Quelles gouttes choisir pour la rétine?

Des lunettes

Les gouttes pour la rétine peuvent être divisées en deux groupes. Le premier comprend les médicaments utilisés pour renforcer la muqueuse interne de l'œil, par exemple dans le cadre de maladies telles que la dystrophie rétinienne. Le deuxième groupe comprend les médicaments utilisés dans les maladies vasculaires, telles que l’angiopathie de la rétine, par exemple.

Gouttes oculaires avec dystrophie rétinienne.

La dystrophie rétinienne est une maladie complexe. Cette pathologie apparaît en raison de la malnutrition des cellules photosensibles ou, en d'autres termes, de l'épithélium pigmentaire. En règle générale, la dystrophie est généralement détectée chez les personnes souffrant de myopie. Il ne peut pas être étudié avant la fin, mais des recherches dans ce domaine sont activement menées. On pense que la dystrophie est due aux facteurs suivants: maladies des reins, des vaisseaux sanguins et du foie, diabète, diverses infections virales, maladies des tissus du globe oculaire. En outre, la cause de la dystrophie rétinienne peut être le tabagisme et d'autres mauvaises habitudes.

Les méthodes les plus courantes de traitement de la dystrophie rétinienne sont le laser, la chirurgie, la conservation et la médecine. Le type de traitement dépend du tableau clinique général.

Le traitement médicamenteux comprend divers médicaments administrés par voie intramusculaire, intraveineuse ou à usage intraveineux, ainsi que des gouttes pour la rétine.

Gouttes pour dystrophie rétinienne:

  • Drops Tauron
  • Emoxipine

Tauron et Emoxipin ont le même effet. Cependant, Emoxipin donne une sensation de brûlure désagréable, provoquant un inconfort. Par conséquent, si Emoksipin ne vous convenait pas, il est possible de le remplacer par Tauron. Bien sûr, avant d’utiliser ces médicaments, vous devriez consulter un ophtalmologiste et, au cours de leur utilisation, surveiller le changement d’état.

Gouttes pour angiopathie rétinienne

En outre, les gouttes sont efficacement utilisées pour la maladie des vaisseaux oculaires, il s'agit d'angiopathie de la rétine. Il se pose en raison de problèmes de vaisseaux sanguins dans tout le corps, se propageant aux vaisseaux oculaires. L'angiopathie est une maladie très grave, elle peut entraîner des complications et même une perte de vision. L'angiopathie peut être provoquée par un certain nombre de raisons: diabète, troubles de la régulation nerveuse, trouble anormal, pression intracrânienne élevée, traumatismes, vieillesse, hypertension artérielle. L'hypertension est une augmentation persistante de la pression artérielle. L'une des principales raisons pouvant conduire à une angiopathie est le tabagisme.

Le traitement de l’angiopathie rétinienne peut inclure la nomination de régimes spéciaux (dans le cas de l’angiopathie diabétique), se faire par hémodialyse et la nomination de médicaments améliorant la circulation sanguine dans les vaisseaux de la rétine et du globe oculaire. Seul un ophtalmologiste peut traiter et diagnostiquer cette maladie.

Ces médicaments comprennent un certain nombre de gouttes oculaires pour la rétine:

L'émoxipine est un antioxydant d'origine synthétique. En outre, il tombe pour renforcer la rétine. Cela aidera à protéger la rétine des effets nocifs de la lumière vive. Effet positif sur les vaisseaux du globe oculaire, contribuant à leur renforcement. Ce médicament est prescrit pour l'angiopathie diabétique. Lors de l'utilisation d'Emoxipin, il se produit une sensation de brûlure et la pression artérielle augmente.

Quinax est un remède universel pour le traitement de tous les types de cataractes. Cependant, ce médicament est utilisé dans l'angiopathie. Quinax régule les processus métaboliques dans divers tissus oculaires. Ne supporte pas l'inconfort lorsqu'il est appliqué.

Amoksi-Optik est une autre goutte, prescrite pour l’angiopathie de la rétine. Le médicament renforce les parois des vaisseaux sanguins, améliore leur métabolisme de l'oxygène, dilue le sang à la suite de petites hémorragies. Amoxy Optic est également utilisé efficacement contre la myopie progressive, les brûlures et l’inflammation de la cornée.

Aysotin - gouttes pour la rétine à base d'herbes ayurvédiques. Renforcer la vision dans de nombreuses maladies de la rétine. Également utilisé pour les blessures, le daltonisme, toutes sortes de brûlures.

Tauron. Gouttes pour les yeux, dans lesquelles la taurine agit comme substance active. Stimule les processus métaboliques dans les tissus de l'œil, y compris la rétine. Normalise la pression dans l'organe de vue. Il aide en cas de blessure, de cataracte, de glaucome.

Les collyres contenant des vitamines sont également populaires, mais ils ont un effet plutôt prophylactique et tonique.

Gouttes oculaires efficaces contre la dystrophie rétinienne: liste des médicaments disponibles

Dans la pratique du traitement médical, souvent utilisé des médicaments qui peuvent avoir un effet auxiliaire et réduire la manifestation des symptômes désagréables de la maladie. Ces médicaments peuvent être des gouttes et, bien qu’ils n’affectent pas la cause de la pathologie, ils sont largement utilisés pour maintenir une condition stable du patient.

De plus, le traitement local des anomalies ophtalmiques repose sur l'utilisation de gouttes, car elles affectent directement la lésion. Cependant, il ne faut pas oublier que les gouttes dans le traitement de la dystrophie rétinienne font partie intégrante d'une thérapie complexe destinée à ralentir le processus de destruction, mais ne peuvent constituer le type principal de traitement.

Qu'est-ce que la dystrophie?

La rétine est la structure la plus importante de l'œil. Elle présente une structure complexe lui permettant de percevoir les impulsions lumineuses. La rétine est responsable de l'interaction du système optique de l'œil et des divisions visuelles du cerveau: elle reçoit et transmet des informations.

La dystrophie rétinienne est généralement causée par des troubles du système vasculaire oculaire. Ce sont surtout les personnes âgées qui en souffrent, dont la vision se dégrade progressivement. Dans la dystrophie rétinienne, les cellules photoréceptrices sont responsables de la vision à distance et de la perception des couleurs.

Au début, la dystrophie de la rétine peut être asymptomatique et souvent, une personne ne soupçonne même pas qu’elle souffre d’une maladie aussi insidieuse. La dystrophie rétinienne peut être divisée en:

  1. Central et périphérique. La dystrophie rétinienne périphérique est le plus souvent présente chez les personnes myopes. La réduction de la circulation sanguine dans les yeux avec la myopie entraîne une détérioration de l'apport en oxygène et en nutriments à la rétine, ce qui provoque diverses dystrophies périphériques de la rétine.
  2. Congénital (déterminé génétiquement) et acquis.
  3. La dystrophie "sénile" se développe le plus souvent après 60 ans. Ce type de dystrophie rétinienne peut être associé au développement d'une cataracte sénile causée par le vieillissement du corps.
  4. Dystrophie pigmentaire de la rétine - associée à une violation des photorécepteurs responsables de la vision crépusculaire. Ce type de dystrophie rétinienne est assez rare et appartient aux maladies héréditaires.
  5. Dystrophie de la rétine en taches blanches - survient généralement pendant l'enfance et progresse avec l'âge. Ce type de dystrophie est héréditaire.

