Comment et quoi traiter la conjonctivite chez l'adulte et quelle est cette maladie?

La myopie

La conjonctivite est l'une des maladies ophtalmiques les plus courantes. Et bien que beaucoup pensent que cette pathologie est plus pertinente pour les enfants, c'est loin d'être le cas. Les médecins enregistrent quotidiennement plusieurs cas de traitement de personnes présentant les symptômes caractéristiques de la conjonctivite. Et étonnamment, la grande majorité des patients considèrent leur problème comme une chose, mais pas une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil. Ainsi, on peut affirmer qu'un grand nombre de personnes ne sait absolument pas comment traiter une conjonctivite chez l'adulte et s'il est possible de suspecter cette maladie en elles-mêmes sans consulter un médecin. Cet article est consacré à ce problème.

La définition

Cette maladie est une inflammation de la conjonctive (un tissu fin et transparent recouvrant l'extérieur de l'œil) d'un ou des deux yeux, résultant de l'entrée de virus, de champignons ou de microbes.

Qu'est-ce que la conjonctivite chez l'adulte?

Le traitement de la conjonctivite chez l'adulte dépend en grande partie de la principale cause de son apparition, qui peut être facilement déterminée par les symptômes caractéristiques.

La présence du processus inflammatoire peut indiquer les signes suivants:

  • Écoulement séreux et purulent des yeux, qui se dessèche souvent, et il devient difficile pour une personne d'ouvrir ses yeux;
  • Démangeaisons oculaires graves;
  • Sensations douloureuses;
  • Rougeur du blanc de l'oeil;
  • La photophobie;
  • Déchirure accrue;
  • Fatigue oculaire;
  • Gonflement de la conjonctive et des paupières;
  • Peau sèche autour des yeux;
  • "Du sable dans les yeux."

Comment traiter la conjonctivite?

La première chose à apprendre est que la conjonctivite ne peut être laissée sans traitement. De plus, la thérapie doit être complexe et il est nécessaire d’agir directement sur la cause de la maladie, et pas seulement sur ses manifestations.

Le traitement doit être convenu avec un spécialiste - vous ne devez pas essayer de guérir vous-même la conjonctivite. De telles actions sont peu susceptibles d’accélérer le processus de récupération. Le plus souvent, au contraire, elles compliquent considérablement le travail du médecin et le bien-être du patient.

Comme mentionné précédemment, chaque type de cette maladie est traité différemment. Il y en a trois:

  • Conjonctivite bactérienne;
  • Conjonctivite allergique;
  • Conjonctivite virale.

En règle générale, le médecin détermine le type de maladie à l'admission, à l'examen et à l'anamnèse (conditions de travail, maladies récemment transférées, etc.). Dans les cas controversés, il envoie le patient pour un examen supplémentaire à des spécialistes de l'un des profils suivants:

En outre, il peut être nécessaire de prélever un coup de raclage sur la membrane muqueuse de l’œil pour identifier l’agent pathogène responsable du processus inflammatoire.

Après avoir effectué toutes les manipulations ci-dessus, le médecin prescrit le traitement le plus efficace et le plus sûr.

Comment guérir la conjonctivite allergique?

Le plus souvent, cette forme de la maladie se développe à la suite de réactions allergiques générales du corps. La conjonctivite allergique survient souvent dans le contexte de l'utilisation de certains produits cosmétiques ou à une certaine période de l'année. Cette forme est caractérisée par des dommages simultanés aux deux yeux. Il y a une rougeur et un gonflement des paupières, un larmoiement.

Dans de telles situations, le médecin prescrit simultanément des gouttes de la conjonctivite et l’un des antihistaminiques. En cas de réaction allergique inexprimée, des «larmes artificielles» ordinaires ou des compresses froides peuvent être efficaces. Cependant, dans tous les cas, la méthode de traitement ne devrait être déterminée que par un médecin.

Afin d'éviter le moins possible la conjonctivite allergique, vous devez mener une vie saine et, si possible, éviter tout contact avec l'allergène.

Comment traiter la conjonctivite virale?

Pour lutter efficacement contre cette forme de maladie, il est nécessaire de déterminer avec précision la maladie infectieuse qui a provoqué son développement. Selon les résultats de l'analyse, le médecin détermine les médicaments les plus appropriés pour un traitement ultérieur. En règle générale, il s'agit de collyres pour la conjonctivite à effet antiviral, ainsi que de médicaments visant à augmenter la résistance du système immunitaire. De plus, des pommades telles que l'oxolin, le zwirax et la pommade florenale peuvent être administrées.

Comment traiter la conjonctivite bactérienne?

Le plus souvent, la conjonctivite bactérienne chez l'adulte est causée par des streptocoques ou des staphylocoques et s'accompagne d'une libération abondante de pus. Cette forme de la maladie est souvent assez aiguë. Dans de telles situations, le médecin prescrit des gouttes de conjonctivite en association avec une pommade antibactérienne.

Si l'évolution de la maladie ne devient pas aiguë, l'utilisation de recettes "maison" est possible. Par exemple, le lavage des yeux avec la décoction de camomille est très efficace. Cependant, traiter la conjonctivite avec des remèdes populaires n'est nécessaire qu'après avoir consulté un médecin. Autrement, l'auto-traitement peut avoir des conséquences très tristes, voire une perte totale de la vue.

Nous vous recommandons également de lire l'article sur le traitement du rhume sur les lèvres.

Symptômes de la conjonctivite chez l'adulte, mesures de traitement et de prévention

La conjonctivite (parfois un diagnostic erroné de la conjonctivite) est une maladie inflammatoire de la conjonctive, un tissu mince et transparent qui tapisse la surface interne de la paupière et la partie visible de la sclérotique, qui présente une étiologie infectieuse ou autre.

L'inflammation entraîne le fait que les petits vaisseaux sanguins de la conjonctive deviennent plus visibles et que la couleur blanche de la sclérotique prend une teinte rose ou rouge, raison pour laquelle cette affection est souvent appelée "œil rose". Certaines formes de cette maladie peuvent être très contagieuses et faciles à propager. Bien que la conjonctivite infectieuse ne soit généralement pas considérée comme une maladie oculaire complexe, elle peut parfois avoir des conséquences plus graves.

Qu'est ce que c'est

La conjonctivite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil (conjonctive) pouvant être à l'origine d'une réaction allergique, d'une infection virale ou bactérienne. La conjonctivite est aiguë et chronique, adénovirale (fièvre pharyngoconjonctivale), bactérienne, herpétique, chlamydiae. En règle générale, les manifestations externes sont similaires, il s’agit d’une rougeur des yeux, d’un écoulement et d’une sensation de malaise (coupures, paupières aux yeux, photophobie).

