Cancer de la vue: premiers symptômes, méthodes de traitement modernes

Les injections

Les cancers de l'oeil sont rares. Ils peuvent se développer à partir des tissus de l'œil lui-même ou de ses appendices. Ces tumeurs commencent leur croissance à partir de la conjonctive, de la choroïde, de la rétine, de l'orbite ou de la glande lacrymale et de la paupière.

Dans cet article, nous allons vous familiariser avec les principales causes, types, premiers signes et symptômes, méthodes de diagnostic et traitement du cancer de l’œil. Ces informations vous permettront de suspecter le développement de ce cancer dangereux à temps et, après vous être adressé au médecin, vous pourrez commencer à lutter contre la tumeur en temps voulu.

Ces dernières années, le nombre de patients oncologues atteints d'un tel cancer a commencé à augmenter. Il y a environ 10 ans, 10 à 12 personnes sur 100 000 étaient atteintes d'un cancer de l'œil, et ce nombre est passé à 20. Ce nombre est le plus souvent diagnostiqué chez les personnes âgées de 55 à 75 ans. Les statistiques montrent que les femmes ont de telles tumeurs. observé plus souvent que les hommes.

Raisons

Alors que les scientifiques ne peuvent pas établir les causes exactes du développement du cancer de l'oeil. Cependant, des études et des observations à long terme indiquent un certain nombre de facteurs prédisposants pouvant provoquer la croissance de telles tumeurs:

  • l'hérédité;
  • vivre dans des zones écologiquement défavorables;
  • travailler dans des industries dangereuses;
  • contact fréquent avec les rayons ultraviolets;
  • la présence de nevi sur l'oeil;
  • Infection par le VIH;
  • métastases d'autres cancers.

Variétés

Les cancers de l'oeil peuvent être:

  • primaire - commencent leur croissance dans les structures de l'œil;
  • secondaire - commencent à se développer dans d'autres organes et le tissu oculaire est affecté par la métastase des cellules cancéreuses.

Selon les statistiques, ce sont les cancers secondaires de l'œil qui sont détectés plus souvent.

On distingue ces types de cancers de l’œil:

  1. Carcinome (épidermoïde ou basocellulaire). De telles tumeurs sont souvent observées - 40 à 84% de tous les cas. Les carcinomes planocellulaires se développent généralement à la frontière de la conjonctive de la paupière inférieure et de la peau de la paupière supérieure ou se développent à partir des tissus du coin interne de l'œil. Ils ne sont pas sujets aux métastases et ne représentent aucun danger pour la vie. Au début, ils ressemblent à un petit phoque en forme de pois nodulaire ou ulcéré. Graduellement, la tumeur se développe et une croûte saigne en son centre, saignant lors du retrait. Dans certains cas, la tumeur se développe même sur la peau des joues et de la conjonctive. Dans les carcinomes basocellulaires, les mêmes zones oculaires sont touchées. Dans les cas avancés, de telles tumeurs peuvent se propager profondément dans la paupière, le globe oculaire, l'orbite ou les sinus.
  2. Sarcome Affecte généralement l'orbite et progresse rapidement. Ces variétés de tumeurs sont distinguées: fibrosarcome, rhabdomyosarcome, angiosarcome de Kaposhy, chondrosarcome. De telles tumeurs provoquent le développement de l'exophtalmie, empêchent le mouvement du globe oculaire, provoquant une douleur et une sensation d'éclatement dans les yeux. Leur évolution s'accompagne d'un œdème de la paupière et, plus tard, d'atrophies du nerf optique chez le patient.
  3. Mélanome. Ces tumeurs sont courantes et commencent généralement leur croissance sur l'iris, la choroïde ou le corps ciliaire. La tumeur métastase rapidement aux organes voisins. Avec la localisation sur l'iris, le patient développe un glaucome secondaire. Et avec la défaite de la choroïde, la maladie est souvent asymptomatique pendant une longue période et le patient ne fait appel à un spécialiste que lorsque la détérioration de la vision ou la vision latérale est altérée. La détection des tumeurs dans le corps ciliaire et la choroïde est considérablement difficile, car elles ne peuvent être détectées que lorsque vous utilisez un équipement spécial.
  4. Rétinoblastome. Ces néoplasmes sont rares, héréditaires et on les trouve généralement chez les enfants de moins de 5 ans. Ils se manifestent par l’élargissement de l’élève, le strabisme, le glaucome secondaire et la cécité totale. Par la suite, le patient développe une exophtalmie prononcée et lorsque le processus de cancer se propage au cerveau et en orbite, le globe oculaire se déplace sur le côté (gauche ou droite).

Selon le site de localisation, on distingue ces types de tumeurs malignes de l’œil:

  • tumeurs des paupières - adénocarcinome, carcinome épidermoïde, carcinome basocellulaire (ou carcinome basocellulaire);
  • tumeurs conjonctivales - papillomateuses (sous la forme de nodules) et ptérygoïdiennes (sous la forme d'un film blanc dense avec un motif vasculaire);
  • tumeurs de l'orbite et des glandes lacrymales - carcinome adénocystique, rhabdomyosarcome, rétinoblastome, tumeur de la choroïde.

Les symptômes

Chaque type de cancer de l'œil a ses propres signes, mais il existe des symptômes similaires.

Aux premiers stades du cancer, les yeux ne se manifestent pas. Cependant, à mesure que la tumeur se développe, le patient peut ressentir les symptômes généraux de cette maladie suivants:

  • vision floue;
  • l'apparition de taches sur l'iris;
  • l'apparition de visions floues ou des éclairs de lumière;
  • déplacement du globe oculaire;
  • strabisme;
  • présence de taches en vue;
  • douleur dans ou autour des yeux (rarement).

Ces premiers signes de cancer de l'œil peuvent également être observés avec d'autres maladies ophtalmologiques, mais leur apparition doit toujours être une raison pour le traitement immédiat par un spécialiste.

Selon le type de tumeur, le patient peut présenter les symptômes suivants:

  • pour les tumeurs de la paupière, les excroissances ou l'épaississement des paupières
  • pour les tumeurs conjonctivales - nodules de différentes tailles ou film dense blanchâtre à motif vasculaire;
  • avec des tumeurs de la glande lacrymale - douleur, gonflement prononcé des yeux, larmoiement et sensation d'un corps étranger dans l'œil;
  • pour les tumeurs choroïdiennes - elles sont prolongées et asymptomatiques ou se manifestent sous forme de douleur, d'augmentation de la pression intra-oculaire, de déficience visuelle, de restrictions de la mobilité du globe oculaire et de décollement de la rétine;
  • avec rétinoblastome - photophobie, strabisme, surexposition de la pupille sur la photo dans un ton léger.

Diagnostics

Un diagnostic préliminaire de "cancer de l'œil" peut être établi sur la base des données de l'ophtalmoscopie. Pour le confirmer, on peut prescrire au patient les méthodes d’examen suivantes:

  • Échographie du globe oculaire;
  • Scanner;
  • IRM
  • angiographie à la fluorescéine;
  • biopsie suivie d'une analyse histologique.

Traitement

Des méthodes combinées sont utilisées pour le traitement du cancer de l'œil, dont le choix dépend des caractéristiques et de la complexité du cas clinique. La thérapie vise toujours non seulement à détruire la tumeur, mais également à empêcher son re-développement. Le plan de traitement peut inclure des techniques chirurgicales, une chimiothérapie et une radiothérapie. Grâce au développement de la médecine avec un accès rapide à des spécialistes, il est devenu possible d'utiliser des méthodes préservant les organes, ce qui, dans 70 à 75% des cas, préserve l'œil et la vue.

Un laser est souvent utilisé pour enlever une tumeur. Avant d'effectuer une telle intervention, un anesthésique est instillé dans l'œil du patient et un pansement spécial est appliqué pour éviter la dissipation de l'attention et la fixation croisée. Avant de commencer l'opération, le médecin règle l'élargisseur pour éviter les clignotements et assèche la surface des yeux avec une préparation spéciale. Avec l'aide d'une configuration informatique, un néoplasme est excisé et des parties des tissus adjacents avec un faisceau laser. Après cela, un bandeau sur le œil est appliqué sur l'œil et doit être porté pendant 3 jours. À ce stade, le patient peut ressentir une gêne, mais celle-ci est alors éliminée et, au bout de 2-3 semaines, l'acuité visuelle est entièrement restaurée.