Pour confirmer ou infirmer le diagnostic de dystrophie rétinienne, il est nécessaire de procéder à un examen approfondi du système visuel. Les diagnostics sont effectués à l'aide d'un complexe d'équipements informatiques modernes et vous permettent de créer une image complète de la vision du patient.

L’examen des patients chez qui on soupçonne une dystrophie rétinienne comprend:

  • détermination de l'acuité visuelle;
  • étude des champs visuels (périmétrie) afin d'évaluer l'état de la rétine à sa périphérie;
  • tomographie par cohérence optique;
  • étude électrophysiologique - détermination de la viabilité des cellules nerveuses rétiniennes et optiques;
  • examen échographique des structures internes de l'œil - A-scan, B-scan;
  • mesure de la pression intra-oculaire (tonométrie);
  • examen du fond d'œil (ophtalmoscopie).

Très souvent, des modifications dystrophiques rétiniennes accompagnent des degrés de myopie modérés et élevés. Le fait est que généralement dans ce cas, la taille du globe oculaire augmente et la rétine, qui tapisse sa surface interne, s’étire, ce qui conduit à la dystrophie.

Le traitement moderne de cette maladie, ainsi que d'autres types de dystrophies (de nombreuses maladies inflammatoires et vasculaires de la rétine conduisent à la dystrophie), est effectué à l'aide d'un laser à argon. L'objectif principal de ce traitement est de renforcer la rétine.

Le laser est un instrument chirurgical unique qui offre aux chirurgiens ophtalmologistes de nouvelles possibilités. Le principe du traitement repose sur le fait que l'irradiation laser entraîne une forte augmentation de la température, ce qui provoque la coagulation (coagulation) du tissu. Pour cette raison, l'opération est sans effusion de sang.

Le laser a une très grande précision et est utilisé pour créer des adhérences entre la rétine et la choroïde (c'est-à-dire renforcer la rétine) afin d'empêcher le détachement de la rétine. Pour l'opération, une lentille spéciale avec un revêtement antireflet est portée sur l'œil du patient.

Cela permet au rayonnement de pénétrer complètement dans l'œil. Le rayonnement laser est fourni par des fibres optiques spéciales, et le chirurgien peut contrôler le déroulement de l'opération à l'aide d'un stéréomicroscope, afin de diriger et de focaliser le faisceau laser.

Le principal objectif de la PPLK (coagulation au laser prophylactique périphérique) est la prophylaxie - réduire le risque de décollement de la rétine plutôt que d'améliorer la vision. La vision exacte après une chirurgie dépend en grande partie de l'existence de maladies oculaires associées qui affectent la capacité de bien voir. L'essentiel - ne tardez pas avec une solution.

Comment traite-t-on la dystrophie?


La dystrophie rétinienne est une maladie dégénérative progressive qui exclut la possibilité de récupération rétinienne. La maladie se caractérise par la destruction des tissus rétiniens, ce qui entraîne une détérioration de l'acuité visuelle. La maladie peut se manifester chez les personnes jeunes et âgées.

La maladie peut ne pas être ressentie avant longtemps, mais elle finit par entraîner des modifications irréversibles des organes visuels. Dans la dystrophie rétinienne, les récepteurs oculaires sont affectés, lesquels sont responsables de la perception des couleurs et de la lumière.

La cause de son développement est souvent une lésion vasculaire due à des maladies telles que:

  1. cardiopathie ischémique et hypertensive;
  2. les blessures;
  3. intoxication;
  4. diabète sucré;
  5. pathologie des reins et des glandes surrénales;
  6. surpoids;
  7. fumer;
  8. athérosclérose;
  9. la vieillesse;
  10. la myopie.
  11. La dystrophie rétinienne peut se développer chez les femmes pendant la grossesse.

Le tableau clinique de la maladie varie considérablement en fonction de la forme de la dystrophie. La dystrophie périphérique (accompagnée de modifications dégénératives à la périphérie de la rétine) peut se développer de manière asymptomatique. Les premiers symptômes, tels que des éclairs de lumière, des "mouches" devant les yeux, apparaîtront lorsque la rétine sera brisée.

Il existe également d'autres symptômes typiques: opacification et distorsion du champ visuel, perte de luminosité et contraste des couleurs, diminution de l'acuité visuelle à la fois proche et lointaine, et modification de la perception des couleurs.

Pour obtenir les meilleurs résultats, une technique thérapeutique individuelle est sélectionnée par un spécialiste. Ceci prend en compte le stade de la maladie et la prévalence du processus de dystrophie. Malheureusement, aucune méthode de traitement ne peut aider à rétablir l’acuité visuelle si la dystrophie rétinienne a commencé.

Pour ralentir le processus de destruction, le médecin peut prescrire un traitement photodynamique, ainsi que des injections de médicaments spéciaux résistant à la dystrophie rétinienne.

Aussi, dans les premiers stades, ils peuvent prescrire des gouttes oculaires pour la dystrophie rétinienne, qui renforcent les vaisseaux sanguins des organes visuels, améliorent les processus métaboliques de la rétine. Ces médicaments comprennent: Tauron-Bio tonic, Taufon, Emoksipin.

En outre, on peut prescrire aux médecins des vasodilatateurs, des diurétiques, des stimulants biogènes, des antioxydants.

Les préparations japonaises pour les yeux, qui stimulent les processus métaboliques, affectent de manière bénéfique le travail des muscles des yeux, accélèrent la transmission des influx nerveux et nourrissent les tissus oculaires en vitamines, sont également efficaces.

On peut attribuer au nombre de ces gouttes ophtalmiques les médicaments portant la marque "40", ce qui indique la quantité accrue de vitamines, ainsi que (dans la plupart des cas) l’acide aminé taurine. Ainsi, les gouttes japonaises de la dystrophie rétinienne sont Sante 40 Gold, Rohto Vita 40a, Rohto Cool 40a, LION Smile 40EX Gold, Sante 40 Plus.

Caractéristiques de la sélection des médicaments

En outre, pour ralentir les processus de la dystrophie, vous pouvez utiliser la thérapie photodynamique, des injections de médicaments spéciaux visant à inhiber la dystrophie rétinienne (anti-VEGF).

Les vitamines pour la vision avec la lutéine, qui protègent la rétine contre les radiations excessives, empêchent le développement de dystrophies, soulagent la fatigue oculaire associée aux charges visuelles.

Les violations de la fonction visuelle sont souvent dues à un manque de substances telles que la lutéine et la zéaxanthine. De plus, avec l'âge, cette carence est plus aiguë. Ces substances ne sont pas produites dans les intestins, leur contenu doit donc être régulièrement reconstitué.

Lorsqu'ils se plaignent d'une diminution progressive de la vision, les personnes âgées de 45 ans et plus doivent suivre un régime. Outre la zéaxanthine et la lutéine, le régime alimentaire devrait comprendre de la vitamine C, du tocophérol, du sélénium et du zinc, qui nourrissent, restaurent et protègent le tissu oculaire.

En plus du régime alimentaire, il est nécessaire de prendre des multivitamines pour prévenir le développement de modifications de la rétine liées à l’âge. Par exemple, le complexe vitamino-minéral de qualité européenne "Okuvayt Lutein Forte" contenant de la lutéine et de la zéaxanthine, protège les yeux des effets néfastes de la lumière du soleil, des vitamines C, E, du zinc et du sélénium.