Les causes

Les causes les plus courantes de conjonctivite sont les virus, les bactéries et les allergènes. Mais il y a d'autres facteurs qui causent cette maladie, y compris les produits chimiques, les champignons, certaines maladies, l'utilisation de lentilles de contact (en particulier l'usure prolongée). Une irritation de la conjonctive peut également se produire si des corps étrangers pénètrent dans les yeux ou entrent en contact avec de l'air contaminé, par exemple des vapeurs chimiques, des gaz, de la fumée ou de la poussière, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Les principales causes de conjonctivite, selon le type:

  1. Allergique. Développe en réponse au contact avec l'allergène, est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil, accompagnée de rougeur et de gonflement des paupières, de larmoiement, de photophobie, de démangeaisons.
  2. Adénoviral. Son agent pathogène est l'adénovirus, transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air. Le plus souvent, les enfants sont malades en groupes (écoles, jardins d'enfants), la maladie se présentant sous la forme d'épidémies à caractère épidémique.
  3. Épidémie aiguë. C'est aussi une conjonctivite de Koch-Wicks, de nature épidémique et qui survient le plus souvent en été chez les enfants qui vivent dans un climat chaud. Ce type de maladie est transmis par des mains sales et des objets infectés.
  4. Borenial Appelé gonocoque et se développe chez le nouveau-né. L'infection se produit lors du passage dans le canal génital d'une mère atteinte de gonorrhée.
  5. Aiguë. Les agents responsables de cette forme de maladie peuvent être des streptocoques, des staphylocoques, des pneumocoques ou des gonocoques. En règle générale, l'infection est due à un contact externe avec une bactérie, il est donc facile d'infecter l'infection avec des mains sales. Prédispose à la maladie refroidissement ou surchauffe, épuisement du corps, infections, microtraumatismes de la membrane muqueuse de l'œil, myopie, astigmatisme.
  6. Chronique. Par type de conjonctivite, on entend une irritation prolongée de la conjonctive due à la poussière, une pollution chimique de l'air, des carences en vitamines et des troubles métaboliques, des maladies chroniques du système lacrymal et du nez et de l'amétropie.
  7. La conjonctivite de Morax-Axenfeld a une évolution chronique ou subaiguë et est localisée principalement dans le coin des yeux.

Symptômes de conjonctivite

En général, il s’agit des symptômes suivants: œdème des paupières, œdème de la conjonctive et hyperémie, photophobie, larmoiement, rougeur du blanc de l’œil.

Symptomatologie en fonction du type de maladie:

  1. Conjonctivite bactérienne. L’un des premiers symptômes de la conjonctivite bactérienne est un écoulement visqueux et très trouble. Dans ce cas, le patient peut coller les paupières, surtout après le sommeil. Toutefois, il faut comprendre que de tels symptômes ne sont pas caractéristiques de toutes les bactéries. Par conséquent, en l’absence de tels symptômes, il n’est pas nécessaire d’exclure la nature bactérienne de la maladie. Le deuxième symptôme de la conjonctivite bactérienne est la sécheresse de la conjonctive et de la peau autour de l'œil affecté. Dans la conjonctive bactérienne, un seul œil peut être affecté, puis l'infection peut se propager à l'autre. La douleur et la sensation de corps étranger dans les yeux sont un autre symptôme caractéristique de la conjonctivite bactérienne. En outre, en cas de conjonctivite bactérienne, de petites hémorragies sont possibles dans la région du globe oculaire.
  2. La conjonctivite virale, associée le plus souvent à une infection des voies respiratoires supérieures (adénovirale ou herpétique), peut survenir avec un rhume et / ou un mal de gorge. Les symptômes apparaissent différemment chez chaque personne, en fonction de son âge, de son immunité, de son degré d'infection. En règle générale, une telle conjonctivite commence dans un œil, puis l'infection se propage à l'autre œil. La douleur commence au coin de l'œil, les vaisseaux sont rouges, la conjonctive est enflammée et rouge vif, une photophobie peut survenir. Dans le cas de la conjonctivite adénovirale, les lésions oculaires sont précédées et accompagnées de lésions des voies respiratoires supérieures, d'une augmentation de la température corporelle et d'une augmentation du nombre de ganglions pré-lymphatiques (plus souvent chez les enfants). Il existe des blépharospasmes modérés, des pertes rares non purulentes. Souvent, la maladie s'accompagne de l'apparition de follicules ou de pellicules (plus souvent chez les enfants).
  3. Conjonctivite allergique. En règle générale, les manifestations typiques de cette maladie sont caractéristiques de la forme allergique de la conjonctivite. Le patient présente un gonflement et une rougeur graves des paupières, de fortes démangeaisons, des brûlures aux yeux, ainsi que des douleurs lorsqu'il est exposé à une lumière vive. Dans la conjonctivite allergique, un écoulement oculaire, voire purulent, est possible.
  4. Conjonctivite causée par des substances toxiques et toxiques. Le symptôme principal est une irritation et une douleur oculaire lors du déplacement du regard vers le bas ou vers le haut. La décharge et les démangeaisons sont généralement absentes. C'est le seul groupe de conjonctivite pouvant être accompagné d'une douleur intense.
  5. En cas de conjonctivite aiguë, il se produit une sensation de douleur dans les yeux, un écoulement purulent ou purulent. Les symptômes d'une maladie biliaire de la conjonctivite sont initialement séreux-sanguinolents et, 3 à 4 jours plus tard, les pertes purulentes sont abondantes. Formation possible d'infiltrats, d'ulcères de la cornée. Dans la conjonctivite de Koch-Wicks, de multiples hémorragies mineures dans la conjonctive de la sclérotique et son gonflement sous la forme d'élévations triangulaires dans la fissure palpébrale. La conjonctivite de Morax-Axenfeld se distingue par une évolution subaiguë ou chronique et une localisation prédominante aux coins de la fissure palpébrale.
  6. En cas de conjonctivite chronique, on note des démangeaisons, des brûlures, une sensation de "sable après les âges", une fatigue oculaire.
  7. Conjonctivite à Chlamydia. Dans la plupart des cas, la conjonctivite causée par la chlamydia est caractérisée par une évolution asymptomatique. Une rougeur des yeux, une photophobie et une légère déchirure peuvent survenir. À partir de 3 à 5 jours après l'apparition de la maladie, les patients développent une maladie des ganglions lymphatiques situés dans la région de l'auricule.

Selon des études récentes, les personnes ayant les yeux bleus, beaucoup plus sensibles à la lumière, risquent davantage de voir leur vue endommagée à long terme en cas de conjonctivite.

Diagnostics

Le diagnostic de conjonctivite est établi sur la base d'un tableau clinique caractéristique. Les données telles que, par exemple, le contact avec un allergène, la dépendance à la lumière du soleil et les caractéristiques d'écoulement (par exemple, la saisonnalité, la présence d'indisposition) sont importantes pour déterminer la cause de l'événement.

Les études bactérioscopiques et bactériologiques les plus informatives sur les frottis et la conjonctive détachable avec la détermination de la sensibilité de l'agent pathogène aux antibiotiques, ainsi que l'examen cytologique des frottements de la conjonctive.