Dans certaines cliniques, le système robotique Cyber ​​Knife peut être utilisé pour enlever une tumeur cancéreuse de l'œil. Cette méthode d'élimination radiochirurgicale de la tumeur est très précise et efficace.

Dans certains cas, une technique peu invasive, telle que la cryothérapie, peut être utilisée pour traiter le cancer de l’œil. Pour les petites tumeurs, il peut être utilisé indépendamment, et dans d'autres cas, en complément du retrait au laser de la tumeur. Cette méthode de traitement consiste à fournir localement de l'azote liquide aux tissus de la tumeur. Cette substance gèle les cellules cancéreuses et provoque leur mort.

Dans certains cas, il est possible d’éliminer efficacement le cancer à l’aide de la thermothérapie. La possibilité d'appliquer cette méthode de traitement est déterminée par l'emplacement et la taille de la tumeur. Lors de l'exécution de cette technique, le tissu du néoplasme est chauffé à 45 ° C à travers la pupille ou la sclérotique. Un tel effet absolument indolore détruit rapidement les cellules cancéreuses et peut être plus efficace que la curiethérapie. Pour le traitement est effectué 4-5 séances.

Après l'opération, une radiothérapie est recommandée. Dans certains cas, peuvent être appliquées des méthodes de contact de l'exposition - la curiethérapie. Parfois, il peut être utilisé comme une méthode indépendante de rayonnement. De plus, le patient peut se voir attribuer un rayonnement externe et interstitiel par un faisceau de protons étroit.

La curiethérapie est réalisée à l'aide d'un applicateur ophtalmologique spécial, qui offre une grande précision et une capacité de pénétration des faisceaux radioélectriques. Le diamètre maximal d'irradiation dans ce cas est de 22 mm.

Un autre moyen moderne d'éliminer une tumeur cancéreuse de l'œil est la thérapie photodynamique. Cette technique implique l'activation du photosensibilisateur léger, qui s'accumule dans les tissus de la tumeur. Cette réaction photochimique détruit les cellules atypiques. La thérapie photodynamique est absolument indolore et se distingue favorablement par son efficacité et son ciblage exact spécifique des cellules cancéreuses.

La chimiothérapie pour le cancer de l'œil peut être utilisée dans le cadre d'un traitement complexe après une chirurgie visant à éliminer l'œil ou à détecter des métastases. Pour sa mise en œuvre, on prescrit au patient un complexe de cytostatiques, qui inhibe la propagation et la croissance des cellules cancéreuses.

À un stade avancé du cancer des yeux, il est nécessaire de l’enlever. Ensuite, le patient subit une autre opération au cours de laquelle la prothèse est sélectionnée et la formation d’un moignon de support mobile est réalisée. La sélection assistée par ordinateur de la couleur et de la structure de l'iris peut être utilisée pour former l'iris. En raison de l'introduction de techniques modernes dans la pratique des endoprothèses de l'œil, il est possible de créer des prothèses à grande mobilité. En même temps, on a le sentiment d'avoir un œil naturel et en bonne santé.

Prévisions

Les projections pour le cancer de l'œil dépendent du stade auquel le traitement du néoplasme a commencé. Aux premiers stades, un résultat positif est observé dans environ 84% des cas et dans le cas des cancers de grande taille, dans seulement 47%.

Quel médecin contacter

Si des signes de vision floue apparaissent, des points ou des éclairs apparaissent dans le champ visuel, un mouvement du globe oculaire, un strabisme ou une pigmentation de l'iris. Contactez immédiatement un ophtalmologiste. Après avoir examiné le patient, effectué une ophtalmoscopie et soupçonné un cancer de l’œil, le médecin référera le patient à un oncologue. Pour confirmer le diagnostic, on peut recommander au patient les méthodes d’examen suivantes: scanner, IRM, échographie du globe oculaire, angiographie à fluorescence, biopsie avec analyse histologique ultérieure, etc.

Le cancer des yeux est un cancer rare, mais l'augmentation du nombre de patients ces dernières années nécessite une attention particulière à leur santé et la connaissance des premiers signes de développement de telles tumeurs. Avec la détection moderne, la probabilité de guérison est beaucoup plus élevée que dans les cas de diagnostic tardif de cette maladie dangereuse. De plus, l'utilisation de méthodes de traitement modernes vous permet de sauver l'œil et la vue chez environ 70 à 75% des patients.

Channel One, l'émission "Live Healthy" avec Elena Malysheva, dans la section "À propos de la médecine", parle du rétinoblastome:

Signaler prof. S. Sahakyan sur le thème "Rétinoblastome: survie et aspects sociaux":

Néoplasme oculaire

Matériel préparé sous la direction de

Le néoplasme oculaire - c'est quoi?

Les tissus doux et sensibles de nos yeux sont malheureusement vulnérables à de nombreux facteurs cancérigènes: radiations, produits chimiques, certains virus, brûlures et blessures. Il peut y avoir des raisons héréditaires à leur renaissance. Les tumeurs des organes de vision et des tissus environnants sont si diverses qu'elles ont été étudiées par une section spéciale de la médecine clinique - l'ophtalmo-oncologie. En raison des nombreuses variations des tumeurs oculaires, il n’est pas toujours facile de diagnostiquer le problème, ce qui nécessite un examen approfondi par un ophtalmologiste hautement qualifié. Mais quel que soit le diagnostic, vous n’avez pas besoin d’être intimidé - les méthodes de traitement modernes sont allées si loin qu’il existe une méthode adaptée à chaque cas.

Classification des tumeurs de l'oeil et des tissus environnants

Pour les néoplasmes des organes de la vision, la même classification que pour les tumeurs en général est appliquée. Ils sont divisés en:

  • Bénin - croissance lente, ne donnant pas de métastases, n'ayant pas d'effet toxique. Peut renaître, devenir malin. Parmi les tumeurs oculaires, ce type comprend: papillome, verrue sénile de la paupière, naevus bénin et plusieurs autres
  • Avec une croissance localisée - ne donnant pas de métastases, mais ayant une croissance invasive (catégorie intermédiaire). Cette croissance est caractérisée par un carcinome basocellulaire, naevus progressif.
  • Malin - à croissance rapide, détruisant d'autres tissus et libérant des toxines. Leurs cellules sont transportées avec du sang dans d'autres parties du corps et peuvent donner des foyers secondaires (métastases). Exemples: cancer de la conjonctive, glandes de Meibomius, mélanome et sarcome des paupières.

En outre, la croissance des yeux est classée par emplacement dans l'organe affecté:

  • Tumeurs de l'orbite (orbite)
  • Tumeurs de l'annexe de l'oeil (paupière, conjonctive)
  • Tumeurs intraoculaires (choroïde et rétine).

Symptômes de néoplasie oculaire

Presque toutes les tumeurs des organes de la vision deviennent tôt ou tard visibles. Ils peuvent se manifester par des excroissances, des phoques, des zones pigmentées sur la peau des paupières, un gonflement, une rougeur dans et autour du coin de l'œil. Sur la conjonctive et la cornée, ils ont l'apparence d'un brouillard trouble ou d'une tache ronde blanchâtre-jaune. Les tumeurs de la choroïde sont visibles sous forme de taches sur l'iris. Mais les tissus profonds de l'œil, touchés par les néoplasmes, ne peuvent être vus à l'œil nu. On ne s'en rend peut-être pas compte avant que la vision baisse, que la douleur commence, que le strabisme et l'exophtalmie se développent (déplacement du globe oculaire vers l'avant (yeux bombés), parfois avec un décalage latéral).

Plus les changements pathologiques sont détectés rapidement, plus les chances que la vision du patient soit complètement sécurisée sont grandes. Il est préférable de procéder au traitement au stade où la tumeur est encore petite. Par conséquent, il est recommandé de porter une attention particulière aux divers symptômes qui ne sont pas toujours associés aux tumeurs: larmoiement, points noirs dans le champ de vision, baisse de l’acuité visuelle et gêne oculaire. Et, bien sûr, un examen complet et régulier des yeux constitue la meilleure protection contre des surprises désagréables, telles que la croissance des yeux.