Il est prouvé qu'une telle composition empêche le développement de modifications de la rétine liées à l'âge, permettant même aux personnes âgées de bénéficier d'une vision aiguë. Les méthodes efficaces de traitement des formes sèches de la dystrophie maculaire rétinienne n'existant pas aujourd'hui, sa prévention constitue donc un aspect important.

Pour le traitement de la forme humide, on utilise l'injection intraoculaire des médicaments d'Ilya et de Lucentis, qui inhibent la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins et éliminent l'œdème rétinien. Le traitement peut durer environ deux ans, au cours desquels 3-8 injections sont effectuées.

Sidorenko Points est un exemple d’appareil qui peut être utilisé à la maison. Il combine 4 méthodes d’exposition à la fois, notamment le pneumomassage. Tout cela en fait l'appareil le plus efficace actuellement disponible pour les yeux. Les avantages sont également un prix bas, des effets complexes et aucun effet secondaire.

Pour améliorer la circulation sanguine et le métabolisme, des chirurgies vasoreconstructives sont utilisées: ligature de la branche des surfaces de l'artère temporale, ainsi que des interventions sur les varicosités pour revasculariser le pôle postérieur de l'œil (rarement utilisées).

Pour le traitement des formes humides de dystrophie rétinienne centrale, des opérations sont effectuées pour empêcher l'accumulation de liquide dans la rétine. La coagulation au laser est la méthode de traitement la plus efficace - elle empêche le développement d’une complication grave de la dystrophie - décollement de la rétine.

Cette méthode de traitement de tous les types de dystrophie, y compris le traitement de la dystrophie rétinienne maculaire, telle que la coagulation au laser, est utilisée dans toutes les principales cliniques ophtalmologiques et centres de vision.

Au cours de cette procédure, la rétine se cautérise dans les zones les plus critiques, ce qui la renforce et constitue une excellente mesure pour prévenir le décollement de la rétine. L'opération est absolument sans effusion de sang, bien tolérée même par les patients affaiblis et âgés, les enfants de la période néonatale.

Malheureusement, tous les types d’effets thérapeutiques de la dystrophie rétinienne ne visent pas à guérir, mais à empêcher la progression du processus.

La dystrophie rétinienne ne permet plus de rétablir l’acuité visuelle à la normale. La tâche de l’ophtalmologiste consiste donc à détecter la maladie à un stade précoce et à assigner un traitement opportun pour arrêter le processus de la dystrophie.

Par conséquent, peu importe le type de maladie dont souffre le patient - qu'elle soit héréditaire ou acquise, la dégénérescence choriorétinienne ou maculaire de la rétine, le traitement vise uniquement à bloquer la progression de la pathologie.

En choisissant une clinique pour le traitement de la dystrophie rétinienne, choisissez un établissement dans lequel vous pourrez subir un diagnostic complet et tous les types de traitement avec un équipement moderne. Lors du choix d'un établissement médical, il est important de prendre en compte non seulement le coût du traitement, mais également le niveau de spécialistes et la réputation de la clinique.

Traitement de la dystrophie rétinienne


Avant de prescrire un traitement à un patient chez qui une dystrophie rétinienne est suspectée, l'ophtalmologiste établit un diagnostic complet, qui comprend les mesures suivantes:

  1. La périmétrie;
  2. Tests de laboratoire;
  3. Échographie du globe oculaire;
  4. Visométrie;
  5. Examen instrumental du fundus;
  6. Angiographie fluorescente des vaisseaux oculaires;
  7. Étude électrophysiologique (le but principal de cette procédure est de déterminer l’état de fonctionnement des cellules nerveuses de la rétine, ainsi que du nerf optique).

Dans le traitement de la dystrophie rétinienne, les spécialistes de profil étroit impliquent diverses techniques. Actuellement, la méthode la plus efficace pour traiter la dystrophie rétinienne est la chirurgie au laser.

Cela est dû au fait que ce type de chirurgie est considéré comme le moins traumatisant et sans effusion de sang, puisque le chirurgien élimine la nécessité d'ouvrir le globe oculaire.

Le traitement médicamenteux de la dystrophie rétinienne implique l’utilisation de médicaments spéciaux par les patients. Dans la plupart des cas, les médicaments suivants sont prescrits aux patients:

  • Angioprotecteurs et vasodilatateurs. Ce groupe de médicaments a une action visant à renforcer et à dilater les vaisseaux sanguins. Ceux-ci incluent: Complamin, No-spa, Ascorutin, Papaverin, etc. Le médecin traitant choisit individuellement la posologie et la forme du médicament pour chaque patient, en tenant compte du degré de maladie et du bien-être général;
  • Agents antiplaquettaires. L'action de ces médicaments est d'empêcher la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux. Le plus souvent, le clopidogrel, la ticlodipine ou l’acide acétylsalicylique sont prescrits aux patients;
  • Complexes de vitamines, et aussi séparément les vitamines du groupe B;
  • Lucentis - un médicament qui empêche la prolifération pathologique des vaisseaux sanguins;
  • Médicaments capables de réduire efficacement le taux de cholestérol dans le sang;
  • Les médicaments qui sont introduits dans la structure de l’œil, car ils sont capables d’améliorer la microcirculation (par exemple, la pentoxifylline);
  • Médicaments dérivés de matériel biologique provenant de bovins. Ce groupe de médicaments est appelé "polypeptides" (par exemple, la rétinolamine);
  • Gouttes pour les yeux, telles que Oftan-Katahrom, Taufon, Emoksipin, etc. Ce groupe de médicaments aide à améliorer les processus métaboliques, ainsi que la régénération rapide des tissus du globe oculaire.

Lorsqu'il prescrit un médicament, le médecin traitant élabore de manière indépendante un schéma thérapeutique pour le prendre. Habituellement, les patients avec un tel diagnostic complexe doivent répéter le traitement plusieurs fois par an.

Parallèlement au traitement médical de la dystrophie rétinienne, les spécialistes utilisent diverses méthodes physiothérapeutiques. Un effet thérapeutique prononcé est obtenu avec les procédures suivantes:

  1. Photostimulation ou électrostimulation de la rétine;
  2. Électrophorèse (au cours de cette procédure, on utilise toutefois de l’acide shpa, de l’héparine ou de l’acide nicotinique);
  3. Utiliser un rayonnement laser à basse énergie pour stimuler la rétine;
  4. Irradiation laser du sang (par voie intraveineuse);
  5. Thérapie magnétique, etc.

Dans les cas avancés, les spécialistes procèdent au traitement chirurgical de la dystrophie rétinienne. Les patients choisis individuellement type de chirurgie:

  • Coagulation au laser de la rétine. Après une telle opération, les patients doivent prendre des médicaments spéciaux appartenant au groupe des inhibiteurs de l’angiogenèse. Grâce au soutien médical, les patients ne développeront pas de vaisseaux anormaux et la progression de la dystrophie maculaire rétinienne (humide) sera également stoppée.
  • La revascularisation et la chirurgie vasoreconstructive;
  • Vitrectomie.

Une fois le traitement terminé, les patients atteints de dystrophie rétinienne doivent prendre des mesures préventives à intervalles réguliers. Il est strictement interdit à cette catégorie de patients de surcharger les organes de la vision (lors de la lecture, il est nécessaire de prendre des pauses pour se reposer).

Être dans la rue sous l'influence des rayons ultraviolets devrait être uniquement dans les lunettes de soleil. Il est recommandé à ces personnes de revoir leur régime alimentaire et de l'enrichir avec des produits bénéfiques pour la vue.

