Symptômes et traitement de la conjonctivite chez l'adulte

Les injections

La conjonctivite est appelée maladie polietiologique inflammatoire de la membrane muqueuse de l'œil - la conjonctive. La conjonctive tapisse la sclérotique et la surface interne de la paupière inférieure et supérieure.

Selon les statistiques, la conjonctivite est considérée comme la maladie la plus répandue dans la pratique ophtalmique. Cette prévalence est due au fait que la conjonctive est très sensible à divers facteurs endogènes et exogènes.

Causes de la maladie

  • Allergie (surtout la conjonctivite se développe à la suite de réactions allergiques à la poussière, à la laine et au duvet d'animaux domestiques et de plantes à fleurs);
  • Infections virales: rubéole, grippe, rougeole, adénovirus, molluscum contagiosum, infection herpétique;
  • Infections bactériennes causées par les gonocoques, chlamydia, pneumocoques, bacille diphtérique, diplobacilles, etc., en savoir plus;
  • Lésions fongiques de la sporotrichose oculaire, de l'actinomycose, de la coccidiose, de la candidose, de l'aspergillose et autres;
  • Maladies auto-immunes: goutte, psoriasis, syndrome de Reiter, sarcoïdose et autres;
  • Lésions oculaires, y compris brûlures chimiques et thermiques;
  • L'influence des produits chimiques ménagers.

En outre, les facteurs prédisposant au développement de la conjonctivite sont:

  • Astigmatisme, hypermétropie ou myopie;
  • Utilisation incorrecte des lentilles de contact (comment porter et enlever correctement les lentilles);
  • Mauvaise hygiène personnelle;
  • L'habitude de se frotter les yeux, surtout avec les mains sales;
  • Travaux liés à la tension à long terme de l'analyseur visuel;
  • Manque de vitamines ou de carence en vitamines;
  • L'hypothermie;
  • La présence de maladies chroniques de l'oeil et des organes ORL;
  • Rayonnement ultraviolet prolongé.

Symptômes et signes

La conjonctivite affecte le plus souvent les deux yeux à la fois. Cependant, parfois, la réaction inflammatoire dans chaque œil est exprimée différemment.

Les manifestations cliniques de la conjonctivite dépendent directement de son étiologie. Cependant, il existe un certain nombre de signes communs caractéristiques de chaque type de conjonctivite:

  • Des démangeaisons;
  • Sensation de brûlure;
  • Écoulement muqueux ou purulent des yeux;
  • Gonflement et rougeur de la membrane muqueuse;
  • Sensation de sable ou de corps étranger dans les yeux;
  • La photophobie;
  • Blépharospasme (contraction soudaine des muscles circulaires de l’œil).

Le symptôme le plus courant de la conjonctivite est l'incapacité de déconnecter les yeux le matin. Cela est dû au séchage de la sécrétion purulente.

Il existe certaines différences dans le tableau clinique de la conjonctivite aiguë et chronique. Pour les maladies aiguës, l'apparition soudaine d'une douleur est caractéristique. Sur le fond des rougeurs, des hémorragies ponctuelles (hémorragies) apparaissent sur la membrane muqueuse. Une sécrétion abondante de sécrétions purulentes, muqueuses ou mucopuruleuses provient des yeux.

Dans le même temps, le bien-être général d'une personne en souffre: la température corporelle augmente, une sensation de faiblesse, une faiblesse apparaît et les symptômes d'intoxication augmentent.

Dans la conjonctivite chronique ou subaiguë, les symptômes sont moins prononcés. Le processus se développe progressivement et peut durer très longtemps. Caractérisé par une fatigue oculaire rapide, un inconfort ou une sensation de corps étranger. La conjonctive acquiert ainsi un aspect velouté caractéristique. Très souvent, la cornée est impliquée dans le processus et une kératite se développe.

Comment diagnostique-t-on la conjonctivite?

Le diagnostic de cette maladie est effectué par un oculiste sur la base des plaintes du patient, de l'anamnèse (antécédents médicaux), d'un examen objectif et de méthodes d'investigation complémentaires.

Pour clarifier la cause de la conjonctivite, le rôle principal est joué par un interrogatoire détaillé au cours duquel le médecin doit déterminer si le patient a été en contact avec une personne malade ou un allergène, s'il a été exposé à des facteurs chimiques, etc.

Pour le processus chronique, la saisonnalité est particulière, il est donc important de savoir si les exacerbations se produisent en automne et au printemps.

Des méthodes de recherche supplémentaires sont largement utilisées:

  • Réaction d'immunofluorescence (abrégée RIF). Cette méthode permet de déterminer la présence d'anticorps dirigés contre l'agent pathogène dans un frottis. En règle générale, il est utilisé pour confirmer l'étiologie de la maladie à Chlamydia.
  • Réaction en chaîne de la polymérase (PCR). Nécessaire pour confirmer l'infection virale.
  • Examen microscopique des empreintes de frottis. Vous permet de voir les agents bactériens et de déterminer leur sensibilité aux médicaments antibactériens (lors de tests bactériologiques).
  • En cas de suspicion de nature allergique de la conjonctivite, effectuez une étude sur la détection du titre en anticorps IgE, ainsi que plusieurs tests d'allergie.
  • Biomicroscopie des globes oculaires.

Dans certains cas, pour clarifier la nature de la maladie, il peut être nécessaire de consulter des spécialistes: un allergologue, un dermatologue, un infectiologue, un oto-rhino-laryngologiste.

Traitement

La stratégie de traitement de la conjonctivite chez l'adulte dépend du type spécifique d'agent pathogène, de l'intensité et du stade du processus ainsi que des complications possibles.

La thérapie combinée comprend les manipulations suivantes:

  • Déposant derrière les pommades médicales de la paupière;
  • Lavage régulier des cavités conjonctivales avec des solutions antiseptiques;
  • Effectuer une injection sous-conjonctivale.

Il est strictement interdit d’appliquer des bandages sur l’œil affecté, car ils aggraveraient l’écoulement des écoulements et pourraient provoquer une inflammation de la cornée.

Avant d'injecter un médicament dans la cavité conjonctivale ou d'utiliser les toilettes de la paupière, une anesthésie locale peut être nécessaire. À cette fin, la solution de lidocaïne est largement utilisée en pratique clinique.

Si l'étiologie bactérienne de la maladie a été confirmée, des gouttes contenant des antibiotiques sont instillées dans l'œil ou des pommades antibactériennes (par exemple, une pommade à l'érythromycine) sont instillées. Si un virus est détecté, des agents antiviraux sont utilisés dans le traitement (par exemple, la trifluridine ou l'interféron leucocytaire).

En cas de conjonctivite allergique, utilisez alors des gouttes antihistaminiques et vasoconstricteurs, des larmes artificielles, ainsi que des corticostéroïdes. Dans le cas d'une infection fongique, le traitement est effectué avec des pommades antimycotiques (amphotéricine, lévorine, nystatine et autres).