Diagnostic et traitement des tumeurs oculaires

Habituellement, une néoplasie de l'œil peut être détectée par ophtalmoscopie (examen du fond de l'œil). Pour confirmer et clarifier le diagnostic, les étapes de l'examen sont réalisées:

  • Échographie du globe oculaire
  • Tomographie
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM)
  • Angiographie à la fluorescéine
  • Biopsie tissulaire suivie d'une analyse histologique.

Les méthodes modernes d'immunohistochimie permettent de déterminer avec précision la nature de la tumeur et la tomographie - sa localisation.

Traitement des tumeurs oculaires

Comme beaucoup de pathologies graves, les tumeurs nécessitent une approche thérapeutique intégrée. Le choix des méthodes nécessaires dépend du diagnostic, du stade de développement de la tumeur, des caractéristiques individuelles du patient. Il est important de comprendre que le retrait d'une tumeur peut ne pas toujours être suffisant pour la sécurité de la santé par la suite. Dans certains cas, il faudra prévenir régulièrement son développement.

Moyens d'éliminer les tumeurs:

  1. Évaporation laser
  2. Retrait radiochirurgical à l'aide de systèmes robotiques
  3. Cryothérapie (congélation de cellules cancéreuses avec de l'azote liquide)
  4. Thermothérapie (plusieurs séances de chauffage des tissus jusqu'à 45 degrés)
  5. Curiethérapie (technique d'irradiation de contact)
  6. Thérapie photodynamique (destruction des cellules cancéreuses par la réaction de leur produit à la lumière)
  7. Chimiothérapie
  8. Ablation chirurgicale

En règle générale, la nécessité d'une intervention chirurgicale ne se manifeste que dans les derniers stades de la maladie. Auparavant, le traitement pouvait être limité à des techniques absolument sans risque et peu invasives (techniques visant à réduire au minimum la zone d'intervention dans le corps et le degré de lésion des tissus).

L’apparition de tumeurs est un motif d’action active, mais pas de panique. Votre médecin sélectionnera une combinaison de techniques qui permettra d'obtenir le résultat le plus favorable pour votre santé. Vérifiez régulièrement votre vue, contactez un spécialiste si vous présentez des symptômes alarmants - et soyez en bonne santé!

Comment déterminer le gonflement de l'œil: les symptômes de la pathologie et les causes de son apparition

L'œil humain est constitué de nombreux tissus et vaisseaux, caractérisés par une vulnérabilité accrue aux facteurs cancérogènes. Sous leur influence, les tissus des organes de la vision dégénèrent souvent et un gonflement de l'œil se forme. Les symptômes de cette tumeur sont très divers. Chaque type de tumeur a ses propres caractéristiques et son évolution clinique.

Yeux Tumeur - faits généraux

Une tumeur est une reproduction pathologique et incontrôlée de cellules, qui s'accompagne de la croissance de tissus et de la formation de phoques. Toutes les tumeurs oculaires appartiennent à trois catégories principales:

  • Bénin: papillomes, verrues sur les paupières, naevus bénin. Les tumeurs de cette catégorie se développent très lentement, ne métastasent pas, mais peuvent dégénérer en tumeurs malignes. Ne pas produire de toxines.
  • Avec croissance localisée: cancer de la peau basocellulaire, naevus progressif. Ces tumeurs ne métastasent pas, mais ont une croissance envahissante. Inclus dans la catégorie des tumeurs de la catégorie intermédiaire.
  • Malin: cancer de la conjonctive, mélanome du siècle, sarcome des paupières. Ils se développent rapidement, détruisent les tissus adjacents, synthétisent des substances toxiques. Les cellules de telles tumeurs avec la circulation sanguine peuvent être transportées dans tout le corps, ce qui provoque l'apparition de foyers secondaires.

En outre, les tumeurs oculaires sont également divisées en espèces sur le lieu de leur localisation. Selon cet indicateur, une tumeur est isolée:

  1. Dans l'appareil annexiel: lésion des paupières et de la conjonctive.
  2. Intraoculaire: se développe dans la rétine et dans la choroïde.
  3. Orbites: orbite osseuse touchée.
  4. Hémangiome: c'est une tumeur bénigne qui se développe sur la paupière.

Le développement de néoplasmes dans l'œil peut déclencher de nombreux facteurs. Mais en médecine, on distingue néanmoins les principales causes de tumeur oculaire:

  • Brûlure chimique.
  • Rayonnement.
  • Facteur héréditaire
  • Écologie défavorable.
  • Violation de l'intégrité des taupes.
  • Blessure mécanique du tissu oculaire.
  • Consommation fréquente riche en agents cancérigènes et conservateurs.

Les tumeurs aux yeux sont assez courantes. C'est pourquoi, il y a plusieurs décennies, en ophtalmologie, un domaine distinct était consacré à l'étude de cette pathologie - l'ophtalmo-oncologie. Les spécialistes dans ce domaine mènent en permanence des recherches sur divers néoplasmes et étudient leur clinique.

Symptômes de gonflement des yeux

Le développement d'une tumeur dans l'œil s'accompagne de certains symptômes. Le plus souvent, dans la pratique médicale, les types suivants de tumeurs dans la région des yeux présentent les signes suivants:

  1. Mélanome. Au stade initial, presque ne se manifeste pas. Avec le développement de la vision est considérablement réduite, il y a une douleur et des saignements dans la région de l'œil, la rétine s'exfolie.
  2. Hémangiome choroïdien. Provoque une perte de vision grave et un décollement de la rétine.
  3. Naevus choroïdien. Il a l'apparence d'une petite taupe, son développement entraîne une diminution de la vision centrale et périphérique.
  4. Tumeur sur l'orbite. Souvent accompagné de destruction du tissu osseux, décollement de la rétine et gonflement des yeux.
  5. Tumeur conjonctive. Provoque une diminution de l'acuité visuelle et une douleur d'intensité variable.
  6. Tumeur à l'arrière de l'œil. Provoque une douleur constante et conduit à une saillie du globe oculaire.

Parmi les signes généraux du développement d'une tumeur, les yeux distinguent les signes suivants:

  • Douleur ou brûlure dans la région des yeux.
  • Sensation de corps étranger.
  • Hyperthermie locale.
  • Gonflement des tissus mous.
  • Changer de couleur de peau.
  • Rougeur sclérotique.

Les symptômes de la tumeur de l'oeil peuvent être montrés séparément ou dans un complexe. La luminosité des symptômes dépend du stade de développement de la tumeur.

Les symptômes cliniques de chaque type de tumeur sont également manifestes à tout âge.

Méthodes de diagnostic

Seul un ophtalmologiste peut déterminer la présence d'une tumeur oculaire et poser un diagnostic précis. Pour ce faire, le médecin procède à un examen physique et est programmé pour un examen.

Initialement, la présence de tumeurs dans les tissus oculaires est déterminée en examinant le fond de l'œil à l'aide d'un ophtalmoscope. Une enquête instrumentale aide à déterminer avec précision la taille et l'emplacement de la tumeur. Il utilise: échographie du globe oculaire, tomographie par ordinateur, imagerie par résonance magnétique.

La nature de la tumeur et sa structure sont déterminées après angiographie à fluorescence et tests de laboratoire: biopsie de tissus, examen histologique.

Chaque méthode de diagnostic d'une tumeur oculaire a ses propres indications et règles de conduction. Par conséquent, la méthode est choisie individuellement, en fonction des caractéristiques physiologiques et du stade de développement de la tumeur.

Méthodes modernes de traitement

Le traitement d'une tumeur oculaire est effectué uniquement dans des conditions stationnaires sous la surveillance stricte d'un médecin. Cela vous permet de suivre la dynamique de récupération et, si nécessaire, d’ajuster rapidement l’évolution thérapeutique.

L'élimination de la tumeur oculaire est réalisée en utilisant:

  • Évaporation laser.
  • Cryothérapie.
  • Thermothérapie.
  • Curiethérapie.
  • Thérapie photodynamique
  • Chimiothérapie.
  • Ablation chirurgicale
  • Radiochirurgie stéréotaxique.

Une méthode ou un complexe thérapeutique est sélectionné après un examen approfondi.

Les ophtalmologistes utilisent les méthodes suivantes pour traiter les tumeurs oculaires courantes:

  1. Lymphomes: radiothérapie locale.
  2. Naevus: ablation chirurgicale, cryocoagulation, diathermocoagulation.
  3. Mélanomes: ablation chirurgicale associée à la radiothérapie et à la chimiothérapie, énucléation tardive de l'œil.
  4. Sarcomes: ablation chirurgicale avec une chimiothérapie parallèle.
  5. Rétinoblastomes: traitement chirurgical associé à la radiothérapie et à la chimiothérapie.

