Que traite l'optométriste?

Des lunettes

Pour de nombreux patients, l’optométriste et l’ophtalmologiste vont dans la même direction. La spécialité porte deux noms en raison de l’utilisation de langues différentes: le grec ancien et le latin. Les deux variantes de prononciation sont correctes, mais dans la vie de tous les jours, elles utilisent souvent le terme «oculiste». Le personnel médical et les autres personnes proches d’eux appellent le médecin un ophtalmologiste.

Quelles sont les maladies traitées par l'optométriste?

L'ophtalmologiste traite les lésions oculaires primaires et les pathologies secondaires résultant de maladies concomitantes. Le médecin s’occupe de diagnostiquer les causes du problème afin de trouver le traitement le plus efficace.

Un optométriste est autrement appelé un ophtalmologiste et prend des patients qui ont les conditions médicales suivantes:

  • conjonctivite (processus inflammatoire dans la membrane muqueuse de l'œil, le plus souvent purulente);
  • cataracte (transparence réduite du cristallin ou de la cornée);
  • glaucome (augmentation de la pression intraoculaire entraînant une détérioration significative de la vision);
  • astigmatisme (forme irrégulière du cristallin ou de la cornée entraînant une acuité visuelle);
  • myopie ou hypermétropie (emplacement incorrect du cristallin, affaiblissement de son système musculaire, perte d'élasticité, ce qui a pour conséquence que la vision commence à chuter de près ou de loin);
  • lésion oculaire traumatique (l'oculiste vérifie la possibilité de rétablir la vision, ce qui n'est pas toujours possible);
  • trachome (processus inflammatoire chronique de la conjonctive);
  • catarrhe allergique (conjonctivite d'origine saisonnière);
  • Daltonisme (violation de la perception des couleurs);
  • blépharite (lésion inflammatoire des paupières);
  • iridocyclite (lésion inflammatoire de l'iris);
  • gonflement du nerf optique (en raison de l'augmentation de la perméabilité vasculaire);
  • exophtalmie (avec thyrotoxicose, souvent pas totalement réversible);
  • la menace de décollement de la rétine dans le diabète sucré, l'hypertension et d'autres maladies.

Un oculiste pédiatrique se démarque séparément: c’est un ophtalmologiste qui s’occupe de patients de moins de 18 ans et qui traite le plus souvent de problèmes d’acuité visuelle, de strabisme, d’anomalies congénitales ou de processus inflammatoires.

Quels symptômes devraient être référés à un oculiste?

La vision est l'organe le plus important de la perception du monde environnant. Une personne reçoit jusqu'à 90% des informations avec l'aide de ses yeux. Par conséquent, cette fonction corporelle doit être protégée. Le recours à un optométriste devrait être rapide. Par conséquent, dès qu'il y a des signes suspects de déficience visuelle, vous devez consulter un médecin.

Un optométriste et un ophtalmologiste aideront uniquement en cas de modifications réversibles des yeux, sinon le traitement visera à faire cesser la cécité ou à la ralentir.

Allez au besoin d'oculist avec les symptômes suivants:

  • vision floue (flou, déformation des contours à des distances proches ou éloignées);
  • violation de la perception des couleurs;
  • douleur dans les yeux, les paupières;
  • les yeux secs;
  • déchirure accrue;
  • perte des champs visuels (le médecin oculiste explique souvent la nature de ce symptôme, car les patients ne comprennent pas ce que c'est);
  • écoulement purulent des yeux;
  • l'apparition de tumeurs sur les paupières;
  • injections sclérales (trempage de sang);
  • sensation d'un objet étranger dans les yeux;
  • points, vue de face.

L'oculiste étant également appelé ophtalmologiste, certains patients sont perdus et ne savent pas où aller avec les symptômes énumérés. Les deux médecins sont des représentants de la même spécialité, le choix n'a donc pas d'importance. Cependant, les patients doivent distinguer les dommages aux yeux des signes symptomatiques, tels que la douleur lors de la migraine ou l'apparition de mouches pendant la période d'hypertension. Si vous avez des doutes sur la nature des lésions oculaires, il est préférable de contacter un thérapeute qui écrira une recommandation au spécialiste approprié.

Comment se passe la réception chez l'ophtalmologiste?

Un examen de la vue chez l'oculiste a lieu dans un complexe et en plusieurs étapes. Tout d'abord, le médecin s'entretient avec le patient, lui fournit les détails de sa maladie, clarifie certaines des nuances de la vie quotidienne et détermine grossièrement la direction dans laquelle le diagnostic doit être posé. La surface extérieure de l'appareil visuel est examinée et l'acuité visuelle ainsi que d'autres indicateurs optiques sont vérifiés. Lors de l'examen de la surface interne nécessite une expansion préliminaire des pupilles, suivie de l'utilisation de l'appareil pour l'inspection visuelle des vaisseaux sanguins et autres structures.

Les examens suivants peuvent être effectués à la réception d'un oculiste:

  • examen des paupières supérieures et inférieures, des cornées, des sclérotiques;
  • vérifier l'acuité visuelle, la vision périphérique, la réaction des élèves à la lumière et leur mouvement amical;
  • ophtalmoscopie (examen du fond d'œil, de ses vaisseaux et du nerf optique);
  • tonométrie (élucidation de la pression intraoculaire);
  • la biomicroscopie (toutes les structures conductrices de la lumière et réfractives sont examinées, la méthode permet de détecter les tumeurs tumorales);
  • skiascopy (méthode de diagnostic spécifique permettant de déterminer le degré de déficience visuelle, astigmatisme).

Une fois la vision vérifiée par le spécialiste, il est possible d’organiser des consultations avec des spécialistes connexes, par exemple un cardiologue, un endocrinologue, un oncologue, un chirurgien. En faisant un diagnostic précis, le médecin développe un traitement pour le problème. Dans certains cas, les patients ne suivent qu'un traitement correctif sous forme de points de prescription pour la distance ou le travail.

Enregistrez le lien ou partagez des informations utiles dans le réseau social. les réseaux

Diagnostic oculaire: ce que voit l'ophtalmologiste

Nous sommes habitués au fait que l'ophtalmologiste vérifie sa vue et écrit des lunettes. Dans des cas extrêmes, il pose des diagnostics oculaires, tels que la myopie, le glaucome ou la cataracte. Mais il s'avère que les capacités de ce spécialiste dans le diagnostic des maladies sont beaucoup plus larges. Au sens littéral, il "lit dans les yeux" toute l'histoire des maladies du patient. Polina Kostareva, médecin du centre médical MIRA à Ekaterinbourg, parle des possibilités de l'ophtalmologie moderne.

Dites-moi, s'il vous plaît, quelles maladies un ophtalmologiste peut-il "voir"?

Des modifications oculaires surviennent dans de nombreuses maladies des systèmes cardiovasculaire, endocrinien, nerveux, du sang, du tissu conjonctif, des reins, de la grossesse, de certaines maladies infectieuses du corps, etc. Beaucoup d'entre eux conduisent à une diminution de la vision et même à la cécité. Cela concerne principalement les troubles circulatoires aigus et chroniques associés à l'hypertension, à l'athérosclérose et au diabète. Les changements surviennent souvent beaucoup plus tardivement et complètent le tableau clinique.

Mais ce n’est pas un diagnostic définitif, mais une raison de procéder à des examens supplémentaires?

Si des modifications sont détectées sur la rétine (fond d'œil), l'ophtalmologiste établira un diagnostic préliminaire et enverra le patient consulter d'autres spécialistes afin d'identifier les maladies associées. Quel médecin enverra un ophtalmologiste - cela dépend de chaque cas. Il est très important que les médecins d'autres spécialités envoient également leurs patients en consultation chez un ophtalmologiste, car toute tactique ultérieure et le résultat du traitement dépendent de la cohérence des actions médicales.

Comment un ophtalmologiste peut-il diagnostiquer des maladies aux yeux? Vous cherchez ou utilisez des appareils?

Un ophtalmoscope et une lampe à fente, à travers lesquels le médecin voit le fond de l’œil, sont inclus dans l’équipement standard de la salle d’ophtalmologie (qu’il s’agisse d’une polyclinique du lieu de résidence ou d’un centre médical privé). Souvent, les problèmes sont visibles même sans avoir étudié l'histoire de la maladie.

L'ophtalmologiste voit les problèmes même sans étudier l'histoire de la maladie

Une personne peut diagnostiquer au moins quelque chose dans ses yeux à la maison? Ou est-ce impossible?

Peut-être, mais pas tous. Supposons une douleur dans les yeux: une personne s'approche du miroir et constate que ses yeux sont très rougis, «gonflés de sang». Cela suggère que le navire a éclaté en raison de la fragilité de sa paroi et d'une possible augmentation de la pression. La fragilité des vaisseaux sanguins peut indiquer des modifications possibles du fond d'œil, ce qui constitue déjà une raison sérieuse de consulter un médecin. Si une personne (ou d'autres personnes) remarque que l'un de ses élèves est noir et que l'autre est terne ou blanche, il convient de considérer que la cause possible de cette maladie est le développement d'une cataracte (opacification de la lentille). Il faut écouter les sensations internes: inconfort, douleur, pression dans les yeux, inflammation fréquente. La perte temporaire de la vue doit être alertée (elle devient soudainement sombre dans les yeux et disparaît en quelques secondes), ainsi que, par exemple, la perte de lettres individuelles lors de la lecture d'un journal.

Il y a eu des cas où le patient a dit: «Je vais bien, rien ne fait mal, je commence à peine à voir les choses s'aggraver avec des lunettes». Après vérification de l'acuité visuelle, il s'est avéré qu'un œil ne voit pas du tout. L'homme n'a tout simplement pas remarqué cela, car nous regardons avec deux yeux en même temps. Le moyen le plus simple de procéder à un auto-test - de temps en temps pour fermer les yeux à tour de rôle: vous pouvez ainsi déterminer si les yeux voient la même chose.