Pour un bon résultat du traitement, il est important de suivre strictement les règles d'hygiène personnelle. Une personne infectée par la conjonctivite doit utiliser une serviette individuelle, qui doit être changée tous les jours.

Traitement à domicile avant de consulter un ophtalmologue

Si vous constatez soudainement des signes d'inflammation conjonctivale, vous devez recourir aux mesures suivantes:

  • Se laver les mains à fond;
  • Enlevez doucement le maquillage. Il est important que ses restes et son nettoyant n'entrent pas dans les yeux;
  • Si vous utilisez des lentilles cornéennes, retirez-les immédiatement et jetez-les, car elles sont maintenant infectées et ne peuvent plus être utilisées.
  • Ne pas se frotter les yeux

Pour soulager votre état, vous pouvez administrer des gouttes antiseptiques dans les yeux, par exemple de l’albumine à 20%. Si vous remarquez un écoulement purulent, les globes oculaires doivent être lavés avec une solution de furatsiline (1: 5000) toutes les 3-4 heures. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, il est urgent de consulter un spécialiste.

Traitement des remèdes populaires de conjonctivite

Il est conseillé d'utiliser des prescriptions pour le traitement de la conjonctivite avec des remèdes populaires en combinaison avec la médecine traditionnelle et avec les connaissances de votre médecin. Dans ce cas, les remèdes populaires contribueront à un prompt rétablissement et ne feront aucun mal aux yeux.

  1. Infusion de camomille. Versez une cuillère à soupe de camomille pharmaceutique avec deux tasses d'eau bouillante, couvrez et laissez pendant 1-1.5 heures. Tendez deux fois (pour éliminer complètement la solution des particules végétales) et utilisez-le comme moyen de se laver les yeux toutes les 3-4 heures. La camomille va non seulement réduire le processus inflammatoire, mais aussi soulager les gonflements, les démangeaisons et autres symptômes désagréables.
  2. Au lieu de la camomille, du thé noir frais peut être utilisé pour se laver les yeux.
  3. Laver la perfusion de millefeuille dans l'oeil malade.
  4. Jus d'aloès ou d'aneth dilué dans un rapport de 1:10 avec de l'eau bouillie et rincer les yeux.
  5. Prenez un œuf de poule fait maison, séparez les protéines et dissolvez-les dans 100 ml d'eau bouillie. Utiliser pour le rinçage des yeux. Cette recette soulage parfaitement les symptômes tels que les brûlures et les démangeaisons.
  6. Une décoction de roses de thé. Une cuillère à thé des pétales de la plante, versez un verre d'eau bouillante et laissez mijoter pendant 2-3 minutes. Insister pour une demi-heure et utiliser pour le lavage.
  7. Feuille de laurier décoction. Trois feuilles de laurier moyennes, versez un verre d'eau bouillante et laissez infuser pendant deux heures. La perfusion résultante est utilisée pour les lotions toutes les deux heures. C'est l'un des moyens les plus puissants de la médecine traditionnelle pour le traitement de la conjonctivite, car il contient des phytoncides.

Complications et effets de la conjonctivite

La conséquence la plus fréquente de la conjonctivite est son passage de la forme aiguë à la forme chronique. Cela peut se produire en cas de violation du schéma de traitement (traitement médicamenteux irrégulier, traitement auto-stoppant, non-respect des recommandations médicales). La conjonctivite allergique chronique est particulièrement désagréable.

Certaines conjonctivites peuvent laisser des ulcères ou une érosion de la membrane muqueuse, ce qui engendre de nouvelles rechutes, une infection secondaire et une diminution de l'acuité visuelle.

La conjonctivite causée par la chlamydia dure souvent longtemps (jusqu'à plusieurs mois). Si le traitement ne commence pas à temps, une déformation de la paupière peut survenir. Elle ne peut être corrigée que par des méthodes chirurgicales. L'apparition de madarose (perte de cils) et de trichiasis (croissance incorrecte des cils) est également possible.

La conjonctivite adénovirale peut laisser un trouble cornéen. La conjonctivite herpétique est souvent compliquée par des cicatrices sur la membrane muqueuse.

Si la conjonctivite virale est ignorée et non traitée, la microflore bactérienne et la kératite peuvent devenir plus adhérentes.

Prévention

La règle d'or de la prévention de la conjonctivite est l'hygiène personnelle stricte:

  • Ne jamais utiliser les serviettes ou autres articles d’hygiène de quelqu'un d’autre;
  • Ne mettez pas sur le maquillage des autres;
  • Ne vous frottez pas les yeux avec les mains sales;
  • Les mouchoirs en tissu doivent être remplacés par du papier jetable;
  • Si vous êtes sujet aux allergies, essayez d'éviter autant que possible le contact avec des allergènes.
  • Si vous visitez la piscine, assurez-vous de la laver à l'eau courante après un exercice.
  • Pendant les périodes d'exacerbation de maladies chroniques (printemps et automne), n'oubliez pas de prendre des médicaments immunostimulants et des vitamines;
  • En aucun cas, ne laissez pas le processus être chronisé et commencez le traitement à temps, compilé par un spécialiste expérimenté.
  • Olga
    28/07/2015 13:06 Répondre

J'ai toujours une conjonctivite, on peut même dire qu'elle est chronique, car j'ai un degré élevé de myopie et d'astigmatisme, ce qui y contribue uniquement. Les gouttes améliorent la condition, mais seulement pour un temps très court. Les gouttes ont fait l’objet de nombreuses tentatives et l’albucide est toujours à portée de main. J'essaie régulièrement d'aller chez l'oculiste, il écrit toutes les nouvelles gouttes, et elles sont assez chères, mais le temps passe et la conjonctivite revient. Bien sûr, je comprends que vous devez passer moins de temps devant votre ordinateur, mais tout le travail que je réalise est connecté. Je vais donc continuer à déposer des gouttes, et en général, moins susceptibles de monter dans mes yeux, même si parfois je veux vraiment les frotter.

Frizgirl
25/08/2015 00:13 Répondre

On peut dire que moi aussi je me suis habitué à la conjonctivite, elle apparaît de manière stable tous les six mois ou tous les ans. Mais je commence tout de suite à goutter des albutsid, je l’ai trouvé par moi-même il ya quinze ans et depuis lors, j’utilise Win-Win. Comme je porte des lentilles, le problème est souvent lié à une mauvaise hygiène: un grain de poussière sur les lentilles ou du mascara pénètre lors du lavage. Parfois, cela se produit sur le fond d'une réaction allergique, si vous touchez le chaton, puis frottez vos yeux. Dans ce cas, j'ajoute un comprimé de suprastine à l'albucide. Soit dit en passant, il est utile de boire de la conjonctivite dans tous les cas, même si l’allergie n’a rien à voir avec cela: cela aidera à éliminer l’œdème.