Chaque jour, vous devez prendre des vitamines et des minéraux nécessaires au bon fonctionnement des organes de la vision. Complètement devrait abandonner les mauvaises habitudes, telles que le tabagisme et l'abus d'alcool.

La dystrophie est une maladie grave pouvant mener à la cécité totale. Déjà perdu de vue au début de la maladie et les exacerbations ne peuvent pas être restaurées.

Dans l’ensemble, le traitement est supposé symptomatique, car, en plus du traitement secondaire, tous les types de dégénérescence sont des prédispositions héréditaires. Le traitement vise principalement de telles actions:

  1. stabilisation de l'état;
  2. prolongation des périodes de rémission;
  3. renforcement des muscles des yeux et des vaisseaux sanguins;
  4. amélioration des processus métaboliques dans les organes de la vision.

Méthodes de traitement des maladies:

  • des médicaments;
  • physiothérapie;
  • une chirurgie;
  • coagulation au laser.

Dans certains cas, les yeux sont traités avec des remèdes populaires qui peuvent être utilisés en association avec d'autres méthodes de traitement, mais toujours sous la surveillance du médecin traitant.

Coagulation laser

Cette méthode de traitement est conçue pour prévenir les complications graves de la dégénérescence - décollement de la rétine et prévenir la perte de vision. Le laser vous permet d’avoir un effet ponctuel et de ne pas endommager les tissus sains. Pendant la manipulation, les zones endommagées sont cautérisées aux zones désirées de l'œil à la profondeur spécifiée.

La chirurgie

Le médecin peut déterminer s’il est possible de se passer d’une intervention chirurgicale après un examen approfondi du patient. La dystrophie de la rétine fait l'objet d'un traitement chirurgical le plus souvent dans les cas où la maladie a été diagnostiquée tardivement et lorsqu'il n'a plus de sens d'espérer que les injections dans les yeux aideront.

Pour améliorer les processus métaboliques et normaliser l’approvisionnement en sang, les patients subissent une chirurgie de type vasoreconstructive. Avec une forme humide diagnostiquée, le traitement de la dystrophie maculaire rétinienne vise à prévenir l’accumulation de liquide dans les tissus rétiniens.

Pour prévenir la destruction de la rétine, les méthodes chirurgicales suivantes sont utilisées:

  1. Vasoreconstruction, qui repose sur l'utilisation de greffes;
  2. La ravascularisation entraîne une augmentation de la lumière des vaisseaux en fonctionnement.

Physiothérapie

Dans la dystrophie rétinienne, la physiothérapie est prescrite dès les premiers stades de la maladie pour renforcer les muscles des yeux et la rétine elle-même. Il existe plusieurs méthodes de physiothérapie:

  • thérapie par ultrasons;
  • la phonophorèse;
  • électrophorèse;
  • thérapie par micro-ondes;
  • irradiation laser du sang (par voie intraveineuse).

Traitement de la toxicomanie

La dystrophie rétinienne à l'aide de médicaments ne peut être traitée qu'aux premiers stades de la maladie. Dans d'autres situations, un tel traitement conservateur n'a aucun effet positif. Des dispositifs médicaux aux patients sont présentés:

  1. les vitamines E et A;
  2. les angioprotecteurs;
  3. les corticostéroïdes;
  4. fonds avec lutéine;
  5. renforcement des parois des vaisseaux sanguins;
  6. vasodilatateurs d'action locale;
  7. des antioxydants;
  8. vasodilatateurs à action générale.

Préparations pour le traitement des maladies de la rétine


Dans les pratiques de la médecine moderne, dans le traitement des maladies de la rétine, on utilise divers médicaments pouvant être utilisés en monothérapie, ainsi qu’en association avec la physiothérapie ou la chirurgie.

Lors du choix du traitement médicamenteux, le médecin développe un schéma thérapeutique individuel. Le plus souvent, en cas de pathologie rétinienne, un cours de thérapie est prescrit, qui doit être répété plusieurs fois par an. Parallèlement, les méthodes physiothérapeutiques sont activement utilisées pour traiter la dystrophie rétinienne.

Dystrophie rétinienne - une maladie dans laquelle il y a une mort progressive des tissus du globe oculaire. Dans le cas de la dystrophie rétinienne, le traitement peut différer en fonction de la gravité et du type du processus, ainsi que de la raison de son apparition.

Dans le diagnostic de la dystrophie rétinienne, le traitement est un processus très complexe et long visant à renforcer les vaisseaux des muscles de l'œil et de la rétine, à améliorer les processus métaboliques dans les tissus de l'appareil optique, à inhiber les processus dystrophiques et à prolonger la période de rémission.

À ce jour, utilisé des méthodes médicales, chirurgicales et au laser. La pharmacothérapie consiste à prendre les médicaments suivants:

  • angioprotecteurs et vasodilatateurs. Médicaments qui renforcent et dilatent les vaisseaux sanguins. Ce sont Askorutin, No-shpa, Complamin, Papaverin;
  • antigigigants - médicaments qui empêchent la formation de caillots sanguins (acide acétylsalicylique, ticlodipine ou clopidogrel);
  • en présence d'athérosclérose chez un patient, des agents hétérodalimiques sont utilisés pour aider à réduire le cholestérol (Atrovostarin, Methionine, Simvastatin);
  • Vitamines B;
  • amplificateurs de la microcirculation injectés directement dans l'œil (pentoxifylline);
  • administration intraveineuse de photosensibilisants;
  • Lucentis - empêche la croissance des vaisseaux sanguins pathologiques. Il est utilisé dans la forme d'âge de la maladie.

Avec la dystrophie rétinienne, un traitement de physiothérapie, qui est effectué en parallèle avec un traitement médicamenteux, donne un bon résultat. Il s'agit d'électrophorèse, de magnétothérapie, d'irradiation laser, de photostimulation.

Si les méthodes conservatrices n'ont pas produit l'effet escompté et que la dystrophie rétinienne progresse, un traitement chirurgical est appliqué. Aujourd'hui, l'intervention au laser est le plus couramment utilisée.

En cas de maladie, le traitement au laser pour dystrophie rétinienne consiste en une cautérisation des vaisseaux sanguins anormaux. Cette opération empêche le développement ultérieur de la maladie, mais en conséquence, une cicatrice reste et la vision dans cette zone n'est pas restaurée.

Quand un patient a un diagnostic de dystrophie rétinienne, le traitement à domicile est avant tout l'organisation d'un régime alimentaire équilibré et riche en vitamines et en micro-éléments, le respect du régime de repos et des bilans rapides chez le médecin.

En cas de dystrophie rétinienne, un traitement à domicile peut être effectué à l'aide de recettes traditionnelles. Traitement des remèdes populaires populaires:

  1. le lait de chèvre, dilué dans des proportions égales avec de l'eau, est instillé dans 1 goutte. Après cela, vous devez reposer vos yeux pendant au moins une demi-heure.
  2. Versez un litre de vodka 50 g d'ail. Laisser reposer 2 semaines au chaud dans un récipient bien fermé, secouer de temps en temps. Filtrer le mélange pris 3 fois par jour, 15 gouttes. Le cours dure 2 mois. Après une pause de dix jours, la prise de la teinture est reprise;
  3. 1 cuillère à soupe l Cumin verser un verre d'eau bouillante. Mélange maintenu dans un bain-marie pendant 10 minutes, puis ajoutez une cuillère à soupe de fleurs de bleuets, insister environ 5 minutes. 2 gouttes goutte à goutte deux fois par jour;
  4. Si une dystrophie rétinienne est détectée, le traitement à domicile peut être effectué à l'aide de chélidoine. Pour cela, 1 c. Celandine versez 0,5 tasse d'eau bouillante. Le mélange est bouilli pendant quelques secondes, puis réglé. Souche de bouillon refroidi et place dans le réfrigérateur. Goutte à goutte 3 gouttes trois fois par jour pendant un mois. Ensuite, prenez une pause de 30 jours et reprenez le traitement.