Le moyen le plus simple de tester soi-même - fermez un œil

Les maladies ne sont visibles dans les yeux que lorsqu'elles sont "épanouies", ou peuvent-elles être définies au stade initial?

Tous individuellement. Par exemple, une personne atteinte du diabète sucré du premier type depuis 10 ans, insulino-dépendant, le sucre reste toujours dans les limites de la normale. Avec une observation régulière et un traitement adéquat chez l’endocrinologue, la rétine peut ne pas présenter les modifications classiques associées à cette maladie. Et il arrive que le diabète dure depuis plusieurs années, sans insulinothérapie, que le sucre soit normal, mais que la rétine soit très endommagée. Cela concerne non seulement le diabète, mais aussi l'hypertension. Je répète, absolument tout est individuel ici. En effet, de nombreuses maladies au stade initial peuvent être déterminées et nécessaires.

Un ophtalmologiste peut-il constater une propension à la maladie?

En principe, c'est possible. Même chez un enfant, un jeune homme ou une jeune fille, lorsqu'un ophtalmologiste détecte un trouble du cours et du diamètre des vaisseaux sanguins de l'œil, on peut supposer qu'il y a des modifications du système cardiovasculaire. Dans ce cas, le médecin avertit le patient qu'une consultation avec le thérapeute est nécessaire pour identifier les comorbidités. La situation ne sera comprise que dans la dynamique, avec observation ultérieure.

À quelle vitesse les symptômes de la maladie disparaissent-ils des yeux si la personne est guérie? Se pourrait-il que la maladie dure depuis une semaine ou un mois, mais les conséquences sur les yeux sont restées?

Regarder quelle maladie. S'il s'agit d'une conjonctivite causée par des infections fongiques ou virales, les conséquences peuvent rapidement ou non être évitées. Par exemple, après une conjonctivite adénovirale aiguë, il peut rester des précipités (dépôts de cellules inflammatoires) sur la cornée pendant le reste de leur vie. Visible sur la cornée et les effets de scrofula (scrufula). Avec l'hypertension persistante ou le diabète, les vaisseaux seront également changés.

L'ophtalmologiste constate immédiatement des modifications des vaisseaux sanguins

Parlons des troubles mentaux. Il semblerait que les yeux soient le miroir de l'âme et que ces maladies doivent être immédiatement visibles. Mais disons qu'une personne les cache bien. Existe-t-il des signes purement physiques de troubles mentaux? Aux yeux, bien sûr.

Le plus souvent, les troubles mentaux constituent une violation de l’approvisionnement en sang, un vasospasme. En tant que tel, la pathologie mentale, nous ne pouvons pas identifier. Bien sûr, les personnes atteintes de schizophrénie peuvent avoir la même hypertension ou le même diabète, et nous voyons ensuite des changements dans le fond d'œil - mais une pathologie différente, pas mentale. En général, des maladies similaires "aux yeux" ne peuvent pas être vues.

Avez-vous eu des cas intéressants dans la pratique lorsque vous avez diagnostiqué des maladies courantes des yeux et cela a changé la vie d'une personne?

Oui beaucoup Par exemple, il y avait un jeune patient récemment: 24 ans, avec des plaintes de vision floue au loin, qui utilise des lunettes à -2 ans depuis son enfance. Je suis venu chercher de nouvelles lunettes, mais j’ai proposé de recevoir un diagnostic complet, car la dernière fois qu’elle a été visitée par un ophtalmologiste, il ya trois ans. Au cours de l'examen, j'ai constaté des changements dans les vaisseaux sanguins, comme dans l'hypertension, bien que le patient n'ait jamais mesuré la pression et qu'il n'y ait eu aucune plainte. Cette image du fond d'œil peut indiquer des maladies des veines des membres inférieurs (varices). Après un interrogatoire détaillé, la patiente a confirmé qu'après des exercices actifs au gymnase et la prise d'acides aminés, elle avait un «filet veineux» sur les jambes. Le patient a été conseillé de consulter un chirurgien vasculaire.

Un autre patient a demandé une intervention de chirurgie esthétique pour strabisme divergent d'un œil. Lors de son interrogatoire, elle a déclaré qu'elle avait très mal vu l'œil depuis son enfance. Au cours de l'examen, d'anciens foyers étaient visibles sur la rétine, semblables aux signes de toxoplasmose (maladie parasitaire chez l'homme et chez l'animal). La fille non seulement n’a rien dit à personne, mais n’était pas complètement sûre du diagnostic proposé par les médecins. Elle était surprise que même un ophtalmologiste puisse voir cela.

Les patients se plaignent d'une nette diminution de la vision sur une courte période et du tableau classique de la rétinopathie diabétique sur la rétine, bien que ces personnes n'aient jamais consulté un endocrinologue. Après une consultation urgente de ce spécialiste, la confirmation du diagnostic de "diabète sucré" et un traitement bien choisi, il est possible de préserver la vision du patient. Mais seule la dynamique de l'observation peut déterminer le degré de progression de la maladie.

Il y a beaucoup de cas similaires. Récemment, les ophtalmologistes ont souvent recours à des médecins d'autres spécialités, car les modifications vasculaires vont tout le temps.

L'ophtalmologiste doit être consulté une fois par an.

Dans quelle mesure une visite chez un ophtalmologiste peut-elle être utilisée comme méthode de diagnostic général du corps?

L'ophtalmologiste est inclus dans la liste des médecins qui effectuent l'examen clinique de la population et les examens préventifs. Mais souvent, l'inspection est superficielle à cause du délai d'admission. Une inspection de routine est simplement un ensemble de plaintes, un test d’acuité visuelle, une mesure de la pression intra-oculaire. Avec un diagnostic détaillé, le pourcentage de personnes ayant commencé une comorbidité serait beaucoup moins élevé.

J'estime qu'il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste, comme si vous aviez besoin d'une fluorographie au moins une fois par an, et je recommande à tous vos patients de le faire, surtout après 30 ans. S'il existe déjà des maladies courantes ou systémiques, un ophtalmologiste devrait être consulté tous les six mois, car sans examen régulier, un tel patient pourrait commencer à perdre irréversiblement la vue, voire la cécité.

Oculiste

Un oculiste est un spécialiste d'une telle direction en médecine clinique, dans le cadre duquel l'étude de l'étiologie et des mécanismes de développement de différents types de maladies impliquant les organes de la vision est réalisée. La consultation d'un oculiste consiste à diagnostiquer de telles maladies, à choisir un traitement approprié et à déterminer pour le patient les mesures préventives nécessaires directement liées à la qualité de la vision.

Quelles sont les maladies traitées par l'optométriste?

Lors de la réception par l'oculiste, la vision est corrigée et des traitements sont déterminés pour des maladies telles que la myopie, l'astigmatisme, l'hyperopie, le glaucome, la cataracte, le kératocône et d'autres. Ce spécialiste traite également du traitement de maladies moins connues, telles que diminution du niveau de transparence des structures oculaires transmettant la lumière, épines cornéennes, destruction du corps vitré, etc. En outre, l'oculiste traite des modifications de l'âge et du caractère héréditaire dans lequel la rétine est atteinte de lésion trophique (pigmentée)). dégénérescence).

Un point important lorsque l’on considère la nécessité de consulter un oculiste est qu’environ 80% des cas de maladie oculaire résultent d’une exposition à des maladies courantes (hypertension, allergies, tuberculose, maladies infectieuses, pancréatite, diabète, obésité, anomalies de la thyroïde, etc.).. En tant que maladies, dont l’impact peut avoir des effets néfastes sur les yeux, il est également possible d’identifier des pathologies rénales et l’athérosclérose, différents types de maladies du sang. Les complications graves qui affectent directement les yeux peuvent également déclencher une grossesse, en particulier si des variantes pathologiques de son évolution sont envisagées.

L’un des problèmes les plus difficiles auquel les oculistes sont généralement confrontés dans la pratique consiste à noter les oculistes pour divers types de changements associés à la pression intra-oculaire, ainsi que pour les violations ultérieures se développant dans ce contexte.

Ainsi, si vous avez soudainement (ou progressivement) des problèmes de vue ou si vous avez commencé à vous déranger, bien que mineurs, mais tangibles, vous devriez absolument voir ce médecin qui lui est associé. Il est possible que la nature de la pathologie apparue soit associée à un domaine complètement différent et, dans ce cas, le traitement devient nécessairement complexe. En résumé, quels types de conditions et de maladies peuvent être référés à un optométriste (ophtalmologiste), et notez les symptômes de maladies des yeux dans certains cas:

  • blépharite (affectée par le "bord du siècle", c’est-à-dire que la maladie est originaire d’ici; dans de nombreux cas, le bord le long duquel les cils grandissent est gonflé, des croûtes et des lésions apparaissent, une consistance grasse peut apparaître);
  • conjonctivite (la muqueuse de la paupière est exposée à l'inflammation, c'est-à-dire la conjonctive; quand il est avéré, l'emplacement du foyer principal de la maladie peut être détecté; la muqueuse est œdémateuse, rougie; la maladie peut être le symptôme initial de l'IVRI);
  • hypermétropie (ou hypermétropie);
  • la cataracte;
  • Qatar de printemps (caractérisé par la saisonnalité (la maladie débute au printemps), peut durer de nombreux mois et années (avec une exacerbation au printemps));
  • le glaucome;
  • le trachome (une maladie semblable à la conjonctivite virale, qui dure plusieurs mois ou plus);
  • Chalazion (apparition d'une balle dense et indolore sur la paupière (sans rougeur), la taille d'une tête d'épingle et plus encore; une telle balle apparaît soudainement, ne subit pas de modifications de taille, ne disparaît pas longtemps);
  • myopie (ou myopie)
  • larmoiement (généralement dû à une production excessive de larmes à cause d'allergies ou à la compression des larmes);
  • l'orge (apparition d'un petit abcès sur la peau de la paupière ou sur la conjonctive);
  • la cécité;
  • le trichiasis (en raison de la déformation du cartilage de la paupière, les cils commencent à se développer en direction du globe oculaire; la conjonctivite se développe souvent dans le contexte d'un contact permanent);
  • kératite (opacification de la cornée);
  • hémorragies (on considère en particulier sa forme sous-conjonctivale, qui se développe sur le fond de frottements intenses des paupières, en cas de fatigue, de toux ou sans raison; l'apparition fréquente d'hémorragies sous-conjonctivales nécessite une étude de la coagulation du sang);
  • ptosis (la maladie se caractérise par l'omission de la paupière lorsqu'il est impossible de l'élever; cette maladie peut agir comme un symptôme de maladie inflammatoire; si elle se manifeste d'elle-même, elle n'est pas accompagnée de symptômes d'inflammation (douleur, gonflement, rougeur);
  • sclérite, épisclérite (maladies dans lesquelles la membrane externe du globe oculaire est enflammée);
  • inversion des paupières (déformation de la paupière, sans inflammation concomitante et sans possibilité de réduction);
  • le presbytisme;
  • iridocyclite;
  • le kératocône;
  • maladies cornéennes;
  • blessures oculaires;
  • maladies oculaires inflammatoires;
  • astigmatisme;
  • décollement de la rétine, etc.