Comme je travaille avec des enfants, la conjonctivite est une chose habituelle pour moi, surtout en automne et au printemps. Il est très décevant de devoir souvent changer de produit de beauté et de lentille, car après une infection, on ne peut plus les porter (je suis habituellement traité au sodium sulfacyle et à la tétracycline. En général, j'essaie Ne laissez pas l'infection s'infecter, car les sensations ne sont pas les plus agréables! L Goutte régulièrement au goutte à goutte vizin, les signes immédiatement piétinés.Les yeux sont une affaire sérieuse. Si vous sentez que quelque chose ne va pas, contactez immédiatement des experts.

Marina Popova
29/01/2016 10:39 Répondre

Pour toute sensation désagréable dans les yeux, j'utilise principalement des sachets de thé contenant du thé pour dormir (car ils sont toujours à portée de main) et du sulfacyl-sodium (toujours dans ma trousse de premiers soins). Si les symptômes ne disparaissent pas après cela, il est alors préférable de consulter un médecin ou une salle d'urgence, car vous ne plaisantez pas!

Kristie Amirova
24/03/2016 11:05 Répondre

J'ai eu plusieurs fois une conjonctivite. Pour la première fois en raison d'une détérioration de la vision dans un œil. Le médecin m'a dit que le risque de récurrence de la maladie est maintenant très élevé, car l'œil est devenu particulièrement vulnérable aux infections. Quelques années plus tard, je suis tombé malade de nouveau pendant la rubéole. Maintenant, j'observe une hygiène particulièrement soignée et depuis combien d'années je ne suis pas malade. Et si vous avez des symptômes, contactez immédiatement votre médecin, la maladie est beaucoup plus grave qu'il n'y parait à première vue.

Je suis d'accord Si cela m'arrivait, je courrais immédiatement chez le médecin.

La maladie est assez grave et comporte de nombreuses complications. Par conséquent, il est nécessaire de traiter, définitivement. J'ai en quelque sorte un médecin Floksal prescrit une goutte dans la conjonctivite, très bien aidé. Pas étonnant qu'ils aient des propriétés antibactériennes. Une semaine d'admission - et pas de gêne, et pas de complications.

Oui, et il est transmis par des gouttelettes aéroportées, il n’est donc pas surprenant qu’il puisse le prendre «de nulle part».

Je n'essaie même pas de traiter la conjonctivite avec des remèdes populaires, mais uniquement avec des gouttes antibactériennes normales. Nous construisons maintenant une maison avec mon mari et les deux ont déjà la saleté dans les yeux, la poussière de construction ou avec leurs mains ne sont pas toujours propres. Les gouttes de phloxal ont été bien aidées à chaque fois, nous avons donc confiance en elles. Il faut sept jours pour éviter les récidives.

Mes symptômes: forte et déchirante. Je me suis tourné vers un spécialiste. Le médecin a attribué des médicaments et des vitamines qui n’ont pas aidé. Un autre médecin a attribué d’autres médicaments, affirmant que les médicaments précédents pouvaient être jetés, mais que le résultat était identique, c’est-à-dire n'a pas aidé. Je me suis rappelé comment ma mère a joint mon frère nouveau-né avec une solution d'acide borique. J'ai essayé cette méthode - elle m'aidait faiblement. Plus précisément, cela a aidé lorsque j'ai commencé à me laver les yeux avec de l'urine, ce que je conseille aux autres.

Margarita
05/07/2018 17:46 Répondre

En vacances, l'eau de mer avec du sable, agréablement peu, m'est entrée dans les yeux, et la conjonctivite a également commencé (((yeux rouges, démangeaisons, le matin ne pas se déchirer de pus) (Phloxal était recommandé en pharmacie, bien sûr, goutte à goutte, en conséquence, l'infection passait.

Signes de conjonctivite chez l'adulte

Il est maintenant admis qu'une maladie telle que la conjonctivite survient souvent chez les enfants. Mais c'est une grosse erreur. Chaque jour, les médecins enregistrent un nombre considérable de patients souffrant de troubles oculaires. Il s'agit d'un processus inflammatoire qui affecte la membrane muqueuse du globe oculaire. Les vaisseaux du patient ont éclaté, provoquant la rougeur de la membrane. Les yeux commencent à arroser. Quelle est la gravité de ce problème et comment le traiter?

Signes de conjonctivite chez l'adulte

Symptômes généraux

Les symptômes de la conjonctivite peuvent se manifester de différentes manières. Mais pour tous les signes, la même nature est une inflammation des yeux. D'autres symptômes accompagnent le symptôme principal et peuvent inclure:

  • écoulement purulent (mélange de sang possible);
  • se déchirer;
  • sensation de brûlure désagréable;
  • œdème des paupières;
  • rester ensemble le matin;
  • diminution de la vision dans le processus pathologique.

Symptômes de la conjonctivite chez l'adulte

Dans des conditions sévères, le patient peut ressentir un mal de tête, une faiblesse du corps, une augmentation probable du nombre de ganglions lymphatiques.

C'étaient des symptômes communs, mais certains types de conjonctivite méritaient une attention particulière.

Conjonctivite - inflammation de la membrane muqueuse

La conjonctivite

La forme bactérienne est provoquée par des microbes de staphylocoques et de streptocoques. La maladie peut se manifester si de la poussière ou des saletés pénètrent dans vos yeux. Le virus infecte le globe oculaire dans les réservoirs stagnants. En même temps, des écoulements purulents apparaissent des yeux.

La forme pneumococcique se distingue par le fait que des hémorragies microscopiques apparaissent sur le globe oculaire. Habituellement, ils sont clairement visibles sur la conjonctive. En outre, un linceul blanchâtre commence à apparaître sur la membrane muqueuse, qui se retire facilement à l'aide d'un coton (ou d'un coton-tige). Le plus souvent, les soi-disant infiltrats (formations mélangées avec du sang et de la lymphe) apparaissent sur la cornée. Cette pathologie se manifeste souvent par des effets secondaires après une infection par le rhume.

La conjonctivite épidémique aiguë est aussi appelée conjonctivite de Koch-Weeks. Il diffère en ce qu'il présente des symptômes lents. Typiquement, cette pathologie se manifeste sous forme de sauts aigus et a un caractère très contagieux. Sur la conjonctive, il y a beaucoup d'hémorragies et de pertes de pus.

La forme gonococcique est causée par le virus Neusser. Ce problème peut survenir tant chez les enfants que chez les adultes, lorsqu'une infection provenant des organes génitaux infectés est introduite manuellement par le biais de produits d'hygiène (savon, serviettes, linge de lit, etc.).