Traitement de la conjonctivite à la maison

L’essentiel dans le traitement de toutes les formes de la maladie est d’éliminer la cause de l’apparition de symptômes négatifs du processus inflammatoire. À cette fin, un traitement médicamenteux appliqué. Le traitement symptomatique, éliminant les manifestations de la conjonctivite, consiste à utiliser des préparations topiques. Ils sont injectés dans les yeux muqueux.

  1. Bactérienne Pour un soulagement rapide de l'inflammation, le diclofénac est instillé 2 à 4 fois par jour. Le traitement oculaire hygiénique est effectué avec des solutions antiseptiques (furatsilline 1: 1000, acide borique à 2%). La destruction des bactéries pathogènes est réalisée avec des sulfamides et des antibiotiques sous forme de pommades et de gouttes (érythromycine, tétracycline, onguent de gentamicine, albucidum, ciprofloxacine, ofloxacine). Initialement, ils sont enterrés ou posés 4 à 6 fois par jour, après 2 à 3 jours - 2 à 3 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes de la maladie. Pour la prévention des rechutes, les gouttes de Piloksidin sont utilisées simultanément 3 fois par jour.
  2. Allergique. Lorsque la conjonctivite allergique nature des antihistaminiques sont utilisés. Malheureusement, ces médicaments entraînent parfois des effets indésirables sous forme de somnolence, de maux de tête ou d’insomnie. Vous devez donc les prendre uniquement avec l’autorisation du médecin. Dans la conjonctivite allergique, il est extrêmement important de déterminer l’allergène en cause et d’éviter tout contact avec celui-ci. Si l'allergie est très forte, des gouttes de stéroïdes pour les yeux peuvent être prescrites au patient.
  3. Purulent. Dans cette forme de conjonctivite, il est important d’éliminer rapidement et soigneusement les pertes purulentes avec des solutions antiseptiques (Furacilin, acide borique à 2%, solution de permanganate de potassium). Pour éliminer les causes de l'inflammation, appliquez 2 à 3 fois par jour: Gentamicine, érythromycine ou pommade à la tétracycline, Loméfloxacine en gouttes pour compléter le traitement. Le gonflement est arrêté par Diclofenac.
  4. Chlamydia. Le traitement de la conjonctivite, déclenchée par les microorganismes les plus simples, est réalisé avec des médicaments systémiques. Le plus souvent, il s'agit de lévofloxacine (1 comprimé. Tous les jours pendant 7 jours). Dans le même temps, les médicaments contenant des antibiotiques locaux sont utilisés 4 à 5 fois par jour (gouttes de loméfloxacine ou pommade à l’érythromycine). Ils sont utilisés de 3 semaines à 3 mois pour compléter le soulagement des symptômes de la conjonctivite. Le traitement de l'inflammation est effectué avec Diclofenac 2 fois par jour pendant une longue période. En raison de son inefficacité, la dexaméthasone est utilisée avec la même fréquence. La prévention du syndrome de l’œil sec est réalisée avec des préparations de larmes artificielles (Oxial, Otagel).
  5. Chronique. Le traitement de cette forme de conjonctivite sera efficace si la cause de la maladie est identifiée en temps voulu. Appliquer des gouttes de solution de sulfate de zinc à 0,25-0,5% et une solution de résorcinol à 1%. Médicaments alternatifs - administration de p-ra Protargol ou Collargol 2-3 p. / Jour, dans les yeux avant le sommeil, onguent au mercure jaune.

Pour le traitement de la conjonctivite adénovirale, utiliser des préparations d'interféron à effet antiviral (Laferon, Interferon). Ils sont utilisés sous forme d'instillations de la solution médicamenteuse sur la membrane muqueuse.

  • Les 2-3 premiers jours - interférons pendant 6 à 8 personnes / jour;
  • Jusqu'à la disparition complète des symptômes - interférons pendant 4-5 p. / Jour;
  • Pommade à effet antiviral (bonafton, tebrofen, florenalevaya) - 2-4 p. / Jour;
  • En cas d'inflammation grave du mucus - diclofénac 3-4 p. / Jour;
  • Pour la prophylaxie du syndrome de l’œil sec, substituts de larmes Vidisik, Oftagel, Sistain.

La douleur qui apparaît dès les premiers signes de conjonctivite est arrêtée par l’introduction de gouttes avec anesthésiques locaux (lidocaïne, trimécaïne, pyromécaïne). Le traitement hygiénique du bord ciliaire des paupières et de la membrane muqueuse de l’œil est réalisé à l’aide de solutions antiseptiques (furacilline, dimexide, oxyanate, permanganate de potassium, vert brillant).

Après le retrait de la douleur et le traitement hygiénique des yeux, ils commencent à traiter la cause de la maladie, injectent des antibiotiques, des antihistaminiques, des antiviraux et des sulfamides dans les yeux. Ils sont utilisés en fonction des facteurs qui ont provoqué la maladie. Les antibiotiques sont utilisés dans le traitement de la conjonctivite bactérienne, les antiviraux pour la conjonctivite virale (Florenal, Kerecid) et les antihistaminiques pour les médicaments allergiques (Diphénol, Dibazol).

Cet algorithme est suivi jusqu'à ce que tous les symptômes cliniques de la conjonctivite disparaissent. Pendant tout ce temps, il est interdit d'imposer des pansements aux yeux afin de ne pas créer de conditions favorables pour les bactéries et autres micro-organismes pathogènes, et de ne pas provoquer de rechutes ou de complications.

Remèdes populaires

Il est conseillé d'utiliser des prescriptions pour le traitement de la conjonctivite avec des remèdes populaires en combinaison avec la médecine traditionnelle et avec les connaissances de votre médecin. Dans ce cas, les remèdes populaires contribueront à un prompt rétablissement et ne feront aucun mal aux yeux.

  1. Laver la perfusion de millefeuille dans l'oeil malade.
  2. Infusion de camomille. Versez une cuillère à soupe de camomille pharmaceutique avec deux tasses d'eau bouillante, couvrez et laissez pendant 1-1.5 heures. Tendez deux fois (pour éliminer complètement la solution des particules végétales) et utilisez-le comme moyen de se laver les yeux toutes les 3-4 heures. La camomille va non seulement réduire le processus inflammatoire, mais aussi soulager les gonflements, les démangeaisons et autres symptômes désagréables. Au lieu de la camomille, du thé noir frais peut être utilisé pour se laver les yeux.
  3. Feuille de laurier décoction. Trois feuilles de laurier moyennes, versez un verre d'eau bouillante et laissez infuser pendant deux heures. La perfusion résultante est utilisée pour les lotions toutes les deux heures. C'est l'un des moyens les plus puissants de la médecine traditionnelle pour le traitement de la conjonctivite, car il contient des phytoncides.
  4. Prenez un œuf de poule fait maison, séparez les protéines et dissolvez-les dans 100 ml d'eau bouillie. Utiliser pour le rinçage des yeux. Cette recette soulage parfaitement les symptômes tels que les brûlures et les démangeaisons.
  5. Une décoction de roses de thé. Une cuillère à thé des pétales de la plante, versez un verre d'eau bouillante et laissez mijoter pendant 2-3 minutes. Insister pour une demi-heure et utiliser pour le lavage.
  6. Jus d'aloès ou d'aneth dilué dans un rapport de 1:10 avec de l'eau bouillie et rincer les yeux.