En conséquence, vous pouvez ajouter à tout type de lésion affectant les paupières, la conjonctive (muqueuse oculaire), les globes oculaires et les organes lacrymaux, les maladies et affections non répertoriées dans notre liste.

Optométriste et ophtalmologiste: quelle est la différence?

En général, un signe égal peut être mis entre les deux spécialistes de ce profil, car ces deux spécialisations sont synonymes, respectivement, un oculiste et un ophtalmologiste sont le même médecin. Il y a une différence si nous considérons un oculiste et un ophtalmologue chirurgien. Ce dernier, à son tour, traite du traitement des maladies des yeux, ainsi que de la correction de la vision, mais à travers d’autres interventions chirurgicales, comme vous pouvez le comprendre.

Quand amener un enfant chez un optométriste?

L'inspection par ce spécialiste en l'absence de plaintes caractéristiques devrait être faite une fois par an. Pour la première fois, un rendez-vous avec un oculiste est envoyé à partir de 2 mois. Il est important de comprendre que durant les premières années de la vie d’un bébé, une visite chez ce médecin est considérée comme une mesure obligatoire du suivi de la santé de l’enfant. La raison en est peut-être une anomalie congénitale de la vision, par exemple un glaucome congénital, une tumeur rétinienne, une cataracte congénitale. Plus tôt la maladie pertinente pour l'enfant est révélée et, par conséquent, plus les mesures de traitement sont prises tôt dans son adresse, mieux c'est. Autrement, le risque de développement de la cécité et d'autres pathologies est élevé.

L'ophtalmologiste pour enfants s'occupe de la santé oculaire de l'enfant dans les meilleures périodes, quels que soient les détails de leur défaite, car c'est cette période de la vie d'un petit patient qui, avec une approche appropriée, fournit les meilleurs résultats en termes d'efficacité de correction, ce qui est causé par la flexibilité du système visuel. Le facteur le plus important dans cette question est précisément le temps qu'il est tout simplement inacceptable de manquer, le cas échéant.

Étant donné que la formation d'organes de la vision s'achève sur une période de 12 à 14 ans, des examens de routine réguliers par un ophtalmologiste sont obligatoires. Arrêtons-nous plus en détail sur les deux types d’examens, il s’agit d’une inspection de routine et d’une inspection urgente, qui précise en quelque sorte la question de savoir quand amener l’enfant chez un optométriste.

Examen programmé de l'enfant par un oculiste

Comme nous l'avons déjà noté, pour la première fois, un examen de routine d'un bébé en bonne santé est effectué à l'âge de deux mois. Dans le cadre d'une telle inspection, on vérifie si tout va bien avec sa vue, si son développement est correct et si son strabisme est présent. Souvent, les mamans se demandent pourquoi l'examen d'un ophtalmologiste nécessite l'utilisation de gouttes spéciales. Cette mesure est nécessaire pour exclure un certain nombre de maladies congénitales susmentionnées (rétinoblastome, cataracte, glaucome, etc.). De plus, afin de réduire quelque peu l'anxiété associée à ces gouttes, notons qu'elles sont absolument inoffensives pour les bébés et que la durée de l'exposition, grâce à laquelle une inspection est possible, est complétée en deux à trois heures.

Les nourrissons nés prématurément (jusqu'à 34-35 semaines) sont susceptibles de développer une pathologie telle que la rétinopathie de la prématurité. La maladie est extrêmement grave et c’est dans ce contexte que la vue et la cécité se développent. Compte tenu de ce risque, l'optométriste procède à l'examen d'un enfant prématuré à une date antérieure - dans la période allant de 1 à 1,5 mois. Vient ensuite une pause de deux semaines, suivie d’une inspection régulière. Ce schéma est répété conformément à la décision du médecin jusqu'à ce que le bébé atteigne l'âge de 3 à 5 mois.

Ensuite, l'accueil préventif obligatoire chez l'oculiste est nécessaire à l'âge de 1 an, puis à l'âge de 3 ans (ce qui est fait avant l'entrée de l'enfant à la maternelle), et également à l'âge de 5 à 7 ans (avant que l'enfant aille à l'école). La consultation ultérieure d'un ophtalmologiste pédiatrique sera nécessaire chaque année pour l'enfant, ce qui s'explique par le fait que depuis son entrée à l'école, la charge de son appareil visuel a considérablement augmenté. Naturellement, des changements spécifiques de la vision sont également pris en compte, au cours desquels ils se rendent à la réception sans se conformer au programme de visite chez le médecin indiqué.

Examen urgent de l'enfant par un oculiste

Tout d'abord, la fourniture d'une assistance spécialisée est nécessaire lorsqu'un corps étranger pénètre dans les yeux d'un enfant, ce qui nécessite de faire appel à une ambulance. En tant qu'États séparés, qui ne peuvent pas non plus être négligés, il est important de souligner les points suivants:

  • à l'âge de deux mois, l'enfant a disparu du réflexe de suivi des objets en mouvement situés à une distance d'environ 20 cm de son visage;
  • fermeture incomplète d'un ou des deux yeux;
  • l'enfant a un strabisme clair;
  • l'orge est apparue;
  • les paupières sont sujettes aux rougeurs, aux gonflements et aux démangeaisons;
  • l'enfant ressent de la douleur, des brûlures et des démangeaisons dans les yeux;
  • la photophobie est apparue;
  • l'enfant se frotte constamment ou plisse les yeux;
  • larmoiement, autre type de décharge oculaire;
  • dommages aux yeux;
  • transfert d'une blessure à la tête;
  • il y avait des troubles visuels caractéristiques (apparition de cercles arc-en-ciel, "mouches" ou "éclairs", les objets sont vus dans une version embuée ou en version bifurquée).

En général, comme vous pouvez le constater, l’une ou l’autre de ces conditions s’applique aux patients adultes. Par conséquent, quel que soit votre âge, contactez un ophtalmologiste (ophtalmologiste) le plus rapidement possible.

Réception chez l'oculiste: au passage

Si nous parlons de la visite d'un oculiste par un enfant, dans ce cas, un point important à part est son état de calme et de repos. De plus, beaucoup dépend de l'oculiste lui-même, qui doit également agir en tant que bon psychologue. Grâce à cela, il sera possible non seulement de séduire le petit patient, mais également d’obtenir une image plus détaillée de son état au détriment de sa plus grande ouverture.

Selon l'âge des patients, la consultation d'un ophtalmologiste à la réception générale (prévue) comprend les points suivants:

  • évaluation des canaux lacrymaux et des paupières;
  • étude des caractéristiques de la position des globes oculaires et de leur mobilité (dans ce cas, l’accent est mis sur l’identification / l’élimination du strabisme);
  • examen de l'état des élèves et détermination de leur réaction à l'action de la lumière;
  • l'examen du fundus (pour cette raison, la possibilité de diagnostiquer la cataracte, le glaucome, l'hydrocéphalie) est déterminé;
  • effectuer une skiascopie, dans laquelle le degré de réfraction est déterminé (le pouvoir de réfraction du système optique de l'œil, défini par dioptrie), grâce auquel on peut diagnostiquer l'astigmatisme, la vision à long terme ou la myopie;
  • détermination de l'acuité visuelle (l'admission des enfants à partir de trois ans inclut l'affichage d'images, l'admission des enfants plus âgés et des adultes est basée sur l'affichage traditionnel des lettres à distance);
  • la capacité de distinguer les couleurs (l'admission des enfants à partir de trois ans permet la possibilité d'un enchevêtrement bleu avec le rouge ou le vert, ceci est considéré comme une variante de la norme pour eux).

Sur la base des caractéristiques des résultats d'une enquête complète basée sur ces méthodes, un traitement médical approprié est prescrit, un certain nombre de procédures de physiothérapie pertinentes pour un cas particulier sont déterminées. En outre, si nécessaire, une assistance est fournie dans la sélection des lunettes, des exercices spéciaux sont développés pour corriger la vue et renforcer ses effets.

Compte tenu du fait que les déficiences visuelles sont considérées en relation avec d'autres maladies, un optométriste (ophtalmologiste) peut renvoyer le patient à d'autres spécialistes (infectiologue, endocrinologue, neurologue, etc.) sur la base de ses propres observations. Compte tenu de la pertinence de la pathologie chronique progressive associée à une déficience visuelle, le cabinet de l'ophtalmologiste est visité régulièrement pour surveiller l'état de ses yeux et prévenir sa détérioration.

Oculiste: analyses et recherches

En tant que méthode de diagnostic supplémentaire, un immunogramme (une étude de l’état de l’immunité humorale et cellulaire) et un immunodiagnostic (une méthode de diagnostic de la pertinence des troubles hormonaux, du cancer et des maladies infectieuses) peuvent être réalisés.