Gonoblens Cette maladie est un véritable fléau pour les nouveau-nés. Habituellement, la maladie se transmet de mère en enfant par le canal de naissance au moment où la femme accouche. La maladie couvre les deux yeux. L'enfant ne peut pas ouvrir les paupières, en dehors de la couleur de la peau prend une teinte bleu-rouge. Dans l'oeil des fentes pus, semblable à de la viande avariée. Le saignement est possible. Si le traitement en temps voulu n’est pas commencé, la circulation sanguine est perturbée dans la région des yeux et un ulcère purulent peut se former à ce stade, ce qui provoque ensuite la formation d’une cataracte. Et l'épine à son tour est la cécité totale.

La forme diphtérique est causée par le bacille diphtérique. Dans ce cas, les principaux symptômes sont une hémorragie profuse de la conjonctive et son œdème. Dans ce cas, le couvercle est caractérisé par la couleur bleue. Des pellicules grises se forment sur la conjonctive, qui saignent si elles sont retirées.

La forme virale est formée à la suite d'une infection du corps provoquée par un rhume. Dans ce cas, les deux yeux sont malades. Les symptômes de la maladie sont les suivants. La substance séreuse se sépare facilement de la muqueuse cornéenne. Sur la conjonctive des paupières se forment des follicules lymphoïdes.

La forme adénovirale diffère des autres types de maladie en ce que la conjonctive gonfle beaucoup. Il est divisé en formes catarrhale, membraneuse et folliculaire. La forme catarrhale est la plus facile à traiter. Mais la cornée est touchée par un virus et forme de nombreux infiltrats de petite taille et ressemblant à des pièces de monnaie.

La forme épidémique est déclenchée par un entérovirus. Une caractéristique distinctive de cette maladie sont les très graves épanchements sanguins, appelés hémorragies. Il se trouve que l'œil de côté semble complètement enflé. Mais les symptômes apparaissent soit la nuit ou le matin.

Une forme allergique est une conséquence de la réaction à une substance qui n'est pas tolérée par l'organisme. Les yeux nagent, commencent à démanger, les déchirures augmentent.

La forme papillaire géante est caractéristique des groupes de personnes qui portent des lentilles de contact. Dans ce cas, la maladie grossit et ressemble aux mamelons.

La pollinose est une forme saisonnière allergique grave qui survient pendant la période de floraison d'une grande variété d'herbes et de fleurs (par exemple, l'herbe à poux ou le duvet de peuplier). Les symptômes sont les mêmes que ceux de la forme allergique, mais les conséquences sont beaucoup plus difficiles et le nez est constamment bouché.

La forme posologique peut apparaître après le contact direct du médicament avec les yeux. Il y a un gonflement, des démangeaisons, des brûlures, etc. Les symptômes durent plusieurs heures.

Diagnostics

Pour identifier correctement le problème, vous devez demander l'aide d'un médecin. À l'hôpital, le médecin peut demander un examen supplémentaire pour clarifier le diagnostic exact. Pour ce faire, il suffit parfois de vérifier les yeux de la lampe à fente.

Mais il existe des cas où le patient se voit prescrire les types de diagnostic suivants.

  1. Recherche bactériologique. À l'aide de cette technique, la sensibilité aux antibiotiques est déterminée. Plus précisément, quels types de médicaments antimicrobiens peuvent agir sur les microbes.
  2. Réaction en chaîne de la polymérase. En examinant la séquence de l'ADN et de l'ARN, il est possible d'identifier les virus qui utilisent ce code pour développer une maladie.
  3. Un immunogramme identifie un allergène particulier provoquant une réaction allergique.

Ces études révèlent la maladie lorsque le médecin en doute la cause ou lorsque les symptômes se transforment en une forme grave.

Traitement

En aucun cas, ne peut pas traiter indépendamment la conjonctivite. Comme vous pouvez le constater, il peut y avoir beaucoup de variétés de la maladie. Et il est très difficile de faire un diagnostic. Mais chaque type de maladie est traité par ses propres méthodes.

Principes généraux de traitement de tous les types de conjonctivite

La forme bactérienne est traitée avec des gouttes pour les yeux et des pommades spéciales. Dans leur composition, il y a des antibiotiques. Autrement dit, ils détruisent littéralement tous les virus. Si le traitement ne vous aide pas, le patient est référé pour des diagnostics supplémentaires afin d'identifier l'agent antimicrobien qui réagira à la maladie.

La maladie gonococcique est également traitée avec des antibiotiques. Le cours dure jusqu'à ce que le patient ait passé toute la conjonctive. Mais pour cela, vous devez commencer le traitement à temps pour éviter de graves problèmes de cornée.

C'est important! Pour prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de traiter toutes les maladies génitales à temps. Le sulfacyl-sodium (30%) est instillé dans les yeux du nouveau-né. Ce processus est répété trois fois avec une pause de 3 minutes.

Forme virale. Dans ce cas, le médicament doit contenir un composant d'interféron. En parallèle, le médecin peut prescrire des médicaments antiviraux et des gouttes de larmes pour éliminer l’effet «sécheresse des yeux». Pour que le virus ne se développe plus, le corps est renforcé par des médicaments immunostimulants.

L'utilisation de préparations d'interféron

La médecine traditionnelle peut grandement aider au traitement des formes virales. Mais vous devez l'utiliser uniquement comme outil supplémentaire. Pour ce faire, utilisez des compresses pour les yeux de camomille, de sauge, etc.

Lorsque la conjonctivite est à l'origine de l'herpès, le patient doit utiliser un médicament contenant de l'acyclovir. Les gouttes d’Ophtalmoferon aident très bien.

L'adénovirus est un type d'infection virale mais, contrairement à d'autres processus inflammatoires, il est très difficile à traiter. Par conséquent, le patient, en plus des médicaments, y compris l'interféron, est ajouté à des médicaments antibactériens. Cela évitera la récurrence. En outre, le médecin peut vous prescrire une "déchirure artificielle".

La forme allergique est traitée avec des antihistaminiques. La forme du médicament n'est pas importante. Cela peut être des gouttes, des pilules et des potions. Mais les experts recommandent d’utiliser toutes les mêmes gouttes, car elles sont absorbées plus rapidement. Mais les gouttes ont des effets secondaires plus graves.

Le médecin peut prescrire un traitement d'association comprenant des larmes artificielles, de la diphenhydramine et de l'interféron. Mais dans les cas très graves, utilisez des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

La forme fongique est traitée avec des agents antifongiques. Ce sont généralement des médicaments tels que la nystatine, l’amphotéricine B, la lévorine. En outre, le médecin prescrit une pommade à la nystatine, qui est appliquée sur la surface infectée au coucher.

La forme diphtérique est traitée de la manière suivante. Après avoir détecté la source de la maladie, le patient reçoit une injection de sérum antidiphtérique. Toutes les heures, le lieu à traiter doit être nettoyé avec des antiseptiques. Dans le même temps, le patient boit des antibiotiques et des sulfamides.