Des complications

La conjonctivite infectieuse lancée causée par la chlamydia peut entraîner une déformation de la paupière et une pathologie de la croissance des cils.

Une maladie causée par un autre type de bactérie peut être compliquée par une méningite, une septicémie ou une otite. Les nourrissons néonatals après une conjonctivite peuvent commencer à développer des maladies oculaires.

Après une infection à adénovirus, les opacités de la cornée et les troubles du film lacrymal sont rarement possibles. La complication la plus courante de la conjonctivite allergique est la forme chronique. Après la conjonctivite répétée du virus de l'herpès, il reste des cicatrices.

La conjonctivite infectieuse peut provoquer une kératite (inflammation de la cornée).

Prévention

Certains types de conjonctivite étant contagieux, vous devez suivre scrupuleusement les règles d'hygiène personnelle, en particulier lorsqu'une personne malade apparaît dans votre environnement.

  1. Observez l'hygiène personnelle.
  2. Utilisez uniquement vos articles d'hygiène personnelle, votre literie, etc.
  3. Évitez le contact visuel fréquent, surtout avec les mains non lavées.
  4. Après avoir visité la piscine, rincez abondamment les yeux avec de l'eau courante courante, de préférence bouillie et refroidie.
  5. Améliore l'immunité, en particulier pendant les saisons de transition: prenez des complexes de vitamines et de minéraux, passez à une alimentation saine, durcissez-vous.
  6. Si un enfant est malade, expliquez-lui que vous ne pouvez pas toucher les yeux, surveillez la propreté des mains du bébé, la propreté et l'humidité de l'air dans la pièce.
  7. Avec l’apparition de signes de conjonctivite, il est possible de ne pas se baigner dans la piscine: dans des lieux où l’air est pollué, il est nécessaire de prendre des mesures pour empêcher la pénétration d’une nouvelle infection dans le corps, la muqueuse oculaire.

Pour les enfants, les compétences serviront de bonnes mesures de prévention: ne pas se frotter les yeux avec les mains, se laver les mains après s’être souillées avec quelque chose, manger seulement après s’être lavé les mains.

Signes de conjonctivite chez l'adulte

Il est maintenant admis qu'une maladie telle que la conjonctivite survient souvent chez les enfants. Mais c'est une grosse erreur. Chaque jour, les médecins enregistrent un nombre considérable de patients souffrant de troubles oculaires. Il s'agit d'un processus inflammatoire qui affecte la membrane muqueuse du globe oculaire. Les vaisseaux du patient ont éclaté, provoquant la rougeur de la membrane. Les yeux commencent à arroser. Quelle est la gravité de ce problème et comment le traiter?

Signes de conjonctivite chez l'adulte

Symptômes généraux

Les symptômes de la conjonctivite peuvent se manifester de différentes manières. Mais pour tous les signes, la même nature est une inflammation des yeux. D'autres symptômes accompagnent le symptôme principal et peuvent inclure:

  • écoulement purulent (mélange de sang possible);
  • se déchirer;
  • sensation de brûlure désagréable;
  • œdème des paupières;
  • rester ensemble le matin;
  • diminution de la vision dans le processus pathologique.

Symptômes de la conjonctivite chez l'adulte

Dans des conditions sévères, le patient peut ressentir un mal de tête, une faiblesse du corps, une augmentation probable du nombre de ganglions lymphatiques.

C'étaient des symptômes communs, mais certains types de conjonctivite méritaient une attention particulière.

Conjonctivite - inflammation de la membrane muqueuse

La conjonctivite

La forme bactérienne est provoquée par des microbes de staphylocoques et de streptocoques. La maladie peut se manifester si de la poussière ou des saletés pénètrent dans vos yeux. Le virus infecte le globe oculaire dans les réservoirs stagnants. En même temps, des écoulements purulents apparaissent des yeux.

La forme pneumococcique se distingue par le fait que des hémorragies microscopiques apparaissent sur le globe oculaire. Habituellement, ils sont clairement visibles sur la conjonctive. En outre, un linceul blanchâtre commence à apparaître sur la membrane muqueuse, qui se retire facilement à l'aide d'un coton (ou d'un coton-tige). Le plus souvent, les soi-disant infiltrats (formations mélangées avec du sang et de la lymphe) apparaissent sur la cornée. Cette pathologie se manifeste souvent par des effets secondaires après une infection par le rhume.

La conjonctivite épidémique aiguë est aussi appelée conjonctivite de Koch-Weeks. Il diffère en ce qu'il présente des symptômes lents. Typiquement, cette pathologie se manifeste sous forme de sauts aigus et a un caractère très contagieux. Sur la conjonctive, il y a beaucoup d'hémorragies et de pertes de pus.

La forme gonococcique est causée par le virus Neusser. Ce problème peut survenir tant chez les enfants que chez les adultes, lorsqu'une infection provenant des organes génitaux infectés est introduite manuellement par le biais de produits d'hygiène (savon, serviettes, linge de lit, etc.).

Gonoblens Cette maladie est un véritable fléau pour les nouveau-nés. Habituellement, la maladie se transmet de mère en enfant par le canal de naissance au moment où la femme accouche. La maladie couvre les deux yeux. L'enfant ne peut pas ouvrir les paupières, en dehors de la couleur de la peau prend une teinte bleu-rouge. Dans l'oeil des fentes pus, semblable à de la viande avariée. Le saignement est possible. Si le traitement en temps voulu n’est pas commencé, la circulation sanguine est perturbée dans la région des yeux et un ulcère purulent peut se former à ce stade, ce qui provoque ensuite la formation d’une cataracte. Et l'épine à son tour est la cécité totale.

La forme diphtérique est causée par le bacille diphtérique. Dans ce cas, les principaux symptômes sont une hémorragie profuse de la conjonctive et son œdème. Dans ce cas, le couvercle est caractérisé par la couleur bleue. Des pellicules grises se forment sur la conjonctive, qui saignent si elles sont retirées.

La forme virale est formée à la suite d'une infection du corps provoquée par un rhume. Dans ce cas, les deux yeux sont malades. Les symptômes de la maladie sont les suivants. La substance séreuse se sépare facilement de la muqueuse cornéenne. Sur la conjonctive des paupières se forment des follicules lymphoïdes.