Le coût moyen d'une cure thérapeutique pour une tumeur bénigne de l'œil est de 70000 r. Son retrait ne nécessite pas une longue préparation préalable et est réalisé sous anesthésie locale. De plus, après la résection de la tumeur jusqu'à sa guérison complète, il n'est pas nécessaire de rester dans des conditions stationnaires.

Le traitement des tumeurs malignes varie entre quelques centaines de milliers de roubles. Une telle thérapie inclut généralement non seulement la procédure d'élimination de la tumeur, mais également un traitement par radiothérapie et une chimiothérapie. De plus, après de telles procédures, des préparations immuno-réparatrices fortes sont nécessairement prises.

Le traitement des tumeurs cancéreuses est effectué uniquement dans des conditions stationnaires. Par conséquent, lors du calcul du coût du traitement, le séjour quotidien dans un établissement médical spécialisé est également pris en compte.

Les nouvelles pousses dans la région des yeux répondent bien au stade initial de leur développement. Au cours de cette période, une série de techniques mini-invasives est suffisante pour enlever la tumeur. Un tel traitement réduit considérablement le degré de lésion tissulaire, ce qui réduit considérablement la période de récupération.

Quelle que soit la nature de la tumeur oculaire dans la région des yeux, cette maladie représente une menace importante non seulement pour la vue, mais également pour l’état de santé général. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est urgent de contacter un oculiste ou un ophtalmologiste.

Dans la vidéo, les médecins de la série télévisée «Live Healthy» expliquent ce qu'est un rétinoblastome:

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Cancer de l'oeil

L'œil (lat. Oculus) est un organe sensoriel des animaux et des humains, capable de percevoir le rayonnement électromagnétique dans la plage de longueurs d'onde de la lumière et assurant la fonction de la vision.

Un peu d'anatomie: en quoi consiste un œil humain?

Eye oncology, c'est quoi?

L'œil humain est une sorte de caméra dotée d'une ouverture spéciale (pupille) dans laquelle tombent les rayons, les lentilles qui les focalisent et la rétine, où l'image apparaît. 130 000 000 cellules photosensibles situées dans l'œil. Lorsque des rayons lumineux les atteignent, des modifications chimiques se produisent, qui à leur tour sont converties en impulsions nerveuses. Sur le nerf optique, il pénètre dans la partie du cerveau directement responsable de la vision. Ce signal est ensuite traité, après quoi une personne voit l'un ou l'autre objet.

La forme de l'oeil ressemble à une pomme avec une partie antérieure convexe, au centre se trouve la pupille. La couleur de la pupille est noire à cause du noir à l'intérieur de l'œil. À travers la pupille, la lumière pénètre dans l’objectif, ce qui le convertit en image. Tout est comme un film de caméra, il y a une couche de cellules photosensibles, ou rétine.

L'iris est situé autour de la pupille et a la forme d'un beignet, qui peut avoir une couleur bleue, verte ou brune. L'iris a la propriété de changer de taille. Par exemple: dans une lumière vive, les muscles se dilatent et l'élève se rétrécit, dans l'obscurité, tout se passe au contraire, l'élève se dilate.

Sclera - la coquille qui couvre le globe oculaire. Les protéines font également partie de cette membrane. De l'extérieur, il est transparent, cette partie s'appelle la cornée. L'espace qui existe entre l'iris et la cornée est rempli d'humidité ou de liquide dans la chambre. Effectue la fonction de la lentille. L'autre lentille de l'œil, la lentille, a tendance à changer de forme. Lorsque nous regardons près de nous, la lentille devient plus épaisse, bien et distante - plus fine.

Le cancer des yeux, c'est quoi?

Le cancer des yeux est un groupe de néoplasmes malins localisés dans les appendices du globe oculaire (paupière, glande lacrymale) et dans ses tissus: conjonctive, rétine et choroïde.

Le cancer des yeux est un concept qui comprend une liste assez impressionnante de tumeurs tant bénignes que malignes. La maladie se manifeste dans différentes parties du globe oculaire et de l'œil.

Selon les statistiques, il a été révélé que le cancer de l'œil est un type d'oncologie assez rare et que l'on n'en trouve que dans 3% du nombre total de maladies oncologiques.

Causes du cancer de l'oeil

Les causes de la maladie n’ont pas été identifiées à ce jour, de nombreux médecins pensent donc que chaque personne présente un risque de cancer de l’œil.

Malgré cela, il existe toujours une liste de facteurs de risque de cancer de l’œil:

  • génétique - s'il y a des personnes atteintes de ce cancer dans la famille, le risque de développer un cancer de l'œil chez la progéniture augmente considérablement;
  • l'état nerveux d'une personne, à savoir diverses dépressions, des problèmes familiaux, la dépression, contribue au développement de cette maladie;
  • écologie - est le principal facteur de risque pour toutes les maladies oncologiques;
  • Infection par le VIH - cas de développement d'un cancer de l'œil sur fond d'infection par le VIH;
  • cancer secondaire de l'œil ou métastatique - en cas de métastase de la tumeur primitive;
  • irradiation ultraviolette - pour les personnes qui ont franchi la barre des 30 ans, il est recommandé de se rendre dans les salons de bronzage aussi rarement que possible et sous l'influence directe des rayons du soleil; il est également nécessaire de protéger les yeux des rayons du soleil avec des lunettes de soleil;
  • la présence de taches de vieillesse sur l'œil;
  • il est possible une forte diminution de l'immunité dans le contexte de diverses infections virales.

Types de cancer de l'oeil

Selon les statistiques, le cancer de l'œil affecte principalement la conjonctive et la paupière - il survient dans 60% des cas. Les néoplasmes qui se développent à l'intérieur de l'œil représentent 34%. Le cancer de l'orbite oculaire est moins fréquent (environ 24%). En outre, les statistiques montrent que les tumeurs malignes des yeux sont plus courantes que les tumeurs bénignes.

Comme vous le savez, les tumeurs des globes oculaires sont subdivisées:

Tumeurs oculaires bénignes:

  • kératoacanthome de papillome;
  • le trichoépithéliome;
  • les syringoadénomes;
  • verrues séniles sur les paupières;
  • naevus bénins;
  • les hémangiomes;
  • des fibromes;
  • névromes;
  • les lymphangiomes;
  • les lipomes;
  • les myomas;
  • les adénomes;
  • neurofibromes;
  • le myxome;
  • gliome.

Tumeurs malignes comprennent:

  1. carcinome basocellulaire - se produit avec un coup de soleil. C'est une motte sous l'œil ou sur la membrane muqueuse à la jonction des paupières. Généralement diagnostiqué chez les personnes de plus de 40 ans;
  2. squameuse-cellulaire - est un ulcère avec des bords prononcés, augmentant avec un certain laps de temps. Si elle se forme sur le bord, il y a un risque de se déplacer directement dans l'œil;
  3. Carcinome de Meibomius de la glande de Meibomius (cartilage) - a une couleur jaune et la forme de cette tumeur peut ressembler à celle du chalazion. Habituellement localisé au sommet. Un signe caractéristique de cette maladie est sa repousse rapide sur le site d'élimination. Réagit aux médicaments par une forte augmentation de sa taille;
  4. Le mélanome, l’impulsion pour la formation de ce type de maladie est également une brûlure thermique du soleil. Il affecte principalement les femmes, est fréquent chez les personnes de 40 à 70 ans. Il comporte un facteur de risque élevé de propagation aux ganglions lymphatiques, affecte le foie et les poumons humains;
  5. rétinoblastome ou cancer de la rétine - est la forme la plus courante de cancer de la rétine intra-oculaire chez les enfants. Habituellement, les métastases dans le corps vitré se propagent ensuite à la partie antérieure de l'organe;
  6. sarcome de l'oeil. Il se développe très rapidement et en peu de temps le nerf optique est détruit, la mobilité du globe oculaire est réduite, la maladie se caractérise par une douleur intense dans l’organe touché;
  7. Le carcinome épidermoïde de l’œil est un type moins dangereux, car il n’est pas sujet à une propagation rapide ni à des métastases. Localisation de la tumeur dans la région frontalière de l'épiderme et dans la membrane muqueuse de la paupière inférieure et dans le coin interne de l'œil. Manifesté sous la forme d'un petit phoque, qui augmente et forme une croûte dans sa partie centrale. Dans certains cas, la tumeur peut atteindre une taille critique et se propager à la peau de la joue et de la conjonctive. Il peut y avoir des métastases dans les ganglions lymphatiques cervicaux et sous-maxillaires.