Maladie chronique

Le problème le plus grave est la maladie courante. Il est traité de manière globale, en s'appuyant sur des diagnostics supplémentaires. Le principal problème de la conjonctivite chronique est un diagnostic correct.

La conjonctivite chronique survient généralement à la suite d'une exposition externe constante aux yeux (poussière, radiation informatique, etc.). En outre, la forme chronique de la conjonctivite peut provoquer diverses maladies des yeux.

Afin de soigner une maladie prolongée, certains médecins prescrivent des lotions à base de:

  • acide borique (2%);
  • solution de résorcinol;
  • solution de borax (2%);
  • camomille ou sauge.

Une maladie négligée est traitée pendant longtemps. Pour ce faire, vous devez être patient et suivre à la lettre toutes les instructions du médecin.

Tableau Les meilleurs médicaments pour le traitement.

Les principaux signes de conjonctivite dans les yeux

En pratique médicale, la conjonctivite est l’une des maladies les plus répandues parmi toutes les principales maladies. Ce trouble affecte la membrane muqueuse de l'œil, également appelée conjonctive. La conjonctivite affecte au moins 65% de la population mondiale. La pathologie donne beaucoup d'inconvénients, présente divers symptômes de conjonctivite associés au degré de dommage.

En présence de cette maladie oculaire chez une personne, la membrane des organes de la vision qui remplit une fonction protectrice est affectée. Cela signifie que l'œil perd sa barrière de protection, ce qui peut avoir des conséquences négatives si la pathologie n'est pas traitée à temps. Quelques exemples de complications après une conjonctivite non guérie: blépharite, kératite, développement de la myopie.

Faites attention! Pour prévenir la survenue de complications, il est nécessaire de distinguer dans le temps les signes de la maladie et de savoir comment se manifeste la conjonctivite. C'est sur le diagnostic opportun dépend de la suite du traitement.

Espèces Conjonctivales

La conjonctivite est un groupe de maladies. Selon le type de pathologie, le désordre peut avoir différentes causes.

L'inflammation se produit sous l'influence de certains facteurs. Sur cette base, les dommages à la conjonctive peuvent être:

  • Infectieux, c'est-à-dire dû à l'action de virus ou de bactéries sur les yeux.
  • Allergique, causée par des allergies.
  • Causée par la croissance des tissus, due au développement des tumeurs.

Les facteurs de lésion les plus courants sont les deux premiers cas. On les trouve chez les adultes et les enfants.

Pour déterminer la conjonctive, il existe de nombreuses classifications basées sur le degré de dommage, la cause de la maladie, ainsi que sur les symptômes observés chez le patient. Il existe deux principaux types de conjonctivite:

Les types de la maladie sont divisés en fonction de la principale cause du développement de la pathologie. Dans le premier cas, la maladie survient dans le contexte d'une infection. Et dans le deuxième type, l'inflammation est directement formée par les effets d'une bactérie ou d'un virus.

Les principaux signes de la maladie

Les symptômes de la pathologie peuvent varier chez l’adulte et l’enfant. Cependant, il existe plusieurs symptômes courants:

  • décoloration du mucus à plus rose;
  • déchirure accrue;
  • inconfort dans les yeux, sensation de brûlure;
  • les poches;
  • rougeur;
  • du pus dans les yeux;
  • sensation dans les organes de vision;
  • corps étranger;
  • photosensibilité accrue;
  • fortes contractions des muscles oculaires.

Faites attention! En règle générale, les deux yeux sont affectés simultanément. Et le cours de l'inflammation dans différents organes de la vision peut différer.

Il existe un autre symptôme caractéristique de cette maladie. Si, le matin, il est difficile pour une personne d’ouvrir les yeux et que, durant la nuit, elles restent pratiquement collées ensemble, cela signifie qu’elle est sujette à la conjonctivite. La raison de ce phénomène est le dessèchement pendant la nuit de mucus purulent.

Symptômes de la conjonctivite aiguë et chronique

Les cas de lésions oculaires avec les conjonctivites aiguës et purulentes présentent un certain nombre de différences de symptomatologie.

Conjonctivite aiguë

Apparaît brusquement, accompagné d'une douleur oculaire soudaine. On observe une rougeur, de petites hémorragies caractéristiques de la muqueuse sont possibles. Un fluide purulent sort abondamment de l'œil. Un homme se sent mal, sa température augmente. Souvent, le patient est malade, il se sent faible et malade.

Conjonctivite chronique

Ce type de maladie est moins symptomatique. Contrairement au cas précédent, la pathologie évolue lentement, mais le patient reste inquiet assez longtemps. Les symptômes les plus prononcés sont: fatigue oculaire, sensation de sable dans les organes de la vision, inconfort. Dans la variante chronique, le désordre peut aller jusqu'à la cornée, devenant une nouvelle pathologie - la kératite.

Signes de divers types de maladies oculaires

En plus des symptômes généraux de la conjonctivite, on observe souvent des symptômes spécifiques sur la base desquels ils déterminent le type de maladie. Cela dépend de la base de l'apparition de la maladie.

Faites attention! En raison des symptômes spécifiques du patient, il est possible de comprendre la cause de la maladie et d'identifier le type de conjonctivite sans recourir à des analyses supplémentaires.

Envisagez une description détaillée des symptômes de divers types de maladie.

Conjonctivite aiguë de Koch Weeks

Ce type de maladie s'appelle ainsi parce qu'il est causé par le bâton de Koch-Wicks. L'inflammation bactérienne a des signes spécifiques, elle est donc divisée en une catégorie séparée. L'inflammation se propage rapidement dans la population. Le plus souvent, il se produit dans les pays d'Asie et du Caucase, sur les continents froids, il est difficile à trouver.

L'infection survient de manière marquée et saisonnière, généralement à l'automne et en été. Vous pouvez contracter l'inflammation par contact direct, par une serviette, de la nourriture, de la vaisselle et d'autres articles ménagers courants, ainsi que par des gouttelettes en suspension dans l'air. Après le début de l'infection, la période d'incubation dure environ deux jours. Ensuite, le patient note nettement les symptômes de la conjonctivite, généralement les deux yeux à la fois. Au début, les yeux muqueux deviennent rouges. La rougeur s'étend à tout l’œil, y compris à la couverture de la paupière.

Le prochain symptôme caractéristique est les poches. La plupart des paupières inférieures gonflent, des plis apparaissent. Après deux autres jours, du pus apparaît. Un film se forme sur la membrane muqueuse, qui s'enlève facilement sans dommage pour les yeux. Dans la forme aiguë de Koch-Weeks, des hémorragies ponctuelles apparaissent dans les yeux. Un traitement bien choisi aidera à se débarrasser de la maladie en 5 à 20 jours.