La forme adénovirale diffère des autres types de maladie en ce que la conjonctive gonfle beaucoup. Il est divisé en formes catarrhale, membraneuse et folliculaire. La forme catarrhale est la plus facile à traiter. Mais la cornée est touchée par un virus et forme de nombreux infiltrats de petite taille et ressemblant à des pièces de monnaie.

La forme épidémique est déclenchée par un entérovirus. Une caractéristique distinctive de cette maladie sont les très graves épanchements sanguins, appelés hémorragies. Il se trouve que l'œil de côté semble complètement enflé. Mais les symptômes apparaissent soit la nuit ou le matin.

Une forme allergique est une conséquence de la réaction à une substance qui n'est pas tolérée par l'organisme. Les yeux nagent, commencent à démanger, les déchirures augmentent.

La forme papillaire géante est caractéristique des groupes de personnes qui portent des lentilles de contact. Dans ce cas, la maladie grossit et ressemble aux mamelons.

La pollinose est une forme saisonnière allergique grave qui survient pendant la période de floraison d'une grande variété d'herbes et de fleurs (par exemple, l'herbe à poux ou le duvet de peuplier). Les symptômes sont les mêmes que ceux de la forme allergique, mais les conséquences sont beaucoup plus difficiles et le nez est constamment bouché.

La forme posologique peut apparaître après le contact direct du médicament avec les yeux. Il y a un gonflement, des démangeaisons, des brûlures, etc. Les symptômes durent plusieurs heures.

Diagnostics

Pour identifier correctement le problème, vous devez demander l'aide d'un médecin. À l'hôpital, le médecin peut demander un examen supplémentaire pour clarifier le diagnostic exact. Pour ce faire, il suffit parfois de vérifier les yeux de la lampe à fente.

Mais il existe des cas où le patient se voit prescrire les types de diagnostic suivants.

  1. Recherche bactériologique. À l'aide de cette technique, la sensibilité aux antibiotiques est déterminée. Plus précisément, quels types de médicaments antimicrobiens peuvent agir sur les microbes.
  2. Réaction en chaîne de la polymérase. En examinant la séquence de l'ADN et de l'ARN, il est possible d'identifier les virus qui utilisent ce code pour développer une maladie.
  3. Un immunogramme identifie un allergène particulier provoquant une réaction allergique.

Ces études révèlent la maladie lorsque le médecin en doute la cause ou lorsque les symptômes se transforment en une forme grave.

Traitement

En aucun cas, ne peut pas traiter indépendamment la conjonctivite. Comme vous pouvez le constater, il peut y avoir beaucoup de variétés de la maladie. Et il est très difficile de faire un diagnostic. Mais chaque type de maladie est traité par ses propres méthodes.

Principes généraux de traitement de tous les types de conjonctivite

La forme bactérienne est traitée avec des gouttes pour les yeux et des pommades spéciales. Dans leur composition, il y a des antibiotiques. Autrement dit, ils détruisent littéralement tous les virus. Si le traitement ne vous aide pas, le patient est référé pour des diagnostics supplémentaires afin d'identifier l'agent antimicrobien qui réagira à la maladie.

La maladie gonococcique est également traitée avec des antibiotiques. Le cours dure jusqu'à ce que le patient ait passé toute la conjonctive. Mais pour cela, vous devez commencer le traitement à temps pour éviter de graves problèmes de cornée.

C'est important! Pour prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de traiter toutes les maladies génitales à temps. Le sulfacyl-sodium (30%) est instillé dans les yeux du nouveau-né. Ce processus est répété trois fois avec une pause de 3 minutes.

Forme virale. Dans ce cas, le médicament doit contenir un composant d'interféron. En parallèle, le médecin peut prescrire des médicaments antiviraux et des gouttes de larmes pour éliminer l’effet «sécheresse des yeux». Pour que le virus ne se développe plus, le corps est renforcé par des médicaments immunostimulants.

L'utilisation de préparations d'interféron

La médecine traditionnelle peut grandement aider au traitement des formes virales. Mais vous devez l'utiliser uniquement comme outil supplémentaire. Pour ce faire, utilisez des compresses pour les yeux de camomille, de sauge, etc.

Lorsque la conjonctivite est à l'origine de l'herpès, le patient doit utiliser un médicament contenant de l'acyclovir. Les gouttes d’Ophtalmoferon aident très bien.

L'adénovirus est un type d'infection virale mais, contrairement à d'autres processus inflammatoires, il est très difficile à traiter. Par conséquent, le patient, en plus des médicaments, y compris l'interféron, est ajouté à des médicaments antibactériens. Cela évitera la récurrence. En outre, le médecin peut vous prescrire une "déchirure artificielle".

La forme allergique est traitée avec des antihistaminiques. La forme du médicament n'est pas importante. Cela peut être des gouttes, des pilules et des potions. Mais les experts recommandent d’utiliser toutes les mêmes gouttes, car elles sont absorbées plus rapidement. Mais les gouttes ont des effets secondaires plus graves.

Le médecin peut prescrire un traitement d'association comprenant des larmes artificielles, de la diphenhydramine et de l'interféron. Mais dans les cas très graves, utilisez des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

La forme fongique est traitée avec des agents antifongiques. Ce sont généralement des médicaments tels que la nystatine, l’amphotéricine B, la lévorine. En outre, le médecin prescrit une pommade à la nystatine, qui est appliquée sur la surface infectée au coucher.

La forme diphtérique est traitée de la manière suivante. Après avoir détecté la source de la maladie, le patient reçoit une injection de sérum antidiphtérique. Toutes les heures, le lieu à traiter doit être nettoyé avec des antiseptiques. Dans le même temps, le patient boit des antibiotiques et des sulfamides.

Maladie chronique

Le problème le plus grave est la maladie courante. Il est traité de manière globale, en s'appuyant sur des diagnostics supplémentaires. Le principal problème de la conjonctivite chronique est un diagnostic correct.

La conjonctivite chronique survient généralement à la suite d'une exposition externe constante aux yeux (poussière, radiation informatique, etc.). En outre, la forme chronique de la conjonctivite peut provoquer diverses maladies des yeux.

Afin de soigner une maladie prolongée, certains médecins prescrivent des lotions à base de:

  • acide borique (2%);
  • solution de résorcinol;
  • solution de borax (2%);
  • camomille ou sauge.

Une maladie négligée est traitée pendant longtemps. Pour ce faire, vous devez être patient et suivre à la lettre toutes les instructions du médecin.

Tableau Les meilleurs médicaments pour le traitement.

Comment guérir rapidement la conjonctivite chez un adulte

Sous la conjonctivite comprendre l'inflammation de la membrane muqueuse de l'œil - la conjonctive. La cause de la réaction inflammatoire peut être des bactéries et des virus, moins allergènes. Le plus souvent, la maladie survient pendant les épidémies de grippe en tant que complication des maladies du nasopharynx.