En outre, des tests peuvent être effectués pour un certain nombre de maladies qui jouent un rôle important dans l’atteinte des organes de la vision. Ces maladies incluent:

  • infection herpétique (ou HSV);
  • la chlamydia;
  • cytomégalovirus;
  • la mononculose;
  • la mycoplasmose;
  • la toxoplasmose;
  • infection à adénovirus, etc.
  • Les troubles de l'accommodation (défauts visuels: spasme d'accommodation, presbytie, asthénopie d'accommodation, paralysie de l'accommodation, hypermétropie, astigmatisme, myopie, etc.) doivent être corrigés (corrigés) le plus tôt possible.
  • L'attribution tardive de lunettes à un petit enfant, dont l'astigmatisme ou la clairvoyance l'intéresse, peut avoir des conséquences irréparables.
  • Dans une situation où un enfant voit mal un œil, et le second est bon, c'est sur un œil en bonne santé, comme vous pouvez le comprendre, tout le fardeau tombe. Un autre aspect non moins important de cette situation est qu’un strabisme peut se développer avec un œil en bonne santé.
  • L'examen de la vue ne peut être effectué que par un oculiste (ophtalmologiste) et uniquement dans les conditions d'une clinique spécialisée et de l'équipement approprié du bureau. Ceci est important à prendre en compte dans les "magasins d’optique" omniprésents actuels, dans le cadre desquels des services sont souvent proposés à un examen de la vue gratuit.

Ce que l'ophtalmologiste vérifie lors d'un examen physique

Les enfants et les adultes doivent être examinés par un ophtalmologiste. De plus, il est important de contacter un optométriste non seulement lorsque vous remarquez que votre acuité visuelle diminue, ou si vous avez besoin d'un certificat médical pour obtenir un permis de conduire.

Une inspection opportune de la pression intra-oculaire et un examen du fond d'œil aideront, à un stade précoce, à détecter la présence de maladies graves et à en prescrire le traitement à temps.

En grec, l'œil est l'ophtalmie, et en latin l'oculus. C'est pourquoi le médecin, spécialiste des maladies des yeux, est appelé à la fois ophtalmologue et oculiste.

Une personne peut vivre toute sa vie et ne jamais demander l’aide de médecins spécialisés dans des domaines aussi restreints, mais elle ira certainement chez l’ophtalmologiste dès son plus jeune âge.

Qu'est-ce qui est sûr de vérifier l'oculiste lors de l'examen médical?

Vérification de l'acuité visuelle

Habituellement, la toute première étude lors de la visite chez l’optométriste - vérifie l’acuité visuelle. La réception commence avec lui. Ce n'est pas aussi simple qu'il y paraît à première vue, s'il y a une anomalie de la réfraction.

L'acuité visuelle normale est la capacité de l'œil à distinguer séparément deux points lumineux sous un angle de vue de 1 °.

Aujourd'hui, en règle générale, on vérifie l'acuité visuelle en identifiant les plus petits objets (le plus souvent en noir sur blanc) pouvant être perçus à l'œil nu, mais dans la Rome antique, elle était contrôlée par les étoiles. Si une personne distinguait deux petites étoiles de la constellation de la Grande Ourse, elle pourrait devenir un légionnaire.

Tableaux Golovin-Sivtseva.

Dans notre pays, l'acuité visuelle est le plus souvent déterminée à l'aide des tables de Golovin-Sivtsev.

Lors de la compilation des tables, une certaine relation a été utilisée entre la taille de l’objet visible et la distance à laquelle se trouve le patient. L'étude est réalisée à une distance de 5 mètres.

Dans ces tableaux, selon lesquels les oculistes vérifient leur vision, chaque rangée diffère de la suivante par une acuité visuelle de 0,1.

L'acuité visuelle normale (les médecins appellent souvent cette condition vision à cent pour cent) est désignée par 1,0. Dans ce cas, le patient lit la 10ème ligne du tableau. Certaines personnes aux yeux particulièrement vifs peuvent lire la 11ème ligne et même la dernière, la 12ème.

Comment vérifier l'acuité visuelle des oculistes, si une personne ne peut pas lire même la première ligne du tableau?

Après avoir déterminé l’acuité visuelle sans lunettes, l’ophtalmologiste commence, en cas de diminution de l’acuité visuelle (inférieure à 1,0), à vérifier avec des lunettes. Il utilise des lentilles avec une valeur positive ou négative et, si nécessaire - le soi-disant verre cylindrique pour identifier l'astigmatisme.

Dans certaines maladies, le patient ne peut pas lire à partir de 5 mètres et de la première ligne. On lui propose ensuite de compter les doigts de la main du médecin, montrés sur un fond sombre de plus près.

Si une personne ne peut pas déterminer le nombre de doigts, l'ophtalmologiste à l'aide d'un faisceau de lumière vérifie si la direction dans laquelle la source brille est correctement déterminée (en haut, en bas, à droite, à gauche).

Les photos des tables d'examen de Golovin-Sivtsev pour un oculiste sont les suivantes:

Réfractomètre automatique

À l'heure actuelle, il est devenu beaucoup plus facile de vérifier l'acuité visuelle et de prélever des lunettes, car les ophtalmologistes utilisent souvent un équipement spécial - des autoréfractomètres.

Cet appareil mesure rapidement la réfraction du patient et le médecin reçoit les données sur lesquelles il se concentre lorsqu'il examine la vision.

Mesure de la pression intraoculaire

L'organe de la vision a un certain tonus - c'est la pression intraoculaire (PIO). La pression intra-oculaire normale est très importante pour que les yeux conservent la forme correcte.

En outre, son rôle est important dans le métabolisme, la nutrition de l’œil et l’état des fonctions optiques.

Actuellement, la pression intra-oculaire est mesurée de différentes manières, il existe donc différentes indications de la norme. Orient dans ces chiffres vous aidera docteur.

Le taux de vraie PIO est compris entre 10 et 21 mmHg. Art. (les lectures sont généralement effectuées à l'aide d'un tonographe, d'un pneumotonomètre et d'autres tonomètres spéciaux).

Lors de la mesure de la pression intra-oculaire à l'aide d'un tonomètre de Maklakov (qui reste une méthode courante dans les polycliniques), le taux est compris entre 15 et 26 mm Hg. Art.

La mesure de la PIO avec un tonomètre de Maklakov est effectuée en décubitus dorsal après l’instillation de gouttes anesthésiques chez le patient. Le tampon de tonomètre est enduit d'une peinture spéciale. Ensuite, l'appareil est abaissé sur la cornée.

Dans le même temps, un cercle lumineux apparaît sur son site, dont le diamètre est inversement proportionnel à la hauteur de la pression intraoculaire. L'empreinte de la zone du tonomètre est imprimée sur du papier et les lectures sont mesurées à l'aide d'une règle tonométrique spéciale.

Il convient de noter que la pression intraoculaire peut varier au cours de la journée. Normalement, ces fluctuations sont de 2-3 mm Hg. Art., Moins 4-6 mm Hg. Art. Habituellement, le matin, la PIO est plus élevée que le soir.

Actuellement, la méthode de tonographie est largement utilisée pour déterminer la PIO. Cette étude permet de déterminer non seulement la pression dans l'œil, mais également la production et le débit de fluide oculaire. Dans le même temps, un capteur spécial est installé sur l'œil pendant 4 minutes. Il enregistre plusieurs indicateurs à la fois.

Jouer des instruments à vent augmente la pression intraoculaire

Des variations de la pression intra-oculaire peuvent être observées lorsqu'un certain nombre de facteurs affectent l'organe de la vision. La PIO augmente avec la pression sur l'œil, la flexion, le jeu d'instruments à vent, l'augmentation de la température corporelle, certains changements hormonaux, en particulier l'hyperthyroïdie, ainsi qu'au début de la ménopause.

La prise de certains groupes de médicaments (en particulier hormonaux) peut également entraîner une augmentation de la PIO.

Vision périphérique

Les ophtalmologistes étudient la vision périphérique et en déterminent les champs - des espaces visibles d'un seul œil lorsqu'il est immobile, fixe. Le plus souvent, le périmètre du champ visuel est déterminé, à l'aide duquel ses limites et ses défauts sont déterminés.

Les données obtenues sont entrées dans le schéma. Dans tous les cas, le champ de vision doit être étudié dans au moins huit méridiens.

Les modifications du champ de vision peuvent se manifester soit par un rétrécissement de ses limites, soit par une perte de certaines zones qu’il contient. Le rétrécissement des limites du champ de vision peut être concentrique et atteindre des degrés tels que tout ce qui reste du champ n’est plus qu’une petite zone centrale (champ de vision en tunnel).

Une réduction du champ visuel est possible avec des maladies du nerf optique, certaines pathologies de la rétine, une intoxication à la quinine, etc. Parmi les causes fonctionnelles d'hystérie possible, la neurasthénie, la névrose traumatique.

Le changement de champ de vision peut prendre la forme d’un scotome, c’est-à-dire d’un défaut limité - une petite zone dans laquelle la vision est considérablement réduite mais qui subsiste.

Une étude plus précise - la périmétrie informatique.

L'examen est effectué à l'aide de dispositifs spéciaux permettant de détecter les petites anomalies du champ visuel et de détecter les premiers signes de certaines maladies oculaires (glaucome, dystrophie maculaire, etc.).

Dans le champ de vision normal, il existe toujours un scotome physiologique, ou tache aveugle, situé sur le côté temporal du méridien horizontal, entre 10 ° et 20 ° du point de fixation.

Ceci est une projection de la tête du nerf optique. La présence de Scotome est due à l’absence de couche rétinienne de lumière.

L’augmentation de la zone aveugle peut être due à des lésions du nerf optique, de la rétine et de la choroïde, du glaucome et de la myopie. Par localisation, les scotomes central et périphérique sont distingués.