Conjonctivite bactérienne

Ce type de pathologie est causé par une bactérie: staphylocoques, streptocoques, bâtonnet pyocyanique et bien d’autres. Une fois dans les yeux, la maladie se manifeste vivement. Son symptôme principal est l'apparition d'un liquide trouble et visqueux sur la membrane muqueuse. La plupart d'entre elle est formée dans un rêve, ce qui rend difficile l'ouverture de vos yeux le matin, car ils restent collés ensemble. Le mucus est généralement jaunâtre ou gris. Une sensation de sécheresse peut apparaître autour des yeux douloureux. L'un des symptômes possibles de ce type de pathologie est la douleur coupante de l'organe de la vision affecté.

Faites attention! Contrairement à la forme aiguë, il existe un trouble d'un seul œil. Cependant, un traitement tardif peut entraîner une transition de l'inflammation et du second œil.

Il existe plusieurs types de conjonctivite bactérienne.

Staphylocoque, rougeur plus prononcée autour des yeux, gonflement. Écoulement purulent observé en grande quantité. Le matin, il est difficile d'ouvrir les paupières. Le patient est dérangé par des démangeaisons. On sent un corps étranger dans les yeux, il y a aussi de la douleur, de l'inconfort et de la peur de la lumière. Initialement, la défaite d'un œil se produit, mais au fil du temps, elle passe à la seconde. La conjonctivite est présente chez l'homme pendant 3 à 5 jours avec l'état de traitement en temps voulu. Retirer les médicaments contre la maladie onguents topiques et gouttes.

Gonococcal, cette espèce est aussi appelée gonobloneria, elle est observée principalement à la naissance chez les enfants nés d'une mère atteinte de gonorrhée. Les symptômes de la maladie sont les suivants: l’enfant souffre d’un œdème des paupières, d’un écoulement de pus par la membrane muqueuse et d’un écoulement fluide. Lors de la récupération, un film se forme à la surface de l’œil et s’enlève facilement. Vient ensuite la deuxième vague d'inflammation. Les yeux sont à nouveau remplis de contenu purulent environ trois semaines après la guérison. Après deux mois, la maladie disparaît complètement. Le pus, l'enflure et la douleur disparaissent. Pour le traitement de ce type de conjonctivite, des médicaments topiques, y compris des antibiotiques, sont nécessaires.

Le pneumocoque est très populaire chez les enfants. Les symptômes sont aigus et affectent alternativement les deux yeux. Les symptômes comprennent un œdème et des pertes purulentes. Aussi longtemps que le patient a peur de la lumière, le sang peut couler des yeux. Au fil du temps, les membranes muqueuses deviennent des films visibles faciles à enlever.

Pseudomusculaire, ce type de conjonctivite bactérienne est caractérisé par de tels symptômes: une grande quantité de pus sécrétée, des rougeurs, des gonflements, des douleurs, une peur de la lumière, un écoulement abondant de larmes.

Des signes de diphtérie apparaissent progressivement. Premièrement, il y a un gonflement, une rougeur et un épaississement des paupières. Il est difficile d'ouvrir les yeux, les paupières collent ensemble, après quoi il y a un pus boueux et un film qui s'enlève difficilement. Si vous retirez de force le film, vous pouvez provoquer un écoulement sanglant. Vous devez attendre le retrait naturel du film, qui se produira dans environ deux semaines. À ce stade, les autres symptômes s'atténueront également et l'état du patient s'améliorera sensiblement.

Faites attention! À la fin de la maladie, des complications sont possibles, par exemple des problèmes de conjonctivite endommagée des paupières, des cicatrices.

La chlamydia, le premier symptôme de ce type de maladie - est la peur de la lumière. Immédiatement après cela, le patient s'inquiète du gonflement des paupières et de la rougeur de la membrane muqueuse. Il y a un léger écoulement de pus, raison pour laquelle il est difficile d'ouvrir les yeux le matin. Les symptômes de la conjonctivite sont souvent observés dans la paupière inférieure. Tout d’abord, la maladie affecte un œil, mais le passage de la pathologie au second œil est également possible. Cette inflammation bactérienne est principalement produite dans des piscines.

Virale, cette maladie peut causer une variété de virus. Ce type de conjonctivite est très contagieux, il est préférable de ne pas s’approcher du patient, de l’isoler complètement des autres. La maladie provoquée par le virus de l'herpès provoque des rougeurs ainsi que l'apparition de follicules dans les yeux. Il y a souvent des films sur les organes de la vision, qui sont facilement enlevés. En plus de la défaite, il y a beaucoup de larmes et de peur de la lumière.

Allergique, ce type de conjonctivite se manifeste sous plusieurs formes. Ainsi, la forme pollineuse apparaît à la suite d'une réaction allergique aux fleurs. Certaines formes provoquent des allergies aux médicaments et aux lentilles. Diagnostiquer la pathologie sur la base des analyses effectuées. La forme de la maladie et la source de l'allergie sont déterminées pour un traitement productif. Symptômes de la pathologie: brûlure accrue des yeux, les muqueuses et les paupières démangent constamment, yeux sensibles à la lumière, coulent souvent les larmes. Et aussi il y a des rougeurs et des gonflements traditionnels.

Chronique, ce type est caractérisé par une évolution longue et longue de la maladie. La symptomatologie est très variée et individuelle. Souvent, les plaintes sont associées à une sensation de lourdeur sur les paupières, à des sensations de corps étranger dans les yeux. De plus, elles démangent, donnent mal et se fatiguent rapidement. La conjonctivite chronique peut être causée par des facteurs physiques et chimiques. C’est pourquoi la maladie touche le plus souvent les travailleurs des usines et des usines de produits chimiques. Certaines maladies peuvent également provoquer une conjonctivite chronique. Pour le traitement, éliminez la cause et restaurez le bon fonctionnement des muqueuses.

Angulaire, la pathologie est caractérisée par une douleur intense et des démangeaisons oculaires, ce qui est particulièrement évident dans l'après-midi. Les lésions se produisent le long des organes de vision, des fissures peuvent se former à cet endroit. Les yeux sont légèrement rouges, il y a une légère décharge. La nuit, le contenu s'accumule dans les coins des yeux.

Faites attention! Ce type de maladie ne disparaît pas tout seul, vous avez besoin d'un traitement complet.

Purulent, il s’agit d’un type de maladie bactérienne dont le principal symptôme est un écoulement important de pus. La maladie doit être traitée immédiatement avec des médicaments topiques: pommades et gouttes.

Catarral, dans ce cas, il y a un petit gonflement, les yeux deviennent rouges. Une quantité modérée de pus est libérée. La photo montre que la conjonctivite catarrhale ne mousse pas, ne provoque pas la libération de sang. Ça passe vite et sans difficulté.

Papillaire, le patient se plaint de douleurs et d'inconfort dans les yeux, d'une forte sensation de brûlure et d'une faible production de pus. Cela peut être dû au port prolongé de lentilles ou à la pénétration dans les yeux d'un objet étranger.

