Symptômes et signes de conjonctivite chez les enfants

Des lunettes

La pédiatrie est assez souvent une maladie comme la conjonctivite. Elle se caractérise par une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil (conjonctive).

Dans cet article, vous apprendrez tout sur les symptômes et les signes de différents types de conjonctivite oculaire chez les enfants: viral, allergique, adénoviral et bactérien.

Les causes de cette inflammation sont différentes:

  • Bactéries et virus;
  • Augmentation de la sensibilité du corps de l'enfant à diverses substances (allergies);
  • Négligence de l'hygiène personnelle;
  • Blessures oculaires.

Selon le facteur étiologique (cause), il existe plusieurs types de conjonctivite. Ils présentent des symptômes similaires, mais certains signes permettent de différencier le type de conjonctivite.

Les premiers signes de conjonctivite chez les enfants

La période d'incubation (du moment de l'infection jusqu'à l'apparition des premiers symptômes cliniques) varie en fonction du type de pathologie. En règle générale, les premiers symptômes apparaissent après que l'enfant se soit réveillé d'une nuit de sommeil.

Un enfant malade présente les signes suivants de conjonctivite aux yeux d’un enfant:

  • Décharge des yeux de nature différente, en fonction de la cause de la conjonctivite (muqueuse ou purulente);
  • Gonflement de la région orbitale;
  • Augmentation de la température corporelle jusqu'à des valeurs subfébriles (de 37 à 37,5);
  • Déchirure;
  • Violation de la condition générale.

Les enfants réagissent beaucoup plus fortement au processus inflammatoire dans le corps. Par conséquent, les premiers signes de conjonctivite deviennent également une violation du comportement et une perte d'appétit. L'enfant devient paresseux, pleure beaucoup, est capricieux.

Chez les nourrissons avant l'apparition de l'œdème et des signes visibles d'inflammation, vous pouvez remarquer les symptômes suivants (à un stade précoce):

  • Pleurs prolongés;
  • Échec du sein;
  • Agitation;
  • Mauvais sommeil;
  • Des démangeaisons dans les yeux. Cela se manifeste par le désir de se gratter les yeux. L'enfant les frotte constamment avec les poings, les visages sur l'oreiller, les jouets, etc.

Caractéristiques distinctives des espèces de conjonctivite

Il existe de tels types de conjonctivite:

Bien que toutes les conjonctivites présentent des symptômes similaires, on peut encore les distinguer. Pour ce faire, il est nécessaire d’analyser les principales caractéristiques du processus pathologique.

Caractéristique signe de diagnostic

7 à 10 jours

5 à 7 jours. Il peut s'agir d'une maladie indépendante ou d'une complication de la pathologie des organes ORL, du SRAS

7 jours. la maladie se développe, en règle générale, dans le contexte d’une infection aiguë des voies respiratoires supérieures et de l’ORL.

De quelques heures à 1 jour. Se produit sur le fond de la présence d'allergènes (médicaments pour les yeux, poussière, aérosol, poils d'animaux, etc.)

La nature de la décharge des yeux

Écoulement purulent, couleur allant du jaune clair au vert

Surligner le mucus brillant

Surligner le mucus brillant

Manquant ou négligeable

Non exprimé / modéré

Confiant ou prononcé

Febrill valeurs jusqu'à 39 degrés

Elevé à 38 degrés

Elevé à 38 degrés

Ne change pas (norme). Une augmentation de la température est un signe d'infection.

Modéré, se propage à la peau muqueuse et environnante

Mal de tête sévère ou modéré

Mal de tête sévère

Paupières enflées, gonflées

Le gonflement est moins prononcé qu'avec la conjonctivite bactérienne.

Œdème modéré à étendu

Ganglions lymphatiques sous-maxillaires

Symptômes de la conjonctivite bactérienne chez les enfants

La conjonctivite bactérienne survient lorsque des bactéries pathogènes et / ou conditionnellement pathogènes atteignent la membrane muqueuse de l'organe de la vision. La cause la plus fréquente est les mains sales de l’enfant.

La durée de la conjonctivite bactérienne dépend du type d'agent pathogène (bactérie), allant de 1 semaine à 2 mois. La plus longue conjonctivite est causée par un méningocoque et un gonocoque.

Premièrement, l'inflammation se produit dans un œil et, après 48 à 72 heures, elle passe dans le deuxième.

Décharge pour cette maladie purulente - c'est le principal symptôme d'une infection bactérienne. Le premier jour, ils sont modérés, puis deviennent abondants. Lors du séchage, les sécrétions forment une croûte de couleur jaune ou vert clair. Ces croûtes contribuent à l'adhésion des paupières.

Après une nuit de sommeil, les enfants ont du mal à ouvrir les yeux et avec une décharge abondante, il est presque impossible de le faire. Par conséquent, les jeunes enfants peuvent être effrayés et, chez les nourrissons, cela se traduit par de forts pleurs qui ne s’arrêtent pas longtemps.

L'enfant fait de la fièvre sans laquelle aucune infection bactérienne ne peut faire. La température corporelle est assez élevée, jusqu'à 39 degrés. Cela contribue à la détérioration de l'état général du bébé. Si vous ne suivez pas le régime d'alcool, des symptômes de déshydratation apparaissent (peau sèche et muqueuses, voix enrouée, léthargie).

En plus de cet enfant dérange:

  • Gonflement des paupières;
  • Déchirure;
  • Photophobie Dans ce cas, l'enfant essaie de se cacher de la lumière. Et à la lumière, les déchirures augmentent considérablement;
  • Une douleur oculaire survient dans les cas graves et en l’absence de traitement;
  • La sensation d’un œil étranger dans l’œil peut être absente ou peut survenir au cours de l’évolution sévère de la maladie.

Si la conjonctivite bactérienne n'est pas traitée, cela entraînera de graves complications, notamment une perte de vision. Contactez un ophtalmologue devrait immédiatement avec l'apparition des premiers symptômes pathologiques.

Symptômes de la conjonctivite virale chez les enfants

La conjonctivite virale survient chez des enfants d'âges différents. La cause est divers virus. Chez les nouveau-nés, la conjonctivite virale se produit plus souvent en raison de la pénétration du virus dans l'utérus ou lors de l'accouchement.

La conjonctivite virale chez les enfants se développe souvent dans le contexte de maladies infectieuses infantiles (rubéole, rougeole, varicelle, parotidite et autres) et d’un corps affaibli (virus de l’herpès).

La durée de cette maladie est en moyenne d'une semaine. Cependant, dans les cas graves de la maladie, sa durée augmente à 3 semaines.

Tous les symptômes de la conjonctivite virale se développent sur le fond d'infections virales respiratoires aiguës et d'autres maladies des voies respiratoires supérieures. Par conséquent, des symptômes spécifiques de la conjonctivite sont associés à des symptômes catarrhaux (mal de gorge, toux, nez qui coule, hyperthermie).

Si l'inflammation de la conjonctive de nature virale apparaît comme une maladie indépendante, la température ne monte pas et ne fluctue pas sur les valeurs subfébriles.

Symptômes de la conjonctivite virale:

  • Décharge de l'oeil caractère muqueux, leur nombre est insignifiant;
  • Déchirer, qui augmente dans la lumière et avec le vent;
  • La muqueuse des yeux est hyperémique;
  • Puffiness des paupières;
  • Dans les cas graves, des follicules se forment sur la membrane muqueuse.

Symptômes de la conjonctivite allergique chez les enfants

La conjonctivite allergique est en fait une réaction allergique du corps à divers allergènes. Le processus inflammatoire dure dans ce cas de 2 à 4 jours. Cela dépend du moment où l'allergène a été éliminé.

La conjonctivite allergique peut survenir avec des périodes d'exacerbation et de rémission pendant de nombreuses années.

Les symptômes de l'inflammation apparaissent dans les premières heures ou le lendemain du contact avec l'allergène. Cela dépend de la quantité d'allergène dans le corps, du niveau de sensibilisation (sensibilité) de l'enfant à la substance et de l'état du système immunitaire.

Les principaux symptômes d'inflammation allergique de la conjonctive peuvent avoir une intensité de manifestation différente:

  • Un écoulement insignifiant des yeux a le caractère de larmes. Ils sont transparents. L'obscurcissement des sécrétions suggère qu'une infection bactérienne s'est jointe. C'est-à-dire qu'une complication s'est développée;
  • Déchirer est assez intense;
  • Forte démangeaison dans les yeux, parfois intolérable.
  • Yeux brûlants;
  • Le gonflement des paupières est important;
  • La douleur oculaire se produit avec le frottement prolongé des paupières;
  • Yeux et paupières hyperémiques;
  • Des symptômes de rhinite allergique (démangeaisons au nez, éternuements, écoulement muqueux du nez) sont ajoutés.