Cancer de l'oeil les premiers symptômes et signes de la maladie

Il existe de nombreux types d'oncologie oculaire, et les symptômes de la maladie sont directement liés à cela.

Cancer de l'oeil - symptômes de la maladie:

  • il y a un changement dans la fonction visuelle, il peut être complètement perdu Ce symptôme peut également se produire dans d'autres maladies, telles que la myopie, mais pour que le diagnostic soit précis, il est nécessaire de procéder à un examen.
  • une augmentation des taches de couleur foncée autour des bras de l'œil;
  • l'apparition de douleur soudaine;
  • protrusion oculaire;
  • déplacement du globe oculaire;
  • manifestation de strabisme;
  • l'apparition de flashes fréquents devant ses yeux.

Une autre variété de tumeurs est le soi-disant naevus (mole) sur l'œil. L'apparence est possible dès la naissance et tout au long de la vie. Si elles augmentent, vous devez contacter immédiatement un spécialiste. Ces marques de naissance peuvent être plates, le plus souvent de forme convexe. Ils ne peuvent pas déranger leur propriétaire tout au long de sa vie. Mais il existe des conditions préalables pour leur renaissance dans une tumeur maligne.

Signes de cancer de l'oeil:

  • sensation d'inconfort dans les yeux;
  • vision floue;
  • rougeur oculaire;
  • diminution de la vitalité;
  • fatigue et malaise constant;
  • perte d'appétit et, par conséquent, une perte de poids sans raison apparente.

En ce qui concerne les signes de cancer, les yeux ne peuvent être diagnostiqués qu’au dernier stade, ou tout à fait par accident. Dans les néoplasmes malins, des épaississements particuliers apparaissent sur la coquille externe, ainsi que divers papillomes rose sale. Avec un traitement tardif, la paupière est détruite, accompagnée d'une douleur terrible. L'apparition de diverses tumeurs dans la paupière indique également le développement de cette maladie.

C'est important! Chaque type de cancer commence de différentes manières et se manifeste par différents symptômes.

Cancer de l'oeil chez les enfants

Le rétinoblastome de l’œil chez l’enfant est la forme de cancer de l’œil la plus répandue dans l’enfance: il touche chaque année 300 jeunes patients aux États-Unis et plus encore en Russie jusqu’à 500 bébés. Lorsqu'une maladie est détectée à un stade précoce de son développement, elle peut être traitée avec succès, alors que près de 90% des petits patients parviennent à rétablir leur vision et à retrouver une santé complète.

Le rétinoblastome se développe non seulement dans les mailles, mais aussi dans le tissu nerveux, qui se concentre à l'arrière du globe oculaire. La maladie peut être congénitale ou après la naissance du bébé. La maladie la plus souvent diagnostiquée chez les personnes âgées de 1 à 1 an et demi.
Le symptôme principal du rétinoblastome est une tache brillante au centre de sa pupille entourée d'un bord sombre de l'iris.

Symptômes oculaires du rétinoblastome:

  • le symptôme principal du rétinoblastome est l'effet du "œil de chat";
  • strabisme, qui progresse en raison de la maladie;
  • vision réduite;
  • présence d'une tache lumineuse au centre de l'œil.

À noter! La symptomatologie, énumérée ci-dessus, peut également être liée à un certain nombre d'autres maladies oculaires. Par conséquent, ces signes ne suffisent pas à eux seuls pour indiquer que le bébé souffre d'un rétinoblastome. Un diagnostic précis ne peut être posé par un médecin qu'après une série d'examens.

Diagnostic du cancer de l'oeil

Alors, comment déterminez-vous le cancer de l'œil?

Le diagnostic commence directement par l'examen du globe oculaire, par la vérification du champ visuel et de sa netteté. Au cours de l'examen, le spécialiste interrogera nécessairement le patient et collectera l'anamnèse. En fonction du résultat, le médecin vous prescrira un certain nombre de tests de diagnostic.

Le cancer des yeux étant une maladie plutôt insidieuse, la question de savoir comment reconnaître cette maladie à un stade précoce de son développement est donc assez grave.

Méthodes modernes de diagnostic de la maladie:

Diagnostic du cancer de l'oeil

  • ophtalmoscopie - examen de la vue. Dans ce cas, le mélanome est détecté très rapidement. Le médecin regarde dans les yeux avec une lumière vive ou une lentille;
  • échographie - les ondes sonores sont utilisées pour analyser la structure de l'œil;
  • biopsie - méthode de diagnostic dans laquelle une cellule ou un tissu est prélevé de la partie affectée de l'œil aux fins de recherche ultérieure;
  • IRM (imagerie par résonance magnétique) - méthode d’étude des organes et des tissus internes utilisant le phénomène physique de la résonance magnétique;
  • tests sanguins pour déterminer le nombre de leucocytes;
  • L'angiographie à la fluorescéine est une méthode permettant de prendre une photo de l'œil et de détecter une tumeur maligne.

Les méthodes de diagnostic telles que les suivantes peuvent déterminer le stade du cancer de l’œil et la propagation de la tumeur dans tout le corps:

  • Échographie abdominale;
  • un test sanguin pour la fonction hépatique;
  • IRM du cerveau;
  • radiographie pulmonaire;
  • CT

Les moments importants dans la conduite et le diagnostic sont considérés comme une détermination incontestable du type de cancer. La stratégie de traitement correcte en dépend.

Traitements du cancer des yeux

Dans le traitement de l'oncologie de l'œil, il est possible d'utiliser différentes méthodes, parmi lesquelles:

  1. intervention chirurgicale;
  2. radiothérapie;
  3. chimiothérapie;
  4. radiochirurgie stéréotaxique;
  5. énucléation de l'oeil;
  6. curiethérapie;
  7. traitements alternatifs.

Vidéo informative: chirurgie oculaire au laser

Chirurgie oculaire

Dans le traitement chirurgical peut enlever en tant que partie du globe oculaire, et son complètement. Ces mesures sont utilisées au stade avancé de la maladie, lorsque d'autres méthodes ne sont pas applicables. Après le retrait de l’œil, une prothèse spéciale est proposée à la personne, elle est mise en place de l’œil retiré.
Mais il y a une opération plus douce sur l'œil, qui élimine uniquement les cellules cancéreuses, préservant ainsi la vue. Selon la complexité, il y a plusieurs directions:

  • microchirurgie (une excision classique de la tumeur se produit);
  • laser (tumeur enlevée au laser);
  • onde radio (il y a évaporation de la tumeur sans contact avec les yeux).

Ces zones sont des méthodes modernes, après lesquelles il est possible de préserver l’œil ainsi que la fonction visuelle, car l’impact est strictement sur les zones infectées sans affecter les tissus sains. Ces thérapies sont assez coûteuses car elles sont effectuées sur des équipements très coûteux.

Radiothérapie pour cancer de l'oeil

La radiothérapie peut être utilisée sans ou après une intervention chirurgicale. Tout dépend du degré de dommage causé à la tumeur oculaire.
Distinguer interne et externe. La méthode est basée sur l'utilisation de substances radioactives qui détruisent les cellules tumorales.

La radiothérapie interne utilise des grains spéciaux qui sont placés dans le tissu à côté du néoplasme. Le temps de séjour est généralement de 1 à 2 semaines, puis ils sont récupérés.

Méthode de radiothérapie externe, utilisée dans le traitement des formations de l'orbite. Ce faisant, les rayons radioactifs sont dirigés vers la zone touchée, protégeant ainsi les zones intactes.

Cette méthode est idéale pour traiter le mélanome. Il arrive que des effets secondaires se manifestent sous forme de sécheresse et de rougeur des yeux. Rarement, après un tel traitement, les personnes peuvent développer des cataractes qui sont enlevées chirurgicalement. Le glaucome et les dommages aux cils sont également possibles.