Folliculaire, ce cas provoque une forte rougeur, car les follicules apparaissent devant vos yeux. Pour cette raison, il y a un spasme dans les yeux et les larmes coulent constamment. L'inflammation continue activement pendant plusieurs semaines. Après quoi la maladie passe progressivement.

Les symptômes de la conjonctivite ne comprennent généralement pas la fièvre, mais des exceptions sont possibles. Par exemple, si une déficience visuelle se produit dans le contexte d’autres maladies et infections, la température peut augmenter.

Traitements courants de la conjonctivite

Il existe de nombreux types de pathologie, mais les principes généraux de traitement sont les mêmes pour tous les types de maladie. L'essentiel en thérapie est d'éliminer la cause. Ensuite, définissez le traitement médicamenteux avec des drogues injectées directement dans les yeux. En cas de douleur, commencez par vous en débarrasser. Lorsqu'ils choisissent des médicaments, ils se concentrent sur la source du problème. Sur la base du facteur causatif, un traitement efficace est fourni, ce qui facilite l'évolution de la maladie.

Faites attention! Des antibiotiques locaux sont utilisés pour la conjonctivite bactérienne, des antiviraux pour le virus et des médicaments anti-allergiques pour les médicaments allergiques.

Les yeux sont traités jusqu'à disparition complète des symptômes. Exacerbe le cours du pansement contre la maladie. Ainsi, les foyers d'inflammation ne feront que s'étendre et les microbes se multiplieront.

Prévention des maladies

Pour éviter les premiers signes de conjonctivite, certaines règles vous aideront:

  • suivre l'hygiène personnelle;
  • soyez attentif à vos affaires, ne les partagez pas avec d'autres;
  • ne touchez pas vos yeux avec les mains sales;
  • ne pas entrer en contact avec les patients, car la conjonctivite est contagieuse;
  • bien manger

Si les premières manifestations de la pathologie sont perceptibles, il faut sans hésiter consulter un médecin qui vous prescrira les médicaments appropriés et facilitera le processus de traitement.

Quelles causes et quels symptômes de la conjonctivite chez l'adulte peuvent être distingués? Photos, types, signes et diagnostic de la maladie

En parlant de conjonctivite au sens général, les experts ne font référence qu’à la présence de processus inflammatoires.

Le nom complet de la maladie est accompagné d'un adjectif caractérisant le type de conjonctivite (par exemple, "aigu", "bactérien", "allergique").

En fonction de l'origine de la maladie, un traitement approprié est prescrit, mais pour un diagnostic correct de la maladie, il est important de comprendre les symptômes de ce type ou de ce type d'inflammation.

Causes de la conjonctivite chez l'adulte

En termes de causes de la conjonctivite, la conjonctivite peut être divisée en trois groupes:

  1. Infectieux. Dans ce cas, les agents pathogènes de la maladie sont des bactéries conditionnellement pathogènes et pathogènes, qui tombent le plus souvent sur la membrane muqueuse de l'œil de l'extérieur. Dans ce cas, vous pouvez être infecté même dans une pièce poussiéreuse, où les germes sont entraînés par la poussière.
  2. Allergique: la conjonctivite se développe sur la base de réactions allergiques à des médicaments, des plantes, des aliments et des composants spécifiques à certains types d’industrie. Dans le même temps, la conjonctivite n'est pas une maladie entièrement autosuffisante, elle ne sert que de manifestation externe d'une maladie allergique plus grave.
  3. En plus de ces causes, une conjonctivite peut apparaître lorsqu’elle est exposée à d’autres facteurs: maladies ophtalmiques, carences en vitamines, troubles métaboliques, en réaction à la fumée.

Types de maladie

L'un des types les plus courants de conjonctivite est la forme bactérienne, dont les principaux agents responsables sont les streptocoques et les staphylocoques. Pour comprendre les autres formes de la maladie, examinons les autres types et leurs photos pour plus de clarté.

Virale

La conjonctivite virale est également fréquente et peut être de deux types:

  1. Herpétique (formes folliculaires et vésiculaires ulcéreuses faciles à traiter).
  2. Adénoviral. Dans ce cas, outre l'inflammation des yeux, la température globale du corps augmente et les symptômes de la maladie sont prononcés.

Allergiques

Une forme allergique, qui peut ne pas être directement liée à une maladie des yeux, peut être de nature saisonnière, ainsi que lors de l’utilisation de certains produits cosmétiques et préparations médicales.

Chlamydia

Des épidémies de conjonctivite à Chlamydia, également appelées «bains publics» ou «piscines», sont observées chez les enfants et les adultes à tout moment de l'année.

Cela est dû au fait que cette maladie est le plus souvent transmise dans les étangs, les piscines et les bains publics.

Angulaire

La conjonctivite angulaire (ou conjonctivite angulaire) se transforme souvent en une forme chronique. Malgré l'absence de symptômes graves, une telle maladie peut durer des années si vous ne commencez pas un traitement à temps.

Fongique

Les inflammations de la conjonctive du caractère fongique, qui peuvent ne pas apparaître même si la personne est porteuse de la forme mycotique sous condition pathogène (champignon), sont séparées en un groupe séparé.

Il peut s’agir de lésions et de microtraumatismes du globe oculaire, d’une exposition à une humidité élevée à certaines périodes de l’année et de conditions sanitaires et hygiéniques défavorables.

Des lésions mécaniques de la membrane muqueuse peuvent entraîner l'apparition de formes dystrophiques de la maladie, qui ne sont généralement pas causées par des blessures, mais par divers stimuli ou bactéries qui frappent la partie endommagée de la conjonctive.

Symptômes communs

Selon le type et la forme de la conjonctivite, différents symptômes peuvent apparaître, dont certains ne sont caractéristiques que de certaines inflammations et d'autres sont courants.

Les symptômes suivants de la conjonctivite chez les adultes indiquent clairement la présence de la conjonctivite:

  • brûlures et démangeaisons dans les yeux, fatigue en lisant ou en travaillant à l'ordinateur;
  • rougeur du blanc des yeux (conjonctive);
  • réaction aiguë aux sources de lumière (photophobie);
  • déchirure accrue;
  • fermeture involontaire des paupières;
  • peau sèche autour des yeux et muqueuses sèches;
  • les yeux collés après le sommeil, la séparation des paupières nécessite un effort considérable;
  • écoulement purulent persistant ou périodique des yeux.

Photo des symptômes

Signes de toutes sortes

Selon la forme de la maladie, les premiers signes de la conjonctivite et les symptômes peuvent être différents. Par conséquent, si vous devez déterminer avec précision le type et la cause de l'inflammation, vous devez vous concentrer sur les descriptions suivantes de la conjonctivite de nature différente.

Pointu

Se manifeste habituellement au cours des deux premiers jours, alors que contrairement à beaucoup d'autres formes, les deux yeux sont touchés simultanément.