Les symptômes tardifs incluent:

  • Les déchirures et la production de liquide lacrymal sont fortement réduites, ce qui peut provoquer un "syndrome de l'oeil sec";
  • La photophobie;
  • Douleur vive lors du mouvement des yeux;
  • Sensation de corps étranger dans les yeux.

Symptômes de la conjonctivite adénovirale chez les enfants

La conjonctivite adénovirale avec un traitement adéquat et rapide est facile. Durée de la maladie en moyenne 7 à 10 jours.

La conjonctivite adénovirale se développe sur le fond des infections des voies respiratoires supérieures et supérieures. Par conséquent, au début, l'enfant s'inquiète de douleurs corporelles, d'écoulement nasal, de toux et de fièvre. Ensuite, les signes d'inflammation conjonctivale se rejoignent.

Les signes de la conjonctivite adénovirale:

  • Violation générale du bien-être;
  • Les courbatures;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Déchirure;
  • Doux mucus des yeux.

Chez les enfants, la forme de la conjonctivite en forme de film, parfois catarrhale, est plus courante. La forme du film est caractérisée par:

  • Forte fièvre. Des valeurs fébriles allant jusqu'à 39 degrés sont notées;
  • La formation de films sur la membrane muqueuse;
  • Perte d'appétit.

Bases du traitement de divers types de maladies

Pour tous les types de conjonctivite, il est nécessaire d’effectuer un traitement de renforcement général visant à améliorer le fonctionnement du système nominal. Cela comprend:

  • Thérapie de vitamine. On prescrit à l'enfant des complexes de vitamines et de micro-éléments;
  • Thérapie de régime. Les repas doivent être variés, complets et faciles à digérer.

Le traitement étiologique, qui vise à éliminer la cause et les symptômes pathologiques, dépend du type de conjonctivite.

Traitement de la conjonctivite bactérienne

Dans ce cas, l’utilisation de médicaments antibactériens, à la fois locaux et systémiques (en grave) action. Préparations prescrites par un ophtalmologiste. Antibiotiques à large spectre couramment utilisés.

Pour libérer les yeux des sécrétions abondantes, il est nécessaire de les laver avec des solutions antibactériennes et antiseptiques. La procédure est effectuée 6 fois par jour.

Gouttes pour les yeux:

Pommades:

Le médicament est injecté dans les deux yeux après le rinçage. Les pommades et les gouttes oculaires sont utilisées 3 fois par jour.

Lorsque l'hyperthermie montre l'utilisation d'antipyrétiques, par exemple, Nurofen. Ce médicament a également des effets anti-inflammatoires.

Traitement de la conjonctivite virale

Dans ce cas, un traitement symptomatique est effectué:

  • Laver les yeux avec des solutions antiseptiques (par exemple, Furacilin);
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Nurofen);
  • Collyre Albucid. Ils empêchent l'adhérence d'une infection bactérienne;
  • Buvez beaucoup d'eau.

L'enfant doit créer un environnement confortable. Observez le sommeil et le repos.

Traitement de la conjonctivite allergique

Tout d'abord, l'allergène doit être exclu. Un antihistaminique est indiqué.

Gouttes oculaires antihistaminiques:

Agents antiallergiques pour administration orale générale:

Prévention des maladies

La conjonctivite peut entraîner une diminution de la gravité du rhénium. C'est pourquoi vous devez suivre des règles préventives simples pour éviter le développement d'une inflammation:

  • Enseigner à l'enfant les règles d'hygiène personnelle;
  • Observer l'hygiène d'un petit enfant, contrôler la propreté de sa peau et de ses mains;
  • Gardez le lit et les sous-vêtements propres. Les draps doivent être changés une fois par semaine. Le linge des enfants et des adultes est lavé séparément;
  • Laver périodiquement les jouets;
  • Procéder à une aération régulière du logement;
  • Faites des promenades au grand air;
  • Organiser un régime approprié, complet et varié;
  • Durcir l'enfant;
  • Traitez toutes les maladies qui surviennent à temps;
  • Pour exclure l'irritation de la membrane muqueuse des yeux de l'enfant (rayons ultraviolets, produits chimiques, effets mécaniques).

Vous connaissez maintenant tous les signes et symptômes de la conjonctivite chez un enfant.

La conjonctivite chez un enfant que pour traiter?

Habituellement, une maladie telle que la conjonctivite est détectée chez les enfants. La conjonctivite est plus fréquente chez les enfants. Comment traiter - le médecin dira. La raison de ce phénomène réside dans le fait que lorsqu'un enfant tombe malade, il peut en infecter d'autres. Par conséquent, dans les jardins d'enfants, vous devez surveiller attentivement le comportement des enfants. Si vous vous frottez les yeux et que vous touchez des jouets en utilisant des serviettes, tout le monde autour de vous est à risque. Bien qu'il existe une forme de maladie, ce qui n'est pas dangereux pour les autres.

Types et symptômes du processus inflammatoire

Déterminer la conjonctivite chez un enfant n'est pas si difficile. Malgré la présence de plusieurs types de conjonctivite, il existe des symptômes communs. Avec l’apparition de la maladie, de la léthargie, de l’anxiété, l’enfant, qui a déjà un an ou plus, veut être capricieux et pleurer.

Lorsque la conjonctivite survient, le patient souffre de:

  • rougeur oculaire;
  • les poches;
  • croûtes jaunes qui se forment sur les paupières;
  • problèmes avec l'ouverture des paupières après le réveil, car elles collent ensemble;
  • des larmes;
  • écoulement de pus de l'oeil affecté;
  • perte d'appétit et détérioration du sommeil.

Chez les enfants de 3 à 5 ans, les manifestations suivantes sont notées:

  • la vue peut s'affaiblir, le patient voit les objets flous;
  • il y a un sentiment qu'un corps étranger est tombé dans l'oeil;
  • tourmenté par la sensation de brûlure et l'inconfort.

Il a déjà été mentionné que la conjonctivite est une affection dans laquelle la membrane muqueuse de l'organe visuel est enflammée.

Le processus ne peut affecter qu'un œil, mais si les signes sont ignorés et qu'aucun traitement n'est pris, l'autre œil deviendra malade. Cela enflamme souvent la paupière ou la cornée.

La conjonctivite est causée par diverses raisons. Ainsi, il faut dire à propos de ses formes.

Les enfants dès leur plus jeune âge peuvent avoir une conjonctivite:

  1. Bactérienne C'est-à-dire des micro-organismes qui frappent l'œil et provoquent respectivement un processus inflammatoire.
  2. Virale. La raison - dans l'activité des virus, à cause de laquelle il y a un rhume. En particulier, la conjonctivite, qui résultait d'une infection par l'agent pathogène de l'herpès, serait très désagréable.
  3. Allergique. A en juger par son nom, une telle conjonctivite est une sorte de réaction aux allergènes (pollen, poussière).

La conjonctivite des deux premiers types est diagnostiquée le plus souvent, et ce sont ces types qui sont infectieux.

Moyens d'éliminer l'inflammation

Avant de prescrire un traitement, le pédiatre doit déterminer la cause de la conjonctivite.

En fonction des facteurs provoquants, choisissez des médicaments efficaces. Vous ne devez pas acheter de médicaments à l'insu du médecin. Jusqu'à ce que des tests permettant d'identifier le pathogène soient effectués, aucun traitement, en particulier auto-administré, ne peut être entrepris. La décision de thérapie est prise uniquement par un spécialiste.

Pour le traitement d'une maladie d'origine bactérienne, des antibiotiques sont prescrits à l'enfant - le moyen par lequel l'activité de l'agent pathogène est rapidement supprimée, avec pour résultat que la maladie est guérie dans les plus brefs délais.

Par exemple, il est permis d'utiliser de tels médicaments efficaces:

  1. "Levomycetin". Gère avec succès les infections à coccus. Cet antibiotique est contre-indiqué chez les enfants de moins de 2 ans.
  2. Futsitalmik. L'antibiotique supprime parfaitement l'activité des staphylocoques. Si le bébé est malade, l'outil est utilisé avec le plus grand soin.
  3. "Albucidus". Un tel antibiotique est efficace en présence de staphylocoques et d’infections à Chlamydia.
  4. "Tsiprolet". Un antibiotique qui a un large éventail d'effets. Interdit pour le traitement des enfants de moins d'un an.
  5. "Vitabact". Antibiotique sous forme de gouttes, qui gère divers micro-organismes.

En outre, ils essaient de traiter la forme bactérienne à l’aide d’Erythromycine, de Tobrex, de pommade à la tétracycline et autres.

Si la conjonctivite est diagnostiquée virale, le médicament doit avoir une action antivirale et immunomodulatrice.

Souvent, les enfants sont traités avec de telles gouttes:

  • "Ophtalmoferon";
  • "Actipol";
  • "Oftan Idu" (les enfants ne peuvent pas être traités s'ils n'ont pas encore 2 ans).