Il est important de se rappeler que dans une maladie telle que la dystrophie rétinienne, le traitement avec des remèdes populaires ne doit en aucun cas être considéré comme une thérapie indépendante. Il ne peut être utilisé que comme méthode auxiliaire.

Vasodilatateurs et angioprotecteurs

Ces médicaments renforcent la paroi vasculaire et augmentent leur lumière. Le groupe de ces médicaments comprend No-shpu, Komplamin, Askorutin, Papaverin et quelques autres médicaments. La posologie et la fréquence d'administration sont prescrites par un oculiste, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient, de l'état général du corps et de la gravité de la maladie.

Antiplaquettaire

Les désagrégants affectent le système de coagulation du sang et empêchent la formation de caillots sanguins dans la lumière des vaisseaux sanguins. En règle générale, l'aspirine, la ticlopidine ou le clopidogrel sont utilisés en pathologie rétinienne.

Vitamines

En ophtalmologie, les complexes vitaminiques à haute teneur en vitamine B sont utilisés pour traiter les patients atteints de maladies de la rétine.

Médicaments intravitréens

La voie d'administration intravitréenne est acceptable pour les médicaments qui inhibent la croissance des vaisseaux pathologiques (bloqueurs du VEGF). Ces médicaments comprennent Lucentis, Eilea, Avastin. À la suite d'un tel traitement, la croissance des vaisseaux malades devient impossible.

Préparations pour améliorer la microcirculation

Les médicaments qui améliorent la microcirculation dans les vaisseaux du globe oculaire comprennent la pentoxifylline. Ce médicament est injecté dans les structures du globe oculaire.

Les polypeptides

Les médicaments polypeptidiques (rétinolamine, cortexine) sont obtenus à partir de divers matériaux biologiques empruntés au bétail. Les préparations de ce groupe réduisent la sévérité des processus destructeurs de l'épithélium pigmentaire rétinien, stimulent les processus de fibrinolyse dans le sang et ont un effet immunomodulateur.

Gouttes pour les yeux

Les gouttes oculaires contribuent à l'amélioration des processus métaboliques, accélèrent la régénération et la réparation des tissus rétiniens. Ceux-ci incluent Taufon, Oftalm-Katahrom, Emoksipin.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle associée à des méthodes de traitement traditionnelles permet de lutter avec un certain succès contre diverses maladies des organes de la vision, notamment le stade initial de la dystrophie rétinienne. Il est conseillé aux patients de suivre un traitement par hirudothérapie au cours duquel les sangsues injectent leur salive, riche en enzymes bénéfiques, dans le sang du patient.

La morsure de la sangsue a un effet bénéfique unique sur le corps humain:

  • Soulage l'inflammation;
  • Normalise le système immunitaire;
  • Agit comme un analgésique;
  • Aide à nettoyer le corps des toxines;
  • Abaisse le niveau de cholestérol et de sucre dans le sang nocifs, etc.

Dans la médecine traditionnelle, un grand nombre de recettes peuvent être utilisées dans le traitement de la dystrophie rétinienne:

  1. Prenez du lait de chèvre frais et mélangez-le avec de l'eau bouillie (1: 1). Après cela, le mélange résultant instiller un œil douloureux et le couvrir avec un chiffon foncé pendant une demi-heure. La durée du traitement est d'une semaine, on pense que pendant ce temps, le processus de décollement de la rétine sera arrêté;
  2. Prenez dans certaines proportions et mélangez les composants suivants: aiguilles (5 parties), baies d'églantier (2 parties), zeste d'oignon (2 parties). Versez toute l'eau bouillante et laissez cuire à feu doux pendant 10 minutes. Le bouillon refroidi et filtré doit être bu 0,5 litre par jour, divisé en plusieurs doses. La durée du traitement est de 1 mois;
  3. Versez 1 cuillère à soupe de cumin dans un récipient en émail et versez 200 ml d'eau bouillante. Mettez la vaisselle sur le feu et faites bouillir le liquide pendant 5 minutes. Dans le bouillon obtenu, vous devez ajouter des fleurs de bleuets (1 cuillère à soupe. Cuillère), mélanger et couvrir avec un couvercle. Après refroidissement et filtration, la décoction est utilisée sous forme de collyre (il est nécessaire d'enterrer 2 fois par jour, 2 gouttes dans chaque œil);
  4. Verser 1 cuillère à soupe. déposer la chélidoine dans n'importe quel récipient et verser de l'eau bouillante. Mettez la vaisselle sur un feu lent et faites bouillir pendant plusieurs minutes. Une fois que la décoction a refroidi et insisté, elle est prête à être utilisée. Il est recommandé d'enterrer les yeux 3 fois par jour pendant 3 gouttes. Le traitement dure 1 mois.
  5. Les teintures à base de feuilles de bouleau, de prêle des champs, d’airelles, de moutarde et d’autres herbes bénéfiques pour la vue peuvent être prises par voie orale plusieurs fois par jour.

En tant que thérapie supplémentaire et approche intégrée du traitement de la dystrophie, un traitement avec des remèdes populaires peut être appliqué. Décoction de conifères. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  • 1 l. de l'eau;
  • 4 c. À thé églantines et pelures d'oignon;
  • 10 c. aiguilles de pin.
  1. Connectez tous les composants.
  2. Versez de l'eau tiède.
  3. Cuire 10 minutes à feu doux.
  4. Cool le.
  5. Strain.
  6. Prendre tout au long de la journée, uniformément distribué.

Le cours de passage est de 30 jours.

Gouttes d'ail. Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  1. Vodka verser l'ail dans un bocal.
  2. Fermez bien le récipient.
  3. Mélanger dans un endroit chaud.
  4. 2 semaines pour insister, en mélangeant périodiquement le contenu.
  5. Strain.
  6. Prendre avant les repas trois fois par jour pendant 13 km.

La durée du traitement est de 60 jours, puis une pause de 1,5 semaine.

Gouttes de sérum. Pour cuisiner, vous aurez besoin de: 2 c. eau et autant de lactosérum de lait de chèvre frais. Préparation: mélanger les ingrédients.

Application: sur 1 à. Les yeux bandés avec un chiffon. Allongez-vous pendant 30 minutes. sans bouger les yeux. Le cours est de 7 jours. Le traitement à domicile doit être effectué après consultation d'un ophtalmologiste.

Gouttes oculaires pour la dystrophie rétinienne

La dystrophie de la rétine est une maladie complexe. La cause de cette pathologie est la perturbation des processus nutritionnels de l'épithélium pigmentaire ou, en d'autres termes, des cellules photosensibles. Les processus dystrophiques surviennent le plus souvent chez les personnes souffrant de myopie (myopie).

La dystrophie rétinienne n'est pas encore complètement comprise dans la pathologie, elle fait actuellement l'objet d'une investigation active. Selon les ophtalmologistes modernes, les causes de son développement sont les suivantes: maladies du foie, des reins, des vaisseaux sanguins, du diabète, des infections virales, des maladies du tissu oculaire.