Chimiothérapie pour les yeux paradisiaques

La chimiothérapie implique l’utilisation de médicaments anticancéreux administrés par voie intraveineuse ou sous forme de comprimés. Les médicaments peuvent également être injectés directement dans l'œil affecté ou par la moelle épinière. En conséquence, la majeure partie du médicament atteint la tumeur elle-même. Le cycle de traitement de chimiothérapie dure environ 3 à 4 semaines.

Effets secondaires après un traitement de chimiothérapie:

  • perte de cheveux;
  • des nausées;
  • vomissements;
  • la diarrhée;
  • diverses infections;
  • suppression de la moelle osseuse;
  • fatigue, etc.

Le traitement du cancer de l'œil pour chaque patient est individualisé. Le choix des procédures médicales pour le mélanome de l’œil dépendra de la localisation de la tumeur et de sa taille. Le problème est également résolu cardinalement si l'œil est rouge et douloureux et que la pression intraoculaire est augmentée. La radiochirurgie est utilisée pour les grosses tumeurs - irradiation des tumeurs nouvellement formées. Le pronostic dépend du stade du cancer de l'œil au moment du diagnostic et des parties de l'organe touchées.

Radiochirurgie stéréotaxique - est une tendance moderne dans le traitement du cancer de l’œil.

Outre la méthode standard, des méthodes plus modernes sont possibles, telles que:

  • rayonnement infrarouge laser;
  • gravure au laser;
  • effet sur la tumeur à basse température.

La radiochirurgie stéréotaxique implique un traitement avec une armature métallique spéciale qui émet une énergie importante à l'endroit où se trouve la tumeur. Cet appareil est fixé avec des vis spéciales sur les os du crâne, il est nécessaire de définir la direction souhaitée pour que le rayonnement va directement à la tumeur. Cette méthode est très douloureuse, donc lors de l’installation de l’appareil sous anesthésique.

Les technologies modernes ont permis de créer un appareil qui n'a pas besoin d'être fixé sur la tête du patient. Ses puissantes doses d'énergie agissent uniquement sur les zones touchées, n'affectant donc pas les autres systèmes organiques.

Énucléation des yeux

Enucléation de l'oeil (enucleatio bulbi; Lat. Enucleare - enlever le noyau) - une opération pour enlever le globe oculaire.
Effectuer ce type de chirurgie pour diverses tumeurs intraoculaires de nature bénigne et maligne.
Contre-indications à la panophtalmie lors de la chirurgie - lorsque la maladie se propage au cerveau et aux tissus de l'orbite.

Opération chirurgicale.

L'intervention est réalisée sous anesthésie locale chez l'adulte et sous le régime général chez l'enfant. Dans 30 minutes avant l'opération, on prescrit 0,1 g d'étamininal de sodium et 0,05 g de dimédrol par voie orale, 1 ml étant injecté sous la peau. Solution à 1% d'omnopona. Une solution à 1% de dicainum est instillée dans le sac conjonctival, 2 ml sont administrés de manière rétrobulbaire. Solution à 2% de novocaïne, sous la conjonctive de la sclérotique et le long des muscles - 4 ml. Solution à 1% de novocaïne.

La paupière et la fissure palpébrale s'ouvrent avec un extenseur, capturant la sclérotique au limbe avec une pince suffisamment large avec une pince à épiler et l'incisant avec des ciseaux autour de la cornée. Les capsules de la conjonctive et de Tenon sont séparées de la sclérotique sur toute la circonférence. L’extrémité du crochet musculaire est insérée sous le tendon du muscle droit et coupée de la sclérotique; seul le droit du muscle droit interne (ou externe) n’est pas croisé au niveau de la sclérotique, mais s’éloigne quelque peu de celui-ci, de sorte qu’un petit tendon reste sur la sclérotique, qui est fixée à un globe oculaire avec une pince. En tirant l'œil vers l'avant et en plaçant les ciseaux Cooper incurvés avec des fermetures fermées à l'intérieur de la plaie depuis l'intérieur (ou l'extérieur) du globe oculaire, ils tâtonnent pour le nerf optique; puis les ciseaux se retirent un peu et les ouvrent, reviennent dans les profondeurs et, en couvrant le nerf optique avec un pinceau, le traversent. En conséquence, les muscles obliques sont croisés dans la sclérotique et le globe oculaire est retiré de l'orbite.

Les saignements éventuellement présents sont arrêtés à l'aide d'un coton-tige spécial humidifié avec une solution de peroxyde. Sur la plaie de la conjonctive, imposer 3 points de suture de catgut, instillés avec une solution à 30% de sulfacil et appliquer un bandage compressif.

Curiethérapie pour les tumeurs intraoculaires

Les tumeurs à l'intérieur des yeux sont souvent des néoplasmes malins secondaires, c'est-à-dire causés par la propagation de métastases ou de cellules cancéreuses. Cependant, le cancer de l'œil peut se développer, de même que la tumeur primitive. Très souvent, il s'agit d'un mélanome de l'oeil ou d'un rétinoblastome (cancer de la rétine).

Le rétinoblastome est le plus fréquent chez les enfants; en ce qui concerne le mélanome, son développement se produit chez les personnes âgées de 60 ans et plus.

Il existe de nombreuses méthodes pour traiter les tumeurs malignes des yeux, mais la curiethérapie est l’une des plus modernes. Le principe de base de la curiethérapie est l’installation de cartes de circuits radioactifs, installées pour l’irradiation ultérieure d’une tumeur oculaire «de l’intérieur», c’est-à-dire la radiothérapie ophtalmologique. La curiethérapie aide à réduire les tumeurs malignes.

Les premiers signes d'un cancer de l'œil peuvent être:

  • "Image floue";
  • brûlant à l'intérieur de l'oeil;
  • rougeur de l'oeil;
  • larmoiement.

Le cancer des yeux est souvent asymptomatique et est diagnostiqué lors d'un examen de routine par un ophtalmologiste.

La curiethérapie pour le cancer de l'œil comporte 2 étapes:

  1. Etape 1: l’opération est réalisée lors de l’installation de la carte radioactive dans l’œil. Pour cette opération, utilisez une anesthésie locale. L'opération est effectuée dans la salle d'opération;
  2. Étape 2: intervention chirurgicale pour retirer la plaque radioactive de l'œil. Le retrait de la carte a lieu quelques jours après son installation. Le terme pour trouver une carte à l'intérieur d'une tumeur est déterminé uniquement par le médecin traitant, en fonction de la taille de la tumeur et de sa nature. Le patient doit être hospitalisé pendant toute la durée du traitement, c'est-à-dire sous la surveillance d'un médecin.

Complications du traitement avec l'utilisation de cartes de circuits radioactifs:

  • rougeur oculaire;
  • infections intraoculaires;
  • décollement de la rétine;
  • augmentation de la pression intraoculaire;
  • perte de vision partielle ou totale.

Dans la plupart des cas, il est possible d'éviter toutes les complications ci-dessus. La curiethérapie permet dans presque tous les cas d'éviter l'énucléation de l'œil et de stopper la croissance et la propagation d'une tumeur maligne à un stade précoce de son développement.

Traitements alternatifs

Les traitements supplémentaires comprennent le soulagement du stress, la méditation, les tisanes et la médecine traditionnelle. Après la chimiothérapie, vous pouvez faire de l'acupuncture. Certaines méthodes sont sécuritaires car le patient se sent mieux. Mais n'oubliez pas que toutes les actions doivent être coordonnées uniquement avec votre médecin.

Qui est à risque?

Les raisons pour lesquelles cette maladie peut survenir:

  1. les personnes à la peau claire;
  2. âge après 50 ans;
  3. les gens qui passent beaucoup de temps au soleil.

Combien de personnes vivent avec un cancer de l'œil?

Dans le cas d'une maladie telle que le cancer de l'œil, le pronostic de la vie dépend entièrement du stade auquel elle se trouve, ainsi que des parties de l'œil affectées.

Les experts donnent les statistiques suivantes:

  • lorsqu'une petite tumeur est détectée à un stade précoce, le taux de survie est de 85%;
  • en moyenne - 64%;
  • au plus tard - 47%.

Prévention des maladies

La prévention de ce groupe de maladies des yeux consiste uniquement à minimiser les raisons qui en provoquent l’apparition. En outre, chaque personne doit subir un examen annuel chez un ophtalmologiste qualifié, car les rusés des tumeurs cancéreuses ont pour ruse de ne pas se manifester presque au début de la maladie. Bien entendu, de tels examens sont également obligatoires pour ceux qui ont pu se remettre de cette maladie dangereuse, qui menace non seulement la cécité, mais aussi la mort.