Le traitement avec des préparations goutte à goutte est complété par l'utilisation de pommades:

  • "Bonafton";
  • Florenal;
  • Pommade au tebrofen;
  • "Zovirax", "Acyclovir" (si la conjonctivite est une infection herpétique).

Les préparations pour éliminer la forme allergique de la maladie chez les enfants peuvent ne pas être nécessaires. Il suffit de se débarrasser de l'allergène. Mais pour soulager l’état de l’enfant, il convient d’utiliser des gouttes d’allergodil. La conjonctivite allergique ne peut pas être traitée avec des antibiotiques.

Si le nouveau-né est malade

La conjonctivite chez un enfant qui vient de naître est le résultat d'une infection à gonocoque ou à chlamydia dans le corps. Cela se produit souvent au moment où le bébé passe dans le canal utérin.

Dans ce cas, il ne se passe pas de telles manifestations:

  • gonflement grave;
  • rougeur des paupières;
  • écoulement purulent en grande quantité.

Il arrive qu’un enfant bisannuel ait même une blennorragie, caractérisée par une ulcération des paupières et parfois de la cornée. La condition est très dangereuse, car les enfants peuvent développer la cécité.

Vous pouvez prévenir l'infection avec l'aide de "Albucid", qui est utilisé immédiatement après la naissance du bébé.

Même chez les enfants en bonne santé jusqu’à un an, une conjonctivite se développe parfois. Leur système immunitaire n'est pas encore complètement renforcé, de sorte que les bactéries et les virus peuvent avoir leurs effets néfastes.

De plus, des pommades et des gouttes spéciales sont recommandées. Pour les nourrissons sont autorisés à utiliser "Albucid", "Tebrofen", mais seulement après les moyens prescrits par le pédiatre.

Il vaut mieux s'abstenir d'utiliser des remèdes populaires chez les enfants de moins d'un an.

Recommandations importantes pour les parents

La conjonctivite est une maladie grave, et certaines règles doivent être suivies. Sinon, le traitement sera inefficace.

  • Jusqu'à ce que l'enfant soit examiné par un spécialiste, il n'est pas nécessaire de le soigner. Il est vrai qu’il n’ya aucun moyen d’aller rapidement chez le médecin. Ensuite, comme premiers soins, vous devez utiliser le "Albucid". L'essentiel est de s'assurer que la cause de la maladie n'est pas un allergène. L'âge n'est pas important. De la conjonctivite allergique, le patient devrait prendre un antihistaminique.
  • La présence d’une maladie d’origine bactérienne ou virale nécessite les actions suivantes: chaque œil est lavé avec une solution de camomille ou "Furacilin". Cela devrait être fait régulièrement toutes les 2 heures. La direction du mouvement - des tempes au nez. Seules des lingettes de gaze stériles sont utilisées. Ensuite, vous pouvez laver moins.
  • Même si un seul œil est devenu enflammé, il est nécessaire de traiter les deux. De plus, des tampons de coton séparés sont prélevés pour le lavage.
  • Les bandages ne sont pas nécessaires. Grâce à eux, les bactéries se multiplieront encore plus. De plus, les paupières peuvent être blessées.
  • Pour le traitement, seuls les médicaments conseillés par le médecin sont pris.
  • Lorsque la condition s’améliore, le nombre de lavages et d’instillations peut être réduit (au moins 3 fois par jour).
  • Lorsque la conjonctivite est présente chez les enfants de moins d'un an, une pipette à bout arrondi est nécessaire pour utiliser les gouttes.
  • Pour traiter un bébé jusqu’à un an, vous devez le placer de sorte qu’il n’y ait pas d’oreiller sous la tête. Il est souhaitable que quelqu'un aide à tenir la tête.
  • La paupière inférieure doit être retardée, puis quelques gouttes. Débarrassez-vous des fonds excédentaires avec une toile de gaze (nécessairement stérile). Chaque œil est traité avec une serviette séparée.
  • Ne forcez pas les enfants plus âgés à ouvrir les yeux. Le médicament ira quand même où il le faut. Si vous le souhaitez, les paupières s'étirent doucement sur les côtés avec deux doigts.
  • En prenant des gouttes du réfrigérateur, vous ne pouvez pas les appliquer immédiatement. Ils doivent d'abord être chauffés dans les mains.
  • Si la date d'expiration du médicament est passée ou si elle est restée longtemps ouverte, il est préférable de la refuser.
  • On peut montrer à un enfant de 7 ans comment enterrer des gouttes ou comment appliquer une pommade. Il fait face à la tâche de manière totalement indépendante. Bien sûr, l'un des parents doit être présent.

Conjonctivite chez les enfants

La conjonctivite chez l'enfant est une maladie du segment antérieur de l'œil caractérisée par la réponse inflammatoire de la conjonctive à des stimuli infectieux ou allergiques. La conjonctivite chez l'enfant se manifeste par une hyperémie, un gonflement de la membrane muqueuse de l'œil, des larmoiements, une photophobie, une sensation de brûlure et une gêne oculaire, séparés de la cavité conjonctivale d'un caractère muqueux ou purulent. Le diagnostic de la conjonctivite chez les enfants est réalisé à l'aide d'un examen ophtalmologique (examen d'un ophtalmologiste, biomicroscopie, études microbiologiques, cytologiques, virologiques et immunologiques de la décharge de la conjonctive). Pour le traitement de la conjonctivite chez les enfants utilisant des médicaments locaux: gouttes pour les yeux et pommades.

Conjonctivite chez les enfants

Conjonctivite chez les enfants - maladies infectieuses et inflammatoires de la membrane muqueuse de l'oeil de différentes étiologies. Chez les enfants des quatre premières années de vie, la conjonctivite représente jusqu'à 30% de tous les cas de pathologie oculaire. Avec l'âge, cet indicateur diminue progressivement et les troubles réfractifs (astigmatisme, myopie et hypermétropie) commencent à dominer dans la structure de la morbidité en ophtalmologie pédiatrique. Dans l'enfance, la conjonctivite peut entraîner le développement de complications terribles - déficience visuelle, kératite, dacryocystite, phlegmon lacrymal. À cet égard, la conjonctivite chez un enfant nécessite une attention particulière de la part de pédiatres - un pédiatre, un ophtalmologiste pédiatrique, un allergologue pédiatrique.

Causes de la conjonctivite chez les enfants

Chez les enfants, les conjonctivites virales, bactériennes et allergiques et leur évolution spécifique sont très répandues.

Le plus souvent, en pédiatrie, il faut traiter la conjonctivite bactérienne chez les enfants. Par type d'agent pathogène, ils distinguent les conjonctivites à staphylocoques, à pneumocoques, à streptocoques, à la diphtérie, aux épidémies aiguës (bactérie Koch-Weeks) chez les enfants, etc. Un groupe spécial d'infections oculaires chez les enfants est constitué par la conjonctivite du nouveau-né - gonoblennie et paratrachome. Ils sont dus à une infection de l'enfant lors du passage de la tête dans le canal utérin de la mère atteinte d'une maladie vénérienne (blennorragie, chlamydia).

La conjonctivite bactérienne chez les enfants peut survenir non seulement en cas d'infection par des agents externes, mais également en raison d'une augmentation de la pathogénicité de la microflore de l'œil ou de la présence de maladies septiques purulentes (otite, amygdalite, sinusite, omphalite, pyodermite, etc.). Le liquide lacrymal contenant des immunoglobulines, des composants du complément, de la lactoferrine, du lysozyme, de la bêta-lysine, a une certaine activité antibactérienne, mais dans des conditions d'affaiblissement de l'immunité locale et générale, des lésions mécaniques de l'œil, une obstruction du canal nasolacrimal chez les enfants se produisent facilement.

La conjonctivite virale chez les enfants se développe généralement sur fond de grippe, infection à adénovirus, herpès simplex, infection à entérovirus, rougeole, varicelle, etc. Dans ce cas, les enfants présentent des signes cliniques de rhinite et de pharyngite. La conjonctivite chez les enfants peut être causée non seulement par des agents pathogènes individuels, mais également par leurs associations (bactéries et virus).

La conjonctivite allergique chez les enfants accompagne 90% de toutes les allergies et est souvent associée à la rhinite allergique, à la pollinose, à la dermatite atopique et à l'asthme bronchique. Le développement d'une réaction allergique dans la conjonctive peut être associé à l'action d'allergènes alimentaires, médicinaux, de pollen, de poussière, bactériens, viraux, fongiques, parasitaires et autres.