La conjonctivite est une maladie infectieuse qui se développe rapidement et peut affecter les couches profondes du globe oculaire. La conjonctive recouvre l'arrière des paupières et l'avant de l'oeil jusqu'à la cornée. En l'absence de traitement, la kératite et l'uvéite commencent à se développer.

Classification

Il existe plusieurs classifications de la conjonctivite, en fonction de la cause de l'inflammation.

En raison de

Types de maladie, en fonction de la cause de l'inflammation:

  1. Bactérienne - causée par des micro-organismes pathogènes (streptocoques, gonocoques, bâtonnets de diphtérie, etc.).
  2. Chlamydia - survient lorsque la chlamydia pénètre dans le sac conjonctival.
  3. Angular - se développe sous l’influence de diplobacilles. On l'appelle aussi la conjonctivite angulaire.
  4. Fongique - se manifeste à la suite de la reproduction de champignons pathogènes.
  5. Virale - causée par divers virus (virus de l’herpès, adénovirus).
  6. Conjonctivite allergique - se développe sous l'influence d'un facteur allergique.
  7. Dystrophique - se produit sous l'action de substances agressives pour les yeux muqueux (produit de peinture, réactifs chimiques).

Par type d'inflammation

Par type d'inflammation, la conjonctivite est aiguë et chronique. La conjonctivite aiguë a un type - la conjonctivite épidémique.

Par type de changement de morphologie

Classification en fonction du type de modifications de la morphologie de la membrane muqueuse des yeux:

  1. Catarrhal - sécrétion de mucus.
  2. Purulent - la formation de pus.
  3. Papillaire - l'apparition de phoques dans la paupière supérieure.
  4. Hémorragique - l'apparition d'hémorragies.
  5. Folliculaire - l'apparition des follicules.
  6. Filmy - apparaît sur le fond des infections respiratoires aiguës.

Chaque type de conjonctivite se manifeste à sa manière et présente des symptômes caractéristiques d'une forme particulière de la maladie.

Causes de la conjonctivite

La conjonctivite peut survenir avec l’action de certains facteurs provoquant des réactions inflammatoires. Ceux-ci peuvent être:

  1. Les infections. Ils sont causés par des microorganismes pathogènes ou conditionnellement pathogènes, des chlamydia, des champignons et des virus.
  2. Allergie. Des réactions allergiques peuvent survenir à la suite du port de lentilles, de la consommation de drogues.

Tous ces facteurs ne peuvent provoquer une inflammation que lorsqu'ils tombent sur la membrane muqueuse. La conjonctivite est transmise par des gouttelettes en suspension dans l’air, par les organes de la respiration et de l’ouïe, par des mains non lavées ou par l’effet de facteurs néfastes.

Symptômes d'inflammation

Plusieurs symptômes non spécifiques sont communs à toutes les variétés de conjonctivite. Ceux-ci incluent:

  1. Gonflement et rougeur des paupières.
  2. Gonflement de la muqueuse.
  3. Rougeur conjonctivale.
  4. Réaction à la lumière.
  5. Déchirer
  6. Rezi dans les yeux.
  7. Se sentir "piqué" dans les yeux.
  8. Décharge de pus et / ou de mucus.

Le plus souvent, la conjonctivite est accompagnée d'une température pendante, d'une faiblesse générale, d'un catarrhe des voies respiratoires, etc.

La conjonctivite se manifeste également par des symptômes spécifiques qui permettent de diagnostiquer un type particulier d'inflammation. Pour cela, vous devez effectuer une série de tests.

Les symptômes caractéristiques de chaque espèce sont décrits ci-dessous.

Conjonctivite aiguë

Le second nom de cette conjonctivite est épidémie. Il se développe lorsque les bâtons de Koch-Wicks atteignent la membrane muqueuse de l’œil. La conjonctivite aiguë se transmet rapidement d'une personne à l'autre.

Le plus souvent, les personnes en Asie ou dans le Caucase souffrent de conjonctivite aiguë. Les épidémies se produisent à l'automne ou en été. La conjonctivite se propage par l'air ou par des personnes en contact les unes avec les autres, elle est très contagieuse.

L'inflammation commence soudainement. La période d'incubation peut aller jusqu'à deux jours. La conjonctivite apparaît généralement dans les deux yeux. Les paupières muqueuses deviennent rouges, puis les yeux eux-mêmes deviennent rouges. Une rougeur et un gonflement de la paupière inférieure apparaissent. Après quelques jours, le mucus ou le pus commence à se distinguer, ou tous ensemble. Des films de couleur rouge-brun se forment, ils peuvent être enlevés des yeux. Des ecchymoses aiguës apparaissent sur les yeux. Le patient a une réaction spécifique à la lumière, il y a des crampes dans les yeux.

Un traitement approprié guérira l'inflammation de la membrane muqueuse des yeux en au moins cinq jours, maximum vingt.

Conjonctivite bactérienne

L'inflammation causée par la bactérie cocci est assez aiguë. Cela commence par l'apparition d'une décharge nuageuse et épaisse de couleur gris-jaune. Ces sécrétions aveuglent les paupières. Apparaît les yeux secs et la peau entourant les yeux. Peut-être l'apparition de sensations douloureuses et douloureuses. Le plus souvent, un seul œil devient enflammé, mais si vous contractez la maladie et ne la soignez pas, le second œil peut devenir enflammé.

  • La conjonctivite provoquée par les staphylocoques se manifeste par l’apparition d’un gonflement et d’une rougeur, un écoulement de pus et de mucus, une paupière aveuglante. Il y a une sensation de brûlure, je veux gratter constamment les yeux. Il y a une sensation de "mote" dans les yeux, une douleur dans les yeux de la lumière. Si vous ne retardez pas le traitement et utilisez les pommades ou les gouttes avec des antibiotiques à temps, vous pouvez vous débarrasser de la conjonctivite en cinq jours.
  • La conjonctivite, causée par un gonocoque, n'apparaît que chez les enfants nés. Ils sont infectés lorsqu'ils passent par le canal utérin alors que la mère est porteuse de la gonorrhée. L'inflammation apparaît très rapidement. Les paupières et les muqueuses gonflent considérablement. Les décharges de pus et de mucus ont l’apparence de «morceaux de viande», alors qu’elles sont abondamment excrétées lorsque l’œil est ouvert. Après quelques semaines, la décharge devient liquide et verte. Enfin, ils ne cessent de se démarquer qu'après deux mois. À ce moment-là, l'enflure et la rougeur disparaissent. Le traitement aux antibiotiques doit être effectué avant la fin de la maladie.
  • La conjonctivite causée par le pus du purpura passe avec beaucoup de pus. Il y a des rougeurs, des gonflements, de la douleur et des larmes.
  • La conjonctivite causée par le pneumocoque apparaît également chez les enfants et est aiguë. Au début, un œil s'enflamme, puis le second. La maladie commence par l'apparition de pus, gonflement des paupières. Des ecchymoses aiguës apparaissent sur les yeux. Des pellicules apparaissent qui se retirent facilement des yeux. Plus d'informations sur le traitement de la conjonctivite chez un enfant sont écrites ici.
  • La conjonctivite qui se développe dans la diphtérie se caractérise par un gonflement, une rougeur et une induration des paupières. Les yeux sont très difficiles à ouvrir. Les allocations passent de boueuses à sukrovitchny. Des pellicules grises apparaissent qui ne peuvent être enlevées des yeux, sinon de petites zones de saignement apparaîtront. Au bout de deux semaines, les pellicules elles-mêmes disparaîtront, le gonflement diminuera mais les pertes augmenteront. Passé ce délai, la maladie devient chronique. Ce type de conjonctivite peut être accompagné de complications.