En outre, les processus dystrophiques peuvent être dus au tabagisme et à d’autres mauvaises habitudes. Les méthodes de traitement de la dystrophie rétinienne, selon le tableau clinique, peuvent être au laser, chirurgicales, conservatrices et médicales.

Le traitement médicamenteux comprend la prise de divers médicaments pouvant être administrés par voie intramusculaire ou intraveineuse, ainsi que l’instillation (gouttes pour les yeux). Gouttes oculaires utilisées pour la dystrophie de la rétine:

Ces deux médicaments agissent de la même manière, mais Emoxipin a un effet secondaire de brûlure qui provoque une gêne. Par conséquent, si ce médicament ne vous convient pas, il doit être remplacé par du tauphone. Dans tous les cas, avant d'utiliser ces médicaments, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste et de surveiller en permanence l'état pendant la période de traitement.

Collyre pour l'angiopathie rétinienne

Les gouttes ophtalmiques sont également efficaces dans le traitement de maladies vasculaires de l’œil, telles que l’angiopathie de la rétine. Son apparition est due à des problèmes de vaisseaux sanguins dans tout le corps qui affectent tous les organes, y compris les yeux.

L'hypertension est une augmentation persistante de la pression artérielle. De plus, le tabagisme est l’une des principales causes du développement d’une angiopathie de la rétine.

Le traitement de l'angiopathie rétinienne peut inclure la nomination de régimes spéciaux (dans le cas d'angiopathie diabétique), de médicaments pour améliorer la circulation dans les vaisseaux sanguins de la rétine et du globe oculaire en général, et l'utilisation de l'hémodialyse.

Seul un ophtalmologiste qualifié peut diagnostiquer et traiter cette maladie. Les gouttes oculaires utilisées dans l'angiopathie rétinienne comprennent:

Gouttes pour renforcer la rétine

Tous les médicaments ci-dessus sont des médicaments à action complexe. Pour cette raison, ils peuvent être utilisés pour renforcer la rétine. L'émoxipine est un antioxydant d'origine synthétique.

Il a un effet important sur les vaisseaux sanguins de l’œil, contribue à les renforcer et à protéger la rétine des effets néfastes de la lumière. Ce médicament est prescrit pour le traitement de l’angiopathie diabétique.

Lors de l'utilisation d'Emoxipin, il est possible que des effets indésirables tels que des brûlures et une augmentation de la pression artérielle se produisent. Quinax est un traitement universel pour tous les types de cataractes, mais il est également utilisé en cas d’angiopathie.

Il a un effet régulateur sur les processus métaboliques dans divers tissus oculaires. Les effets secondaires lors de son application sont généralement absents. Taufon - collyre dans lequel la substance active principale est la taurine.

Il a un effet stimulant sur les processus métaboliques dans divers tissus oculaires, et en particulier dans la rétine, et normalise également la pression intraoculaire. Il est utilisé pour les cataractes, le glaucome et diverses blessures.

En outre, ce médicament donne de bons résultats dans le traitement de la myopie progressive, des brûlures et de l’inflammation de la cornée. De plus, les gouttes pour les yeux contenant diverses vitamines sont très populaires, mais ce sont des agents plus prophylactiques et réparateurs.

Dystrophie rétinienne: revue des méthodes de traitement modernes

Toute dystrophie provoque des lésions organiques irréversibles de la rétine, en raison desquelles elle cesse de fonctionner normalement. Étant donné que la structure maillée a une structure complexe, il est presque impossible de restaurer sa structure et ses fonctions. Cela signifie qu'une personne atteinte de dystrophie peut difficilement voir correctement.

Quel médecin traite la dystrophie rétinienne?

Le diagnostic et le traitement de la pathologie ont impliqué un rétinologue - un ophtalmologue, spécialisé dans les maladies de la rétine. Si une intervention chirurgicale est nécessaire, un chirurgien vitréorétinien vient à son aide. Ce spécialiste effectue des opérations complexes sur le segment postérieur du globe oculaire.

Les méthodes

Par quelles méthodes et comment traiter la dystrophie rétinienne? Les tactiques médicales dépendent de la localisation des foyers dystrophiques, de leur taille et de leur type. Le choix de la méthode de traitement dépend également de la présence (ou de l'absence) de maladies et de complications concomitantes.

Les dystrophies périphériques non compliquées sont généralement traitées avec des médicaments. Si le patient a révélé un amincissement excessif ou une déchirure de la rétine, il subira un traitement au laser. Mais lorsque les dystrophies maculaires n'utilisent pas le laser, il présente de graves complications.

Au début, les médicaments sont utilisés pour lutter contre les dégénérescences centrales. Avec le développement d'une forme humide de dystrophie maculaire ou l'apparition d'un œdème maculaire, des médicaments anti-VEGF sont administrés au patient.

En raison de l'abondance de formes et de types de dystrophies rétiniennes, la question de la tactique de traitement de chacune d'entre elles est résolue individuellement. Tout d'abord, le médecin examine soigneusement le patient et pose un diagnostic. Après cela, il informe en détail le patient de sa maladie et des méthodes possibles pour y faire face.

Sur la base des informations reçues, la personne prend la décision finale. Forcer de force le patient à acheter des médicaments coûteux ou à accepter une opération coûteuse, personne n’a le droit.

Médicaments

Le traitement médicamenteux est utilisé pour l'âge, la pigmentation et la dégénérescence périphérique de la rétine. On prescrit aux patients des médicaments qui améliorent l'apport sanguin dans les tissus du globe oculaire et saturent la rétine de nutriments. Les médicaments peuvent être pris par voie orale ou parabulbarno.

Médicaments utilisés pour lutter contre la dégénérescence rétinienne

Normalise la microcirculation, dilue le sang, ralentit l'agrégation plaquettaire, protège les tissus des radicaux libres et du manque d'oxygène

Physiothérapie

Outre les médicaments destinés au traitement des dystrophies rétiniennes choriorétiniennes centrales et périphériques, des méthodes physiothérapeutiques sont utilisées. Ils sont prescrits des cours de 10-14 jours. Au cours de l'année, une personne doit suivre au moins deux cours de physiothérapie.

Méthodes pouvant inclure dans le traitement:

  • thérapie magnétique;
  • photo ou électrostimulation de la rétine;
  • stimulation de la rétine par un rayonnement laser à basse énergie;
  • électrophorèse avec acide nicotinique, No-Shpa ou héparine.

En l'absence d'un effet thérapeutique du traitement conservateur, il est recommandé au patient d'utiliser des méthodes plus efficaces.

Administration intravitréenne de facteurs anti-VEGF

En ophtalmologie moderne, les médicaments anti-VEGF sont utilisés pour traiter la forme humide de la dégénérescence maculaire et l'œdème de la rétine maculaire. Les moyens sont administrés par voie intravitréenne, c'est-à-dire directement dans le globe oculaire. La procédure est réalisée sous anesthésie locale.

L'introduction de Lucentis ou d'Ilia aide à éliminer l'œdème maculaire et même à améliorer la vision du patient. Pour obtenir un résultat durable, vous devez effectuer plusieurs injections. En raison du coût élevé des médicaments, tout le monde ne peut se permettre cette procédure.