La fréquence élevée de la conjonctivite chez les enfants s'explique par les particularités de la physiologie des enfants et la spécificité de la socialisation. La propagation d'une infection oculaire chez les groupes d'enfants se produit très rapidement par contact ou par gouttelettes en suspension dans l'air. En règle générale, pendant la période d’incubation, l’enfant porteur de l’infection continue de communiquer activement avec les autres enfants, source d’infection pour un grand nombre de personnes à contacter. Le développement de la conjonctivite chez les enfants est favorisé par des défauts dans les soins des enfants, un air sec dans la pièce, une lumière vive et des erreurs dans le régime alimentaire.

Symptômes de la conjonctivite chez les enfants

La conjonctivite chez un enfant peut survenir isolément; dans certains cas, les symptômes oculaires précèdent les symptômes catarrhaux. Lorsque la conjonctivite, quelle que soit l'étiologie chez l'enfant, développe un complexe symptomatique comprenant un œdème des paupières, une hyperémie de la conjonctive, un larmoiement accru, une peur de la lumière, une sensation de corps étranger ou une douleur aux yeux, un blépharospasme.

Chez les enfants, il est possible de suspecter une infection oculaire avant l'apparition de manifestations cliniquement significatives de comportement agité, de pleurs fréquents et de tentatives constantes de se frotter les yeux avec des cames. Avec la conjonctivite isolée chez les enfants, la température corporelle est généralement normale ou sous-fébrile; dans le cas d'une infection commune peut atteindre des valeurs élevées.

En raison de l'épaississement de la conjonctive et de son injection par les vaisseaux sanguins au cours de la maladie, la fonction visuelle est légèrement réduite. Cette détérioration est temporaire et réversible: avec un traitement adéquat de la conjonctivite, la vision est rétablie immédiatement après la guérison des enfants.

Conjonctivite bactérienne chez les enfants

En cas de conjonctivite d'étiologie bactérienne, la lésion oculaire est bilatérale, le plus souvent cohérente - premièrement, l'infection se manifeste dans un œil, après 1 à 3 jours, l'autre œil est atteint. Un signe typique de la conjonctivite bactérienne chez les enfants est l'écoulement purulent mucopurulent ou visqueux de la cavité conjonctivale, le collage des paupières, le dessèchement des croûtes sur les cils. La couleur de la décharge conjonctivale peut varier du jaune clair au jaune-vert.

L'évolution de la conjonctivite bactérienne chez l'enfant peut être compliquée par une blépharite, une kératoconjonctivite. La kératite profonde et les ulcères de la cornée se développent rarement, principalement dans le contexte d’un affaiblissement général du corps - hypovitaminose, anémie, malnutrition, bronchoadénite, etc.

Gonobladena des nouveau-nés se développe 2-3 jours après la naissance. Les symptômes de la conjonctivite à l'origine de la gonorrhée sont caractérisés par un œdème dense des paupières, une couleur de peau bleu violacé, une infiltration et une hyperhémie de la conjonctive, une hémorragie séreuse, puis un écoulement purulent abondant. Le risque de conjonctivite à gonocoque chez les enfants est une probabilité élevée de développer des infiltrats purulents et des ulcères de la cornée sujettes à la perforation. Cela peut conduire à la formation d'une cataracte, à une nette diminution de la vision ou à la cécité; avec la pénétration de l'infection dans les parties internes de l'œil - à la survenue d'une endophtalmie ou panophtalmie.

La conjonctivite à Chlamydia chez les enfants se développe 5 à 10 jours après la naissance. À un âge plus avancé, l'infection peut se produire dans des eaux fermées et, par conséquent, les épidémies de la maladie chez les enfants sont souvent appelées une conjonctivite à pool. Le tableau clinique est caractérisé par une hyperémie et une infiltration de la membrane muqueuse des paupières, une ptose des paupières, la présence dans la cavité conjonctivale d'abondantes sécrétions suppuratives liquidiennes, une hypertrophie papillaire. Chez les enfants, une infection oculaire des yeux est souvent possible: pharyngite, otite, pneumonie, vulvovaginite.

La conjonctivite à diphtérie se développe généralement sur le fond de la diphtérie pharyngée, principalement chez les enfants de moins de 4 ans. Il convient de noter qu’à présent, en raison de la vaccination obligatoire des enfants contre la diphtérie, des cas d’infection isolés sont signalés. Les lésions oculaires sont caractérisées par un gonflement et un durcissement douloureux des paupières, lors de la dilution desquels une sécrétion séreuse hémorragique trouble est sécrétée. Sur la surface de la conjonctive sont déterminés des films gris, à peine enlevés; après leur retrait, la surface saignante est exposée. Les complications de la conjonctivite diphtérique chez les enfants peuvent inclure des infiltrats et des ulcérations de la cornée, un trouble de la cornée, une perforation de l'ulcère et la mort de l'œil.

Conjonctivite virale chez les enfants

La conjonctivite virale chez les enfants accompagne généralement l'évolution d'infections virales respiratoires aiguës, caractérisées par une réaction de température et des phénomènes catarrhales. Dans ce cas, l'implication des yeux dans l'inflammation se produit de manière séquentielle. La conjonctivite virale chez les enfants est caractérisée par un écoulement liquide abondant du sac conjonctival, créant ainsi une impression de larmoiement constant.

En cas de conjonctivite herpétique, des éruptions cutanées sous forme de bulles peuvent apparaître sur la peau des paupières et de la conjonctive; avec la conjonctivite rougeoleuse - éruption ressemblant à un noyau; avec la varicelle - pustules de la variole, qui après l'ouverture, se transforment en cicatrices. Parfois, la conjonctivite virale chez les enfants est compliquée par l'ajout d'une infection bactérienne secondaire, qui s'accompagne de l'apparition d'un écoulement purulent des yeux.

Diagnostic de la conjonctivite chez l'enfant

Pour diagnostiquer la conjonctivite chez l’enfant, il faut prélever l’anamnèse, consulter un enfant avec un ophtalmologiste pédiatrique (le cas échéant, un allergologue-immunologue pour enfants), effectuer un examen ophtalmologique et de laboratoire spécial.

L’examen direct de l’organe visuel comprend un examen externe de l’œil, une inspection avec illumination latérale, une biomicroscopie. Le diagnostic étiologique approximatif de la conjonctivite chez les enfants permet un examen cytologique du frottis de la conjonctive; études finales - bactériologiques, virologiques, immunologiques, sérologiques (RIF).

Chez les enfants atteints de conjonctivite allergique, le niveau d'IgE et d'éosinophiles est déterminé, les tests d'allergie cutanée, la dysbactériose et l'invasion helminthique sont examinés.

Traitement de la conjonctivite chez les enfants

Un enfant présentant une conjonctivite bactérienne ou virale doit être isolé chez des enfants en bonne santé. Le traitement approprié devrait être prescrit par un ophtalmologiste ou un pédiatre; l'automédication de la conjonctivite chez les enfants est inacceptable. Classiquement, il est impossible d'attacher et de sceller les yeux, d'appliquer des compresses, car dans ce cas, des conditions sont créées pour la reproduction d'agents pathogènes et l'inflammation de la cornée.

Il est recommandé de tenir les yeux des toilettes avec une infusion de camomille, une solution de furatsilina ou de l'acide borique. Chaque œil doit être traité 4 à 8 fois par jour avec des cotons-tiges séparés dans le sens allant du coin extérieur au coin intérieur. Le traitement de la conjonctivite chez les enfants repose sur l’usage local de drogues - instillation de sourcils et applications de collyre.

Lorsque l'étiologie bactérienne est prescrite des médicaments antibactériens (gouttes avec du chloramphénicol, de l'acide fusidique, de la tétracycline, de l'érythromycine, de la pommade d'ofloxacine, etc.), qui doivent être administrés aux deux yeux. Lorsque la conjonctivite virale chez les enfants montre l’utilisation de médicaments oculaires antiviraux à base d’interféron alpha, de pommade oxolinique, etc.

Prévention de la conjonctivite chez les enfants

La prévalence et la contagiosité élevées de la conjonctivite chez les enfants nécessitent leur reconnaissance rapide, leur traitement approprié et leur prévention. Le rôle de premier plan dans la prévention de la conjonctivite chez les enfants est donné à l’hygiène personnelle des enfants, à la manipulation soigneuse des articles de soin du nouveau-né, à l’isolement des enfants malades, à la désinfection des locaux et du mobilier et à l’augmentation de la résistance générale du corps.

La prévention de la conjonctivite du nouveau-né consiste à identifier et à traiter les infections urogénitales chez la femme enceinte; traitement du canal génital avec des antiseptiques, traitement préventif des yeux des enfants immédiatement après la naissance.

Comment la conjonctivite débute-t-elle chez les enfants - premiers symptômes, diagnostic, traitement

La conjonctivite infantile n'est pas une maladie dangereuse. De plus, il passe souvent seul, même sans utiliser de médicament, uniquement en lavant les yeux de l'enfant avec des solutions désinfectantes. Cependant, il convient de rappeler que la conjonctivite chez les enfants et les adultes peut devenir chronique et que des complications graves peuvent se développer.