Conjonctivite à Chlamydia

Premièrement, il y a une peur de la lumière, alors que les paupières gonflent et que le mucus rougit. L'écoulement de pus est petit, mais plutôt collant. Dans la région de la paupière inférieure, l'inflammation est la plus significative.

Si vous ne suivez pas les règles d'hygiène, vous pouvez transférer l'inflammation et le deuxième œil.

Ce type de conjonctivite peut s'infecter dans une piscine ou un bain lors d'une visite chez un grand nombre de personnes.

Conjonctivite virale

La conjonctivite virale est le plus souvent causée par un adénovirus ou un virus de l'herpès.

Un patient atteint de conjonctivite virale doit être isolé chez des personnes en bonne santé, car la maladie est très contagieuse.

La maladie survient avec une rougeur des paupières, l'apparition de follicules. Parfois, des films facilement amovibles peuvent se produire. Symptômes concomitants de la conjonctivite virale: peur de la lumière, larmoiement, blépharospasme.

Formes de conjonctivite adénovirale:

  • Filmy. Il y a des films qui peuvent être enlevés sans aucun problème. Des ecchymoses et un gonflement peuvent survenir.
  • Catarrhal Les symptômes ne sont pas prononcés. Il y a une légère rougeur et une légère décharge.
  • Folliculaire Sur la conjonctive apparaissent de petites vésicules - follicules.

La conjonctivite provoquée par un adénovirus peut survenir avec fièvre et mal de gorge.

Conjonctivite allergique

  1. Printemps
  2. Allergie aux médicaments pour les yeux ou aux lentilles.
  3. Pollineux
  4. Chronique.

Le type de conjonctivite peut être déterminé par analyse. Il est nécessaire de déterminer sa forme afin de trouver un traitement.

Symptômes de la conjonctivite allergique: démangeaisons et sensation de brûlure, enflure, rougeur, peur de la lumière, des larmes.

Conjonctivite chronique

C'est l'une des inflammations les plus prolongées. Le patient s'inquiète de la gravité des paupières, de la fièvre, de la sensation de "débris" dans les yeux, de crampes, de fatigue des yeux lors de la lecture. Dans la conjonctivite chronique, vous pouvez voir des rougeurs et des inégalités dans la conjonctive. La sécrétion de mucus n'est pas significative.

Cette forme de maladie peut se produire sous l’effet d’irritants (poussières, produits chimiques, fumée, etc.). La conjonctivite survient lors de maladies du tractus gastro-intestinal, du système respiratoire, de l'anémie, etc.

Cette conjonctivite est traitée en éliminant le facteur irritant et en restaurant le travail des yeux. Avant le diagnostic du matériel, un historique complet du patient est recueilli: contacts avec le patient, allergènes, produits chimiques, durée de la maladie, autres que les symptômes décrits ci-dessus, existait-il d'autres signes de déficience visuelle globale? Après une image complète, le médecin prescrit du matériel.

Conjonctivite angulaire

Il est causé par Bacillus Morax-Axenfeld. Porte habituellement une forme chronique. Il y a des douleurs et des démangeaisons aux coins des yeux. La peau y rougit, des craquelures sont possibles. La décharge est épaisse et visqueuse, figée en touffes.

Sans traitement, l'inflammation peut durer de nombreuses années.

Conjonctivite purulente

Appelé par les bactéries cocci. Le patient semble avoir une décharge importante de pus.

Pour guérir la conjonctivite purulente, il est nécessaire d'utiliser des médicaments avec des antibiotiques.

Conjonctivite papillaire

Cette conjonctivite peut survenir pendant longtemps, il s’agit d’une forme clinique de conjonctivite causée par des allergènes. Lorsque la conjonctivite apparaissent muqueuse irrégulière. Des démangeaisons apparaissent, des douleurs aux paupières. L'allocation n'est pas abondante.

La conjonctivite papillaire peut survenir à la suite de l'utilisation constante de lentilles, de prothèses oculaires ou du contact prolongé de la surface des yeux avec quelque chose d'étranger.

Conjonctivite catarrhale

Causée par de nombreux facteurs (virus, allergies, chronique). Avec une telle conjonctivite, il y a un léger gonflement, une rougeur. L'écoulement est muqueux ou purulent. La réaction à la lumière n'est pas très prononcée.

La conjonctivite catarrhale peut être guérie en dix jours, sans complications.

Conjonctivite folliculaire

Sur la coquille apparaissent des follicules de couleur gris-rose. Les paupières gonflent légèrement. La rougeur est forte. En raison des follicules, il y a une décharge abondante de larmes et une fermeture marquée des paupières.

L'inflammation est prononcée pendant environ trois semaines, puis une semaine ou trois semaines plus tard. La conjonctivite peut durer jusqu'à trois mois.

Température de conjonctivite

La température dans la conjonctivite reste le plus souvent normale, mais elle peut augmenter si elle s’accompagne d’une maladie infectieuse inflammatoire.

La température dans ce cas est seulement un signe d'infection, pas de conjonctivite.

Comment traiter la conjonctivite

Le traitement de tout type de conjonctivite repose sur des principes généraux, qui reposent sur l’élimination des causes de l’inflammation et sur l’utilisation de médicaments bloquant les symptômes. Pour éliminer les symptômes de l’inflammation, on utilise des médicaments qui doivent être injectés dans les yeux.

Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez déposer un collyre sous anesthésie, rincer les paupières avec un antiseptique. Après leur retrait, il est nécessaire d’introduire des médicaments contenant des antibiotiques, des composants antiviraux. Tout dépend de la cause de la conjonctivite. Quelle quantité de conjonctivite est traitée chez un adulte et si cet article vous dira s'il est contagieux.

  • Pour la conjonctivite bactérienne, on utilise des pommades antibiotiques (pommade à la tétracycline).
  • Pour les antiviraux viraux et locaux (Keretsid).
  • Lorsque allergique - antihistaminiques (gouttes avec Dibazol).

Le traitement devrait continuer jusqu'à ce que les symptômes soient complètement éliminés. Les bandages oculaires ne doivent pas être utilisés pour éviter la prolifération de bactéries. Cela empêchera le développement de complications.