Description des facteurs anti-VEGF

  • Néovascularisation causée par une dégénérescence périphérique.
  • Dégénérescence maculaire humide de la rétine chez les personnes âgées de 50 à 55 ans.
  • Rétinopathie diabétique ou œdème maculaire.
  • Néovascularisation choroïdienne myope
  • Hémorragie sous-conjonctivale.
  • Endophtalmie
  • Détachement et pauses rétiniennes.
  • Augmentation de la pression intraoculaire.
  • Réactions allergiques

Les facteurs anti-VEGF incluent également Avastin. Cependant, le médicament est destiné uniquement au traitement du cancer. Il est absolument impossible d'utiliser en ophtalmologie. L'administration intravitréenne du médicament peut entraîner des conséquences imprévisibles et des complications graves.

Intervention chirurgicale

La méthode opératoire traite la dystrophie rétinienne centrale, compliquée par une rupture maculaire. L'essence de la chirurgie consiste à enlever le corps vitré. Après cela, une bulle d'air ou un fluide spécial est introduit dans la cavité du globe oculaire, qui appuie sur la rétine et empêche son détachement.

La dystrophie choriorétinienne périphérique de la rétine peut également être traitée chirurgicalement. L'indication de vitrectomie est la formation d'adhérences entre la rétine et la membrane hyaloïde du corps vitré. Dans ce cas, le retrait des cordons est nécessaire pour prévenir le décollement de la rétine et les déchirures.

Etapes du traitement chirurgical:

  1. Examen préliminaire Avant l'opération, le patient est envoyé pour consultation chez des spécialistes et pour des tests. Cela est nécessaire pour identifier les comorbidités pouvant entraîner des complications peropératoires.
  2. Préparation préopératoire. Quelques jours avant l’opération, le patient commence à verser dans l’œil les gouttes prescrites par le médecin (antibiotiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens). Une telle mesure préventive aide à réduire le risque de complications dans la période postopératoire.
  3. Soulagement de la douleur L'opération est réalisée sous anesthésie rétrobulbaire locale. Anesthésique pendant l’injection dans l’espace orbital.
  4. Opération Pendant l'opération, le patient est allongé sur le dos. En même temps, sa tête est soigneusement fixée. L'opération prend généralement environ 30 à 40 minutes. Après cela, le patient est transféré dans le service postopératoire.
  5. Réhabilitation. Après l'opération, le patient doit utiliser les médicaments prescrits par le médecin pendant un certain temps. À l'avenir, il devra être sous la supervision d'un ophtalmologiste.

Laser

La coagulation au laser sert à protéger les foyers de dégénérescence et à supprimer la croissance anormale des vaisseaux sanguins. Cela vous permet de ralentir le développement de la maladie et de réduire le risque de complications. La coagulation au laser en temps voulu des vaisseaux nouvellement formés permet d’éviter les hémorragies, qui peuvent entraîner une détérioration grave, voire une perte de vision.

Le laser est utilisé pour traiter le réseau, la dégénérescence pigmentaire de la rétine, les traces d’escargots ressemblant à la dystrophie et les pavés pavés. Dans la zone maculaire, ne coagulez pas en raison du risque élevé de complications. Étant donné que la gaine en maille est très mince à ce stade, elle peut se briser ou se décoller.

Puisqu'il est en principe impossible de guérir la dystrophie rétinienne, la coagulation au laser n'a qu'un effet temporaire. Ne pensez pas que cela aidera à oublier la maladie pour toujours. Malheureusement, avec le temps, le patient peut former de nouveaux foyers dystrophiques. Par conséquent, après la procédure, il est nécessaire de continuer à être surveillé par un ophtalmologiste.

Méthodes folkloriques

Comment traiter les remèdes populaires contre la dystrophie rétinienne et même s’il faut le faire? Malheureusement, la médecine traditionnelle est beaucoup moins traditionnelle. Il est impuissant dans l'œdème maculaire, les larmes et les détachements. L'utilisation de diverses teintures et décoctions dans ce cas ne nuit qu'au patient.

Le traitement à domicile avec des remèdes populaires n’est possible que dans le cas de dystrophies périphériques et liées à l’âge de la rétine à progression lente. Il convient de noter que l’utilisation des méthodes de la médecine traditionnelle n’est possible qu’après consultation de votre médecin.

Remèdes traditionnels utilisés pour la dystrophie:

  • blé germé broyé;
  • infusion de feuilles d'ortie;
  • décoction de fruits de myrtilles, de cendre de montagne et d'argousier;
  • collection de camomille, d’airelles, de calendula, de pissenlit et de fleurs séchées;
  • infusion de myrtilles.

Les outils ci-dessus sont pris oralement. Mais pour se laver les yeux, utilisez une décoction de feuilles d’ortie et de muguet, du jus d’aloès, un mélange d’eau et de lait de chèvre frais. On pense que cela signifie nourrir les yeux et aider à faire face à la maladie.

La dystrophie oculaire est-elle traitée? Oui, de nombreuses techniques vous permettent de lutter efficacement contre la maladie. Cependant, la deuxième question est la suivante: est-il possible de guérir complètement la dystrophie rétinienne et d’oublier définitivement le problème? Malheureusement, ce n'est pas possible aujourd'hui. Cependant, malgré cela, les personnes malades ne doivent pas désespérer.

Grâce aux réalisations de la médecine moderne, il est possible de ralentir la progression de la maladie et de préserver la vision. Combattre la maladie en utilisant des méthodes médicales, de physiothérapie, de chirurgie et de traitement au laser de la dystrophie rétinienne. Ils peuvent être utilisés individuellement ou combinés.

La dystrophie rétinienne est curable aujourd'hui, mais pas à 100%

Juste avant d’aller chez un ophtalmologiste, il est garanti que le processus de dégénérescence est totalement suspendu. Malheureusement, l’amincissement et la déformation des tissus oculaires ne manifestent pas initialement de symptômes évidents. Une personne ne remarque la distorsion de la perception visuelle qu’avec une dégradation grave de la vision.

La dystrophie rétinienne est curable si le diagnostic est posé à temps, mais même au stade précoce de la maladie, une vision de 100% ne peut pas être restaurée. Mais avec l’aide d’un traitement conservateur, laser ou photodynamique, il est possible d’éviter une nouvelle détérioration du tissu trophique des tissus oculaires. Quelles méthodes de traitement proposées par les médecins sont les plus populaires aujourd'hui? Toutes les réponses sont ici.

Thérapie conservatrice

Le traitement avec des médicaments vise à améliorer la nutrition cellulaire, à accélérer la circulation sanguine, à réguler la pression oculaire. En plus de nettoyer les parois des vaisseaux sanguins des dépôts de cholestérol, de restaurer leur élasticité.

La liste des médicaments les plus efficaces prescrits dans le but de suspendre le développement de la dystrophie rétinienne:

Du groupe des vasodilatateurs et des angioprotecteurs

  1. Papaverine.
  2. Askorutin.
  3. Complamin.
  4. Piracetam (Vinpocetin).
  5. Noshpa

Les médicaments contribuent à l'expansion, au renforcement des parois des vaisseaux sanguins.

Antiplaquettaire

Nommé pour éliminer les caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins du cerveau et des yeux.

Thérapie de vitamine

  1. Okuvayt Komplit.
  2. Lutéine.
  3. Complexes de vitamines et de minéraux.

Afin d'éviter tout développement ultérieur de la dystrophie rétinienne, les vitamines B, A, C, E et P peuvent non seulement être prises en comprimés, mais il est également nécessaire de les enrichir avec un régime alimentaire quotidien.