Dès les premiers symptômes, tels que rougeurs, démangeaisons, larmoiement, collage des cils après le sommeil et écoulement muqueux ou purulent des yeux de l'enfant, vous devez être examiné par un médecin. Un ophtalmologiste, qui déterminera avec précision la forme de la maladie, vous assistera. Il est important de déterminer le facteur qui a provoqué la maladie - un virus, une bactérie, un champignon ou un allergène.

Dans cet article, vous apprendrez comment la conjonctivite commence chez l'enfant, ses types et formes, ses causes et ses symptômes, ses méthodes de diagnostic, son traitement et sa prévention.

Caractéristique de la maladie

La conjonctivite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil (conjonctive). Mais si chez les adultes cette maladie évolue généralement assez facilement, les jeunes enfants souffrent plus souvent d'une conjonctivite. Ils peuvent perturber le sommeil, l'appétit, détériorer le caractère. Souvent, les enfants atteints de conjonctivite refusent même leur nourriture préférée, deviennent capricieux et irritables, se grattant constamment les yeux.

Chez les enfants, il existe trois types de conjonctivite: virale, bactérienne et allergique. Le virus est assez rare, il survient généralement à la base d'infections respiratoires aiguës et est causé par les mêmes agents pathogènes en raison d'une hygiène insuffisante.

Affecte généralement un œil, dans de rares cas, si vous ne traitez pas la maladie, elle peut être transférée au deuxième. Les écoulements oculaires sont généralement transparents, mais peuvent devenir purulents si certaines bactéries sont ajoutées à la conjonctivite virale.

Chez les nouveau-nés, la conjonctivite bactérienne peut résulter de l'infection d'un bébé lors de son passage dans le canal génital, s'il existe de tels agents pathogènes dans le corps de la mère. Ce type de conjonctivite peut toucher les deux yeux à la fois, ou le premier, puis le second, en transmettant des agents infectieux d’un œil à l’autre. Après la lésion, les paupières gonflent, leurs yeux se déchargent de pus, le matin, les paupières sont collées.

La conjonctivite allergique excite divers allergènes: poil de chat, pollen, médicaments, acariens, etc. Ce type de conjonctivite peut être accompagné de rhume des foins. Il affecte les deux yeux à la fois, il y a des sensations douloureuses, des démangeaisons aux paupières, mais généralement, il n'y a pas de pus. De plus, ce type de conjonctivite est le seul qui ne puisse être infecté!

Les conjonctivites virales, bactériennes et allergiques sont des formes aiguës de la maladie. Mais il y a aussi la conjonctivite chronique, qui commence imperceptiblement et nécessite un traitement long et obstiné - ce sont des sensations désagréables à l'œil, un gonflement et une rougeur de la conjonctive et son aspect velouté. Souvent, les enfants ont des follicules sur la conjonctive - de petites formations translucides rose pâle.

Types et formes de conjonctivite

L'inflammation conjonctivale peut avoir une étiologie différente. Le type de maladie dépend de l'agent pathogène. Les enfants ont les types de conjonctivite suivants:

    La conjonctivite bactérienne se développe chez les enfants dans 70% des cas. La maladie est causée par des micro-organismes qui vivent normalement sur la membrane muqueuse des yeux. Avec une immunité affaiblie, ils sont activés et conduisent à une inflammation de la conjonctive. En outre, ces micro-organismes peuvent pénétrer sur la membrane muqueuse de l'extérieur, accompagnés de poussière et de sable.

Le bébé peut les porter avec les mains sales quand il touche les yeux, surtout pendant les pleurs. Les agents causatifs les plus courants de la conjonctivite bactérienne sont les pneumocoques et les staphylocoques.

  • L'agent pathogène viral de la conjonctivite pénètre généralement dans les yeux avec l'infection adénovirale.
  • La conjonctivite allergique coupable devient un allergène (pollen, peluches, nourriture, poils d'animaux). Ce type de maladie se distingue par le fait qu’il n’ya pas de sécrétions oculaires, mais que les deux yeux atteints de l’enfant piquent tout le temps.
  • La conjonctivite allergique est divisée en plusieurs sous-espèces:

    1. Saisonnier: apparaît au printemps, au début de l'été ou au début de l'automne. Il est provoqué par le pollen d'herbe ou d'arbres. La conjonctivite allergique printanière la plus dure.
    2. Une conjonctivite tout au long de l'année accompagne le bébé tout au long des quatre saisons. Les instigateurs sont les acariens, les poils d'animaux et les plumes d'oiseaux.
    3. La conjonctivite papillaire géante est déclenchée par un petit corps étranger constamment présent dans l'œil.
    4. Conjonctivite appel spécifique, dans laquelle une inflammation de la membrane muqueuse de l'œil causée par certaines bactéries ou virus. Celles-ci incluent, par exemple, la conjonctivite à Chlamydia ou à gonocoque, ainsi que la maladie des yeux herpétique.

    Il existe une forme chronique et aiguë de conjonctivite, dont les manifestations dépendent du taux de la maladie. La conjonctivite aiguë survient soudainement et progresse rapidement. Dans la forme chronique de la maladie, le cours est léthargique, au cours duquel des stades de rémission et d’exacerbation peuvent être distingués. Ne pas confondre avec l'orge sur l'oeil.

    Les modifications pathologiques de la membrane muqueuse de l'œil se manifestent sous différentes formes:

    • Catarral - la forme la plus facile. Quand il apparaît un écoulement muqueux des yeux.
    • La forme purulente est caractéristique de la conjonctivite bactérienne.
    • La filatine se manifeste dans la conjonctivite virale par la présence d'un mince film gris sur la membrane muqueuse de l'œil. Il peut être facilement enlevé avec un coton-tige. Mais si le film est dense, l'enlèvement sera douloureux, avec l'apparition de sang. À l'avenir, des cicatrices pourraient rester à ces endroits.
    • La forme folliculaire de la conjonctivite se caractérise par la formation de follicules, ressemblant à de petites bulles. Ils couvrent toute la surface de la membrane muqueuse de l'œil.

    Les trois dernières formes de la maladie sont très dangereuses pour l’enfant et peuvent entraîner des complications telles que la kératite.

    Causes de la conjonctivite chez les enfants

    Chez les enfants, les conjonctivites virales, bactériennes et allergiques et leur évolution spécifique sont très répandues. Le plus souvent, en pédiatrie, il faut traiter la conjonctivite bactérienne chez les enfants.

    La conjonctivite bactérienne chez les enfants peut survenir non seulement en cas d'infection par des agents externes, mais également en raison d'une augmentation de la pathogénicité de la microflore de l'œil ou de la présence de maladies septiques purulentes (otite, amygdalite, sinusite, omphalite, pyodermite, etc.).

    Le liquide lacrymal contenant des immunoglobulines, des composants du complément, de la lactoferrine, du lysozyme, de la bêta-lysine, a une certaine activité antibactérienne, mais dans des conditions d'affaiblissement de l'immunité locale et générale, des lésions mécaniques de l'œil, une obstruction du canal nasolacrimal chez les enfants se produisent facilement.

    La conjonctivite virale chez les enfants se développe généralement sur fond de grippe, infection à adénovirus, herpès simplex, infection à entérovirus, rougeole, varicelle, etc. Dans ce cas, les enfants présentent des signes cliniques de rhinite et de pharyngite. La conjonctivite chez les enfants peut être causée non seulement par des agents pathogènes individuels, mais également par leurs associations (bactéries et virus).

    La fréquence élevée de la conjonctivite chez les enfants s'explique par les particularités de la physiologie des enfants et la spécificité de la socialisation. La propagation d'une infection oculaire chez les groupes d'enfants se produit très rapidement par contact ou par gouttelettes en suspension dans l'air.

    La conjonctivite allergique chez les enfants accompagne 90% de toutes les allergies et est souvent associée à la rhinite allergique, à la pollinose, à la dermatite atopique et à l'asthme bronchique. Le développement d'une réaction allergique dans la conjonctive peut être associé à l'action d'allergènes alimentaires, médicinaux, de pollen, de poussière, bactériens, viraux, fongiques, parasitaires et autres.

    En règle générale, pendant la période d’incubation, l’enfant porteur de l’infection continue de communiquer activement avec les autres enfants, source d’infection pour un grand nombre de personnes à contacter. Le développement de la conjonctivite chez les enfants est favorisé par des défauts dans les soins des enfants, un air sec dans la pièce, une lumière vive et des erreurs dans le régime alimentaire.

    Comment la conjonctivite débute chez l'enfant: symptômes

    La conjonctivite chez un enfant peut survenir isolément; dans certains cas, les symptômes oculaires précèdent les symptômes catarrhaux. Lorsque la conjonctivite, quelle que soit l'étiologie chez l'enfant, développe un complexe symptomatique comprenant un œdème des paupières, une hyperémie de la conjonctive, un larmoiement accru, une peur de la lumière, une sensation de corps étranger ou une douleur aux yeux, un blépharospasme.