Examen de fond

Lors de l'examen des parties profondes de l'œil (corps vitré, rétine) en ophtalmologie, appliquer des gouttes dilatées pour pupille.

Auparavant, il s'agissait uniquement d'atropine - un alcaloïde contenu dans différentes plantes de la famille des solanacées: belladone (Atropa eelladonna L.), henbane (Hyoscyamus niger L), etc. Atropine - un médicament basé sur la belladone.

Son inconvénient est la dilatation à long terme de l'élève (jusqu'à plusieurs jours), ce qui est désagréable pour les patients car, en raison de la paralysie de l'hébergement, des problèmes sont inévitables lorsque l'on travaille à courte distance, notamment en lecture.

En outre, l’expansion médicale de la pupille provoque une gêne en lumière vive, car la réaction protectrice de l’œil à une lumière vive - le rétrécissement de la pupille - ne fonctionne pas. Avant de vous perfuser d'atropine, le médecin vous préviendra de ces phénomènes.

Cependant, actuellement, les gouttes sont utilisées plus souvent pour étudier le fond d'œil, dont l'effet dure environ une heure, et tous les problèmes d'hébergement et de réaction à la lumière disparaissent après 50 minutes, maximum 2 heures.

L'inspection du fond d'œil est effectuée à l'aide d'un appareil spécial - un ophtalmoscope. Dans cette étude, le médecin peut identifier des maladies de la rétine et du nerf optique.

Préparer la visite chez un ophtalmologiste

Les examens ci-dessus sont les principaux examens effectués par l’ophtalmologiste lors du premier examen. Parallèlement à cela, il existe de nombreuses études spéciales que le médecin prescrit, si nécessaire, en identifiant certains changements dans l'œil.

En ophtalmologie, les appareils à laser, les tomographes à résonance magnétique et les ordinateurs, sans parler des technologies optiques et à ultrasons, sont largement utilisés pour les examens et le traitement.

Si vous allez voir un ophtalmologiste, vous devez suivre une formation:

  • Si vous portez des lentilles cornéennes, elles devraient être enlevées et remplacées par des lunettes pendant 4-5 jours avant l’admission (parfois plus).
  • Le jour de la visite chez le médecin, il est conseillé de ne pas utiliser votre propre véhicule. Ne conduisez pas vous-même la voiture, vous risqueriez de provoquer des désagréments visuels.
  • Si le jour est dégagé, emportez vos lunettes de soleil, car après la dilatation de la pupille, il sera inconfortable d'être au soleil.

RECORDS SIMILAIRES DE RUBRIQUE

Conjonctivite allergique: photo, symptômes et traitement

Table d'examen de l'ophtalmologiste (table de Sivtsev)

Il utilise 7 lettres: ", ", "М", "Н", "К", ", "И" dans diverses combinaisons (il n'y a pas d'autres lettres!). Ces signes, appelés "optotypes", sont dans chaque rangée égales en largeur et en hauteur, leur taille diminuant de haut en bas. Vous trouverez ci-dessous un tableau de Golovin-Sivtsev, le plus utilisé en URSS et dans la Fédération de Russie actuelle, malgré le fait que, dans les cliniques, les projecteurs sont plus souvent signalés par des projecteurs de fabricants étrangers (lettres latines, anneaux troués, etc.).

Que signifient les colonnes

Sur les côtés des lettres, vous pouvez voir deux colonnes destinées à la personne chargée de l'étude (ophtalmologiste ou optométriste):

D = 50-2.5 Cette lettre est dérivée de la "distance", c'est-à-dire la distance à laquelle une personne ayant une vision à 100% voit cette ligne (en mètres). Ainsi, la ligne la plus haute du SB est à partir de 50 m, la dixième à 5 m (la distance standard lors d'un examen de la vue par un oculiste).

V = 0.1-2.0 Dans ce cas, l'indicateur signifie "Visus" ou acuité visuelle. C'est à dire si à partir de 5 m (distance standard) une personne ne voit que la deuxième ligne «OLS», alors elle a V = 0,2 (ou 20% de la norme), etc.

Ophtalmologiste - oculiste

Qu'est-ce qu'un ophtalmologue?

Un ophtalmologue, ou oculiste, est un médecin du domaine de la médecine qui s'intéresse à l'étude de l'étiologie et des mécanismes de développement de divers troubles de l'appareil visuel humain. Il s’agit d’un spécialiste de la correction des troubles de la vue et de la prévention de leur développement.

Un médecin tel qu'un oculiste est spécialisé dans le diagnostic et le traitement de toutes les maladies associées aux organes de la vue humaine et aux organes associés, tels que les paupières, les glandes lacrymales.

Que fait un ophtalmologiste?

Ce médecin corrige la vue, aggravée par des maladies de l'appareil oculaire, telles que la myopie, l'astigmatisme, l'hypermétropie, le glaucome et la cataracte.

Un oculiste identifie la cause du dysfonctionnement de l'appareil visuel, qui peut être causé par une maladie particulière de l'organe de la vision ou par des facteurs tels que l'inflammation infectieuse de l'œil et le système lacrymal, l'augmentation de la pression intra-oculaire.

Ce spécialiste est également nécessaire pour fournir une assistance d'urgence en traumatisant l'œil en y introduisant un objet étranger.

Quels organes un oculiste traite-t-il?

L'ophtalmologiste s'occupe de tous les organes qui composent l'appareil visuel humain:

  • globe oculaire;
  • le fond de l'oeil;
  • la rétine;
  • la cornée;
  • lentille;
  • système de larme.

Quelles maladies sont traitées par un ophtalmologiste?

Les violations les plus courantes des organes de la vision, qui concerne un oculiste, comprennent:

  • myopie ou myopie;
  • l'hypermétropie ou l'hypermétropie;
  • astigmatisme;
  • la presbytie ou "vision sénile";
  • le glaucome;
  • la cataracte;
  • décollement de la rétine;
  • maladie de la cornée;
  • le kératocône;
  • blessures causées par des blessures;
  • infections causées par la conjonctivite.

L’oculiste traite des maladies associées à la détérioration de la transparence des organes de l’appareil ophtalmique conduisant la lumière, à la destruction du corps vitré du cristallin. La compétence de ce spécialiste comprend également diverses modifications héréditaires des organes de la vision, des lésions rétiniennes de l'âge, telles que la dégénérescence pigmentaire et la dystrophie athéroscléreuse.

Une maladie telle que le glaucome causée par une augmentation de la pression intraoculaire est considérée comme l'une des violations les plus graves en ophtalmologie.

Pour un diagnostic correct et une prévention en temps utile des troubles oculaires, l’oculiste tient compte des maladies des autres organes du corps qui peuvent causer des problèmes aux organes de la vue. Ces maladies incluent l'athérosclérose, l'hypertension, la pathologie rénale, les maladies du sang. En outre, diverses pathologies de la grossesse peuvent affecter les yeux.

Symptômes pour lesquels vous devriez consulter un ophtalmologiste

Il est nécessaire de contacter immédiatement un oculiste si les symptômes suivants apparaissent:

  • Orge, qui résulte d'une inflammation de la glande sébacée située à côté du bulbe des cils;
  • Le trichiasis, la mauvaise direction de croissance des cils, provoque un contact fréquent des cils avec la coque et le développement de la conjonctivite peuvent entraîner des lésions de la cornée;
  • Déchirer Le médecin diagnostique la cause du symptôme. Les déchirures peuvent indiquer la présence d'une réaction allergique ou de maladies telles que la rhinite et la sinusite, mais peuvent être dues à une violation de la sortie du liquide lacrymal. Avec l'aide de procédures spéciales, un spécialiste identifiera cette violation;
  • Hémorragie sous-conjonctivale, ou hyposphage, qui se traduit par des lésions des petits vaisseaux sanguins et par un écoulement de sang dans l'espace situé entre la sclérotique de l'œil et la conjonctive. La raison de ce phénomène sera en mesure d'identifier un médecin.
  • Le symptôme de l'inflammation des paupières est la blépharite;
  • Plaque jaune sur la coquille de l'œil ─ Pingvekula, dont l'apparition provoque la croissance du tissu conjonctif. Apparaît généralement chez les personnes âgées et affecte le bord intérieur de la cornée du nez;
  • Inflammation de la sclérotique de l'oeil, de la muqueuse du globe oculaire - sclérite. Il apparaît une rougeur locale ou générale du globe oculaire, sa douleur;
  • La pupille blanche résultant de la cataracte, de la fibroplasie rétrolentale, du rétinoblastome et d’autres maladies;
  • Chalazion, inflammation de la glande de Meibomius, qui se traduit par un gonflement de la paupière, une irritation et une légère douleur;
  • La phlycténulose, la formation de nodules sur la conjonctive ou la cornée de l'œil, s'exprime par la photophobie, le larmoiement, l'irritation des yeux.

Types de diagnostic à la réception par un oculiste

Le premier ophtalmologue procède à une inspection visuelle du fond d'œil à l'aide d'une loupe et d'une ophtalmoscopie.

Les autres types de diagnostics ophtalmiques comprennent:

  • tonométrie, mesure de la pression intraoculaire;
  • vérifier l'acuité visuelle à l'aide de tables orthométriques;
  • biomicroscopie, inspection visuelle des tissus oculaires et des supports optiques à l'aide de loupes;
  • une étude de la réfraction oculaire utilisant la skiascopie, qui révèle des troubles tels que la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme;
  • méthode d'iridologie, qui révèle des troubles héréditaires et pathologiques, tenant compte de la couleur et des modifications structurelles de l'iris du globe oculaire.

Analyses prescrites par l'optométriste

En fonction des cas, l’optométriste peut prescrire les tests suivants:

Les maladies des yeux étant souvent associées à des pathologies infectieuses, l’immunodiagnostic du corps peut être prescrit pour identifier des maladies telles que la toxoplasmose, la chlamydia, la mononucléose, l’hépatite virale, le cytomégalovirus, l’herpès, etc.

