pour l'empêcher de pénétrer dans la muqueuse.
  • Dans la version professionnelle - porter des lunettes, des respirateurs et autres moyens de protection.

Des personnes d'âges différents rencontrent une conjonctivite oculaire et chaque patient est atteint d'une maladie individuelle. Par conséquent, il est très important de contacter un ophtalmologiste dès le premier signe pour un diagnostic précis.

En Savoir Plus Sur La Vision

Que faire quand le chalet s'est cassé au siècle

Le chalazion (chalazion) est une maladie ophtalmologique infectieuse qui ne provoque pratiquement pas de douleur. Les patients atteints de cette maladie se plaignent uniquement d'un aspect peu esthétique....

Globes oculaires blessés

Les globes oculaires ont une grande sensibilité et une grande vulnérabilité, car ils contiennent un grand nombre de terminaisons nerveuses. Les yeux réagissent immédiatement et vivement aux conditions environnementales défavorables....

Sélection de lunettes pour l'astigmatisme: avantages et inconvénients

L'astigmatisme est une pathologie de la vision, dans laquelle il n'y a pas un seul point de focalisation des rayons dans l'œil, à la suite duquel les images d'objets deviennent floues et floues....

Sulfacyl sodique (gouttes pour les yeux): mode d'emploi, analogues et avis

Le sulfacyl sodium est un collyre antimicrobien à usage topique en ophtalmologie.Agent antibactérien à usage local en ophtalmologie, dérivé de sulfanilamide....