    Chez les enfants, il est possible de suspecter une infection oculaire avant l'apparition de manifestations cliniquement significatives de comportement agité, de pleurs fréquents et de tentatives constantes de se frotter les yeux avec des cames.

    Avec la conjonctivite isolée chez les enfants, la température corporelle est généralement normale ou sous-fébrile; dans le cas d'une infection commune peut atteindre des valeurs élevées.

    En raison de l'épaississement de la conjonctive et de son injection par les vaisseaux sanguins au cours de la maladie, la fonction visuelle est légèrement réduite. Cette détérioration est temporaire et réversible: avec un traitement adéquat de la conjonctivite, la vision est rétablie immédiatement après la guérison des enfants.

    Bactérienne

    En cas de conjonctivite d'étiologie bactérienne, la lésion oculaire est bilatérale, le plus souvent cohérente - premièrement, l'infection se manifeste dans un œil, après 1 à 3 jours, l'autre œil est atteint. Un signe typique de la conjonctivite bactérienne chez les enfants est l'écoulement purulent mucopurulent ou visqueux de la cavité conjonctivale, le collage des paupières, le dessèchement des croûtes sur les cils.

    Gonobladena des nouveau-nés se développe 2-3 jours après la naissance. Les symptômes de la conjonctivite à l'origine de la gonorrhée sont caractérisés par un œdème dense des paupières, une couleur de peau bleu violacé, une infiltration et une hyperhémie de la conjonctive, une hémorragie séreuse, puis un écoulement purulent abondant.

    Le risque de conjonctivite à gonocoque chez les enfants est une probabilité élevée de développer des infiltrats purulents et des ulcères de la cornée sujettes à la perforation. Cela peut conduire à la formation d'une cataracte, à une nette diminution de la vision ou à la cécité; avec la pénétration de l'infection dans les parties internes de l'œil - à la survenue d'une endophtalmie ou panophtalmie.

    La conjonctivite à Chlamydia chez les enfants se développe 5 à 10 jours après la naissance. À un âge plus avancé, l'infection peut se produire dans des eaux fermées et, par conséquent, les épidémies de la maladie chez les enfants sont souvent qualifiées de conjonctivite à pool.

    Le tableau clinique est caractérisé par une hyperémie et une infiltration de la membrane muqueuse des paupières, une ptose des paupières, la présence dans la cavité conjonctivale d'abondantes sécrétions suppuratives liquidiennes, une hypertrophie papillaire. Chez l’enfant, des manifestations oculaires de l’infection sont souvent possibles: pharyngite, otite, pneumonie, vulvovaginite.

    La conjonctivite à diphtérie se développe généralement sur le fond de la diphtérie pharyngée, principalement chez les enfants de moins de 4 ans. Il convient de noter qu’à présent, en raison de la vaccination obligatoire des enfants contre la diphtérie, des cas d’infection isolés sont signalés. Les lésions oculaires sont caractérisées par un gonflement et un durcissement douloureux des paupières, lors de la dilution desquels une sécrétion séreuse hémorragique trouble est sécrétée.

    Sur la surface de la conjonctive sont déterminés des films gris, à peine enlevés; après leur retrait, la surface saignante est exposée. Les complications de la conjonctivite diphtérique chez les enfants peuvent inclure des infiltrats et des ulcérations de la cornée, un trouble de la cornée, une perforation de l'ulcère et la mort de l'œil.

    Virale

    La période d'incubation d'une telle conjonctivite ne dépasse pas 4 à 12 jours. Souvent, de nombreux patients se rappellent qu'ils avaient communiqué avec une conjonctivite malade depuis un certain temps. À la fin de cette période, la conjonctivite virale se manifeste par les symptômes suivants:

    1. Des follicules peuvent se former sur la conjonctive de la paupière.
    2. Il existe une augmentation des vaisseaux sanguins et une irritation des terminaisons nerveuses dans la région des yeux, qui se traduit par des rougeurs, des larmoiements, des démangeaisons des yeux.
    3. D'abord, une décharge séreuse apparaît dans l'œil, qui se propage rapidement au deuxième œil.
    4. Les ganglions lymphatiques pré-auriculaires élargis deviennent douloureux à la palpation.
    5. Une photophobie ou une sensation de corps étranger peut se développer dans les gaz.

    L'opacification de la cornée peut entraîner une réduction de la vision et, même après la guérison, le médecin peut observer les opacités cornéennes résiduelles pendant encore 2 ans. Lorsque la conjonctivite se produit sur le fond d'une maladie virale manifeste - la rougeole, les oreillons, la rubéole, la varicelle et la grippe.

    Le traitement de la conjonctivite virale est réduit à une lutte commune contre la maladie sous-jacente et les yeux de l’enfant doivent être lavés avec un antiseptique. Les infusions d’herbes anti-inflammatoires (camomille, sauge), l’instillation de gouttes oculaires avec interféron et la conjonctivite virale sont également soulagées.

    Allergiques

    Lors du contact avec un allergène, la gravité des symptômes de la conjonctivite allergique dépend directement de la concentration de l'allergène et de la réaction du corps. Par conséquent, la réaction est immédiate - dans la demi-heure ou lente 1-2 jours.

    • Le plus souvent, la conjonctivite allergique se produit en même temps que la rhinite allergique, c'est-à-dire que le nez coule et que les éternuements complètent l'irritation des yeux.
    • Il y a des larmoiements excessifs, des brûlures aux yeux, sous les paupières, des démangeaisons.
    • Les enfants se grattent constamment les yeux, provoquant ainsi l’infection secondaire, raison pour laquelle les ophtalmologistes recommandent souvent des onguents et des gouttes antimicrobiens en cas d’apparition prolongée de la conjonctivite allergique chez les enfants.
    • Les démangeaisons peuvent être si intenses qu'elles forcent l'enfant ou l'adulte à se frotter les yeux à l'infini.
    • De petites follicules ou papilles peuvent apparaître sur la membrane muqueuse de l'œil.
    • Décharge des yeux le plus souvent transparente, muqueuse, moins souvent filiforme, visqueuse.
    • Lors de la fixation d'une infection secondaire, des pertes purulentes se trouvent aux coins des yeux, en particulier après le sommeil.
    • De plus, l'enfant se plaint de la sécheresse des yeux muqueux, de la sensation de sable dans les yeux, de la photophobie.
    • À mesure que la production de larmes diminue et que la conjonctive s’atrophie (en particulier chez les adultes et les personnes âgées), des sensations désagréables et douloureuses se produisent lorsque les yeux bougent.
    • Parfois, chez les enfants, au contraire, la production de sécrétion de larmes augmente, généralement au tout début de la maladie.
    • Chez les enfants et les adultes, il existe une fatigue oculaire, des rougeurs aux deux yeux.

    Avec la conjonctivite allergique périodique et saisonnière, les symptômes n'apparaissent qu'à certains moments - périodes de floraison. En cas de conjonctivite de contact, le développement de la maladie est provoqué par des solutions pour lentilles de contact, ainsi que par l'utilisation de crèmes, de pommades et de produits cosmétiques par les filles et les femmes.

    Avant de commencer un traitement spécifique, l'allergène doit être déterminé avec précision, ce n'est pas toujours une tâche facile. Et souvent, un seul ophtalmologiste ne peut pas aider le patient. Vous devez donc également contacter un dermatologue et un allergologue pour déterminer l’allergène qui est devenu l’agent responsable d’une réaction inadéquate de l’organisme.

    Diagnostics

    Le traitement de l'inflammation doit commencer immédiatement après les premiers signes de détection. Pour un diagnostic rapide et précis, il est conseillé aux parents de suivre attentivement l'évolution du processus et d'informer le médecin en détail de son déroulement. Dans le cas d'une infection bactérienne ou virale, il est nécessaire d'identifier l'agent pathogène pour la sélection des mesures optimales.

    Le diagnostic comprend:

    1. examen médical des organes de la vision;
    2. biomicroscopie oculaire;
    3. cytologie d'un frottis prélevé sur la conjonctive de l'organe de la vision affecté.

    Si l'enfant a un écoulement purulent, le diagnostic final est établi après un frottis virologique, bactériologique et sérologique.

    En cas de suspicion de nature allergique de la maladie, la consultation d'un allergologue est requise. Dans ce cas, un examen supplémentaire est recommandé:

    • prendre des allergies cutanées;
    • détermination de la concentration en éosinophiles;
    • examen de la probabilité d'une invasion par les helminthes ou d'une dysbactériose.