Vidéo

Recommandations de l'Oculist

Pour le diagnostic en temps opportun des violations possibles, faites-le vérifier régulièrement par un ophtalmologiste, de préférence au moins une fois par an, car certaines maladies dangereuses se manifestent sans symptômes évidents. Il est nécessaire de contrôler les organes de vision de l'enfant tous les six mois. Il est également impossible de négliger les examens de l'oculiste chez les adultes et les femmes enceintes. Une visite opportune chez un ophtalmologiste peut prévenir le développement de la maladie et fournir des mesures préventives efficaces.

Les organes de vision d'une personne moderne éprouvent une très grande charge visuelle. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui passent beaucoup de temps à l'ordinateur. Apparaît le soi-disant syndrome informatique, qui s'exprime dans des yeux secs et des sensations désagréables.

Pour prévenir le syndrome informatique, vous devez suivre ces instructions:

  • faire une pause de 10 ─ 15 minutes pour chaque heure de travail;
  • essayez de cligner des yeux plus souvent;
  • utilisez des gouttes oculaires spéciales pour prévenir la sécheresse;
  • surveillez le niveau d'humidité dans la pièce, utilisez des humidificateurs d'air;
  • pendant que vous travaillez, quittez le moniteur des yeux pendant quelques secondes.

Vous pouvez également utiliser un équipement de protection spécial pour travailler sur un ordinateur: lunettes, écrans anti-reflets pour le moniteur.

Il convient de rappeler que l’émergence d’un syndrome informatique peut entraîner des complications de maladies existantes des organes de la vision.

Réponses ophtalmologiste questions les plus fréquemment posées

Un ophtalmologue qui a pris sa retraite de la médecine pratique a raconté les questions les plus fréquentes, les problèmes, les erreurs et les moyens d’aider.

Malheureusement, j'étais convaincu que l'aile ophtalmologique de la médecine (et pas seulement en Russie) était également boiteuse et que le problème ne concernait pas seulement les patients, mais également les médecins. Le plus souvent, vous les rencontrez dans des cliniques ou avec une inspection gratuite dans les salons d'optique. Je vais essayer de raconter autant que possible les questions les plus fréquentes, les problèmes, les erreurs et les moyens d’aider.

De quoi est fait l'oeil

La meilleure façon de parler de l'œil, en le comparant à une caméra.

"Blanc autour" ou "protéine" - est recouvert d'une coque très mince avec des vaisseaux visibles (conjonctive) de la sclérotique, une coque protéique dense. En soi, elle n'est pas malade, mais la conjonctive l'est souvent.

La lentille de la lentille (celle qui est visible) s'appelle la cornée, c'est la partie visible visible (normale). En cas de plusieurs maladies, il peut devenir trouble, alors il sera possible d'appeler cela du corpus cornéen.

La lentille à l'intérieur (normalement non visible) - la lentille (la grand-mère l'appelle souvent "cristal" ou "cristal"). Normalement, il s’agit d’une lentille biconvexe transparente servant à la focalisation de l’image sur la matrice. Il est curieux que, chez les personnes de moins de 45 ans, l’objectif soit élastique, flexible et qu’il puisse changer de courbure dans certaines limites, ce qui permet à une personne de voir très loin et de se fermer sans lunettes.

La matrice photosensible est la rétine qui tapisse l'oeil de l'intérieur. C'est une abondance de cellules sensibles à la lumière et à la couleur (bâtonnets et cônes). De chaque cellule provient le "fil" - la terminaison nerveuse, qui est tissée dans un "câble" épais - le nerf optique qui sort de l'œil et se dirige vers le cerveau. Si le câble est pincé, le nerf mourra. À propos de cela ci-dessous.

Kissel est le corps vitré, la substance qui remplit l'œil de l'intérieur, c'est son volume principal. Transparent, douloureux, il faut parfois le couper. Cela rappelle les protéines de poulet crues.

Acuité visuelle ou "j'en ai un"

Une des idées fausses globales est l'acuité visuelle et la réfraction.

Avant de déterminer l’acuité visuelle, vous devez vous occuper de la réfraction, c’est-à-dire si vous avez besoin de lunettes pour une meilleure vue ou non. La réfraction est ce que tout le monde a entendu comme «moins un» ou «plus trois dioptries», c’est-à-dire ces lunettes qui vous donneront la meilleure vision possible. La réfraction ne permet pas de savoir si vous avez une bonne vue ou non. Mais donne une compréhension des points de besoin. Le médecin détermine la réfraction en vous plaçant à l’aide de l’appareil bourdonnant, sur lequel vous regardez la photo pour attirer l’attention, et en changeant le verre dans un cadre d’essai inconfortable.

L'acuité visuelle est la capacité de l'œil à distinguer deux points distincts, exactement comme deux. Si des lunettes sont nécessaires, l’acuité visuelle est déterminée par les lunettes qui donnent le meilleur effet. L'acuité visuelle est déterminée en vous obligeant à lire Sh B M N K & M B Sh sur la table. L'acuité visuelle (en Russie) est définie comme une «unité» ou des valeurs différentes de celle-ci. En fait, ce ne sont que des pourcentages - l'acuité visuelle moyenne est prise à 100% (unité), plus bas est pire, plus la variante de la norme est grande. Il y a des personnes dont l'acuité visuelle peut être de 1,5 (150%), 2 (200%) ou même 7! Ce sont des individus rares qui voient la constellation des Pléiades en détail - un myope sans lunettes verra du brouillard dans le ciel nocturne, avec une acuité visuelle normale - 6–7 étoiles, avec une acuité visuelle supérieure à 100% - 10 étoiles ou même 14 ans. On dit que c'était si ancien futurs marins sélectionnés.

Avec une vision normale dans la constellation des Pléiades, une personne voit 6-7 étoiles. Avec une vision très aiguë - jusqu'à 14.

Je n'ai pas rencontré de personnes avec les "sept". Mais pour cela, vous avez un vélo: à un moment donné, un programme d'ablation individualisée a été inventé. Lorsque, utilisant la même méthode que la correction au laser, en «brûlant» la cornée, le système optique de l'œil a été tenté pour être idéal et même utilisé à des fins commerciales. Ainsi, la plus grande acuité visuelle possible était «extraite de l'œil» - elle est devenue supérieure à 200%.

Parlé de deux patients naschastnyh. Le premier - un enseignant - a commencé à voir des empreintes digitales, des fibres de papier, etc. sur les cahiers scolaires, à cause desquels il ne pouvait pas travailler. La seconde est la mariée qui a vu tous les cheveux, les épillets, les boutons, les pores du visage de la maîtresse... le mariage n'a pas eu lieu.

La myopie

Bonus: on peut voir clairement les détails, lire sans lunettes et après 45 ans

Pièges: mal visibles au loin.

À propos des Chinois et des autres Asiatiques. Il existe une théorie selon laquelle l’œil d’un homme - prédateur n’avait pas à regarder souvent au début. Cependant, la situation a changé avec la naissance de l'écriture (en Asie), et la population a commencé à changer - de plus en plus de myopes sont nés, la valeur de voir de près est devenue supérieure à une bonne vision au loin. Morale - bientôt tout le monde sera myope, sauf les Africains.

Hypermétropie

Bonus: bien vu au loin

Pièges: à des niveaux élevés, il est difficile de lire sans lunettes, des lunettes sont nécessaires avant 45 ans.

Astigmatisme

"L'absence de système optique, résultant de la courbure inégale de la surface optique dans différents plans." Un effet assez difficile à expliquer, mais qui peut être imaginé comme si vous étiriez un objectif conventionnel biconvexe - en conséquence, il ne devient pas rond, mais ovale dans un plan horizontal, et ses rayons de courbure seront différents dans des plans mutuellement perpendiculaires.

L'homme est un être non idéal et sa "caméra" est loin d'être idéale. Le cerveau peut compenser dans une certaine mesure certaines déficiences de l’image, notamment l’astigmatisme. L'astigmatisme n'est pas un verdict et, en règle générale, pas un motif de panique - le plus souvent corrigé par des lunettes ou des lentilles de contact correctes, mais vous devez malheureusement vous y habituer. Et s’habituer au cerveau, qui a commencé à voir de nouvelles façons. De plus, tous les astigmatismes ne doivent pas être corrigés.

Age et lunettes

La quantité de mobilité de la lentille est d'environ 5 dioptries. En termes géométriques, 1 dioptrie (1D) correspond à la capacité de collecter le foyer d’un faisceau lumineux parallèle à une distance de 1 mètre. La lentille est capable de focaliser la lumière provenant de sources distantes de l’infini jusqu’à environ 15 cm.Avec l'âge, la lentille élastique et résistante à la traction perd ses propriétés et, à partir de 45 ans environ, commence à devenir dure (mais reste transparente). Ce processus dure environ 10 ans: une personne qui n'utilise pas de lunettes commence à lire de plus en plus lointain, éloignant de plus en plus le journal de lui-même - de tels patients viennent se plaindre de «bras courts».

Ceci est un processus normal. Se montrer capable de lire sans lunettes dans cette situation est ridicule et digne d'un pays. Tout ce dont vous avez besoin est d’acquérir des points qui augmenteront progressivement jusqu’à environ + 3,0D et cesseront d’augmenter d’environ 55 ans. Il n'y a pas besoin de tolérer, le processus est physiologique, il est difficile de se blesser avec des lunettes trop fortes. Myopine, en particulier la réfraction autour de –3,0 D, passe ce moment sans s'en rendre compte. Mais les myopes, qui avec un degré d’ordre de –1,5 D, souffrent le plus, car ils ont besoin de lunettes pour conduire et lire. Et cela, ne crois pas, est aussi la norme.

N'achetez pas de lunettes prêtes à l'emploi sans nécessité urgente. En outre, les lentilles de ces lunettes ne sont pas centrées, leur résistance peut différer de celle indiquée sur l'autocollant. Le mal est peu probable, mais le mal de tête deviendra votre compagnon.