On observe une rougeur de la conjonctive, des poches se forment dans la région de la paupière inférieure et des films purulents se forment sur les yeux, qui peuvent être facilement éliminés sans endommager la muqueuse oculaire.

Des hémorragies microscopiques dues à des lésions vasculaires sont également possibles dans la muqueuse: ces défauts ressemblent à de nombreux points rouges.

Bactérienne

Il y a une rougeur du mucus, accompagnée d'une forte sensation de brûlure et d'une sensation de "sable" sous les paupières.

Après le sommeil, les paupières se collent entre elles en raison de la libération de pus qui s'accumule pendant la nuit sur les bords des paupières.

Le plus souvent, après une période d'incubation, les symptômes apparaissent dans les deux yeux, mais souvent chaque œil peut être affecté séparément.

Chlamydia

La conjonctivite à Chlamydia ne se manifeste pas dans les premiers jours et son premier symptôme est une photophobie soudaine, avec une rougeur de la membrane muqueuse qui commence un peu plus tard.

Un gonflement des paupières supérieures et inférieures est possible et une agglutination des paupières caractéristique de nombreuses formes de la maladie est présente le matin en raison de l'écoulement de pus (exsudat). Le processus inflammatoire est initialement localisé dans la paupière inférieure.

Virale

Ce type d’inflammation débute par une forte rougeur de la conjonctive, tandis qu’une photophobie, une larmoiement abondant et un blépharospasme (fermeture involontaire des paupières) se développent.

Sur la surface de la membrane muqueuse sont formés de minces films purulents. La conjonctivite virale se manifeste sous l’une des trois formes suivantes:

  • forme catarrhale (inflammation légère, compartiments exsudatifs rares);
  • forme membraneuse (des pellicules se formant constamment à la surface de la membrane muqueuse sont souvent difficiles à enlever, des phoques peuvent se former sur la conjonctive et des traces d'hémorragies subsistent);
  • forme folliculaire (en plus des signes caractéristiques d’autres formes, de petites bulles se forment sur la conjonctive).

Parfois, avec une forme virale de la maladie, il y a une rougeur de la gorge et une augmentation de la température corporelle.

Allergiques

Quelle que soit la forme de la conjonctivite allergique, la rougeur de la membrane muqueuse des yeux est un symptôme mineur qui peut être léger ou pratiquement absent. Le principal symptôme de l'inflammation allergique est une sensation de brûlure, des démangeaisons et une douleur aux yeux, qui s'accompagnent d'une photophobie, d'un œdème des paupières et d'un larmoiement important.

Chronique

Une forme prolongée de conjonctivite, dans laquelle le patient peut se plaindre de symptômes subjectifs tels qu'une sensation de "sable" sous les paupières, une lourdeur des yeux, des démangeaisons, des douleurs, une fatigue oculaire rapide.

Les compartiments d'exsudat sont rares et incohérents, mais le rougissement caractéristique de la membrane muqueuse est plus ou moins présent.

Angulaire

Une des formes de conjonctivite chronique, dans laquelle la douleur, les démangeaisons et les sensations de brûlure sont localisées principalement aux coins des yeux. Pendant la journée, ces sensations peuvent s'atténuer, mais le soir elles s'intensifient. L'exsudat est maigre et rare, sa consistance est visqueuse. Au matin, il s'accumule aux coins des yeux et gèle sous la forme de petites masses dures.

Purulent

Rougeur des yeux - forte, écoulement exsudatif abondant et permanent. Les sensations de brûlure et de "sable" sous les paupières sont caractéristiques, mais le gonflement des paupières elles-mêmes est pratiquement absent.

Catarrhal

Le premier signe de la maladie est une fatigue accrue et une rougeur de la membrane muqueuse et des paupières elles-mêmes. La boursouflure est modérée, dans certains cas, elle peut ne pas être observée.

Cela vaut également pour la photophobie: selon l’intensité de la maladie et les caractéristiques individuelles de l’œil, ce symptôme peut être pratiquement absent et ne causer que de l’inconfort.

Mais parfois, la chair des patients commence à perturber sérieusement le fait qu’ils ne peuvent pas être dans la rue sans lunettes de soleil, même par temps nuageux.

Avec un traitement approprié, la conjonctivite disparaît après 7 à 12 jours sans complications ultérieures.

Papillaire

La forme clinique de la conjonctivite allergique, qui se produit longtemps même avec un traitement adéquat et opportun.

Outre le rougissement caractéristique de la muqueuse, on observe un nombre croissant de papilles, ce qui conduit à la rugosité de la surface des yeux.

Folliculaire

Le premier signe clair d'une telle forme est une rougeur prononcée de la membrane muqueuse, mais les paupières ne gonflent pas et ne changent pas de couleur. Caractérisé par une déchirure sévère qui, associée à un exsudat abondant après le sommeil, conduit à une forte adhérence des paupières.

Sur la surface des muqueuses apparaissent des follicules rose grisâtre qui sont à l’origine de fortes déchirures.

L'inflammation ne disparaît pas au cours des deux ou trois premières semaines, après quoi, avec un traitement adéquat, les symptômes disparaissent progressivement et disparaissent complètement au bout de 10 à 20 jours.

Vidéo utile

Dans la vidéo, vous verrez quels sont les symptômes de la conjonctivite et comment les traiter:

Dans des conditions normales, aucune des formes de conjonctivite n'est dangereuse pour la vue et dans la grande majorité des cas, elle ne peut causer aucune déficience visuelle ni cécité.

Mais l'absence de traitement adéquat, la présence du patient dans des conditions insalubres, ainsi que les rhumes et les maladies virales parallèles peuvent avoir des conséquences aussi graves, aussi le traitement de la conjonctivite doit-il être instauré le plus rapidement possible.

En Savoir Plus Sur La Vision

Chimiose conjonctivale: causes et traitement

Un gonflement prononcé de la membrane muqueuse du globe oculaire est appelé chimiose conjonctivale. La membrane conjonctivale de l'organe de la vision est constituée des parties bulbaire et tarsale....

4.3. Perception des couleurs

La vision des couleurs est la capacité de l'œil à percevoir les couleurs en fonction de la sensibilité à différentes plages d'émission du spectre visible. C'est la fonction de l'appareil à cône rétinien....

Muscles oculaires - structure et fonction

Les muscles de l'œil sont composés de fibres musculaires striées. Leur rôle est de coordonner le mouvement du globe oculaire afin de fournir une vision plus claire et plus claire du monde environnant....

Pourquoi la couleur des yeux d’un adulte change-t-elle?

Chacun de nous a sa propre particularité, à savoir une couleur des yeux différente. Les yeux bruns, bleus, gris et verts sont liés à un pigment spécial, la mélanine, qui crée de véritables miracles, colorant les yeux des enfants et des adultes....