    Traitement

    Il est nécessaire de traiter la conjonctivite, car si elle commence, elle peut entraîner une déficience visuelle chez un enfant. Mais l'auto-traitement ne vaut pas la peine d'être fait - avec le moindre soupçon de conjonctivite, vous devez contacter un ophtalmologiste pour choisir le bon traitement.

    Une solution de permanganate de potassium est préparée de la manière suivante: dans de l'eau bouillie tiède, dissolvez du permanganate de potassium dans de l'eau rose - et nettoyez délicatement les yeux du bébé avec cette solution. Assurez-vous que la solution n'est pas trop concentrée - afin d'éviter les brûlures.

    Vous pouvez également laver les yeux d’un enfant avec une solution à 2% d’acide borique ou un thé noir fort frais et réfrigéré, mais avant cela, n’oubliez pas de la filtrer pour que les feuilles de thé ne tombent pas dans les yeux du bébé.

    La décoction de camomille ou de solution de furatsilina peut également constituer un bon remède contre la conjonctivite. La décoction de camomille est en principe efficace pour traiter les muqueuses douloureuses. Avec le furatsilina, il serait bien de nettoyer les yeux de l’enfant des croûtes sèches.

    N'oubliez pas que vous devez laver les yeux de l'extérieur vers l'intérieur de l'œil. En outre, le lavage peut être remplacé en essuyant les yeux du bébé avec des tampons de gaze trempés dans du thé ou de la décoction d'herbes: camomille, ortie, sauge.

    Et plus important encore: ne jamais appliquer de pansements, car ils contiennent simplement des conditions «célestes» pour la reproduction des bactéries et la propagation de l’infection dans la cornée, pouvant conduire à une kératite - et, par conséquent, à une détérioration de la vue. Lorsque vous consultez votre médecin, il établira d’abord le type de conjonctivite, puis vous prescrira un traitement approprié.

    Souvent, la conjonctivite bactérienne et virale consiste à prescrire des gouttes ou des pommades contenant des antibiotiques. N'ayez pas peur de cela, car la concentration d'antibiotiques dans ces gouttes est extrêmement petite et, dans tous les cas, ils ne "pénètrent" qu'à l'œil. En outre, le médecin peut vous prescrire une goutte dans l'œil - solution à 20% de sulfatsil-sodium (albutsid).

    La seule chose à laquelle vous devez faire attention est que vous ne pouvez pas utiliser certains types de médicaments pour traiter les nouveau-nés: les médicaments antibactériens de la classe des aminosides (streptomycine, gentamicine, kanamycine), ainsi que les gouttes oculaires et les pommades contenant ces médicaments; sulfacyl sodium.

    Caractéristiques des procédures et mesures de sécurité

    En cas d'inflammation allergique de la muqueuse oculaire, aucun rinçage n'est appliqué. Au contraire, ils peuvent aggraver la situation. Des lavages fréquents sont indiqués pour les conjonctivites bactériennes et virales. Comment effectuer correctement ces procédures? Et aussi sans douleur et en toute sécurité pour enterrer les gouttes, enlever les croûtes séchées, pommer?

    1. Toutes les solutions, les pommades et les gouttes doivent être à la température ambiante.
    2. Pour le lavage, utilisez une solution de furatsilina (pour 1 tasse d’eau, 1 comprimé de furatsilina) ou des remèdes traditionnels - du thé fort infusé, une faible décoction de camomille.
    3. Le lavage doit être effectué toutes les 2 heures au stade initial, en cas de conjonctivite aiguë chez les enfants.
    4. Des désinfectants, des gouttes anti-inflammatoires sont également utilisés. Au stade initial de la maladie - toutes les 2-3 heures, puis moins.
    5. Pour les enfants plus âgés, utilisez Vitabact, Pikloksidin, Kolbiotsin, Eubetal, Futsitalmik et autres gouttes anti-inflammatoires. Dans le traitement de la conjonctivite chez les nourrissons utilisé "Albucid" (solution à 10%).
    6. Le rinçage doit être effectué uniquement vers le coin interne de l'œil.
    7. Un coton ou un chiffon séparé est utilisé pour rincer chaque œil. Les lingettes usagées doivent être jetées car elles peuvent être une source d’infection.
    8. Pour l'inflammation d'un œil, les procédures sont effectuées sur les deux.
    9. Pour bien s’égoutter, vous devez tirer doucement la paupière inférieure vers l’arrière et verser le liquide sur la membrane muqueuse. La pommade est traitée de la même manière.
    10. S'il y a des croûtes sur les paupières, elles ne peuvent pas être décapées. Après le lavage, les croûtes sont ramollies, elles sont soigneusement retirées avec un chiffon stérile, un bandage.
    11. Après la procédure, vous n'avez plus besoin de frotter, le médicament est réparti uniformément lorsqu'il clignote.
    12. Excès de médicament accumulé dans les coins des yeux, vous pouvez retirer doucement les serviettes.
    13. Lorsqu’il est instillé dans les yeux du nourrisson, des pipettes spéciales à bouts arrondis doivent être utilisées.
    14. Les enfants plus âgés peuvent apprendre à effectuer eux-mêmes les procédures.
    15. Si l'enfant a peur, il plisse les yeux, vous pouvez déposer du liquide entre les paupières. Quand il ouvre les yeux, le médicament ira à la membrane muqueuse.
    16. Besoin de surveiller de près le dosage. Si le médecin vous a prescrit une goutte, n'en laissez pas deux. Cela est particulièrement vrai des médicaments antibactériens.
    17. Il est également important de surveiller la durée de conservation des médicaments. Après ouverture, la plupart des emballages sont stockés uniquement dans le réfrigérateur, ils peuvent être appliqués pendant une courte période.
    18. En cas de conjonctivite infectieuse chez les enfants, les médecins recommandent de jeter les médicaments après un traitement, car des agents infectieux peuvent rester sur le flacon. L'infection peut se reproduire. Pour la même raison, les gouttes doivent être individuelles.

    Méthodes traditionnelles de traitement

    Une fois les symptômes de la conjonctivite identifiés, le traitement peut commencer avant même de consulter un médecin. Si la maladie ne fait que commencer et que ses manifestations sont encore légères, la mère peut le guérir rapidement sans l'aide d'un ophtalmologiste. Ensuite, vous apprendrez comment traiter la conjonctivite chez les enfants à la maison.

    Pour laver les yeux d'un enfant, vous pouvez utiliser:

    • solution chaude furatsilina;
    • brassage faible de thé noir;
    • solution saline (diluez 1 cuillerée à thé de sel dans un verre d’eau bouillie tiède, filtrez à travers plusieurs couches de gaze stérile);
    • une infusion de fleurs de camomille (1-2 cuillères à soupe de fleurs séchées et broyées versez 200 ml d'eau bouillante et laissez reposer environ une heure dans un récipient scellé, filtrez l'infusion à travers plusieurs couches de gaze stérile, utilisez de l'eau tiède);
    • Bouillon chaud de cynorrhodons (1 cuillère à soupe de cynorhodon séchées et bien hachées, versez 200 ml d'eau et faites cuire à feu doux pendant environ 15 minutes, laissez refroidir rapidement, passez à travers 2-3 couches de gaze stérile; faites plusieurs fois le lavage des yeux enflammé par jour);
    • infusion tiède d'herbe violette tricolore (1 cuillère à soupe de matières premières sèches, en poudre, versez un verre d'eau bouillante et laissez sous le couvercle à la température ambiante pendant environ 30 minutes, filtrez à travers 2-3 couches de gaze stérile; ceci implique de laver l'enfant aux yeux enflammés 1-2 fois par jour);
    • infusion tiède de feuilles d'aloès (1 cuillerée à thé de feuilles d'aloès fraîches, hachées finement, verser 100 ml d'eau bouillante et infuser pendant environ 30 minutes, filtrer à travers une passoire fine ou une couche de gaze stérile);
    • infusion tiède de fleurs et de feuilles d’Hypericum perforatum (5-6 g de matières premières sèches versez dans des plats préchauffés, versez un verre d’eau bouillante et laissez couvrir, pendant 15-20 minutes, couvrez d’un couvercle, une gaze stérile, le reste des matières premières absorbé l’eau, il est bon de passer à travers la même gaze; laver les yeux plusieurs fois par jour);

    En cas de conjonctivite purulente, l'enfant doit laver ses yeux avec un extrait chaud d'herbe de thym rampant. Préparation de l'infusion: 1 cuillère à soupe de matières premières placées dans un bol en émail, verser un verre d'eau bouillante et chauffer au bain-marie chaud pendant environ 15 minutes, puis laisser infuser à la température ambiante pendant 45 minutes, égoutter à travers 2-3 couches de gaze stérile.

    La matière première restante doit être passée à travers la même gaze et l'ajout d'eau bouillie doit être ramené au volume d'origine. Il est recommandé d’utiliser des moyens de préparation frais - jusqu’à érosion d’une huile essentielle de grande valeur, si la préparation doit être conservée pendant plusieurs heures, elle doit être conservée dans un récipient muni d’un couvercle hermétique (une bouteille thermos convient à cet effet).