Lentilles de contact

Les lentilles de contact souples sont bonnes et confortables. Une invention brillante qui peut corriger même l'astigmatisme.

1. Ramassez-vous dans un bon endroit, le meilleur de tous - dans un hôpital (eh bien, laissez le même ISTC nommé d'après Fedorov, par exemple). Les lentilles mal assorties sont souvent un phénomène.

3. Décollez plus souvent. MKL est toujours un corps étranger, peu importe la difficulté avec laquelle vous essayez de l'ignorer. N'abusez pas des lentilles de 30 jours, peu importe à quel point vous écrivez à leur sujet. Imaginez, toute la journée la cornée respirait mal et ensuite vous vous êtes couchée - combien de temps?! Le matin, vous vous réveillez avec une sensation de sable et d'inconfort - ce n'est pas normal.

4. Montrez plus souvent. Tous les six mois, allez-y pendant 10 minutes - ce n’est pas un problème, mais cela peut en soulager beaucoup.

5. Ne fumez pas / ne vous asseyez pas dans une pièce remplie de fumée et / ou climatisée.

6. Ne pas enterrer les gouttes supplémentaires. Oui, souvent les gouttes ne sentent tout simplement pas la compatibilité avec les lentilles, mais elles peuvent parfois changer de couleur et causer des choses désagréables. Par exemple, Vizin, en rétrécissant les vaisseaux, ne permettra pas au médecin de voir où la lentille était trop serrée.

N'oubliez pas que les lentilles cornéennes sont destinées aux personnes ayant une grande intelligence et un revenu suffisant

Problèmes potentiels: yeux secs (je ne pouvais plus porter de lentilles après 8 ans d'utilisation), germination des vaisseaux sanguins dans la cornée (imaginez une fenêtre recouverte de raisins), ulcères purulents (sous la lentille crée une excellente serre pour les bactéries et les protozoaires). L'ulcère purulent est un trou dans la cornée et les chances de perdre «l'organe jumelé» sont illusoires.

À propos, le port de lentilles cornéennes n’est nullement un obstacle à l’utilisation de lunettes lorsqu’on travaille devant un ordinateur; à ce sujet - ci-dessous.

Je travaille beaucoup sur un ordinateur...

... et est devenu malade à voir, surtout le soir. Alors dis chaque seconde de toi.

La lentille ne se plie pas comme ça, elle est tirée par un muscle. Le muscle "se fige" dans la position "derrière l'ordinateur" et n'a pas le temps de se détendre en dormant, et le lendemain tire à nouveau... il s'avère que l'œil ne voit bien que l'ordinateur, mais ce n'est pas très loin. Que faire Va chez le docteur.

Et voici la deuxième idée fausse, déjà chez le médecin - il ne comprend pas les causes de ce phénomène, mais diagnostique une myopie (la myopie est soudainement apparue à l’âge de 20-25 ans - casuistique) et écrit des lunettes pour la distance. Vous aimez les voir, mais vous n’aimez pas vivre - maux de tête, nausée, balancement... En fait, un médecin sensé devrait laisser tomber les gouttelettes et «creuser», faire relaxer le muscle - alors seulement il devient clair si vous avez une myopie. Un seul enfouissement ne suffit généralement pas - vous avez besoin d'une semaine ou de vacances en mer.

Et le diagnostic est en fait - fausse myopie et tension d'accommodation (n'utilisez pas le "spasme" de l'accommodation, si vous ne savez pas ce que c'est).

Donc, si vous n'avez toujours pas la myopie, mais que vous devez travailler sur un ordinateur et conduire une voiture aussi. Que faire Et la solution est simple: créer des points faibles pour travailler sur un ordinateur (+0,5... + 0,75D) et uniquement pour cela. Vous pouvez voir pire au loin - alors éliminez-les en vous levant de la table. Vous économiserez donc vos muscles et lui donnerez la possibilité de se reposer la majeure partie de la journée.

Un excellent exercice consiste à sortir de l'écran et à regarder par la fenêtre les murs de l'ancien Kremlin, dans la mesure du possible. Et le deuxième niveau consiste à obtenir tous les points positifs de la grand-mère et à le faire par leur intermédiaire. Mettez ces lunettes infernales et regardez les objets éloignés - en les retirant, vous vous rendrez compte que vous avez commencé à voir mieux.

Points dans le trou - ne pas gaspiller de l'argent

La réduction du diaphragme, due à la coupure d'une partie du monde par de telles lunettes, augmente la netteté - une physique émoussée, même si vous pensez que vous pouvez voir mieux. Ces lunettes ne forment rien, ne gaspillent pas d'argent.

"Points pour l'ordinateur"

Vous êtes venu à l'optique, mais on vous a dit qu'il vous fallait des "verres à couches" - antireflet, contre la fatigue... - un non-sens et un divorce. Juste le verre "enduit" ne va pas aider. Une autre chose, si vous commandez des lunettes avec des dioptries - alors les revêtements rendront vraiment les lentilles en plastique plus fermes et plus belles, alors la question n'est que les possibilités financières.

Inconfort et sécheresse

Travaillant sur un ordinateur 10 heures par jour, vos yeux clignotent beaucoup moins souvent - une larme se dessèche, ce qui provoque une sensation de sable, un corps étranger, une sécheresse. En outre, il existe des violations de la qualité du liquide lacrymal (complexe - ce n’est pas seulement de l’eau, mais aussi de la graisse, ce qui empêche les larmes de se dessécher) et leur cause est la fumée de cigarette, les troubles hormonaux (chez les femmes), l’âge et le port de lentilles cornéennes.

Que faire En plus d'éliminer les problèmes, l'utilisation de substituts de larmes est possible et nécessaire. Mais il vaut mieux ne pas simplement Tears Naturale (larme naturelle / artificielle) - eau salée, qui coule et gels. Vous pouvez conseiller "Vidisik" (gel dans un tube, comme un dentifrice - pressez un peu sur la paupière, fermez les yeux et dispersez-vous en massant la paupière avec votre doigt), "Khilokomod" (c'est plus pratique - c'est un liquide qui se transforme en gel dans l'œil lui-même, et goutte à goutte plus pratique), "Sistayn" et plusieurs autres.

Des lunettes qui suppriment une partie du spectre

L’auteur du texte a également approuvé une telle solution proposée par l’un des lecteurs: il a acheté des lunettes jaunes spéciales avec une teinte bleutée de lentilles. J'ai lu dans l'article qu'il y avait beaucoup de bleu dans le rétroéclairage de l'écran et que de telles lunettes suppriment une partie du spectre bleu (en général, cette idée). Maintenant, je travaille constamment en eux, selon les sentiments de fin de journée, même si je suis assis devant l'ordinateur sans pause, mes yeux ne se fatiguent pas et il n'y a pas de sensations douloureuses (bien qu'elles fussent).

Correction de la vue au laser

C'est bien. Mais cher et seulement une fois dans une vie. Au moins, il n'y a presque pas de contre-indications.

Bon pour l'astigmatisme.

Ne conseille pas avec une myopie inférieure à –3,0 D. Je ne recommande pas sans chair (les femmes!).

Et notez qu'après l'opération, vous devez protéger particulièrement l'hébergement (voir à propos du travail sur un ordinateur). Porter des lunettes pour la distance, se débarrasser d'eux est dégoûtant, et Sanoch confirmera.

Méfiez-vous des blessures - coups à la tête, aux yeux, corps étrangers.

Opération: tout prend environ 30 à 40 minutes, sous anesthésie locale (même sans injection), rentrez chez vous le soir, vous pouvez conduire le lendemain. Les gouttes goutte à goutte 5 jours après la chirurgie. Opération romantique - vous vous allongez, vous voyez le ciel dans un point laser, autour d'une fumée comme de l'ongle brûlé.

Immédiatement après la phase même de l'opération, le travail au laser prend environ 1 minute pour chaque œil.

À des degrés de myopie élevés, l’épaisseur de la cornée influe sur la faisabilité de la correction au laser; elle doit être suffisamment épaisse pour qu’elle puisse brûler. En règle générale, jusqu'à –10D est OK.

Si vous avez une myopie –3,0 D, vous conduisez une voiture avec des lunettes et lisez sans lunettes. Et cette situation persistera après 45 ans - pratique. Si vous effectuez une correction au laser et rendez l'œil emmetropique, vous regarderez au loin et regarder de plus près, mais vous aurez besoin de lunettes pendant environ 45 ans. Grosso modo - «Hier, cinq sont très gros, mais aujourd'hui, ils sont petits, mais trois chacun, mais aujourd'hui...»

De –1,0 D à –3,0 - le degré initial de myopie, similaire à la situation avec –3,0 D. C'est décidé par une relation personnelle avec sa myopie, ses finances, son désir, son genre d'activité.

"Visine"

Le médicament, qui désigne n'importe qui, mais pas un ophtalmologiste. Le patient, le pharmacien, la grand-mère - facilement, mais pas un professionnel. Le médicament élimine très rapidement la rougeur de l'œil - un fait. Mais le médicament peut être utilisé pendant un maximum de 48 heures de suite, c’est-à-dire pas plus de 6 gouttes en 2 jours. Avec une utilisation prolongée - le développement d'un œdème secondaire de la membrane muqueuse, c'est-à-dire, il ne peut que s'aggraver. Lorsqu'il est utilisé pour obtenir l'effet, une instillation est de plus en plus nécessaire - cela ne ressemble-t-il à rien? En outre, il est contre-indiqué dans le glaucome à angle fermé (la maladie est peu fréquente, mais y a-t-il une garantie que vous ne l'avez pas?)

Je dirais que c’est une drogue dont l’aide est urgente et extrêmement rare: si vous avez besoin d’un rendez-vous avec la reine d’Angleterre dans une demi-heure et que derrière vous subsistez une semaine de beuveries.

Si vous ne savez pas, ne comprenez pas et / ou ne pouvez pas imaginer pourquoi vous avez un problème oculaire, consultez votre médecin. L'instillation de Vizin donnera une amélioration temporaire que vous dépenserez sans traitement, et il sera très difficile de poser un diagnostic correct, car les symptômes déformé.