Quelle était l'utilité de l'article pour vous?

Si vous trouvez une erreur, sélectionnez-la et appuyez sur Maj + Entrée ou cliquez ici. Merci beaucoup!

Merci pour votre message. Nous allons corriger l'erreur bientôt

Qu'est-ce qu'un cancer de l'œil (tumeur): les premiers symptômes, les types, le traitement

L'apparition d'une tumeur maligne conduit toujours à la stupeur, sonne comme une phrase. Le manque d'informations sur cette question suscite la panique, un grand nombre de mythes. Le cancer de la vue est une image collective populaire de toutes les tumeurs de l'appareil visuel humain ressemblant à des tumeurs. En fait, il y en a beaucoup, ils sont tous différents, traitables différemment.

La branche de la médecine qui s'occupe de l'étude, du traitement et de la prévention des tumeurs malignes et bénignes s'appelle l'oncologie. Le cancer est très dangereux, difficile à traiter, dans la plupart des cas, il est sujet à la généralisation du processus et à la mort. Ni la maladie ni ses causes n'ont été complètement étudiées. Les scientifiques ont créé de nombreuses options pour lutter contre le cancer, mais aucune d’entre elles ne donne un résultat à 100%.

Qu'est-ce que le cancer de l'oeil?

Le cancer des yeux n’est pas une définition générale de toutes les options possibles pour le développement de tumeurs de l’appareil visuel. Chaque tumeur oculaire a son propre nom, en fonction du type de tissu à partir duquel elle est composée.

Le carcinome est la forme la plus courante de tumeur maligne, constituée de cellules épithéliales uniformément réparties dans tout le corps. Au microscope, les cellules cancéreuses ressemblent à des crabes. Le deuxième nom, non scientifique et populaire, de cette maladie est cancer de l'œil.

Les tumeurs tumorales peuvent toucher n'importe quelle partie de la structure de l'œil. De la peau, des tissus et des glandes aux terminaisons nerveuses et à la partie osseuse de l'orbite. Tout dépend de l'emplacement du début de la mutation cellulaire. La croissance du cancer peut être perceptible visuellement si la tumeur est sur la paupière supérieure ou inférieure de l'œil, la conjonctive, en cas de cancer de la glande sébacée (meibomienne), lésion de l'iris. Ou bien le processus peut être interne, dont les signes évidents apparaissent lorsque la tumeur est suffisamment grande.

Un cancer bénin des yeux

Toutes les tumeurs sont caractérisées par une violation pathologique du contrôle de la division, de la croissance et de la différenciation cellulaires. La mutation génétique contribue à l'absence de réponse immunitaire à la tumeur. Selon le type et l'agressivité, le cancer peut être bénin et totalement traitable, sans conséquences.

Les tumeurs sont de deux types:

  1. Malignes - les cellules tumorales sont sujettes à une croissance incontrôlée, à un changement complet de la structure initiale du tissu. Parfois, les cellules tumorales deviennent si atypiques qu'il est difficile de déterminer la source initiale de la renaissance. La croissance est très rapide, avec la germination dans les organes ou les tissus voisins, ce qui entraîne leur compression, perturbation de la vie normale. Avec l'aide des vaisseaux sanguins et lymphatiques, les cellules atypiques se propagent dans tout le corps sous forme de métastases - petits foyers secondaires du processus pathologique.
  2. Une tumeur bénigne est une tumeur sectionnée, non agressive, à croissance lente. Les cellules perdent le contrôle de la croissance, mais le typage et même partiellement la fonction des tissus demeurent. Ces tumeurs se développent longtemps, en comprimant progressivement les tissus adjacents, mais ne pénètrent pas dans leur structure, ne se propagent pas par les métastases. Les tumeurs bénignes peuvent facilement être enlevées chirurgicalement, mais peuvent à tout moment renaître en oncologie.

Le cancer forme très rapidement son système circulatoire et peut également se nourrir aux dépens des vaisseaux voisins. L'excrétion de toxines pendant la croissance d'un néoplasme détruit l'immunité, conduit à une intoxication, à une perte de poids, jusqu'à la cachexie et à un épuisement physique complet.

Classification

Comme déjà mentionné, il existe deux formes principales de cancer de l'œil: bénigne et maligne. Au début, il est difficile de savoir lequel d’entre eux est concerné. Pour ce faire, utilisez une biopsie et un examen histologique des cellules atypiques.

  1. Les papillomes sont de petites excroissances sur la peau ou la membrane muqueuse de l'œil. Causée par le virus HPV (virus du papillome humain). Le virus dans le corps favorise la formation de papillomes dans tout le corps.
  2. Nevi bénigne - chez les gens ordinaires sur la peau, cela ressemble à des taupes. Formé à partir de cellules de naevus, qui sont dérivés de mélanocytes, cellules pigmentaires. Le pigment se trouve non seulement dans la peau, mais aussi dans la cornée et la rétine.
  3. Les hémangiomes sont un gonflement vasculaire de la peau des paupières et de la conjonctive des yeux. Il se caractérise par un plexus pathologique multiple de vaisseaux présentant une couleur rouge vif caractéristique.
  4. Kératoacanthome - une petite tumeur sur la peau de la paupière supérieure ou inférieure avec un cratère à l'intérieur.
  5. Le fibrome est un néoplasme des tissus mous de fibroblastes, dense, sans capsule, mais bien délimité, indolore.
  6. Myoma (pigment ou sans pigment) - affecte les muscles de l'iris, peut conduire au développement du glaucome.
  7. Le tératome est une tumeur congénitale très rare de l'orbite qui se développe à partir des restes de cellules germinales. Détecté immédiatement après la naissance, en croissance rapide.
  8. Le syringoadénome est une lésion ressemblant à une tumeur des glandes sudoripares situées sur la peau des paupières et autour de l'œil. Nodules manifestés de couleur chair d'épithélium hyperplasique.
  9. Névrome - lésion tumorale des nerfs oculaires.
  10. Le lipome ou tissu adipeux est un néoplasme à contenu lipidique, formé exclusivement sur la peau.
  11. Trichoépithéliome - papules congénitales d'un follicule pileux immature. Hypothéqués dans l'utérus, grandissez et augmentez progressivement.
  12. Lymphangiome - la tumeur se développe sur la membrane muqueuse de l'œil à partir des vaisseaux lymphatiques et sanguins, sujets aux saignements.
  13. Le myxome est une tumeur du tissu conjonctif de l'orbite de l'œil avec un contenu muqueux, une maladie très rare.

En savoir plus sur la croissance des yeux - lire ici.

  1. Le mélanoblastome, ou mélanome, se développe à partir des mélanocytes, les cellules pigmentaires qui produisent la mélanine. Caractérisé comme cancer de la rétine.
  2. Le rétinoblastome est une maladie infantile qui se développe dans les tissus oculaires à partir de cellules d'origine embryonnaire. Peut affecter les deux yeux à la fois (rétinoblastome bilatéral). Lésion bilatérale rétinoblastome est héréditaire.
  3. Carcinome - cancer de la cornée.
  4. Le cylindre est une formation en forme de tumeur de l’orbite, de grande taille, avec un contenu gélatineux sous la forme de cylindres.
  5. Le sarcome est l’un des types de néoplasmes malins, beaucoup plus agressif que le cancer. Il affecte la quasi-totalité des tissus de l'œil, peut s'écouler d'une couche à l'autre. En fonction du tissu source sont:
  • myosarcome (tissu musculaire);
  • neurosarcome (terminaisons nerveuses);
  • fibrosarcome (tissu fibreux);
  • chondrosarcome (tissu cartilagineux);
  • liposarcome (cellules adipeuses);
  • ostéosarcome (tissu osseux);
  • myxosarcome (propagation du processus à différents types de tissus).

Causes de la tumeur

Il n’existe pas de cause définitive et bien établie d’une tumeur. On sait que le cancer est à la base de la mutation de l'ADN cellulaire, ce qui entraîne une violation du contrôle de la division et de la croissance des cellules ainsi que des perturbations du mécanisme de l'apoptose (mort cellulaire indépendante et programmée).