Médicaments anti-cholestérol

Nommé que s’il existe des preuves d’athérosclérose.

Pour prévenir la prolifération du maillage vasculaire de la fibre oculaire

Pour améliorer la microcirculation et la régénération des tissus

Toutes les préparations sont prescrites individuellement par un ophtalmologiste. L'automédication est inacceptable.

Autres traitements

Il est important de savoir qu'un traitement efficace de la dystrophie rétinienne ne peut être obtenu que par des mesures complexes: parallèlement à l'utilisation de médicaments, d'autres méthodes permettant d'inhiber l'apparition d'une dégénérescence tissulaire irréversible sont souvent utilisées.

Les cliniques proposent les méthodes suivantes pour prévenir la destruction des tissus internes de l'œil:

  1. Avec l'utilisation de la thérapie génique. L'opération est basée sur la réimplantation de cellules souches rétiniennes.
  2. Technique innovante - l’injection de Bevasirinad est injectée dans le corps de l’œil, ce qui élimine la cause de la dégénérescence au niveau des gènes. Le médicament pénètre à travers les membranes cellulaires, bloque certaines hormones qui favorisent la prolifération des néoplasmes et des vaisseaux, car il désactive les fonctions des gènes codant pour les protéines.
  3. Renforcement de la rétine amincie avec un laser à argon. À l'aide du faisceau, la température des tissus est augmentée, ce qui provoque la coagulation des protéines, inhibant ainsi le développement de la dystrophie.
  4. Traitement photodynamique. Le médicament Vizudin, injecté dans la veine, remplit tous les vaisseaux rétiniens nouvellement formés et fragiles. Après cela, à l'aide d'un faisceau laser, la coagulation de tous les capillaires pathologiques est effectuée. Une opération d'une demi-heure améliore considérablement le trophisme cellulaire et élimine les exsudats.
  5. En cas de cécité totale, le remplacement des tissus rétiniens endommagés par une prothèse optique numérique artificielle est effectué.
  6. La chirurgie endoventrale (dans la prunelle de l'œil), ainsi que la chirurgie extraclerale (sur la sclérotique) pour coudre dans une rétine artificielle.
  7. Les injections de Lucentis et d'Avastin sont utilisées pour bloquer la substance VEGF, qui favorise la multiplication de cellules anormales.
  8. Le matériel pulsé de photostimulation est destiné à l'excitation des neurones afin d'améliorer l'apport sanguin aux cellules, de réduire le processus inflammatoire ainsi que le gonflement. Les fréquences du rythme alpha contribuent à la restauration des fonctions des analyseurs de vision, régulent l'équilibre des hémisphères cérébraux. Le traitement améliore la nutrition des cellules oculaires et la circulation sanguine, ce qui empêche la dégénérescence.

Chacune des méthodes énumérées peut entraîner des complications. Par conséquent, elle n’est attribuée qu’à l’exécution après un diagnostic approfondi strictement individuel. Certaines méthodes de traitement de la dystrophie rétinienne ne sont appliquées qu’à l’étranger (Israël, Allemagne).

Médecine populaire

La dystrophie des tissus oculaires est incurable à la maison, mais pour éviter son développement rapide, il est nécessaire d'augmenter la quantité de jus de légumes sains provenant de fruits, baies, herbes et légumes dans le régime alimentaire. Ils contiennent non seulement des vitamines et des minéraux, mais également de nombreuses enzymes, protéines végétales, antioxydants et autres ingrédients utiles qui contribuent à améliorer la circulation sanguine et la nutrition des cellules.

Profitez de la dystrophie apportez de nombreuses plantes médicinales:

  • Les framboises, l’écorce de saule contribuent à la dilution du sang, accélèrent le flux sanguin dans les vaisseaux de la rétine.
  • La couleur de tilleul de l'ortie améliore la composition du sang.
  • Calendula, millefeuille, millepertuis détruisent la flore pathogène et les parasites.
  • Les teintures de Eleutherococcus, Ginseng, Echinacea sont des immunostimulants efficaces.
  • Agripaume, Valériane - herbes calmant le système nerveux.
  • Le chardon-Marie, les stigmates du maïs et l'ail stimulent la destruction du cholestérol nocif et l'empêchent également de se déposer sur les parois des vaisseaux sanguins.
  • Les abeilles à miel sont un excellent outil pour ralentir la dégénérescence des cellules.
  • L'huile de poisson a un très bon effet.
  • L'hirudothérapie (morsures de sangsue) aide certaines personnes à retrouver partiellement la vue en se détériorant légèrement, mais les procédures ne peuvent être effectuées qu'avec l'aide de spécialistes. Dans la salive des sangsues, il y a beaucoup de substances cicatrisantes qui augmentent l'immunité globale, ainsi que des enzymes qui empêchent les néoplasmes vasculaires.

Conditions importantes pour la prévention des déficiences visuelles - traitement opportun du diabète, insuffisance rénale, cardiaque, pulmonaire et hépatique. Ainsi que les maladies infectieuses, provoquant la dégénérescence due aux désordres métaboliques et aux cellules trophiques réduites.

Prévention

Comme les principaux facteurs de dystrophie rétinienne sont une viscosité sanguine excessive, un apport insuffisant de cellules en oxygène et en nutriments, une intoxication et une tension nerveuse, il est important de s’habituer à un mode de vie sain dès l’enfance:

  • Éliminer les mauvaises habitudes.
  • S'engager dans des clubs sportifs, des sections.
  • Mangez selon les règles et règlements recommandés par le ministère de la Santé.
  • L'hygiène personnelle est importante pour prévenir les infections oculaires.
  • La principale règle de prévention de la détection de la myopie, de l'hypermétropie, de l'astigmatisme - causes fondamentales de la fatigue oculaire excessive - se rendre rapidement chez l'ophtalmologue, ainsi que le traitement immédiat pour éviter une augmentation de la dégénérescence.

Chaque jour, la science avance à pas de géant: aujourd'hui, de nombreux scientifiques testent des méthodes innovantes de traitement de la dystrophie rétinienne, pour que notre avenir heureux ne soit pas éclipsé par une cécité imminente.

Amis, si vous connaissez de nouvelles méthodes, ou voulez apprendre en détail sur les méthodes de traitement efficaces existantes, écrivez sur le site, très hâte de commenter.

En Savoir Plus Sur La Vision

Yeux violets: mystification ou réalité

Les yeux violets ont toujours attaché une importance particulière. On a supposé que la couleur de l'iris prédéterminait le caractère et le destin, et plus le ton et le motif étaient inhabituels, plus le chemin de son propriétaire sur le terrain serait spécial....

Levomitsetin combien stocker après ouverture

Titre: Levomycetin (Laevomycetinum) Composition et libération: La lévomycétine (gouttes pour les yeux) à 0,25% est disponible en flacons en verre ou en plastique de 5 ou 10 ml....

15 meilleures vitamines pour les yeux 2018

Les vitamines oculaires sont essentielles pour améliorer la vision et prévenir les maladies ophtalmologiques. Des composés utiles sont contenus dans des complexes spéciaux de vitamines et de minéraux pour les yeux....

Vision périphérique

Les yeux vous permettent de voir non seulement les objets qui se trouvent directement devant vous, mais également sur les côtés. Ceci s'appelle la vision périphérique.La vision centrale et périphérique d'une personne vous permet de voir certaines zones de l'espace fournissant des champs visuels....