Traitement de la conjonctivite à la maison

Conjonctivite virale

Les médicaments contenant des interférons (interféron) sont utilisés. Ils sont introduits dans les yeux sous forme de solution fraîche. Les trois premiers jours - de 6 à 8 fois par jour, les jours suivants de 4 à 5 fois jusqu'à la disparition des symptômes.

La pommade antivirale (Bonafton) doit être utilisée jusqu'à quatre fois par jour. Si la conjonctivite est grave, vous pouvez utiliser Diclofenac. Pour la sécheresse, vous pouvez utiliser des gouttes telles que Sustain.

Conjonctivite bactérienne

Tout au long du traitement, le diclofénac doit être administré jusqu'à 4 fois par jour. Cela réduira l'inflammation. La décharge doit être retirée des yeux avec des solutions antiseptiques. Pour supprimer l'action des microbes, vous pouvez utiliser des gouttes ou une pommade avec des antibiotiques (érythromycine) dans les trois premiers jours jusqu'à 6 fois par jour, puis 2 à 3 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes.

Conjonctivite à Chlamydia

Dans ce cas, vous devez prendre 1 comprimé de lévofloxacine. Le traitement aux antibiotiques, qui sont utilisés 4 à 5 fois par jour, est complété. Ils peuvent être appliqués pendant une longue période jusqu'à l'élimination de tous les symptômes.

Pour réduire l'inflammation, vous pouvez administrer du Diclofenac deux fois par jour. Pour les yeux secs, il est recommandé d'utiliser Oftagel.

Conjonctivite purulente

Les yeux doivent être lavés avec des solutions antiseptiques. Cela effacera les yeux de la décharge. Une pommade est injectée dans les yeux jusqu'à 3 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes.

Conjonctivite allergique

Les antihistaminiques sont utilisés 2 fois par jour jusqu'à la disparition des symptômes. Pour un meilleur effet, vous pouvez utiliser des anti-inflammatoires (Diclofenac). Dans les formes sévères d'inflammation, des gouttes avec corticostéroïdes sont utilisées (Tobradex).

Vidéo

Conjonctivite chronique

Pour réduire l'inflammation dans les yeux, vous devez verser une solution de sulfate de zinc et de résorcinol. Vous pouvez utiliser un médicament comme Protargol 2 à 3 fois par jour. La nuit, une pommade au mercure est injectée.

Médicaments pour le traitement

Le ministère de la Santé recommande d'utiliser des onguents et des gouttes oculaires pour la conjonctivite.

  1. Érythromycine (antibiotique);
  2. Tétracycline (antibiotique);
  3. Gentamicine (antibiotique);
  4. Mercure jaune (antiseptique).

Gouttes

  1. Pikloksidin (antiseptique);
  2. Chloramphénicol (antiseptique);
  3. Albucide (antiseptique);
  4. Diclofenac (anti-inflammatoire);
  5. L'olopatodine (anti-inflammatoire);
  6. Suprasin (antiallergique);
  7. Oxial (hydratant) et ainsi de suite.

Méthodes de traitement remèdes populaires

La médecine traditionnelle ne peut être qu'un moyen de traitement supplémentaire.

Les plus efficaces sont des méthodes telles que:

  • Compresses d'aneth. Broyer les feuilles d’aneth en une pâte et en extraire le jus. Humidifiez un chiffon propre et appliquez-le sur les yeux pendant 20 minutes.
  • Gouttes de miel. Une partie de miel à séparer dans deux parties d'eau bouillie. Égoutter si nécessaire.
  • Lotion de rose sauvage. 2 cuillères à café de cynorhodon écrasé versez un verre d'eau bouillante. Insister une demi-heure, filtrer et faire des compresses.
  • Lotions et lavage à l'extrait de plantain. Pound une cuillère à café de graines de plantain. Versez de l'eau bouillante et insistez 30 minutes.
  • Compresse de dope. Feuilles fraîches hacher et verser de l'eau bouillante. Insister 30 minutes et forcer.

Vidéo

Thérapie de réadaptation

Une inflammation des muqueuses oculaires peut entraîner une perte de vision. Même après un traitement à long terme, une gêne peut parfois être observée, mais elle peut être éliminée avec un traitement approprié.

Les experts conseillent immédiatement après la disparition des symptômes désagréables liés à la conjonctivite de commencer le traitement à l'aide de médicaments locaux qui rétablissent rapidement la muqueuse oculaire endommagée.

L'un des médicaments les plus efficaces pour accélérer la récupération du mucus est un gel à base de sang de jeunes veaux Solcoseryl.

Ce gel vous permet de réveiller les réactions métaboliques dans les cellules, car les tissus muqueux sont rétablis plus rapidement. Lorsque la régénération se produit, le fonctionnement des yeux est également restauré. Le médicament permet la formation uniforme des tissus. Le traitement par Solcoseryl peut durer jusqu'à trois semaines.

Avant de prendre ce médicament, demandez conseil à un ophtalmologiste.

Comment supprimer le gonflement des paupières supérieures, lisez cet article.

Traitement de la conjonctivite: vidéo

Conclusions

La conjonctivite est un problème grave qui nécessite un traitement obligatoire. Pour ne pas aggraver la situation, il est nécessaire de respecter les règles d'hygiène: utilisez des serviettes individuelles, du linge de maison, lavez-vous les mains, ne visitez pas les lieux publics, ne lavez pas à l'eau contenant beaucoup de chlore.

Un traitement approprié effectué à temps guérira la conjonctivite dans les plus brefs délais. Assurez-vous de consulter un ophtalmologiste, qui déterminera la forme de la maladie et vous prescrira des médicaments pour le traitement - gouttes oculaires antibactériennes, médicaments antiviraux ou antiallergiques.

En Savoir Plus Sur La Vision

Gouttes Derinat Pour Les Yeux

Le collyre Derinat est un médicament appartenant au groupe des immunostimulants. Le médicament supprime la réponse inflammatoire de l'appareil visuel et accélère les processus de régénération des tissus endommagés....

Brouillard dans les yeux


Les médecins reçoivent souvent dans leur bureau des patients qui se plaignent du brouillard qui se déroule devant leurs yeux, de la perte de netteté de l'image et de la couleur des objets environnants....

Ecchymose sous les yeux

Aucun d'entre nous n'est à l'abri d'un bleu au hasard sous l'œil. De telles blessures peuvent être reçues à la maison, au travail, au sport ou au combat. Si un homme peut tolérer une telle "décoration" sur le visage, les femmes ne veulent pas devenir l’objet de l’attention accrue des autres....

Informations pour les recrues: sous quelle vision ils ne prennent pas l'armée

Chaque automne et chaque printemps, il y a des appels militaires. Avant de servir, les recrues subissent un examen médical afin de déterminer si elles sont aptes au service militaire....