Le groupe de risque de facteurs provocants qui peuvent être combinés est déterminé. Raisons possibles du développement de l'oncologie:

  1. Mutation congénitale - accompagne toutes les maladies infantiles, par exemple le trichoépithéliome, le tératome, le rétinoblastome de l'œil.
  2. Produits chimiques.
  3. Exposition au soleil, rayonnement, exposition.
  4. Lésions oculaires, maladies inflammatoires, immunité réduite, fièvre prolongée.
  5. Virus biologiques - HPV, hépatites B et C, VIH.
  6. Perturbation endocrinienne.
  7. Conditions de travail nuisibles, conditions de vie environnementales.
  8. Mauvaises habitudes, intoxication, intoxication.
  9. Lésion secondaire, métastases d'un autre organe.

Premiers symptômes

Le cancer de l'œil se caractérise par les mêmes symptômes chez l'adulte et l'enfant. Le tableau clinique dépend du type de tumeur, de sa localisation et du stade du processus. Si le cancer de l'œil se développe à l'extérieur, les premiers symptômes de la tumeur seront visibles lors de l'inspection visuelle. Cela peut être un gonflement, une sensation de picotement dans les yeux, une rougeur du site, une pigmentation de la formation de la tumeur.

Faites attention à la mobilité de la tumeur: la principale différence entre oncologie et orge ou chalazion dans la germination en prolifération dans les tissus voisins. Le cancer est immobile sous la peau, sans capsule, avec des limites difficiles à distinguer du processus pathologique.

Signes de cancer de l'oeil:

  1. Signes de carcinome - croissance tumorale rapide, fièvre, ganglions lymphatiques, signes d'intoxication, perte de poids.
  2. Dans le cancer de la glande sébacée, gonflement, brûlure, sécheresse oculaire, rougeur, douleur se produisent, les conduits lipidiques se chevauchent, le secret s'accumule à l'intérieur de la tumeur.
  3. Dans le rétinoblastome (maladie oculaire fréquente chez les enfants), les principaux symptômes sont la couleur blanche de la pupille, qui réfléchit la lumière. Le strabisme, la douleur, la diminution de l'acuité visuelle et même l'absence de développement de la vision binoculaire, pouvant être causée par un rétinoblastome, se rejoignent progressivement.

Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Si vous remarquez un gonflement, un gonflement, une douleur, un strabisme, une détérioration de l'acuité visuelle, contactez immédiatement un ophtalmologiste pour obtenir de l'aide.

La même règle s'applique aux enfants, si vous remarquez que l'enfant est devenu agité, touche ses yeux avec ses mains, pleure sans raison particulière, il y a un gonflement et une rougeur incompréhensibles et une rougeur au niveau des yeux - dépêche-toi de l'optométriste.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic principal du cancer est l'inspection visuelle. Vérification de l'acuité visuelle, du degré de réfraction, de la présence de strabisme. Le diagnostic du fundus est nécessaire si un enfant a un rétinoblastome. Dans ce cas, une biopsie tissulaire est réalisée sous anesthésie pour un examen histologique.

Le type d'examen est déterminé par le médecin sur la base des antécédents et du tableau clinique du cancer. L'ophtalmoscopie, la tomographie, l'échographie, l'angiographie, la tonométrie, la biomicroscopie, la visométrie, la biopsie sont possibles. Examen général physique du patient, radiographie, IRM, formule sanguine complète, biochimie, test sanguin pour les marqueurs tumoraux.

Le résultat des études de diagnostic - le diagnostic correct, détermine le type de tumeur et son stade de développement.

Traitement du cancer

Le traitement du cancer de l’œil dépend de la forme, du stade et du type de pathologie. Le traitement chez l'adulte peut différer considérablement du traitement du cancer infantile (rétinoblastome). Pour l’enfant, on applique un régime qui préserve en premier lieu la vie du bébé, en second lieu, la préservation de l’œil, et en troisième lieu, l’acuité visuelle. Tout est individuel pour chaque patient et n'est résolu que par un médecin.

Traitements pour le cancer des yeux que pour enlever la tumeur et traiter l'œdème

  1. La chirurgie oculaire est un bon moyen: les petites tumeurs et les tissus voisins sont enlevés si l'emplacement est disponible. Une méthode efficace dans les premiers stades du cancer en l'absence de métastases.
  2. Chimiothérapie - utilisée pour traiter les cancers à un stade avancé et avancé. Des agents cytotoxiques, immunitaires, enzymes, préparations hormonales, agents antibactériens antitumoraux sont utilisés. Tous les traitements visent à ralentir la croissance et la destruction des cellules cancéreuses.
  3. Radiothérapie - utilisé pour les formations sensibles aux radiations dont l'histologie n'a pas fonctionné. Un faisceau étroit est dirigé vers le foyer d'oncologie, détruisant la structure cellulaire. Peut être utilisé pour le traitement des métastases.
  4. Immunothérapie - introduction du vaccin par William Coley ou Pitsibanila. Il stimule le système immunitaire, augmente l'activité des cellules T-Killer, anticancéreuses.
  5. La thérapie par neutrons est un analogue du rayonnement, mais elle ne repose pas sur le rayonnement, mais sur un flux neutronique. Ils pénètrent plus profondément dans le tissu. Sans endommager les cellules saines.
  6. Cryothérapie - la destruction des cellules tumorales par le froid.
  7. Thérapie photodynamique - des médicaments photosensibles sont pris qui s’accumulent dans les cellules cancéreuses et les détruisent sous l’action du faisceau lumineux.
  8. Hormonothérapie - utilisée pour certains types de néoplasmes sensibles aux hormones.
  9. Traitement combiné - une combinaison de plusieurs méthodes, les plus efficaces.
  10. Traitements expérimentaux - vaccination, thérapie génique, médicaments angiostatiques, bactéries anaérobies, suppression biochimique des cellules cancéreuses.

La dernière avancée scientifique en oncologie est la nouvelle publiée le 4 février 201 selon laquelle les scientifiques de Stanford ont inventé un vaccin qui a permis de vaincre le cancer chez 87 souris expérimentales pour la première fois. Son introduction enseigne l'immunité pour lutter contre le cancer. En ce moment, un nouveau médicament est testé sur 15 volontaires qui ont accepté.

Plus clairement sur le traitement du rétinoblastome chez les enfants dira la vidéo:

Pronostic et prévention

Le pronostic dans le traitement du cancer du globe oculaire dépend de nombreux facteurs: la détection rapide de la pathologie, le stade et l'étendue de la maladie, l'âge du patient, les comorbidités, le niveau de médicament disponible.

La prévention du cancer des yeux est considérée comme la réduction maximale de l’influence de facteurs environnementaux nocifs, d’une alimentation saine, de l’apport complet en vitamines dans le corps, de l’absence d’habitudes néfastes, du stress et de visites régulières chez un ophtalmologiste.

De plus, nous vous invitons à regarder une vidéo sur le rétinoblastome chez les enfants. Dans un langage clair et accessible sur ce que c'est, comment déterminer la maladie et guérir, Elena Malysheva le dira.

Vous connaissez maintenant les méthodes de lutte contre le cancer de l'œil et le diagnostic de cette pathologie. Enregistrez l'article dans les favoris pour ne pas perdre. Parlez de cette information à vos amis sur les réseaux sociaux, le prévenu est prévenu!

En Savoir Plus Sur La Vision

Comment provoquer une rougeur des yeux

Si vous avez besoin de rendre vos yeux rouges, par exemple pour une représentation, une soirée à thème ou pour vous moquer de quelqu'un, vous pouvez utiliser des méthodes sûres mais efficaces qui vous aideront à atteindre le résultat souhaité....

Sélection de lunettes pour la myopie

De nos jours, la myopie est un problème oculaire assez commun chez de nombreuses personnes. Selon les statistiques, quatre personnes sur dix souffrent de cette maladie....

Institut de recherche des maladies des yeux RAMS sur ul.Rossolimo

L’Institut de recherche sur les maladies des yeux, rue Rossolimo, est la plus grande institution ophtalmologique de l’Académie des sciences médicales de la Fédération de Russie....

Appareil de traitement de la myopie

Matériel préparé sous la direction deLa myopie (myopia) est une caractéristique de la vision dans laquelle l’image se concentre devant la rétine et non sur elle, ce qui entraîne une détérioration de la vision de loin....