Cataracte

Cataracte - opacification de l'objectif, le même objectif invisible dans l'appareil photo. Cela peut être dû à une maladie, à une blessure ou au vieillissement. Avec un parcours naturel, la lentille devient trouble, peu importe votre désir, tôt ou tard. Quelqu'un vit, et d'autres pas, après avoir réussi à se vanter d'une "excellente vision".

Un œil normal et un œil avec une cataracte, une lentille obscurcie provoque une image trouble.

Malheureusement, il n’existe aucun moyen fiable de ralentir considérablement ce processus. Traitement radical - chirurgical: la lentille opaque est remplacée par une nouvelle, artificielle. Selon votre richesse et les qualifications du chirurgien, le choix peut varier de «gratuit» à difficile et coûteux.

Je crois que parmi ceux qui lisent ce blozhek confortable, rares sont ceux qui ont besoin de temps. Touchons nos parents et nos grand-mères. Donc, diagnostiqué - cataracte. Que faire

1. Rendez-vous à la clinique pour voir un ophtalmologiste (option - immédiatement à l’hôpital chirurgical pour un examen rémunéré).

2. Décidez si vous souhaitez opérer. Arguments en faveur de l'opération: certains types de cataractes (gonflement), un mode de vie actif, une bonne intelligence et, curieusement, au contraire - des problèmes séniles progressifs (ce sera alors plus difficile et plus difficile). L'affaire CONTRE: graves comorbidités, manque de désir, non transportabilité. Courir une cataracte ne peut permettre de mettre un bon objectif moderne.

Pourquoi avez-vous besoin de peser? Parce que toute opération, même prouvée, comporte un risque. Si l'œil n'est pas encore aveugle et a quelque chose à perdre.

Mais n'exagérons pas, le chirurgien fera tout ce qui est en son pouvoir, tout ira bien. En réalité, la chirurgie de la cataracte a atteint un point où il y a très peu de contre-indications: les patients sont opérés sous anesthésie locale et rentrent chez eux un à deux jours après la chirurgie. La lentille transparente vous permet de surveiller la rétine, de contrôler le glaucome et le diabète.

3. Si une opération est nécessaire et que vous acceptez, vous devriez être enregistré gratuitement. Oui, vous devez attendre, mais ce sera dans le cadre du député. Les matériaux consommables (gel spécial, médicaments, fils, même des gants - ce sont des réalités, les hôpitaux sont médiocres) et la lentille elle-même peut être payée.

4. L'objectif: lequel choisir? Vous pouvez vous permettre de payer cher, flexible - excellent. Il se trouve qu’il ya peu d’argent et / ou seulement que difficile / pas cher / gratuit vous convient - d’accepter.

5. Opération: prend environ 25 minutes, le plus souvent sous anesthésie locale.

6. Extrait: selon la chance et l'hôpital, de 1 à 5 jours en moyenne.

7. À la maison: gouttez les gouttes qu’ils ont apportées avec eux et venez faire un bilan de santé. Vous devrez peut-être enlever les points de suture ou le traitement au laser - c'est rare, mais c'est nécessaire et c'est normal.

8. Dans 2-3 mois, la vision sera la meilleure possible et vous pourrez gagner des points.

9. Faites le deuxième oeil si nécessaire.

Glaucome

Le glaucome est une maladie associée à un déséquilibre des entrées et des sorties de liquide dans les cavités oculaires. L'œil est un système hydrodynamique dans lequel de l'eau est constamment versée et pompée. Lorsque pompé trop lentement et / ou versé trop rapidement, la pression intraoculaire (PIO) augmente.

Une personne ne remarque pas ce déséquilibre, rien ne fait mal (à l'exception des sauts très hauts), la probabilité que la maladie augmente considérablement avec l'âge à partir de 45 à 50 ans environ.

Que faire Lorsque cet âge est atteint, mesurez régulièrement la pression intraoculaire une fois tous les 6 mois. C'est gratuit dans la clinique et rapidement et à moindre coût dans les structures payantes. Très probablement, vous allez bien et vous pouvez marcher encore six mois. Toutefois, si la pression est forte, vous devez vous soumettre à un examen approfondi et à l'aide d'un expert.

Le diagnostic est posé non seulement sur la base de données sur la PIO (elle change au cours de la journée), mais aussi sur des champs visuels changeants (il existe d'autres signes, mais pour le médecin). Par conséquent, une enquête complète inclut nécessairement la périmétrie, parfois elle est payée - n’économisez pas et ne vous laissez pas intimider.

Ce qui se passe La haute pression serre progressivement le «câble» dans lequel toutes les terminaisons nerveuses des tiges et des cônes sont tissés, ces cellules nerveuses sont perdues à jamais.

Il est impossible de guérir le glaucome, hélas, mais dans la plupart des cas, le traitement approprié vous permettra de vivre toute votre vie et de voir comme avant.

Ce qui est important à savoir sur le glaucome:

1. C'est grave et pour la vie. Examiner régulièrement - les médicaments peuvent devenir moins efficaces, mais il y en a d'autres.

2. Si des gouttes vous sont attribuées - déposez-les clairement et régulièrement.

3. Conservez et emportez avec vous tous les enregistrements. Cela peut aider et surtout, vous.

4. Le traitement peut inclure les gouttelettes (une ou plusieurs), la chirurgie au laser et la chirurgie (une ou plusieurs) dans n’importe quelle combinaison ou séquence.

5. Ne coulez pas dans les yeux, ce qui est horrible - peut-être que l'anatomie de vos yeux est telle que certains médicaments peuvent provoquer cette maladie de manière aiguë.

6. Une cataracte peut rendre le diagnostic difficile et même provoquer le glaucome.

7. La cataracte et le glaucome peuvent parfois être opérés simultanément.

8. La cataracte et le glaucome sont des phénomènes différents. Ce que le glaucome emporte n’est jamais retourné, voir le point 1.

Mouches noires devant les yeux

Eh bien, tout le monde se plaint constamment de ce phénomène devant leurs yeux:

Kissel, qui est rempli de l'oeil - une substance vivante. Pendant une longue durée de vie, des résidus de produits oculaires, des micro-caillots sanguins, etc. peuvent s'y accumuler. C’est ce que vous voyez à la lumière, créant le mouvement du globe oculaire. Vous n'êtes pas l'élu, tout le monde a cela à des degrés divers. Il n'y a rien de spécial à faire à ce sujet, alors détendez-vous et profitez-en.

Dross

La cause la plus courante de contact avec une blessure aux yeux. La balance chauffée au rouge du broyeur (machine à écrire détachable) vole dans l'œil et se ramifie à la cornée.

Vous n'avez pas besoin d'essayer de l'enlever vous-même (par exemple, avec un cure-dent - tirez-le avec la main et obtenez une plaie pénétrante, mais c'est une histoire complètement différente) - cela devrait être fait par un médecin. Dans les grandes villes, il existe des centres de traumatologie ouverts 24h / 24. Aucun document n'est nécessaire pour y aller - rappelez-vous! L'aide d'urgence doit vous fournir.

Utilisez des lunettes de protection - vu les yeux après avoir frappé et quinze écailles. Croyez-moi, vous n'en avez pas besoin.

Poux de tête

En réalité, ce n’est un secret pour personne que là où se trouvent les cheveux, il peut y en avoir. Les cils ne font pas exception. La défaite des cils par les tiques du genre Demodex est appelée démodécie et est très rare. Affecte le plus souvent les animaux. Le diagnostic final est établi en retirant l’un des cils malades et en regardant au microscope.

C'est traité. Et ça ressemble à ça:

"Vitamines pour les yeux"

Vitamines pour les yeux - le plus souvent des compléments alimentaires, des compléments alimentaires. Selon la loi de la Fédération de Russie, la réalisation d’études cliniques n’est pas nécessaire pour l’enregistrement des compléments alimentaires, ce qui conduit à une fantaisie effrénée et à une abondance de toutes sortes de méchancetés. J'espère sincèrement qu'ils fonctionnent, mais vous ne devriez pas acheter de médicaments même avec de la lutéine ou des zéoxanthines pour le dernier prix - achetez de meilleurs citrons ou des bleuets frais...

Positif: malheureusement, il arrive que l’œil n’aide plus. Le plus souvent, cela se produit avec les personnes âgées et ensuite, nous devons les soutenir, non seulement avec des mots, mais aussi avec des actes. Si vos finances vous permettent de faire un tel cadeau à votre grand-mère, pourquoi pas? C'est leur motivation, leur tentative, leur désir de voir.

En Savoir Plus Sur La Vision

Gouttes de Sofradex

Sofradex est un médicament d'association destiné à l'usage local en ophtalmologie et oto-rhino-laryngologie.Le médicament contient dans sa composition un glucocorticoïde et deux antibiotiques, qui produisent un effet bactéricide, antiallergique et anti-inflammatoire; remède élimine les démangeaisons, les larmoiements et la douleur....

13 causes de linceul devant les yeux

Le voile devant les yeux est un signe de maladie ou de danger. Certains patients voient un brouillard blanc, d’autres plongent dans l’obscurité, remarquant périodiquement des éclairs....

Astuce 1: Comment améliorer la vision en une journée

Astuce 2: Produits qui améliorent la vueLa majeure partie de l'alimentation quotidienne devrait être constituée de produits végétaux.Les carottes sont très utiles car elles sont riches en vitamine A, en bêta-carotène et en iode, calcium, magnésium, fer, phosphore, qui améliorent directement la fonction de la vision et favorisent la croissance et la formation de nouvelles cellules....

Douche oculaire au furatsilinom

La furaciline est un médicament antimicrobien utilisé pour produire un effet antimicrobien prononcé.La substance active du médicament est le nitrofural, qui a une activité contre les infections à staphylocoques, à streptocoques, à bacilles et à Salmonella....