    Il est recommandé d'alterner l'utilisation de ces fonds. Au total, vous pouvez faire 8 à 10 lavages oculaires par jour. Il est inacceptable que lors du lavage, l'outil utilisé coule d'un œil à l'autre. Il est particulièrement important d'être prudent lors du lavage, si un seul œil est infecté, l'infection de l'œil malade peut se propager à l'œil sain.

    Que peut-on faire d'autre avec la conjonctivite chez un enfant pour éliminer les rougeurs et soulager le bébé des symptômes douloureux? Après le lavage des yeux, après le nettoyage des paupières de la décharge séchée, il est nécessaire de recourir à l’instillation d’une solution à 10% d’albucide; il suffit qu'un enfant verse 1 à 3 gouttes de cette solution dans l'œil affecté.

    Il est également utile de donner chaque jour du jus de carotte fraîchement pressé à votre enfant. la quantité de jus, qui peut prendre l'enfant en fonction de l'âge, la mère devrait négocier avec le médecin de pédiatre local.

    Des compresses

    Des compresses très efficaces sur les yeux. Finalisation de la procédure: il est nécessaire d'humidifier un tampon de gaze stérile avec un agent chaud et de l'appliquer sur les yeux pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour:

    1. Infusion à la racine d’Altea; préparation de la perfusion: 2 à 3 cuillerées à thé de racine séchée et bien coupée, versez 200 ml d’eau bouillie froide et laissez dans un récipient fermé pendant 8 heures au maximum, filtrez à travers plusieurs couches de gaze stérile;
    2. Pour le traitement de la conjonctivite chez les enfants remèdes populaires perfusion efficace d'herbes ou de graines d'aneth odorantes. Préparation de la perfusion: 1 cuillère à soupe de matières premières sèches versez 300 ml d’eau bouillante et laissez-la dans un récipient scellé, enveloppée dans une serviette pendant environ une demi-heure, filtrée à travers plusieurs couches de gaze stérile;
    3. Faire des lotions régulières avec un extrait chaud de feuilles de framboise; préparation de la perfusion: 2 cuillerées à soupe de feuilles séchées et bien broyées versez un verre d'eau bouillante et laissez sous le couvercle, envelopper la vaisselle étroitement avec une serviette pendant 30-40 minutes, égouttez la perfusion préparée après 2-3 couches de gaze stérile.
    4. Dans le traitement de la conjonctivite chez un enfant à la maison peut être utilisé pour les lotions systématiques décoction chaude de l'herbe de la série de trois fois; bouillon de cuisson: 1 cuillère à soupe de matières premières sèches et bien coupées, versez un verre d'eau et laissez cuire à ébullition environ 15 minutes, puis filtrez à travers 2-3 couches de gaze stérile.

    Un autre remède populaire efficace pour le traitement de la conjonctivite chez les enfants est le gadget avec infusion chaude basé sur la collection suivante de plantes médicinales:

    • herbes de menthe poivrée - partie 1,
    • grandes feuilles de plantain - 1 partie,
    • feuilles de portique européen - 1 partie,
    • feuilles de myrtille - 1 partie,
    • rhizomes à racines d'elecampane - 1 partie,
    • fruits de jardin d'aneth - 1 partie.

    Préparation de la perfusion: 1 cuillère à soupe de mélange séché et bien broyé est placée dans un thermos préchauffé, versez un verre d'eau bouillante et infusez pendant plusieurs heures, puis passez à travers 2 à 3 couches de gaze stérile; Humidifiez un coton-tige stérile avec une infusion chaude et appliquez-le sur les yeux enflammés pendant environ 10 à 12 minutes.

    Conséquences possibles et complications

    On pense que la maladie n’entraîne pas de complications graves, mais cela n’est vrai que dans les cas où le traitement de la conjonctivite chez les enfants commence à l’époque et s’effectue avec l’utilisation de médicaments correctement prescrits.

    Le processus inflammatoire qui passe de la membrane muqueuse à la cornée conduit à une telle complication. Dans les cas avancés, il existe un risque de complication sous la forme d'une augmentation des symptômes, ce qui nécessitera un traitement plus long, mais il y a toujours une chance que la maladie devienne chronique, et cela peut parfois durer plusieurs années.

    Dans des cas extrêmement rares, à la suite de cette maladie, une perte complète de la vision est possible, mais cela ne se produit qu'en l'absence absolue de traitement, associée à une faible immunité de l'enfant et à des conditions complètement insalubres.

    Les autres complications incluent:

    1. septicémie (infection du sang qui se produit lorsque la bactérie pénètre dans le sang, ce qui est probable lorsque le formulaire est en cours d'exécution);
    2. méningite (infection de la muqueuse du cerveau);
    3. l'otite moyenne (infection de l'oreille), qui survient dans 25% des cas de conjonctivite infectieuse pédiatrique en l'absence d'un traitement approprié).

    Mais ces conséquences graves échappent le plus souvent aux bébés, qui bénéficient non seulement d'un traitement en temps voulu, mais également d'une prévention.

    Prévention de la conjonctivite chez les enfants

    Il existe des moyens de protéger votre bébé contre certains agents responsables de la conjonctivite allergique:

    • Pour nager dans la piscine, achetez des lunettes de protection pour protéger vos yeux de l'eau. Le blanchiment peut provoquer une conjonctivite allergique;
    • Ne pas fumer avec un enfant;
    • Si un bébé a une prédisposition à un certain allergène, il est nécessaire, si possible, de protéger l'enfant du contact avec lui. Lorsque le contact ne peut pas être évité, devrait être en avance de goutter dans les yeux médicament antiallergique prescrit par un médecin.
    • Si un enfant est allergique au pollen, il est préférable de le sortir de la ville au moment de la floraison. Si cela n’est pas possible, allez vous promener le soir, ventilez rapidement la pièce et nettoyez tous les jours avec un chiffon humide. S'il s'agit d'une sorte de nourriture, sa réception devrait être exclue.

    Éliminer le risque de conjonctivite virale chez les enfants est presque impossible, car les enfants communiquent constamment entre eux, en particulier à la maternelle. Par conséquent, si quelqu'un tombe malade, l'infection se propage très rapidement.

    Si nous parlons de types de conjonctivite bactériennes et fongiques chez les enfants, ils peuvent être protégés contre eux en suivant les règles d'hygiène:

    1. Apprenez à votre enfant à ne pas toucher ses yeux dans la rue, dans les lieux publics et à se laver les mains avec du savon après son retour à la maison.
    2. Expliquez pourquoi vous ne pouvez pas nager dans une eau non destinée à la baignade. Ne laissez pas les enfants à une telle eau;
    3. Quand un enfant nage dans la piscine, ses yeux doivent être protégés avec des lunettes. Si l'assainissement dans la piscine n'est pas tout bon, alors avec de l'eau dans l'oeil, l'infection peut pénétrer;
    4. Renforcer l'immunité de l'enfant: boire un cours de préparations vitaminées, nourrir le fruit, tempérer;
    5. Gardez la maison propre.
    6. Si, toutefois, l'enfant est atteint de conjonctivite, vous devez l'isoler des autres enfants.

    Ne visitez pas les lieux très fréquentés, y compris les transports en commun. En règle générale, dans de tels endroits poussiéreux. La poussière et la saleté peuvent endommager la situation. De plus, il est impossible de mettre d'autres personnes en danger. La natation est strictement interdite pour la durée de la maladie.

    En Savoir Plus Sur La Vision

    Coques sous les yeux: causes et quoi faire

    Un des problèmes que peuvent comprendre les peaux délicates et vulnérables de cette zone du visage est le desquamation de la peau sous les yeux: nous vous expliquerons les causes et les moyens de traiter ce phénomène désagréable sur le site Web sous les yeux....

    Collyre L opticien

    Un collyre opticien est un médicament ophtalmique ayant une activité antibactérienne. L'antibiotique contenu dans ces gouttelettes appartient au groupe des fluoroquinolones. Grâce à ce composant, vous aurez une excellente occasion de vous débarrasser d’une variété de micro-organismes pouvant causer des processus inflammatoires....

    11 meilleurs onguents pour l'orge sur l'oeil, les règles d'application

    L'apparition d'orge à l'oeil donne beaucoup d'inconvénients. La maladie est accompagnée d'inflammation, de gonflement de la paupière, de rougeurs, de douleurs, de la formation d'un furoncle au contenu purulent....

    Nuances de yeux bruns

    Nous savons tous depuis l'enfance que les yeux sont bleus, bleus, verts, gris et bruns. Ce sont des couleurs primaires et nous savons à quel groupe de couleurs appartiennent nos yeux....